Brexit : ils essaient de cocufier les Anglais comme ils nous ont cocufiés en 2008 avec Lisbonne


Brexit : ils essaient de cocufier les Anglais comme ils nous ont cocufiés en 2008 avec Lisbonne

May va donc aller négocier à Bruxelles un report du Brexit.

En principe, le Royaume Uni sort de l’UE le 29 mars… selon les voeux des Anglais.

Sauf que l’UE et Teresa May ne veulent pas que le Brexit se fasse… alors, depuis des mois, ils essaient d’accompagner le Brexit par un accord qui…permettrait au Royaume Uni de sortir officiellement de l’UE tout en gardant, peu ou prou, les mêmes avantages et inconvénients qu’avant dans leur fonctionnement avec l’UE. Tant la pieuvre européenne ne veut pas lâcher sa proie…

C’est dire la dictature dans laquelle nous sommes !

Le dernier accord proposé par May a été refusé par son Parlement… elle a échappé à la motion de censure qui a suivi, par 325 voix contre 300, elle reste au pouvoir et son adversaire le tout horrible travailliste Jeremy Corbyn va devoir encore attendre…

May devrait proposer un autre accord, le dernier, lundi. Cela semble impossible…

Deux  autres idées folles ont donc germé dans la tête des anti-Brexit : re-faire voter à nouveau les Anglais, des fois qu’ils aient compris qu’ils se seraient fait manipuler par des puissances étrangères et qu’ils rentrent dans le droit chemin ou bien ( et ) négocier avec Bruxelles le report de la date du 29 mars de quelques mois… ou années ?

La difficulté pour cette dernière solution est que la durée de 2 ans pour mettre en oeuvre une sortie de l’UE fait partie du Traité de Lisbonne… et que tout changement exige l’unanimité du Conseil Européen, constitué par les 27 Chefs d’Etat européens…

May va devoir frapper à toutes les portes européennes pour quémander… mais les élections prévues en mai risquent de compliquer  la donne. En effet, est-il concevable de faire voter les Anglais pour qu’ils aient des représentants en mai pour sortir en juin ou septembre ? Et s’ils refont le referendum en espérant que les Anglais, cette fois, seront dociles, il faudra bien des représentants aux dits Anglais…

Un beau casse-tête, mais l’enjeu pour Bruxelles et les autres est tel que je fais confiance à cette clique européiste et bruxelloise, ils vont trouver une solution. Imaginez que le Brexit se fasse et que les résultats économiques etc. du Royaume Uni dépassent ceux du reste de l’UE, les sorties en cascade continueraient, referendum après referendum. Et ça, ils n’en veulent pas. A aucun prix.

Et si l’UE multiplie les embûches c’est bien pour faire peur aux autres peuples européens. En faisant de la sortie de l’UE un parcours du combattant mettant même en péril le Premier Ministre, ils essaient de nous dissuader de faire comme eux…

On se souvient que nos députés et sénateurs ont majoritairement voté, droite et gauche confondus, les ordures, le Traité de Lisbonne en 2008 malgré le non des Français en 2005.

On se souvient qu’ils ont fait voter deux fois les Irlandais qui avaient mal voté en 2008 et qu’on a fait voter à nouveau en 2009 pour qu’ils acceptent le fameux traité, après une campagne délirante destinée à leur prédire le pire s’ils ne disaient pas oui….

On se souvient que lorsque les Suisses ont dit non aux minarets, Cohn Bendit voulait les faire voter à nouveau…

 

Ces dictateurs ne pensent qu’à nous cocufier, et, quand ils y sont parvenus, à nous faire disparaître, corps et biens, remplacés par des musulmans et des Africains…

Sans Frexit, pas de salut !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Brexit : ils essaient de cocufier les Anglais comme ils nous ont cocufiés en 2008 avec Lisbonne

  1. Charles Marte02

    Une fois de plus l’hydre Europe tente de s’assoir sur la volonté d’un peuple avec la complicité malsaine de toutes ces ordures de politicards. On voit là à quel point cette Europe n’est qu’une merde conçue pour servir les « marchands » et les grand groupes financiers, cette Europe n’est en rien conçue pour le bien des peuples, elle est à foutre en l’air!

  2. Gromago

    Merci ,c’est la meilleure analyse de la situation que j’aie jamais lue de toute la presse .
    J’ai des amis anglais , des super- costauds du libéralisme à l’anglaise ,qui pour la première fois commencent sérieusement à angoisser .
    Quand les anglais se mettent à dire ;il y a des difficultés ,c’est qu’ils ont le trouillomètre à moins – zéro . .
    Junker est diabolique .Un ivrogne diabolique .
    Un petit napoléon diabolique . Le genre de copain bien bourré mais qui dirige le monde .

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      C’est curieux cette expression « trouillomètre à zéro ». Si cet appareil mesure le niveau de trouille, il devrait être à l’infini et non pas à zéro lorsqu’on est empli de peur. Et au contraire à zéro lorsqu’on est en pleine confiance, en sécurité et sûr de soi.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » Deux autres idées folles ont donc germé dans la tête des anti-Brexit : re-faire voter à nouveau les Anglais « –

    Oui ! et en tenant compte que ce pays islamisé à outrance va compter parmi les nouveaux votants toute la marmaille musulmane qui aura atteint l’âge du droit de vote. Ajoutés à ceux-là, les nouveaux venus.

