Je vous présente Catherine Wihtol de Wenden, chercheur islamophile et fossoyeur de la nation


Je vous présente Catherine Wihtol de Wenden, chercheur islamophile et fossoyeur de la nation

En voilà une gratinée, une que l’on dit chercheur émérite sur les phénomènes migratoires, la bonne blague, qui se permet de décréter que tout ce que l’on dit sur l’islam, les musulmans, relève de la caricature, du préjugé, de représentations mentales honteuses alors que la réalité serait toute autre.

J’ai nommé Madaaame, oui Madaaame, excusez du peu, Catherine Wihtol de Wenden, docteur en sciences politiques de l’Institut d’études politiques de Paris en 1986.  Elle est directrice de recherche émérite au CNRS (CERI) et ancien enseignant à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle a été consultante auprès de l’OCDE, du Conseil de l’Europe, de la Commission européenne et « expert externe » auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Depuis 2002, elle préside le Comité de recherche « Migrations » de l’Association internationale de sociologie.
Elle est membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité entre 2003 et 2011.

En avril 2014, elle est faite chevalier de la Légion d’honneur !!!

Wouaaaaa, quel parcours ! Mais je crois savoir que la bonne femme n’a jamais mis les pieds dans ces sociétés, ces milieux qu’elle s’évertue à étudier, à mettre en avant, à défendre. Que peut-elle dire à tous ceux ayant fui la chape de plomb islamique et qui l’ont fait en toute connaissance de cause ? Alors, quelle est la validité de ses dires ? Ont-ils plus de poids que le vécu de gens comme moi qui ne se mentent pas à eux-mêmes ? A moins, peut-être que nous soyons atteints d’un mal qui ne nous permette plus de bien juger notre réalité ?

Pour elle, qui est le fautif de tous les problèmes rencontrés avec la population mahométane ? Sûrement pas l’islam qui leur ordonne de ne jamais s’intégrer, de ne pas aimer leur pays d’accueil car kouffar. Non bien sûr ! Toujours et encore, j’ai l’impression d’une ritournelle sans cesse ressassée, c’est cette vilaine France, moisie, rance la responsable.

Ah oui ! Pourtant curieusement ceux, qui ont la volonté de s’intégrer, réussissent et surtout bizarrement une majorité d’entre eux ont quitté ou se tiennent à distance de la religion bédouine.  Que peuvent en dire les études épatantes de la formidable experte en recherche ? Simple coïncidence ou un fait peut-être à creuser ? Oui ! Non !

Permettez-moi de lui parler de ma propre expérience. Libre que je suis car entrant en relation avec les autres avec mes propres sentiments, pas ceux qu’ordonnent l’islam envers le mécréant, je n’ai rencontré que des gens qui m’ont aidée, accompagnée, soutenue dans mon parcours d’étude. Peut-être suis-je seulement ultra chanceuse ? J’ai évité tous les salauds de France et de Navarre ? Peut-être ?

Non ! J’invite Madame, pour se faire une opinion moins galvaudée, à lire l’excellent livre « L’islamisme vrai visage de l’islam» de Hamid Zanaz, essayiste algérien, traducteur et journaliste, ex professeur de philosophie à l’Université d’Alger, penseur libre et libre penseur. Il est contributeur permanent à la revue des Rationalistes arabes « Al Awan » et d’autres revues et journaux arabes et français. Il donne de nombreuses conférences sur l’islam. Auteur de nombreux essais, tant en arabe qu’en français, sur divers problèmes sociétaux touchant à la religion, à la sexualité, à la politique ou à la science dans le monde islamique.

Cela en jette non ! Il n’y a pas qu’elle qui peut se permettre, d’afficher des titres ronflants, mais en l’occurrence pour ce monsieur, j’aurais tendance à plus m’attarder sur ce qu’il dit, comme pour Kamel Daoud d’ailleurs, car issu de la société musulmane et n’ayant donc pas intérêt à critiquer pour critiquer.

En définitive, combien de situations horribles d’attentats meurtriers, de femmes tombées sous les feux de l’honneur à la sauce musulmane, de non musulmans agressés, insultés voire tués parce que kouffars ?  Que faudra-t-il pour que ces connards, excusez ma vulgarité, arrêtent enfin de nous prendre pour des cons, des imbéciles ???

Je dois cependant avouer que parfois quand même j’en ai vraiment marre de cette ambiance délétère et que depuis le petit cocon de liberté que je me suis créé, je me prends à imaginer que non les musulmans ne sont pas si terribles avec les femmes. Ce n’est pas possible que cela continue encore de nos jours en France. Excusez moi, je ne peux m’empêcher d’avoir un souci particulier envers la gent féminine, vécu oblige. Et encore, je découvre bien des fois que le mien c’est du pipi de chat face à celui de femmes arabo musulmanes.

