Le Macrono-fellateur du jour s’appelle Maxime Vaudano, des Décodeurs du Monde


Le Macrono-fellateur du jour s’appelle Maxime Vaudano, des Décodeurs du Monde

Il fallait que je la replace, celle-là, je me l’étais promis. Quand j’ai entendu, dans sa vidéo du jour, Pierre Cassen qualifier de « Macrono-fellateurs » les journalistes de France 5 (1’40), qui eux-mêmes avaient qualifié Riposte Laïque de « site d’extrême droite », je m’étais juré de replacer le terme à la première occasion.

 

Et cette occasion, notre ami journaleux du Monde Maxime Vaudano, vaillant combattant des Décodeurs de ce même journal, grand chasseur de fake-news (je préfère le mot bobard, mais je m’adapte pour une fois à leur jargon), vient de me la donner, dans un article merveilleux paru sur le quotidien de référence de la bien-pensance française, Le Monde en personne.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/01/21/monot-dupont-aignan-et-le-traite-d-aix-la-chapelle-itineraire-d-une-intox-tres-politique_5412204_4355770.html

Allez, d’abord, qui est ce jeune chérubin ? Je vous le présente, ou plutôt il se présente lui-même. Un gamin…

 

Heureusement que ce jeune rouquin est dans la presse écrite, car à l’oral, c’est un désastre, on dirait qu’il parle avec une pomme de terre dans la bouche. Ils ne leur apprennent pas à parler, dans l’école de formatage du journalisme de Lille, où il a tout appris ?

Mais parlons du fond. L’objectif de l’article du jeune Vaudano est le suivant : montrer que le Traité d’Aix-la-Chapelle n’est qu’un accord technique, que tout a été respecté dans la procédure, qu’il est tout-à-fait normal que son contenu n’ait été révélé qu’une semaine avant le 22 janvier, que tous ceux qui ont contesté le-dit traité sont d’extrême droite et qu’ils ont véhiculé les fameuses « fake-news » qui auraient circulé.

Ciblés, d’abord Bernard Monod, puis Nicolas Dupont-Aignan, et Riposte Laïque et Résistance républicaine. Bien évidemment, l’admirateur de Choupinet ne dira mot sur la qualité des articles de Georges Clément, de Jacques Guillemain et de Christine Tasin, publiés sur nos sites. Il ne citera aucun des dizaines d’exemples mis en avant par François Asselineau, dans une vidéo remarquable d’une heure quarante minutes. Il ne parlera pas en détail des propos de Marine Le Pen. Et lui qui évoque la piste de l’extrême droite n’aurai pas un mot sur l’article de Jean-Luc Mélenchon, qui certes tardivement, proteste également contre la signature du traité. Sans parler ce jour de Jacques Myard.

La combine du petit Maxime Vaudano est fort simple, presque infantile. Il invente des fake-news véhiculés par ceux qu’il doit démolir par tous les moyens, il est payé – et sans doute fort bien – par ses patrons richissimes de gôche pour cela. Ainsi, il résume la vidéo de Bernard Monod à la seule formule de « l’Alsace et la Lorraine qui vont repasser sous contrôle allemand », en occultant le fait qu’en utilisant cette formule forte, un siècle après la victoire de 2018, le député européen voulait attirer l’attention sur la soumission française à l’Allemagne qu’impliquait ce traité.

Le Macrono-fellateur de compétition poursuit son oeuvre de destruction en insistant sur le siège à l’Onu de la France que la France partagerait avec l’Allemagne. Bien sûr, quand on communique, il faut utiliser des formules chocs, ce qu’ont fait Marine et nos contributeurs, mais dans la réalité, même si la France aura toujours son siège au conseil de sécurité, elle devra, dans les faits, y défendre une position commune avec l’Allemagne, puisque les deux politiques diplomatiques devront s’aligner.

Et naturellement, il lie les supposées fake-news d’Aix-la-Chapelle aux supposées fake-news de Marrakech, ne les résumant qu’à la prétendue cession de la France à l’Onu, alors que le scandale de ce traité résidait dans le fait que les clandestins obtenaient des droits d’immigrer librement, et les Etats-Nations se voyaient sommés de les accueillir. Silence bien sûr sur l’imposture du traité « non contraignant », et sur le fait qu’une quinzaine de pays ont refusé de le signer.

Voilà résumé le sale boulot du petit Maxime Vaudano, que par ailleurs le premier blaireau est capable de faire.

1. Défendre le pouvoir et le président de la République en toutes circonstances pour mériter les milliards de subventions que les patrons du Monde (Niel et Pigasse, très grosses fortunes) touchent, payées par nos impôts.

2. Systématiquement classer à l’extrême droite tous les sites de la réinfosphère, et les partis hostiles à l’Union européenne et à l’immigration de masse, comme le RN ou DLF.

3. Interpréter un propos d’un ennemi à abattre, le sortir de son contexte, l’isoler, pour le qualifier de fake-news, et mener une campagne pour ridiculiser son auteur.

Et c’est ainsi que le bébé de Samuel Laurent, gourou des Décodeurs du Monde, dont nous nous sommes occupés ces derniers temps, deviendra un grand délateur professionnel, au service de la bien-pensance.

https://ripostelaique.com/france-5-lattaque-degueulasse-de-samuel-laurent-decodeur-du-monde-contre-sebastien-jallamion.html

Et puisqu’il se permet de nous classer à l’extrême droite (on espérait l’ultra-droite, on est déçu), qu’il ne s’étonne pas si nous on appelle les décodeurs du Monde des macrono-fellateurs. Et toc ! Un partout, balle au centre ! Et il en sera de même, dorénavant, pour tous les journaleux qui nous attribueront cette étiquette. Et il est même possible qu’on ajoute à notre tour « extrême droite », vu leur soutien à un régime qui utilise des méthodes de fachos contre les Gilets jaunes. Et toc encore !

« Je ne suis pas un journaliste de gauche, car je ne dénonce jamais personne » disait Guy Debord. On peut donc, sans le moindre problème, classer Samuel Laurent et Maxime Vaudano à l’extrême gauche.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Le Macrono-fellateur du jour s’appelle Maxime Vaudano, des Décodeurs du Monde

  1. Conan

    « macro-fellateur »…
    Comme le chérubin n’a rien dans le slip, je trouve que l’expression sonne un peu comme une publicité mensongère …
    Un populo-francouillard qui entend le rester !

  2. Christian

    zapette et on passe à autre chose…car si j’appui sur son nez il a encore du lait maternelle qui va couler. Nos nouvelles élites sont vraiment au top……Ben allah en est la parfaite illustration. Pauvre France quand va t’on arrêter de te salir.

Comments are closed.