Nous jurons de ne jamais pardonner à Macron le Traité d’Aix et de lutter contre lui jusqu’à la mort


Nous jurons de ne jamais pardonner à Macron le Traité d’Aix et de lutter contre lui jusqu’à  la mort

Macron nous a déjà moult fois déclaré la guerre.

Nous, c’est les Français qu’il méprise et sous-estime, à qui il veut imposer ses vues de valet mondialiste, sans concertation, qu’il veut soumettre à la peur de la pauvreté et du chômage, qu’il veut soumettre à l’immigration et à l’islam.

Nous c’est la France qu’il piétine, critique et vend, sur laquelle il crache partout, à l’étranger notamment.

Le Traité de Marrakech est impardonnable. On n’oublie pas, on ne pardonne rien.

Le Traité d’Aix-la-Chapelle c’est le rocher qui écrase le gâteau France. Un Traité qui ne prévoit même pas de clause de dénonciation possible de cette horreur…

Nous ne pardonnerons pas, jamais. Et nous devons continuer à marteler, partout, en famille, sur les réseaux sociaux, dans nos articles, que Macron est un traître coupable de Haute Trahison.

Quoi qu’il fasse, dorénavant, un seul but, se débarrasser du traître, il doit quitter l’Elysée.

Comme on dit vulgairement, il a chié dans les bottes des Français.

On le hait.

Je remets ci-dessous le remarquable travail de Laurent, publié hier en partie et complété ce matin, c’est un résumé de la video d’Asselineau, qui dure 1h30. Ce résumé permet d’avoir, noir sur blanc, l’ampleur des trahisons de Macron.

J’ai résumé la vidéo d’Asselineau mais c’est très inquiétant sur des points essentiels.

-Traité déséquilibré, pas de réciprocité : tous les engagements et obligations sont à la charge de la France, mais rien du côté allemand ; ils utilisent des formules équivoques qui n’engagent pas, notamment à la mutualisation des dettes.

– Ce traité conclu entre deux Etats ne représentant que 10% des Etats membres de l’UE va provoquer la désunion au sein de l’UE et non pas renforcer la cohésion.

– captation d’héritage de Charles de Gaule : ne correspond pas au traité de 1963, simple traité d’amitié franco-allemand (échange d’étudiants, office de jeunesse), CDG étant contre l’OTAN et contre le marché ouvert ; enfumage.

-Pas d’intérêts communs avec l’Allemagne en matière économique mais concurrents directs ; France plus proche culturellement et économiquement des pays du sud, surtout l’Italie. Les entreprises européennes font participer tous les pays d’europe et pas seulement France-Allemagne (ex Airbus, Arianespace) ; en matière de politique étrangère, les Français ont des intérêts au Maghreb et en Afrique francophone, alors que les intérêts de l’Allemagne sont en Europe de l’est ou en Turquie.

-« Ils se prêtent aide et assistance par tous les moyens dont ils disposent, y compris la force armée, en cas d’agression armée contre leurs territoires… » signifie y compris par l’utilisation de la force nucléaire française pour protéger l’Allemagne agressée, ce qui peut aboutir à la destruction de la France et à la mort des Français si l’agresseur est, lui aussi, pourvu de l’arme nucléaire. Macron n’est pas légitime pour prendre une décision aussi grave devant être soumise à un grand débat.

-Investissements pour renforcer l’Otan ; donc contraire au traité de l’élysée ; Allemagne sous protecorat US avec forces militaires américaines sur le sol allemand et sous liberté surveillée. Le couple franco-allemand n’existe pas car l’allemagne est plus proche des US (anglo-saxons / forte émigration d’Allemands aux US) et la France n’a qu’une relation de seconde zone avec l’Allemagne.

-(article 4) ils veulent que la France apporte gratis son armement nucléaire à l’Allemagne y compris tous secrets industriels et technologiques dont ceux concernant la force de frappe nucléaire, alors que l’allemagne a une interdiction depuis 1945 de posséder l’arme nucléaire. La France dispose d’une industrie de la défense à la pointe (Thales, Dassault), une des meilleures au monde. Rien en retour. C’est de la haute trahison ; il est inimaginable que dans ce traité ne figure pas une clause comme quoi il existe une frappe nucléaire nationale qui n’est là que pour protéger la souveraineté et l’indépendance de la France. Cette force nucléaire ne se partage pas, sauf à organiser un référendum auprès des Français.