Cette divagation ne dure souvent pas longtemps quand je rencontre au gré de mes missions, celles-ci m’amenant à côtoyer tout type de personne, des femmes qui continuent à vivre dans l’enfer islamique. Ainsi ces jours-ci, une jeune femme issue d’une famille musulmane traditionnelle m’a raconté son histoire qui m’a glacé le sang. On n’a pas fini d’avoir le sang glacé avec l’islam, mais surtout son parcours coche en quelque sorte toutes les cases des prétendus préjugés que l’on assigne aux mahométans, ceux que dénoncent notre experte en ès conneries.

Préjugé n°1 :  Maltraitance des femmes qui ne rentrent pas dans le moule de la morale islamique

Pour cette femme, battue par ses frères jusqu’à être hospitalisée car aimant chanter en publique. Elle a été placée un temps en foyer d’accueil…

Préjugé n°2 :  Mariage forcé

Pour cette pauvre fille, bingo à 18 ans.

Préjugé n°3 :  Mariage consanguin

Avec le cousin germain, neveu de son père.

Préjugé n°4 :  Pas de liberté pour les femmes

Pour elle, battue par son mari car se permettant de sortir sans autorisation, de se maquiller…

Préjugé n°5 :  Pas de respect, être cantonnée dans le rôle de bonniche

Son mari, m’a-t-elle confié, ne se préoccupait pas de sa santé, lui parlait à peine, juste pour donner des ordres et pour vous savez quoi. Les hommes de sa famille, de son entourage agissent dans leur majorité également de la même manière avec les femmes.

Préjugé n°6 :  Rejet ou parfois meurtre, si pas dans le moule de l’islam, si désobéissance des préceptes coraniques

Cette pauvre femme a eu le courage de demander le divorce. Depuis, elle est persona non grata pour sa famille avec comme charmant souhait d’aller brûler en enfer, de crever comme un vieux chien abandonné… Elle a cependant dans son malheur de la chance, elle aurait pu connaître le pire en étant tuée.

 

Préjugé n°7 :  Femme, issue d’une famille musulmane, heureuse seulement si celle-ci se barre définitivement loin de sa communauté.

Sa sœur, plus jeune qu’elle, a eu la bonne idée de s’enfuir et de ne pas attendre d’être sur la liste des prochains mariages forcés, elle est aux dernières nouvelles en couple avec un Kouffar et heureuse. La jeune divorcée a l’intention de faire pareil, éviter dorénavant à tout prix les musulmans.

Allez ! J’arrête là car on peut continuer comme cela longtemps. Les gens pratiquant l’honnêteté intellectuelle ne vous diront pas autre chose, pas comme tous ces experts de pacotille, les Catherine Wihtol de Wenden et consorts. Ils ont le toupet de nous sortir leur sauce indigeste, honte à eux, quand à côté de cela des membres de l’oumma veulent s’en sortir. Pour ces derniers, c’est une double violence qu’ils subissent, celle de leur communauté et celle de zozos culpabilisants censés représenter un minimum d’intelligence et de recul.

Plus que pour les musulmans, eux c’est de bonne de guerre ils défendent leurs prérogatives, j’ai un profond ressentiment envers tous ces intellectuels gauchisants qui nous balancent des concepts fumeux, pourris, moisis et qui plus que tous empêchent les hésitants de se libérer de leurs chaînes. En outre, ce sont eux les responsables de la dhimmitude dans laquelle de nombreux non musulmans sont plongés avec pour conséquence plus de réaction salutaire face à l’agression; ce sont eux qui ont anesthésiés une bonne part du peuple.

Alors, honte à eux et honte à tous ceux qui leur décernent des distinctions. Honte à tous ces fossoyeurs de la nation.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


25 thoughts on “Je vous présente Catherine Wihtol de Wenden, chercheur islamophile et fossoyeur de la nation

  1. dmarie

    Merci Samia pour ce beau témoignage. Puisse-t-il faire réfléchir les jeunes écervelées qui tombent dans le piège de l’amour à la mahometane !!!!
    Et aussi les inconscients qui ne voient pas l’invasion de la France et la disparition de la liberté dont nous sommes si fiers et si friands.

    1. Joël

      Allez voir le pédigrée de la marquise sur wikipédia, elle n’a jamais rien fait d’autre. Sciences Po, LICRA, tout est dit.

    2. Samia

      Oui merci Dmarie, la liberté est un bien inestimable et je donnerais ma vie pour elle. Je n’accepte pas tous ces salauds qui la bradent à des gens qui sont des anti libertaires forcenés. Demain si le califat islamique prenait le pouvoir en France, les gauchos seront les premiers sur la liste des gens à abattre.