    Il est évident que les musulmans, soit la oumma, est très intéressée par cette UE maudite ; ne vient elle pas, dernièrement encore de faire un très gros poutou à la communauté musulmane en Europe, une énorme traitrise aux peuples européens autochtones en validant la charia sur leurs sols ?

    L’UE bosse pour la oumma, comment les musulmans ne vont-ils pas approuver, aimer, cette UE de malheur pour les autochtones ?

    Un exemple , le problème Alsace-Lorraine que Macron a décidé tout seul de déposer en dote, dans sa corbeille de marié avec l’UE ; croyez-vous que les musulmans en UE se sentent concernés par cette énième traîtrise ? Absolument pas, cela va tomber en fin de compte dans le giron de la Oumma, que ce soit sur le coussin français ou allemand, quelle différence pour eux ? Alors pourquoi prendraient-ils position ?

    Oui ; referendum ou pas, cette UE n’est qu’un piège ; une veuve bleue ; on y rentre forcés, abusés et on n’en ressort plus que par les armes, et encore au point où les choses avancent même sur le plan des Forces armées que l’on veut plus européennes que nationalistes, ce qui se passe actuellement en France avec la guerre sans complexes et brutale que mènent ces forces de l’ordre contre le peuple pacifique montre bien jusqu’où, au niveau UEen, les oligarques sont disposés à aller pour défendre leur construction politique tyrannique. En UE, la démocratie n’existe pas ; il faut accepter de gré ou de force cette idéologie politique.

  4. durandurand

    Comme tout se passe à Bruxelles voir Strasbourg , c’est dans ces deux villes qu’ils nous faut aller investir(heu je voulais dire manifester devant ) ces deux parlements c’est là que nous pourrons faire tomber cette saloperie d’ue !

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    L’UE veut cocufier tout État allergique à ses objectifs ou plutôt aux objectifs de ceux d’une certaine oligarchie pour qui et par qui elle a été créée.

    L’UE ne laisse pas respirer ; l’UE est antidémocratique ; l’UE est une machine de guerre à détruire les Nations; c’est un tyran ; c’est notre prison.

    – Steeve Briois sur la suspension des fonds européens de certains États membres
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=CHg1JiOCy5s

  6. Christian Jour

    Sans Frexit, pas de salut !, je suis de ton avis, mais Marine ne veut plus sortir de l’UE alors qu’avant c’était son cheval de bataille. On est mal, on est mal, on est mal comme disait Patrick Timsit dans un indien dans la ville.

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    SUBMERSION MIGRATOIRE et :

    – DUBLIN IV
    – CRÉATION de VOIES LÉGALES d’IMMIGRATION
    – L’ABANDON des CONTRÔLES AUX FRONTIÈRES INTÉRIEURES – (à bas les frontières italiennes, hongroises…, interdites les frontières des pays réfractaires à la politique immigrationniste de l’UE devenus prisonniers de l’UE).

    Gilles Lebreton sur la réforme de la politique d’asile et de migration de l’UE
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=2fJ1ymeOofo
    DURÉE 1mn 14s
    16 janv. 2019

    Gilles Lebreton député européen RN pour le mouvement ENL ; est intervenu au Parlement européen à propos de la réforme de la politique d’asile et de migration de l’UE.

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Macron a mis le pays sens dessus dessous et l’a plongé dans une très grande violence à l’origine pour un projet écologique commun avec l’UE.

    POURTANT :

    – Philippe Loiseau sur la procédure d’autorisation de l’UE pour les pesticides
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=-NgLAyZXKgM
    DURÉE : 3mn 08s
    15/01/2018

    Philippe Loiseau est intervenu au Parlement européen à propos de la procédure d’autorisation de l’UE pour les pesticides.

    ?????
    _____________________________________________

    France Jamet sur la mise en œuvre de l’accord commercial UE-Colombie-Pérou
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=97P7UGGS5Gs

    Idem un traité avec le Japon qui donnera un petit souffle aux agriculteurs français mais qui en contrepartie va détruire ce qui reste de notre industrie automobile ; c’est le deal.
    -(L’affaire Renault aurait-elle une queconque relation ?)-

    BACCARA ; plus que 12% et la marque française passera totalement aux mains des chinois.

    ARMEMENT : la France a déjà reçu trois des 12 avions de guerre commandés à l’Amérique. En Europe on s’adresse également aux USA pour s’armer ; la France qui voulait pourvoir l’UE en armement, ne montre même pas l’exemple en se fournissant ailleurs, hors Europe.

    La Serbie renonce à des commandes d’avions Français de peur de se retrouver dans le même cas que la Russie et ses commandes de bateaux annulées par François Hollande.

    …..

  9. paul-andré tournelle

    Il faut à tous prix sortir de l’UE.
    Tous nos problèmes viennent de ces eurocrates ( non-élus ) qui ne sont que les exécutants des financiers banksters mondialistes.
    L’Union Européenne est un piège.
    On peut y entrer, mais c’est quasi-impossible d’en sortir.
    Le projet de l’immigration-invasion est un projet de l’UE.
    On n’a plus de frontières, plus de monnaie nationales et les grandes décisions ne sont pas prises par les Etats mais par l’UE.
    Le démantèlement de la france est en marche avec la cession de
    l’alsace-lorraine à l’Allemagne de la sorcière merkel.
    La Sécurité sociale va bientot etre privatisée au profit des banques.

Comments are closed.