-L’institution d’un conseil de sécurité franco-allemand signifie qu’il n’y aura plus de réflexion militaire française, les Allemands mettront leur nez partout. Les Allemands ayant signé un partenariat avec une coopération stratégique et militaire avec les US, rien ne nous dit qu’ils ne diffuseront pas aux US tout ce qu’ils apprennent sur la stratégie militaire française. C’est un délire !

Je poursuis ma lecture mais j’ai déjà lu la fin inquiétante  : traité bilatéral perpétuel , car aucune clause de sortie n’a été stipulée pour le dénoncer ni le limiter dans le temps, ce qui constitue une traîtrise ; selon la doctrine en matière de traité, il est toutefois possible pour un Etat du fait de sa souveraineté de dénoncer un traité unilatéralement, mais cela vient compliquer la situation. (même piège que pour le traité de Maastricht)

Art 5) coopération entre les 2 ministères des affaires étrangères ( missions diplomatiques et consulaires, échanges de personnels de haut rang) ; des diplomates allemands pourront parler au nom de la France au conseil de sécurité de l’ONU, auprès de l’OTAN et de l’UE. La France a le 2ème réseau diplomatique au monde après les US ; elle est détenteur du siège permanent au conseil de sécurité à la différence de l’Allemagne ; on offre nos ambassades là où l’Allemagne n’en a pas : marché de dupes.

(art 6) les gouvernements créent une unité commune en vue d’opérations de stabilisation dans des pays tiers. Ainsi nous interviendrons militairement avec l’Allemagne quand un État ne sera pas stable ! Ex : demande de l’Allemagne d’intervention en Ukraine. Nous ne devons intervenir que sous l’égide de l’ONU disposant aussi de casques blancs ; sinon une intervention militaire commune avec l’Allemagne sans décision préalable du conseil de sécurité constituerait une violation du droit international. Cela sent mauvais.

(art 7) Les deux États s’engagent à établir un partenariat étroit entre l’Europe et l’Afrique…Pourquoi parler au nom de toute l’Europe ? l’Allemagne a perdu ses quelques colonies en Afrique en 1918 et seule la France a une grande influence au Maghreb et en Afrique noire. Aucune contrepartie de l’Allemagne pour que la France ait davantage dans ses propres zones d’influence géopolitique.

(art 8) Engagement de coopération étroite au sein de l’ONU y compris auprès du Conseil de sécurité pour agir selon les positions de l’UE. Or les intérêts de la France ne sont pas ceux de l’UE en matière militaire. Ex : guerre d’Irak où De Villepin a refusé toute intervention ( pas de preuve de détention d’arme destructrice). La France doit rester porteuse de paix mondiale : pourquoi défendre l’Ukraine alors que nous sommes plus proches du Québec?

(art 8) La priorité de la diplomatie franco-allemande est d’obtenir une réforme du conseil de sécurité de l’ONU pour que la RFA devienne membre permanent…Or ce n’est pas l’intérêt de la France car cela participe à notre prestige (seulement 5 sièges de membres permanents). La France est classée grande puissance mondiale car elle dispose de l’armement nucléaire et d’un siège permanent au conseil de sécurité de l’ONU. Ce sont les 2 joyaux légués par De Gaulle.

Un rappel historique  : l’ONU a été créée en 1945 contre les puissances de l’axe, l’Allemagne ayant une interdiction d’y adhérer et les 2 Allemagnes n’ont pu y entrer qu’en 1973 ( Japon et Italie en 1955). De nombreux pays veulent entrer au conseil de sécurité mais il est difficile de modifier la charte car il faut le feu vert de cet organe outre un accord massif des États membres de l’ONU. Or curieusement l’Allemagne a demandé publiquement à la France son siège au conseil permanent, ce qui est inadmissible. Macron veut céder les 2 joyaux de la France en catimini. Le langage employé est hypocrite ; il est à craindre que tranche par tranche, la France cède son siège permanent d’ici quelques années.

