Traité d’Aix-la-Chapelle : Alsaciens, quand Macron aura signé, Merkel pourra vous enlever vos enfants


Traité d’Aix-la-Chapelle : Alsaciens, quand Macron aura signé, Merkel pourra vous enlever vos enfants

Le Traité d’Aix-la-chapelle, c’est jour J moins 3.

Ensuite, c’est Merkel qui régira, votre sort, puisque les lois des régions transfrontalières pourront être arrangées, transgressées, et de nouvelles imposées. Et quand on connaît le rapport de force Macron-Merkel, on sait qui gagnera…

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/14/abomination-le-22-janvier-macron-abandonne-lalsace-et-la-lorraine-a-lallemagne/

 

Dorénavant vos enfants appartiendront en partie au Jugendamt, institution très puissante qui regroupe services sociaux, police, juges… récoltant le plus de renseignements possibles sur vos enfants et votre façon de les élever. 

Certes, le Jugendamt permet de déceler et protéger des enfants battus, mal nourris, maltraités… mais c’est infiniment plus que cela. Il peut aussi veiller à ce que vous, parents, pensiez selon le politiquement correct…

L’article ci-dessous ne vient pas d’un site d’extrême-droite mais de Mediapart…

Informations essentielles concernant les caractéristiques du système allemand en matière de politique familiale.

En Allemagne sévit une institution des plus puissantes ; il s’agit du JUGENDAMT, qu’il ne faudrait pas confondre – comme c’est souvent le cas – avec les services sociaux.

En effet, son rôle est beaucoup plus vaste, ses pouvoirs décisionnels et ses possibilités d’interventions sont innombrables et sa finalité est bien différente de ce que se doit d’être un service social.

Sa tâche officielle est de prendre en charge la protection des enfants, mais il faut retenir que ce concept de protection est bien différent de celui prévu dans les autres pays de l’UE, ainsi que vous pourrez le lire ci-dessous.

Le Jugendamt travaille en étroite collaboration avec la police et les tribunaux, collectant des informations sur les enfants par le biais des écoles, des pédiatres, et de toutes sortes d’institutions. Si le Jugendamt estime qu’il existe un manque de la part des parents dans l’un des domaines liés à l’éducation de l’enfant, il intervient, en demandant au tribunal de rendre une ordonnance limitant le droit de garde de ces parents vis-à-vis de l’enfant.

Le fractionnement du droit de garde des enfants

En Allemagne, le droit de garde des enfants est divisé en deux grandes catégories (soin de la personne et soin du patrimoine), divisées à leurs tours en sous-catégories (le droit de choisir le lieu de résidence, celui lié au choix de l’école et à celui de l’éducation, le droit de décider des soins de santé, ainsi que le droit de choisir quel sera le nom de famille de l’enfant, etc.). En conséquence, les parents, qui, par exemple, ne soumettent pas leurs enfants à des examens pédiatriques réguliers, tels que requis par la loi allemande, risquent de se voir soustraire une partie de leur droit à la garde de leurs enfants, d’abord la partie concernant le soin de santé (Gesundheitsfürsorge).

Les parents qui ne suivent pas activement leurs enfants dans leurs parcours scolaires, ou ceux qui seraient incapables de le faire, parce que bien que vivant en Allemagne, ils ne maîtrisent pas la langue allemande, ces parents risquent de se voir retirer une part de la garde de leurs enfants, celle concernant l’éducation de leurs propres enfants. Ainsi, permettre aux enfants de se soustraire aux cours d’éducation sexuelle – sujet à bien des controverses – peut conduire à la perte de la garde de ses propres enfants.

Contrairement à la France, à l’Italie et à d’autres pays de l’UE qui imposent une obligation à l’instruction, mais non à la fréquentation scolaire, en Allemagne, la fréquentation scolaire est une obligation. Ainsi, si dans les autres pays de l’UE, il est possible de scolariser les enfants à la maison (école parentale ou homeschooling) et avec des professeurs privés, le tout étant sanctionné par un examen adéquat à la fin de chaque année scolaire, en Allemagne cela reste un délit. Punissable non seulement par la perte de la garde des enfants mais également par l’emprisonnement des parents.

