Rahaf, rescapée de la terreur musulmane contre les femmes, témoigne …


Rahaf, rescapée de la terreur musulmane contre les femmes, témoigne …

Réfugiée au Canada,  une jeune femme saoudienne en fuite de l’Arabie Saoudite, le coeur du système musulman, témoigne de l’enfer qu’est l’islam pour les femmes :

 

« Nous, les femmes saoudiennes, nous sommes traitées comme des esclaves », a-t-elle résumé.

« Je sentais que je ne pouvais pas accomplir mes rêves tant que j’habitais en Arabie saoudite », a-t-elle aussi déclaré.

 

Voilà qui devrait clore le bec des « féministes musulmanes » qui se payent notre tête en Occident.

Y aura-t-il encore des ordures gauchistes pour collaborer à ce discours du « féminisme musulman »?

Qu’en disent les horribles Obono, Autain, Bouteldja, Delphy  ?

L’islam est un totalitarisme qui s’en prend particulièrement aux femmes.

N’oublions pas, surtout, qu’en France, sur notre sol,  l’Arabie Saoudite  finance des mosquées,  à coup de centaines de millions.

Quand « nos » gouvernants dhimmis mettront fin à cette horreur qu’est la pénétration de l’islam sur notre sol?

Toutes les femmes de France sont en danger mortel : que faut-il de plus pour ouvrir les yeux ?

https://www.cnews.fr/monde/2019-01-16/ex-esclave-de-sa-famille-la-jeune-saoudienne-refugiee-au-canada-livre-un-temoignage

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Rahaf, rescapée de la terreur musulmane contre les femmes, témoigne …

  1. AvatarAlexander

    Le Canada accueille une vraie réfugiée politique pendant que l’Europe et la France accueillent ses tortionnaires.

  2. Avatarhollender

    J’ai vécu en Arabie Saoudite, à Al Khobar et Manama, et travaillé sur les champs pétroliers dans l’est du pays. Uthmanya, Safanya etc.
    Un bédouin sorti de nulle part à travers une haie avec sa voiture a percuté la mienne alors que je roulais sur une route nationale.
    Son seul commentaire a été  » c’est de ta faute , je ne t’ai pas vu…….de toutes façons si tu étais resté dans ton pays chrérien, ça ne serait pas arrivé… »
    Leur logique et TOUT ce qui se passe dans leur vie est réglé par Allah qui voit et fait tout autour d’eux. Eux n’ont aucune prise de décision sur ce qui arrive, car c’est Allah qui l’à voulu.

    Leur prophète pédophile devait être zobsédé par la paire de petits grelots qu’il avait entre les cuisses et leur a pondu des  » directives  » aberrantes auxquelles ils se soumettent tous aujourd’hui, car c’est la TRADITION.
    L’excision, la circoncision, en font partie et la domination et le droit de vie ou de mort sur les femmes en font partie.
    Durant la guerre contre Saddam Hussein, les chasseurs bombardiers, les ravitailleurs en vol décollaient de la base de Dahran; une femme Etats Unienne, commandant de bord d’un KC135 faisait les aller et retur à son domicile en TAXI, car elle n’avait pas le droit de conduire une voiture………
    Comment discuter avec des cons pareils ? Ce qui n’empêche pas nos polichinels de l’Elysée et de Matignon de leur accorder tous les droits chez nous; comme un ccès PRIVE à l’autoroute ! ou aux bords de mer non soumis à la loi littoral.
    JE suggère qu’à chaque attentat anti Français ou Chrétien ou Juif, on leur démolisse une ou deux mosquée. La toute récente explosion accidentelle d’une boulangerie a démontré que c’est faisable.

  3. AvatarChristian Jour

    Quelle fasse attention à elle, au Canada l’infâme collabo fou trudeau c’est chargé de faire rentré des milliers de tortionnaires musulman complètement timbrés de momo.

  4. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Pour que je puisse retrouver rapidement votre commentaire, il faut indiquer l’heure de publication.

  5. AvatarSamia

    Merci Antiislam de nous avoir rapporté la situation de cette saoudienne, au diable les gauchos les pires hypocrites. J’ai tellement vu de situations dramatiques pour les femmes en terre d’islam que je ne les compte plus. C’est un vrai déchirement. Contente pour cette jeune femme qu’elle soit sortie de l’enfer islamique. Je hais par dessus tout l’Arabie Saoudite, un pays où pour rien au monde je n’y mettrai les pieds.

Comments are closed.