(art 10) bilinguisme : rapprochement des systèmes éducatifs pour l’apprentissage mutuel de la langue de l’autre ; pas une priorité car la langue allemande est difficile et peu parlée au monde contrairement à la langue française classée 6ème langue mondiale (250 millions de personnes en 2017) ; les étrangers en territoire allemand parlent l’anglo-américain très pratiqué en Allemagne ; mieux vaut apprendre d’autres langues plus utiles (chinois, japonais, russe, portugais…)

Chapitre 4 Coopération régionale et transfrontalière (art 13-14-15) compétences et législations appropriées et dérogations dans certaines zones de la république française transfrontalière avec bilinguisme. Il s’agit de la création d’eurorégions dont les eurodistricts sont une déclinaison consistant au démembrement de l’unité nationale. C’est un piège ; du côté allemand personne ne parle le français en zone transfrontalière mais c’est plus délicat en Alsace où on parle l’alsacien proche de l’allemand ; l’Alsace est marquée par son passé sous occupation allemande (1870/1918-1940/1944) ; donc nous avons davantage à perdre. Cela fait penser à la demande d’indépendance de la catalogne, les organisations allemandes y étant impliquées. Beaucoup de langues régionales en France (73 dont 25 en métropole) mais pas de minorité linguistique en Allemagne. Accepter les eurodistricts est un pas vers les länder et la consolidation du modèle allemand sous structure fédérale, et donc la destruction de la république française.

– Chapitre 5 Développement durable, climat, environnement et affaires économiques
art 20 : institution d’ une zone économique franco-allemande avec règles communes et harmonisation des législations (droit des affaires), et coordination des politiques économiques pour convergence et compétitivité. C’est déjà difficile d’harmoniser les règles des 27 États de l’UE ; pourquoi se coller en plus avec l’Allemagne ?

Recommandations par un Conseil franco-allemand de 10 experts indépendants économiques : Non, car d’expérience, les experts allemands estiment que c’est toujours juste pour eux, et les experts français s’alignent toujours sur les Allemands. Ex : au conseil économique de la CDU, les experts ont exigé le refus de la mutualisation des dettes et de mettre un coup d’arrêt au système target 2 (sortir de l’UE les pays du sud non viables)

Si Macron accepte l’article 20, nous serons pieds et poings liés, sous tutelle économique allemande. C’est donner des verges pour se faire battre. La France aurait davantage intérêt à faire alliance avec le bloc latin ( 180 millions d’habitants)

Chapitre 6 : organisation : le Conseil des ministres franco-allemand adopte un programme pluriannuel de projets de coopération ; un membre du gouvernement d’un des deux États prend part, une fois par trimestre au moins et en alternance, au conseil des ministres de l’autre État…Ainsi par exemple, le vice-chancelier viendra tous les 3 mois pointer son museau dans nos affaires au conseil des ministres français ? C’est un cauchemar et un signe de soumission totale. Que vont en penser l’Italie et la Grèce qui éprouvent un fort rejet de l’Allemagne du fait de son hégémonie si la France se met sous la domination de l’Allemagne ? La France doit avoir de bonnes relations d’égal à égal avec l’Allemagne mais pas de soumission.

Donc Macron cède tout et n’obtient rien (même pas la mutualisation des dettes ni la gestion plus laxiste de la zone euro) ; il signe un document scandaleux qui devra être rejeté par l’assemblée nationale.

– Chapitre 7 Dispositions finales : art 27 :Le Traité complète le Traité du 22 janvier 1963 ; faux ! il annule et trahit celui de 1963 puisque il vise à soumettre la France à l’Allemagne. Art 28 : Le Traité entre en vigueur à la date de réception de la dernière notification.

Il manque un article 29 : absence de clause de sortie = forfaiture en droit international ; il aurait dû être prévu une clause fixant la possibilité de dénonciation du traité par les parties ; en droit international public néanmoins, il est un principe d’un droit inaliénable des peuples à leur souveraineté ; on ne peut ligoter que pour un temps et donc il y a faculté de dénoncer.