Actuellement, des associations de parents allemandes manifestent car elles ne souhaitent pas que leurs enfants participent aux cours d’éducation sexuelle qu’elles définissent comme pornographiques, allant à l’encontre de l’éthique et de la morale. Et déjà plus d’un parent a été arrêté ou a été dépouillé de la garde de ses enfants, pour la simple raison que ses enfants ne participaient pas à ces cours.

Les séparations dans les tribunaux de la famille en Allemagne.

En cas de séparation des parents, l’intervention du Jugendamt est encore bien plus invasive.

Le Jugendamt participe d’office à toute procédure impliquant un mineur, non pas en tant que conseiller du juge, mais en tant que partie en cause, au même titre que les parents, même si ceux-ci sont en pleine possession de leurs droits parentaux.

En d’autres termes, en Allemagne, les enfants ont trois parents.

Le juge ne peut pas se désister, il est tenu de faire participer le Jugendamt et demander son avis.

(§ 162 Loi sur les procédures familiales de libre juridiction, FamFG et § 50 du livre VIII du Code social allemand, SGB, Buch VIII).

L’avis du Jugendamt est contraignant pour le juge ; si celui-ci prenait une autre décision que celle « conseillée » par le Jugendamt, cette entité peut interjeter appel contre la décision. En effet, la loi reconnaît expressément au Jugendamt le droit de faire appel contre les décisions qu’il ne partage pas (Gegen die Beschlüsse steht dem Jugendamt ein eigenes Beschwerderecht zu), lui attribuant ainsi implicitement une fonction de contrôle sur les juges.

Le Verfahrensbeistand

Dans les procédures familiales allemandes il existe aussi une autre figure juridique, le Verfahrensbeistand, dont le nom est souvent mal traduit, soit par « curateur » soit par « avocat de l’enfant », précisément parce que cette entité n’existe pas dans la juridiction italienne/fraçaise.

En France/Italie, le curateur est nommé et prend part à la procédure dans le cas où les parents ont perdu la garde de l’enfant, alors qu’en Allemagne, il est également nommé lorsque les parents détiennent entièrement leurs droits parentaux. C’est pour cette raison que nous nous parlons ici d’une mauvaise traduction. L’autre traduction, « l’avocat de l’enfant » est également erronée, parce que si l’enfant, devenu adolescent, souhaite choisir son propre avocat, il n’est pas en droit de le faire.

En réalité, le Verfahrensbeistand est une autre entité étatique, nommée par le tribunal, et qui fonctionne généralement en accord avec le Jugendamt en soutenant les mêmes arguments, qui dans ce cas seront cependant considérés – à tort – comme une expression de la volonté de l’enfant.

Information importante : en Allemagne, le père non marié n’a pas la responsabilité parentale même lorsqu’il a reconnu l’enfant et lui a donné son nom de famille. En cas de séparation, la mère détient tous les droits sur l’enfant et ceci de manière exclusive ; elle détient à la fois le droit de garde et celui concernant les visites.

Les enfants naturels.

Une réalité bien différente d’avec l’Italie/France est celle concernant les couples non mariés.

En Allemagne, la mère célibataire a la responsabilité parentale exclusive, même si le père a reconnu l’enfant et lui a donné son nom de famille. Reconnaître son enfant, pour un père célibataire, revient à reconnaître qu’il est tenu de payer une pension alimentaire en cas de séparation.

La mère, détenant la responsabilité parentale exclusive, peut prendre indépendamment toute décision concernant l’enfant. Elle peut déménager avec l’enfant ainsi que choisir son école, elle peut décider de maintenir ou non le contact père-enfant, elle peut changer le nom de famille de l’enfant et elle peut aussi disposer librement des livrets d’épargne ou des comptes ouverts au nom de l’enfant, habituellement par les grands-parents et d’autres personnes de la famille, afin d’assurer le coût des futures études de l’enfant.