  2. Pythagore

    Quel courage pour Samia et aussi cette femme musulmane qui a eu le courage de divorcer le probléme c’est que les femmes musulmanes en France qui sont voilées sauf pour certaines,qui le portent par provocation préférent subir plutôt que nous demander de l’aide plutôt qu’oser nous dire je n’en peux plus je suis dans le pays de la liberté et je suis libre mes amies musulmanes portent des robes des jeans des baskets se maquillent n’ont pas de voile pourtant elle suivent les rites de leur religion mais leus enfants vont à l’école écoutent de la musique font du sport etc en fait je ne vois pas de différence avec nous dans leurs faits au quotidien elles sont discrètes sur leur religion leurs maris me font la bise ils ont su s’intégrer
    Concernant cette chercheuse qu’on lui envoie quelques migrants elle pourra faire le constat en vrai de son rapport

  3. Christian

    Cette dame il faut lui payer un road trip au Maghreb car ces gazelles ils les kiffent les frustrés du cul musulmans.

    1. BobbyFR94

      Christian, les temps sont à l’économie, et…au plus simple, et au plus rapide !!!

      Donc, moi, habitant dans la région île-de-France, je peux lui faire faire un voyage dans la cité « La grande borne », en lui demandant de bien vouloir « faire un rapport », en lui précisant  » enfin, si vous survivez bien-sûr…  »

      Donc, j’ai bien la réponse à ta question Samia, question que je colle ici :

       » Que faudra-t-il pour que ces connards, excusez ma vulgarité, arrêtent enfin de nous prendre pour des cons, des imbéciles ???  »

      Ce qu’il faut, comme l’écrit Christian, c’est un stage en « immersion totale », donc dans une cité, et celle-là, c’est comme les 4000 ou « les Mureaux »…

      24heures suffiront, croyez-moi sur parole …

      Comme je l’ai déjà écrit, quand ça va dégénérer, les premiers à faire « couic halal » seront les idiots utiles, dont celle-là est un – très – bon élément…

  4. HARGOTT

    Bravo Samia: il vous faut du courage pour affirmer tout cela dans un pays aussi musulman-attardé que la France. Un pays ou des cinglées comme cette mauvaise femme salissent l’université française et la « recherche » (on se demande?) et en sont récompensées par la crapule.

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci Samia.

    Je viens justement de m’engueuler -gentiment- avec mon neveu à propos de cette dame que mon neveu – très bobo- trouve admirable :=)

  6. Mimile

    C’est très bien d’attirer notre attention sur ces personnages qui détruisent la France, et de publier leurs photos.
    On est en train de dresser leur fichier.

    1. Théo

      Bonjour Mimile. Avec quelques amis, nous avons commencé une liste (effrayante) de plus de 600 noms déjà et ça prend de l’ampleur pour le moment où la chasse sera ouverte… Nous ajoutons les noms au fur et à mesure.

  7. Marco

    Samia vous êtes une femme courageuse , vos propos nous détaille le vrais visage de islam , l’apologie sectaire de barbares sanguinaires, qui au nom d’un dieu prônent la soumission et le massacre d ‘innocents. Merci pour votre exemple et courage.

  8. Jolly Rodgers

    Bonjour Samia ,
    et merci pour cet article, fort instructif . Merci aussi et surtout de citer Hamid Zanaz qui est un communiste libertaire algérien ,et un vrai de vrai , pas comme les lâches d’ici . d’ailleurs (je me répète ) à l’époque il avait sorti un livre : la religion contre la vie , l’impasse islamique , préfacé par Michel Onfray . aux éditions libertaires (nda:éditions de la FA), eh bien! avec l’intimidation des groupes de pseudos  »anars’ et gauchistes , ils ont été obligés de retirer le livre du commerce . voilà le  »courage » de la fédération anarchiste en France . Que vive les femmes et les hommes libres et qu’ils apportent les lumières partout dans le monde !

  9. Pélage

    Préjugé n°3 : Mariage consanguin
    Avec le cousin germain, neveu de son père.

    Moi qui croyait que le mariage shariatique consanguin qui fait des mutants était acceptable à vos yeux.
    Alors que pour les kouffars c’est dégueulasse et tabou.
    C’est quoi le problème là ? Que ce soit un mariage forcé ?
    Pour moi ça reste le premier problème de la musulmanie. Des crétins consanguins suivent plus facilement une idéologie faite pour crétins consanguins.
    Après, j’imagine que cette vieille a quand même passée quelques temps à Tunis ou Marrakech (l’Algérie personne n’y va volontairement) donc elle connait vos semblables.
    Et les musul du maghreb ne sont pas les pires avec les femmes. Les gitans et les turques sont pires.