Conclusion : ce traité est une escroquerie morale, politique et historique. Il correspond à l’esprit d’abandon souvent dénoncé par De Gaulle car régulièrement les élites françaises trahissent leur pays.

http://resistancerepublicaine.com/2019/01/21/traite-daix-la-chapelle-cest-vraiment-tres-tres-inquietant/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


38 thoughts on “Nous jurons de ne jamais pardonner à Macron le Traité d’Aix et de lutter contre lui jusqu’à la mort

  1. AvatarDany BARTHOUIL

    C’est bien beau de lui en vouloir, de ne pas pardonner, mais….tout ce qu’il fait ou a fait, ne relève pas de la destitution .????
    Je suis sûre que oui !!
    Alors? c’est tout ? on continue à injurier ? il prend les Français pour des cons, mais …ne le seraient -ils pas ????

    1. AvatarJean-Louis

      Je répondrais en disant que les français ont élu chirac une seconde fois, puis sarko, puis hollande, et dernièrement macron, toujours avec la même idée de « il faut sauver la démocratie » alors qu’ils ont eu suffisamment de temps pour se rendre compte qu’à chaque fois ils se sont fait mettre proprement ! Mais ils continuent à voter et à penser sans rien changer donc….

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        – » les français ont élu chirac une seconde fois, puis sarko, puis hollande, et dernièrement macron, toujours avec la même idée de « il faut sauver la démocratie » « –

        Que c’est tristement cruel parce que c’est aussi la triste réalité.

        démocratie, c’est pour eux comme une baguette magique, comme la flute du joueur d’Hamelin ; y seraient-ils, ces joueurs de musique, parvenus à mettre le peuple sous hypnose auditive ? Y aurait-il dans ce lemme « démocratie », des sons subliminaux qui rallieraient à la fumée bleue blanc rouge de la république démocratique ?

        Au vu de toutes les trahisons faites à notre Patrie, à notre Nation avec l’appui et le consentement du peuple, à son nez et à sa barbe on peut vraiment se poser des questions ?

        Quelles sont ces notes magiques qui hypnotisent le peuple et le font œuvrer contre lui ?

        1. AvatarJean-Louis

          Ah toutes ces questions, je me les pose depuis longtemps. Je me demanderais même s’ils ne seraient pas parvenus à mettre tous les sens du peuple sous hypnose car on peut dire que les médias manipulent l’information, que l’éducation est corrompue, que la société de consommation masque les problèmes, on peut dire bien des choses, ça n’explique pas pourquoi les yeux, les oreilles, les cerveaux des français qui sont derrière la télé (ou devant) disfonctionnent à ce point. A moins qu’ils ne soient effectivement cons…

    2. Avatarcoco

      aucun parti politique ne s’indigne et ne s’oppose à ce traître? il y a certainement un moyen . Que font ces partis de l’opposition?
      REVOLTEZ-VOUS. DESTITUTION

  2. AvatarAnnie

    Mais pourquoi les gilets jaunes ne réagissent pas, de même que pour le Traité de marachech ?
    Et les expulsions des fichiers S islamistes, et les faux mineurs clandestins ainsi que les prisonniers radicalisés libérés dans l’année à venir ? Ça remplirait les caisses de l’état.

    1. Avatardenise

      le mieux est de leur demander, il y en a à tous les coins de rue ! et si ils ne répondent pas, ils comprendront immédiatement pourquoi il y a de moins en moins de monde ! car il faut beaucoup d’abnégation pour continuer dans un mouvement qui ne regarde pas toujours les réalités en face ! on leur doit aussi le tremblement de ce gouvernement , bien que en bon manipulateur , Macron rebondit en faisant campagne pour les européennes !

  3. Avatardmarie

    Dany, vous avez raison ! Nous n’avons pas à lui pardonner mais plutôt nous avons à le virer purement et simplement ! Ce vendu n’est pas notre président ! :Il n’est qu’un imposteur qui veut parvenir à un poste très haut dans le nouvel ordre mondial, probablement un sous-fifre de soros, le saurien !
    Il a les dents très longues mais qui finiront par lui jouer un mauvais tour : à force de racler le parquet, il va s’y coincer dedans !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je vous rassure : pareil sur France-Info, pareil sur France-Inter.

      Sans aucun droit à la contradiction, bien sûr …

  4. Avatarjojo ( le plombier )

    C’est très très très très très politiquement correct de le qualifier de  » valet de la mondialisation  » d’autres qualificatifs viennent plus naturellement à l’esprit..