Avec l’amendement du Code de la famille entré en vigueur en 2009, le père non marié peut introduire un recours au tribunal en demandant la reconnaissance juridique de l’autorité parentale conjointe. Le juge accordera l’autorité partagée seulement si celle-ci est conforme au Kindeswohl (le bien de l’enfant au sens allemand) ; si, par exemple, les parents ont maintenu un bon dialogue entre eux malgré la séparation et sont en mesure de prendre conjointement des décisions concernant l’enfant. Il faut savoir que dans le cas d’enfants binationaux, il suffit que la mère allemande refuse de parler au père, par exemple italien ou français, pour que le juge estime que la responsabilité conjointe n’est pas en adéquation avec le bien de l’enfant.

https://blogs.mediapart.fr/gutcho/blog/100216/vade-mecum-le-jugendamt-et-les-enfants

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Traité d’Aix-la-Chapelle : Alsaciens, quand Macron aura signé, Merkel pourra vous enlever vos enfants

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      vous avez le droit de le penser, vous avez le droit d’être aveugle, vous avez le droit d’être manipulé… et j’ai le devoir quant à moi de tirer la sonnette d’alarme

      1. pauledesbaux

        bravo Christine
        C’est par ce genre de c…que notre PATRIE va à vau l’eau, continuez ainsi à ouvrir les yeux, les oreilles de ceux pour lesquels tout se réveiller et en tout cas l’Amour de la PATRIE :
        « CERTAINS ATTENDENT QUE LE TEMPS CHANGE, D AUTRES LE SAISISSENT AVEC FORCE ET AGISSENT

        Celà ne date pas d’aujourd’hui cette sentence est DANTE ALLIGHIERI

    2. BobbyFR94

      Le TROLL, FOUTEZ le camp, allez rejoindre vos potes boboChiottes !!!

      Comme d’habitude, PAS un SEUL argument !!!

      1. Mateo

        Bonjour monsieur troll mois c’est mateo
        J’app Votre commentaire qui m’a fait avancer
        Encore merci continuer

    3. Montségur

      Christine dit la VERITE !!!! Ça vous dérange ??? Quitter ce site, il est fait pour les VRAIS patriotes !!!!

      1. Mateo

        Pauvre petit monsieur
        J’ai 74 ans et défendu notre drapeau français
        En Algérie
        Alors vos leçons de morale vous pouvez vous les garder
        Et si je ne partage pas le point de vue de madame tasing sur ce dossier ce n’est pas une raison pour jouer les lèche botte
        Madame tasin sait se défendre toute seule

        1. Marie

          Donc vous aviez tout juste 18 ans en 1962. Vous n’avez pas du y rester bien longtemps 😉 (si vous y avez vraiment été)

        2. Adèle

          Monsieur Mateo, Mon père, mes oncles sont allés en Algérie, comme appelés ou rappelés du contingent. Presque tous les jeunes hommes à cette époque sont allés en Algérie.
          La France, c’est jour après jour qu’il faut la défendre, pas une fois pour toutes.
          En ces temps où la France ne se bat plus à l’extérieur comme à l’époque de l’Algérie, mais qu’elle doit faire face à de gravissimes menaces à l’intérieur, à cause notamment de ses dirigeants qui la trahissent au plus niveau de l’état, c’est MAINTENANT qu’il faut la défendre, et certainement pas tourner en dérision ceux qui luttent chaque jour comme Christine que vous dénigrez !
          Que faites-vous donc, vous ?

    4. Michel

      Mon pauvre Mateo… Vous raisonnez comme un Français totalement ignorant de l’allemagne comme la quasi-totalité des Français.
      Moi, je les connais assez bien : je les ai fréquentés depuis mon adolescence, j’ai toujours travaillé avec eux (je les ai eus aussi bien comme clients que comme fournisseurs), je les ai rencontrés, je suis allé chez eux, quelques-uns sont venus chez moi.
      J’ai travaillé en allemagne et même vécu en allemagne.
      Germaniste de formation, j’ai appris leur langue, j’ai suivi le cours de civilisation allemande de la fac – que j’ai pu méditer tout à loisir des décennies durant par la suite…
      Je ne suis pas surpris de votre réaction, je ne vous reproche pas votre ignorance du sujet, je n’ai que deux choses à vous dire :
      1) RENSEIGNEZ-VOUS !
      2) ECOUTEZ CE QUE DISENT CEUX QUI CONNAISSENT LE SUJET !

