Du purin pour les députés LREM : il va falloir qu’ils écoutent enfin les bouseux !


Du purin pour les députés LREM : il va falloir qu’ils écoutent enfin les bouseux !

4 députés ont connu ce matin les joies de la contestation, tel est le prix à payer quand on soutient Macron, LE TRAITRE EN CHEF, alors que les Français ont commencé à protester poliment et pacifiquement.

Mais, à force de ne pas être entendus, à force d’être ridiculisés et méprisés, les Français passent à l’attaque. Nous avions prévenu du risque lorsque nous avions évoqué le député Philippe Bouty  qui avait dû sortir par la fenêtre de sa maison dont la porte avait été murée.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/23/le-depute-macronien-philippe-bouty-oblige-de-sortir-de-chez-lui-par-la-fenetre-sa-porte-bloquee/

Cette fois, ce sont 4 députés LREM qui ont été visés via leur permanence décorée avec soin de purin et de foin.

 

[…]

Les permanences des députés LaREM Amélie de Montchalin, à Massy (Essonne), et Marie Lebec à Croissy-sur-Seine (Hauts-de-Seine), ont également été visées. Le ou les auteurs ont cette fois-ci déversé du foin devant l’entrée. Marie Lebec a, elle aussi, annoncé son intention de porter plainte.

Enfin, située à Orsay (Essonne), la permanence du mathématicien Cédric Villani a également été dégradée, a indiqué l’élu. Il a toutefois précisé qu’il n y avait pas eu de déversement de fumier ou de foin.

Des agriculteurs mécontents

Mercredi soir, la FDSEA – Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles – et les Jeunes agriculteurs (JA) d’Ile-de-France avaient prévenu qu’ils comptaient s’inviter « aux voeux de leurs députés pour leur souhaiter, à leur façon, une bonne année 2019. »

Les deux syndicats protestent contre la hausse des taxes environnementales imposées aux agriculteurs. Le 10 décembre, ils avaient invité 83 députés « des Yvelines, du Val d’Oise, de l’Essonne et de la petite couronne » pour aborder cette question. Seuls « quatre ont répondu et sept se sont excusés… les autres n’ayant pas jugé utile de nous répondre », ont déploré les syndicats.

[…]

Lire l’article ici

https://www.bfmtv.com/actualite/larem-quatre-permanences-de-deputes-de-la-majorite-degradees-en-region-parisienne-1619024.html#xtor=AL-68

 

Voilà, tout simplement. Quand, face à une fronde historique, la seule réponse est un méprisant silence et des fausses propositions de débat outrageant, on a ce que l’on a semé.

Et, si je n’encourage pas nos vaillants agriculteurs, je n’en pense pas moins et les pleurnicheries des Macroniens ne me font ni chaud ni froid. Ils trahissent le peuple, le peuple se défend, avec les moyens du bord.

C’est toujours ce qui se passe quand un pouvoir dictatorial s’impose…

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Du purin pour les députés LREM : il va falloir qu’ils écoutent enfin les bouseux !

  1. AvatarFrançois

    C’est bon enfant, sans violences. Que du bonheur ! Ce genre d’initiatives pourraient faire école. Comprendront-ils enfin combien ils sont honnis du peuple ?

  2. AvatarMichel François

    Moi, j’encourage au contraire les actions de ce type. C’est justement cela qu’il faut faire : attaquer ces pourritures de l’anti-France là où elles se trouvent, plutôt que d’aller nous faire éborgner par leurs kapos en manifestant paisiblement dans la rue !
    Du fumier sur le pas de leur porte, c’est encore trop gentil.
    Cette ordure de député LREM n’aura qu’à passer un coup de balai, quand les nôtres ont perdu un œil, une main, la mâchoire, etc. Nous n’avons pas remis les pendules à l’heure !

  3. Avatarfrejusien

    du fumier, c’est bien gentil en réponse aux armes sub-létales utilisées contre de paisibles citoyens ,
    je signale que le chef de service en neurochirurgie du CHUR de Besançon, Laurent THINES , lance une pétition contre les armes sub-létales,
    il a en effet constaté que les armes utilisées contre les manifestants désarmés, causaient des blessures de guerre,

    il y a de quoi s’interroger sur la santé mentale des donneurs d’ordre,
    vous trouverez cette pétition sur change.org

  4. AvatarHollender

    Péter une vitre de leur bagnole ou la porte de leur maison et POMPER du lisier……jusqu’à ce que ça deborde !!!
    Avec le lisier on fait du méthane pour la la transition écologique……Sont ils au courant nos experts ??
    Maintenant ils pourront approfondir la filière méthane 😂😂😂

    1. Avatarfrejusien

      il faudrait un vidangeur de fosses septiques, ce serait aux petits oignons,

      je ne sais plus dans quelle ville les agris ont arrosé les robocops avec un camion à purin, là, on les voit détaler comme des lapins

  5. Avatardmarie

    Il faut s’en prendre à leurs biens personnels et non aux biens de l’Etat qui sont nos biens payés par nos impôts ! Ils nous confisquent le revenu de notre travail, confisquons leur l’argent qu’ils nous volent en leur saccageant leurs biens personnels !

  6. Avatarpalimola

    @dmarie , vous préconisez a juste titre de saccager leurs biens personnels et non pas ceux de l’état que nous payons avec nos impôts mais leurs biens personnels et bien c’est également nous qui les payons , ils ne sont pas cons et savent que le vent peut tourner donc beaucoup ont des propriétés a l’étranger et ils ont tous du fric planqué sur des comptes secrets et autres actions en bourse ( et qui sont rentables celles la ) c’est là dessus qu’il faudrait mettre la main . Si demain ça dérape grave je vous dis pas les embouteillages de jets privés sur les aérodromes de France !

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Si vous aviez pratiqué les placements boursiers, vous seriez moins affirmative. Faites l’expérience de placer aujourd’hui deux mille ou cinq mille ou même dix mille euros sur un livret de caisse d’épargne et autant sur des actions en bourse. Et dans deux ou trois ans, vous comparerez les bénéfices (ou déficits). Il est probable que vous changerez d’avis. Les placements boursiers sont plus sûrs vis à vis d’une éventuelle spoliation effectuée par un Etat en faillite qui se servira en priorité dans les livrets et assurances-vie en euros. Mais pour la rentabilité, c’est la loterie !

Comments are closed.