  5. AvatarJean-Louis

    Il faut le marteler, mais il y a et aura toujours tout un pan de la population qui ne verra pas car ils ne le veulent pas parce que, soit ils s’en désintéressent, soit ils sont bêtes ou abrutis, soit ils profitent du système. Pour la plupart il faudra que les envahisseurs rentrent chez eux et les soumettent pour qu’ils ouvrent les yeux.
    En tout cas je connais autour de moi pas mal de monde dans un de ses trois cas, je dirais même une majorité.

    1. TEMPLIERTEMPLIER

      meme chose pour moi JEAN LOUIS….
      hier soir,par exemple,j étais chez un collègue lorrain qui avait des invités…j ai abordé le sujet des gilets jaunes dont aucune personne de ce groupe n a jamais participé a aucune manif…le pack de marrackech….le pack d aix la chapelle…
      les réponses….je me mèle de ce qui ne me regarde pas…faut laisser faire les politiques…on peut rien y faire c est comme ca…chacun s occupe de sa gamelle…
      et si j ose parler des méfaits de l islam…des migrants qui sont majoritairement adepte de cette saloperie….
      alors,je suis pas normal,voir un peu fou…forcément rasciste et compagnie
      changer la face de la France avec pleins de gens comme ca….ca va etre impossible!!!!!c est terrible!!!!!!et j en connais beaucoup beaucoup des gens comme ca…..sortie de leurs petites vies d individus bien rangés…..plus rien a en tier!!!!c est a désespérer……
      voila……

      1. AvatarJean-Louis

        En effet, triste réalité. Encore plus triste quand des gens me disent qu’ils sont dans la même situation que moi et que personne ne me dit le contraire. Tous ces sujets sont à évoquer avec des gens normaux seulement. Pour illustrer aussi la situation, on a eu deux stagiaires arabo-musulmans qui ne parlaient entre eux qu’en arabe et à haute voix. J’en parlais avec une collègue qui disait que c’était pas normal qu’ils parlent en arabe. Un peu plus tard, dans une autre conversation, quand j’ai dit qu’il était anormal d’être en France et de ne pas parler français. Elle m’a dit que j’étais raciste. Allez comprendre la logique de ces pauvres d’esprit…

  6. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Quant à moi je pense que Macron ne s’est même pas attardé sur voire n’a même pas envisagé tous ces dessous inquiétants qu’impliquent ce Traîté pour la France et son avenir.

    Il y en a qui le croient intelligent, non, car il aurait vu cela du premier coup d’oeil. En fait, c’est un activiste mû par un irrépressible souci de réussir et de plaire visant une place où il serait le centre du Monde et ne s’attarde pas sur les détails restant sur l’immédiateté.

    Il survole donc les « multiples » dossiers (cf ses « multiples » déplacements et intrusions intempestives un peu partout, cela fait beaucoup pour un seul homme…) et fait en final des choix sur ce qui lui est présenté par d’autres et qui semble répondre à ses objectifs personnels, le reste il s’en fout voire n’en a même pas conscience.

    Cf pour les banlieues ce qui a été dit par Y. Bellatar dans un article du Point que j’ai rapporté ici car il me semblait très intéressant.

    Ce qui est dit dans cette interview de ce Monsieur pouvait paraitre à première vue anodin mais en fait, ce qui apparait banal et peu inquiétant représente bien souvent l’essentiel et cet article révèle une dynamique importante concernant les prises de décisions et les positions de Macron.

    A l’heure où j’écris, il l’a signé…

  7. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Et bien sûr la journaliste (sur la 6) dément ce qui a été dit accusant « l’Extrême Droite » et bien sûr, Marine Le Pen avec « trois » arguments… puis est vite passée à autre chose….

    Rien de nouveau, dormez bien les Français.

    Enfin où je ne suis pas d’accord, c’est de dire qu’une sortie n’est pas prévue car ce qui a été fait peut être défait et ce Traité « complèterait » celui de 1963 (dixit la journaliste), donc cela reste possible, au minimum, de modifier….

    Il y aura beaucoup de travail à faire pour le nouveau Président quand il sera là ! A condition que les Français votent bien bien sûr.