  1. Alexcendre 62

    En 1870 il sont venus se faire payer en Or , en 1914 ils sont revenus faire des million de morts , en 1940 ils sont encore revenus se faire nourrir et nous piller pendant quatre ans ,pendant la guerre d’ Algérie ils ont servi de banquier au FLN, en 2018 ils sont montés sur le plus point de l’ Europe et ils nous ont dit l’ Euro c’est notre Deutsche Mark vos économies c’est de la merde dorénavant c’est nous qui commandons , au quotidien c’est ça . Et comme d’habitude nos élites se sont couchés et nos officiers comme en 1940 comprenant qu’ils faut courir a la camionnette , mieux comme jadis les bourgeois de Calais ont refile les clés en douce sans consulter le moindre peuple .Je comprends qu’il vaut mieux ne plus apprendre l’histoire de France ! ça fait moins mal , pardons a tous ces gens , pour que nous soyons libres , qui sont morts et surtout morts par la faute de nos politiques .

    1. Michel

      Les problèmes avec cette allemagne qui est un pays maudit remonte à deux mille ans en arrière ! Souvenez-vous du « Germania » de l’historien romain Tacite !
      Ecrit il y a DEUX MILLE ANS pour – déjà – mettre en garde les Romains et les Gaulois contre ce peuple congénitalement nocif et nuisible, il n’a jamais rien perdu de sa vérité et les Français seraient bien inspirés de le relire !

      1. The European

        Da Sie ja behaupten, Germanist zu sein und die deutsche Sprache also beherrschen sollten, möchte ich Ihnen gerne auf Deutsch eine Erwiderung geben. Ich weiß zwar nicht, welche « Germania » von Tacitus Sie gelesen haben, aber in der « Germania » von Tacitus, die ich gelesen habe und deren lateinisches Original ich ebenfalls kenne, steht nichts davon, dass Tacitus Gallier und Römer vor den Germanen gewarnt hätte, weil diese ein von Geburt an schlechtes und schädliches Volk seien. Im Gegenteil. Tacitus lobt ausdrücklich die Sittlichkeit der Germanen, ihren Familiensinn, ihre Tapferkeit im Kampf. ihre Aufrichtigkeit, ihre Treue und ihren Freiheitwillen. Zu ihren Schwächen zählt er ihre Neigung zum Würfelspiel, ihren übermäßigen Alkoholkonsum und ihre Trägheit. Noch einmal Tacitus zu lesen, lieber Herr, dürfte ihnen keinen Schaden antun Übrigens ist es auch falsch, die Deutschen als ein rein germanisches Volk zu bezeichnen. Sie sind ein europäisches Mischvolk aus Germanen, Slawen und Galloromanen, genauso wie auch die Franzosen ein Mischvolk sind.

        Puisque vous prétendez être Germaniste, je pense que vous parlez couramment l’allemand. C’est pourquoi je souhaite vous répondre en allemand. Je ne sais pas quel Tacite vous avez lu, mais dans le livre  » de origine et de situ Germanorum » que je connais ( et je suis aussi familier avec la version latine), il n’y a pas de mise en garde contre les Germains parce qu’ils seraient un peuple congénitalement nocif et nuisible. Bien au contraire. Tacite y fait les louanges de leur moralité, de leur amour de la famille, de leur loyauté, de leur vaillance et de leur soif de liberté. Leurs faiblesses, selon Tacite, c’est leur propension aux jeux de dés et a la paresse ainsi que leur forte consommation de boissons alcooliques. Donc, cher monsieur, relire Tacite n’aura certaînement rien de nuisible pour vous. Permettez-moi également de vous signaler que les Allemands ne sont pas purement germaniques, c’est un peuple mixte qui se compose principalement de Germanis, de Gallo-Romains et de Slaves, tout comme les Francais sont composés de différents peuplades européennes.

