En direct, la frousse terrible de Delahousse devant les Gilets Jaunes !


En direct, la frousse terrible de Delahousse devant les Gilets Jaunes !

Brève analyse médiatique : Delahousse ou De la frousse ?

Il m’est rarement arrivé de « mater » des infos télévisées aussi partiales, tendancieuses, embrigadées, et iniques, que  celles que j’ai eu le « malheur » de voir hier soir. Un journal télévisé qui nous ramène aux heures sombres de la propagande stalinienne, voire hitlérienne.

Un Delahousse tout pimpant commence son journal « télévénalisé » en nous relatant la manif des « Foulards rouges ». On le voit qui jubile et sourit d’une oreille à l’autre.
Puis, il passe à la manif bobo-gaucho-écolo. Et là, il ne se retient plus. Les images de ces bourges et bourgeoises, avec leurs poussettes et leurs foulards palestinistes, exploitant vilement leurs enfants pour protester contre les pets-gazeux-des-maudites-vaches-qui-font-un trou-dans-l’ozone, le font chavirer ! C’est un orgasme en direct auquel nous avons droit.

Et soudain, le visage se défait, la mine se révulse, le menton tremble de colère, et un rictus de haine se lit sur la bouche tordue de Delahousse : c’est la manif des Gilets jaunes.

Pensez-vous que c’est en réaction indignée au tir à bout portant de la part des « Forces de l’ordre » sur Jérôme Rodrigues, le photographe-militant-gilet-jaune ? Nenni !

Croyez-vous que c’est la perte d’un œil d’un « sans-dent » qui ait pu susciter chez Delahousse un tel écoeurement ? Pas du tout !

Ce courtisan a la frousse que son Seigneur et Maître Macron 1er ne soit renversé par le peuple ! Il craint que la dolce-vita (la sienne) ne s’achève sur l’échafaud !

D’accord ! Mais un petit effort d’impartialité quand même ? Juste pour donner le change.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



David Belhassen

"Chercheur indépendant, linguiste spécialisé dans la Bible (AT), le Nouveau Testament, et le Coran".


6 thoughts on “En direct, la frousse terrible de Delahousse devant les Gilets Jaunes !

  1. AvatarCayssials Jacques

    Delahousse un vrai collabo macroniste
    Qui comme beaucoup de journalistes
    Tiennent a leur place il y en a aucun qui dort du lot c’est JP Pernod

  2. AvatarChristian Jour

    Tous ces bobos bien pensant tremblent à la perspective que dans un avenir proche ils perdent leur postes confortable et bien rémunéré. Les GJ ils s’en tapent le coquillard comme de leur première layette. Des retraités sur les ronds point avec 480 euros par mois, ils s’en foutent pas mal. Des Français qui ne peuvent plus se soigner, se chauffer, mettre seulement une bricole sous le sapin pour leurs enfants ou tous simplement se loger car certain Français dorment dans leurs voiture alors ça ils en ont rien mais alors rien à foutre, Tous des pourris.

Comments are closed.