  8. Avatarclaude t.a.l

    t’as voulu voir kiddy smile à l’Elysée
    et on a vu kiddy smile à l’Elysée

    t’as voulu embrasser des gangsters à St Martin
    et on a t’a vu les embrasser à St Martin

    t’as voulu signer Marrakech sans le demander
    et t’as signé Marrakech sans demander

    t’as voulu signer Aix la Chapelle
    et t’as signé Aix la Chapelle

    Mais je te le dis
    Je n’irai pas plus loin

    Chauffe Christine !
    _________________

    C’est un hommage à Brel (  » Vesoul  » ) et à Marcel Azzola , son accordéoniste, dont je viens d’apprendre la mort.

     » Vesoul  »
    Brel et Azzola :

    https://www.youtube.com/watch?v=VakkMDarFDQ

    1. Avatarjojo ( le plombier )

      Bonsoir Claude. Bien tourné et bien envoyé. Le soucis c’est qu’avec cet individu on est loin d’avoir tout vu .. merci pour l’ info : Marcel Azzola a laissé son accordéon . . Chapeau l’artiste et longue vie dans la mémoire musicale des hommes. Aujourd ‘ hui Comme Brel hier Ces compères nous manqueront . Certainement Pas l’autre individu .

  9. AvatarRévolution

    « pourquoi les gilets jaunes ne réagissent pas ? »
    Les GJ ne savent plus où donner de la têtes ou du gilet …
    Sans compter tout les flashballs qu’ils se prennent en pleines têtes aussi
    macrau sait comment les mater
    Il faut plus que jamais réclamer sa démission, mieux sa destitution
    il n’a plus aucune légitimité de même que tout ce qu’il signe aujourd’hui
    Tout cela est nul sans valeur !

  10. AvatarMalou30

    Les GJ doivent maintenant passés aux choses sérieuses, exiger la démission de macron et cela sans aucune condition…..c’est possible , arrêtons ce carnage de destruction de la France . Arrêtons les signatures traites.

  11. AvatarChristian

    Macron fait ce qu’il doit faire pour rembourser ses potes qui l’ont aidé à accéder au pouvoir. La question est de savoir qui sont ses copains ?? Un gars qui a gagné 4 millions en deux ans chez Rotchild n’est pas un traitre mais un gars constant qui continue sur sa lancée et la France et les Français sont juste pour lui des outils comme il en utilisait dans la finance pour se gaver. Ces gars pensent que le seul pouvoir c’est l’argent, à nous ceux qu’on appelle le « peuple » de montrer que l’argent est un moyen (de vivre dignement) mais pas un but. Ces pseudos puissants sont solidaires alors à nous aussi de nous serrer les coudes et 2000 puissants dans le monde face à quelques milliards d’humains « chair à pognon » à mon avis on peut reprendre le pouvoir sur nos vies et nos destins.

  12. AvatarGromago

    Pourquoi les gilets jaunes ne régissent pas ?
    Tout simplement parce qu’ils ne sont au courant de rien . Ils se comportent comme des syndicalistes ,pouvoir d’achat (et même pas droit du travail ,on dirait que cela ne les concerne pas comme m’ a fait remarquer un vrai syndicaliste )
    C’est très limité ,ils ne s’informent pas sérieusement,une joyeuse bande de branleurs . Pardon ,gilets jaunes je vous respecte au plus haut point mais franchement faut travailler un peu plus vos dossiers .
    Et comme du temps de Mao , on disait « encore un effort ,chinois et vous deviendrez révolutionnaires  » ;
    Chaque semaine le petit enarque pervers leur donne une leçon de neurones qui marchent à fond la caisse .J’ai mal pour eux de cette attitude de morgue écrasante .
    Le mec il a les dossiers et fait dire ce qu’il veut aux dossiers .
    Les autres n’ont rien,à part les mains dans les poches .
    C’est brave mais c’est pas comme ça qu’on va lui faire fermer sa gueule au petit enarquegumène .

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Le mec il a les dossiers et fait dire ce qu’il veut aux dossiers .
      Les autres n’ont rien,à part les mains dans les poches »

      Exactement, c’est pour cela que j’ai dit qu’un « grand débat » ne servira à rien, déjà il est biaisé à la base.