  2. Hervé

    Quand on pense à tous ceux qui sont morts au cours de la guerre de 1870,puis celle de 14-18,puis 39-45,pour nous défendre contre l’invasion allemande..! Et puis,tout à coup,ce petit branleur de Macron,propulsé par les banques Rothschild,et qui leur offre la France,sans l’avis de notre peuple,et qui organise par la même occasion,l’Africanisation de notre pays,avec des individus à très faible Qi,qui ne savent que violer,tuer,et dépendre de nos allocations sans jamais travailler..! Tout ceci est extrèmement grave,car notre peuple,à cause de ce métissage qu’il nous impose,va devenir un peuple de métis arriérés,sans racines,ni convictions;que des désaxés qui écouteront du rapp à longueur de journée,en faisant du trafic de drogue. Tout cela fera que notre pays deviendra une poubelle de l’humanité… Lamentable.

  3. Hervé

    Bonjour Christine. Vous avez raison,de tirer la sonnette d’alarme;mais avec Macron,je me demande si ce n’est pas plutôt le tocsin,qu’il faudrait faire sonner,dans toutes nos villes,et villages de France..!?

  4. pier

    Moi , je vois des chose intéressantes
    5 millions de chômeurs en FRANCE
    soit disant manque de main d ‘oeuvre chez les casques à pointe
    Rétablissement du STO de 1941/42
    dénatalité chez les prussiens ,on peut aussi leur envoyer des mâles pour la reproduction
    balance des payements excédentaire en teutonie
    balance des payements déficitaire en Gaule
    donc on ouvre les robinets et système des vases communicants

    1. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

      Pour la reproduction, ce n’est pas des mâles qu’il faut mais des femelles. Un beau et bon taureau suffit pour tout un troupeau ! (Et un coq pour une basse-cour ou un bouc pour de gentilles chèvres ou encore un bélier pour qui vous savez).

    2. Michel

      C’est vrai que même myope comme une taupe, on arrive encore à percevoir encore la lumière du jour. Mais en tout cas, ce ne sont pas les lumières de l’intelligence !

  5. Montségur

    Moi « lèche botte?? Non, non, je n’ai que faire de votre parcours….
    J’ai par contre une profonde ADMIRATION pour Christine TASIN et Pierre CASSEN, ils nous informent et avec eux, j’ai repris ESPOIR ainsi que tous les vrais patriotes !!
    Alors vos remarques me laisse de glace car les traites un jour seront jugés !!!

  6. jojo ( le plombier )

    Le petit macron fait en douceur ce que Hitler a échoué à faire par la force. Aucun respect pour cet individu . Pensée pour nos morts ( chaque famille française en a au moins un ) sacrifiés pour rien ou plutôt,qui l’u cru, pour qu’un jour un individu ………………….sommet de l ‘ abjection

  7. Mateo

    Oui 19 pour être plus précis
    J’étais dans l’Océanie à arée tre exactement
    Et aucun problème pour prouver ma bonne fois

  8. frejusien

    C’est hallucinant ce que ce crétin a prévu pour nous,
    et rien de tout cela dans son programme,

    et personne ne s’oppose à cette destruction en règle de notre société

  9. frejusien

    il faudrait brider le pouvoir exécutif, ça devrait être une des premières demandes des GJ,

    aucun traité, aucun pacte ne devrait être signé sans avoir été expliqué, débattu et passé au référendum,

    marre de ce despote dérangé et tout puissant

  10. Mateo

    Je ne dénigre pas madame tasin
    Il y a des sujets ou j’ai du mal à la suivre
    J’ai beau chercher une réponse satisfaisante sur internet à travers différents avis je n’ai pas de réponse
    Tout simplement

Comments are closed.