    1. Samia

      !!!! Sans commentaire, comment déformer les propos d’une personne.
      Je ne veux pas en dire plus, ça ne sert à rien.

      1. Pélage

        Dommage, j’apprécie beaucoup nos échanges de points de vue.
        Je trouve juste que votre bienveillance à l’égard de l’inceste entre cousins est un peu limite, même si c’est la coutume chez vous.
        Après, des musul qui copulent entre cousins, c’est comme des fatma voilées, ou ceux qui gardent leurs noms d’origine. En faisant des gosses mutant ce sera plus facile de vous virer. Parce que la grande armée du califat, avec divers débiles mentaux, ne sera pas franchement à craindre.

          1. Samia

            Merci cher ami Paco, tu ne peux pas savoir comme ça me touche, laisse le dire ce n’est pas grave il peut croire et s’imaginer ce qu’il lui plaît.

        1. Samia

          Mais est ce que vous me connaissez pour décréter de telles affirmations ? Je suis étonnée que vous disiez que je suis pour le mariage entre cousins alors que c’est loin d’être le cas. J’ai juste dit que la débilité n’est pas toujours là malgré la consanguinité et qu’elle n’explique pas tout. C’est tout pas plus.
          Je ne conçois pas d’être mariée avec un cousin car considéré quasiment comme un frère. Pour moi être en couple avec quelqu’un, c’est parce que nous partageons des valeurs communes et surtout c’est la construction d’une relation basée sur l’amour, le respect mutuel et l’envie d’aller dans le même sens. Je suis en couple depuis longtemps maintenant avec mon chéri pas pour rentrer dans un moule quelconque mais parce que précisément nous y trouvons chacun notre compte et qu’il y a un attachement profond. Donc rien à voir avec la morale islamique.

          1. Pélage

            La consanguinité n’explique pas tout ? Vrai mais ça joue énormément.
            Des gens bien plus savant que moi ont constatés que les unions entre cousins produisaient des gosses avec un QI 10 à 15 points en dessous de ceux issus d’unions non consanguine. Quand on regard le QI moyen des pays musulmans (80-85). Etrangement AUCUN état où l’islam est religion officielle ne fait rien contre. D’ailleurs aucun état dhimmi non plus.
            Après savoir si la débilité n’est pas toujours présente, à voir aussi.
            C’est pas parce que un homo sapiens marche et parle qu’il n’est pas débile.
            Perso j’ai peu de contacts avec les musulmans donc je remarque de suite leurs tares, Pour vous qui êtes « issue de la communauté » comme on dit c’est peut-être moins évident, vous considéreriez normal des attitudes qui me choquent moi, et qui ne sont pas le seul fait du bourrage de crâne coranique mais bien de la faible intelligence, qui prédispose plus à la violence et aux comportements antisociaux. D’où l’échec quasi systématique des mâles musulmans dans leurs études, les filles s’en sortent mieux car plus disciplinées.
            Après, si le culte du pédophile arrêtait avec les mariages entre cousins, les interdits imbéciles et les mutilations génitales, il ne différerait guère des autres religions. Et produirait moins de crétins qui préfèrent se taper la tronche sur le sol et tuer des kouffars. Mais ça n’arrangerait pas les imams et les gouvernements.

          2. Armand LanlignelArmand Lanlignel

            Les musulmans n’échouent pas systématiquement dans leurs études. Sinon, ça se saurait depuis longtemps. J’en ai connu de brillants, votre expérience doit être limitée !

  10. jojo ( le plombier )

    Ya la théorie ( avec les belles et nobles idées professées par quelque uns et la pratique ( la réalité poisseuse subie et vécue et décrite par les autres ) Ya les belles et nobles idées qui permettent d’accéder aux zhonneurs de la république.et la réalité du quotidien que l ‘ on ne veut pas voir si l ‘on veut progresser dans le système. Le secret du bonheur et des honneurs ? ne dit on pas que çà réside dans le fait de ne rien dire rien voir et rien entendre ? Sauf la doxa dominante. Bien sur ? Cette dame est toxique . elle même ou ses enfants (si elle a eut le temps d’en faire et de les endoctriner) risque fort , le jour venu de déchanter en pensant Enfin à ce que nous dit Samia de RR . Quand on cherche on trouve .et la dame chercheur émérite aura trouvé .. Hélas il sera trop tard .( Ps: merci Samia et courage ! )

  11. Tarantik yves

    Ces pseudo intellectuels gauchistes sont comme des termites installées dans les structures de la Maison France 👺

Comments are closed.