  13. AvatarKarl der Hammer

    « en Alsace où on parle l’alsacien proche de l’allemand »
    Cette expression « proche » est trompeuse, car elle peut induire en erreur quant au lien exact entre « alsacien » et « allemand ».
    L’alsacien est une variante régionale de la langue allemande dont la forme écrite est communément appelée « allemand » (Hochdeutsch) et qui est la seule forme traditionnellement enseignée dans les collèges et lycée de France.
    Chaque région d’Allemagne possède son dialecte propre, mais leur usage tend à décliner au profit de la langue écrite qui finit par remplir (comme le français en France) les deux fonctions (écrit & oral).
    Rappelons que les dialectes parlés sur la rive droite du Rhin, au Pays de Bade sont les mêmes qu’en Alsace: les lignes isoglosses ne sont pas perpendiculaires aux Rhin, mais inclinées, de sorte que les traits linguistiques caractéristiques du Sundgau (Sud de l’Alsace) se retrouveront plus au nord de l’autre côté du Rhin.

    « pas de minorité linguistique en Allemagne »
    Cela est inexact – outre le fait que les dialectes proches des Pays-Bas et du Danemark, le Bavarois, comme tous les autres dialectes, sont parfois considérés comme langues régionales en Allemagne, il ne faut pas oublier le Sorabe, langue slave présente en Allemagne de l’est depuis le VIème siècle et qui est toujours parlée en Saxe.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Jadis, du fait de la difficulté de se déplacer loin de chez soi, les gars se mariaient avec des filles de leur village ou du hameau d’à côté. De ce fait, les façons de parler et de s’exprimer variaient d’un village à l’autre. J’ai vécu ça à 11 ans, dans la Sarthe, lorsque mes parents ont quitté leur ferme pour aller dans une autre à seulement dix kilomètres de là. Même si la langue française était la base, grâce à l’école républicaine obligatoire, certains mots particuliers et expressions diverses étaient spécifiques au lieu. J’ai aussi connu il y a un demi-siècle des Auvergnats et Auvergnates qui ne parlaient que leur Auvergnat local, un peu chantant et proche de l’Occitan. Et beaucoup comprenaient mal le français. Il ne faut donc pas chercher à conserver tout le passé, c’est bien trop touffu. Mais des journaux locaux s’évertuaient à faire quelques articles en patois des environs. On perd une richesse pour en retirer de nombreux avantages. Dans quelques siècles, tous les humains auront une langue internationale commune. Le plus important, c’est de se comprendre facilement.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « Le plus important, c’est de se comprendre facilement »

        Oui tout à fait, déjà qu’en parlant la même langue on a du mal à parfois se faire comprendre (quiproquos, etc….).

        Il ne faut pas oublier cependant qu’une langue a pour base la sphère affective des premiers liens et il est intéressant de savoir que parfois, lorsqu’on est énervé (donc dans la pulsion plus que la réflexion le contrôle étant émoussé), il arrive que la colère s’exprime avec des mots de la langue maternelle. La linguistique n’est donc pas un système purement logique.

      2. AvatarKarl der Hammer

        « On perd une richesse pour en retirer de nombreux avantages »
        Ce serait paradoxal qu’en s’appauvrissant on puisse en tirer bénéfice. De plus, je me demande à quels « nombreux » avantages vous faites allusion. Personnellement, j’aimerais bien avoir la possibilité d’entendre les belles sonorités de l’Occitan, par exemple, sur les media de service public – même si je ne le parle pas – Cela ne vaudrait-il pas mieux que la jeunesse de France redécouvre son patrimoine culturel plutôt que d’écouter des « chansons » en anglais au contenu parfois indigent (et qu’ils ne comprennent pas non plus, d’ailleurs)?

        1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

          Le bénéfice est la simplicité permettant d’éviter les malentendus. La diversité des idiomes est une richesse culturelle mais aussi la complication des relations.
          Jusqu’à ces dernières années, le curé de Riom-es-Montagnes faisait une messe par an en Occitan. Mais certaines personnes ne comprenaient pas tout car leur langue maternelle auvergnate était un peu différente. Maintenant que ce curé est remplacé par un Africain, je suppose que cette messe particulière n’existe plus.

          1. AvatarKarl der Hammer

            « certaines personnes ne comprenaient pas tout »
            Paradoxalement cela ne me paraît pas si grave, pendant des siècles, on s’est bien accommodé des messes en latin; et puis le propre de l’Homme n’est-il pas de vouloir le dépassement de soir, chercher à comprendre et déchiffrer les mystères, les zones d’ombre?
            Les cultures régionales, si on leur rendait la place qu’elles méritent, seraient un rempart contre les dérives de sectes venues d’ailleurs, contre la mondialisation, contre la dictature des oligarques de la finance qui ont besoin du plus grand nombre de citoyens lambda standardisés, dociles et bien formatés, interchangeables, jetables à volonté quand on n’en a plus besoin, qui ont tous la même identité parce qu’ils ont renoncé à la leur, celle que leurs ancêtres, leurs parents leur avaient transmise…l’effacement de la mémoire précède l’effacement de la Liberté…

    2. Avatarsacaram

      Il y a des différences du parler Alsacien même entre village proche de quelques km, chaque village à sont parler propre.

  14. AvatarCLAIRET

    MAIS OU VA MA FRANCE AVEC DES DIRIGEANTS TRAITES A NOTRE HISTOIRE ET A TOUS LES MORT POUR DEFENDRE LA FRANCE FACE A L’ALLEMAGNE???????????????????????????????????????????????
    MAINTENANT NOUS SOMMES EN PAIX?, MAIS CELA N’EST PAS UNE RAISON POUR BRADER NOTRE FRANCE

  15. frejusienfrejusien

    Sur LCI , même topo, on s’efforce de faire croire que ce que nous disons ici, ne sont que des mensonges, et ça rabâche sans arrêt, comme pour la pacte de Marrakech,

    je suppose que ce baratin doit bien prendre dans un certain milieu inculte, ce milieu où les gens s’imaginent que les journalistes savent mieux que tout le monde et qu’il faut les croire sur parole

  16. Avatardmarie

    Beaucoup de gens regardent les infos qu’on leur sert à la télé et gobent tout argent content sans chercher plus loin… Cela dure depuis des décennies mais ces derniers temps certains commencent à se réveiller d’où les gilets jaunes.
    Il faut continuer à expliquer tout ce qui ne va pas et ce qui est encore pire depuis l’avènement de cet affreux petit trou du cul ! Il nous prend tellement pour des cons qu’il ne se cache même plus pour nous le faire savoir !
    Le réveil a commencé avec Valérie Trierweller, quand elle a dénoncé les paroles du gros mou : les sans-dents…
    Il faut continuer à parler et à informer afin d’ouvrir les yeux encore fermés !
    Nous n’avons pas à devenir les esclaves de cette bande de crapules !
    Notre vie nous appartient et c’est à nous de décider ce qu’elle doit être !

  17. Avatardurandurand

    Que faisait on aux Traîtres ? On les guillotinait ou on les fusillait , on ne laisse pas des traîtres vivant derrière soi !

  18. Avatarmac gyver

    Mais quel est le but ultime de Macron ? Faire disparaître ce pays ? Tout ce qu’il fait, est contraire aux intérêts de ce pays ; il agit contre le peuple. A mon avis ,il n’a pas les épaules suffisamment larges, pour être le « penseur » de tous ces faits. Qu’il soit soumis, aux puissances d’argent ,les Rothschild , on le sait ! Et si c’était le N.O.M. qui lui dictait ce qu’il faut faire ,pour achever ce pays, dont le social, qui représente de 10 à 15 % du social mondial, set une insulte à la finance mondiale ! Et ça, les financiers ,n’aiment pas. Ce qui va au peuple, ne va pas dans leur poche. Quand on se souvient, des paroles de Macron « je veux uniformiser le social européen » ,on peut constater que le pilonnage, sur le social des français, n’a jamais été aussi conséquent ; les GJ sont là pour en témoigner. On peut se rendre compte, qu’il est bien dans cette optique. Ce pays est foutu, si la population persiste à cautionner ce système électoral, injuste et captateur de « la pensée unique »!

Comments are closed.