Arzano : il n’y a pas de cas Aram, il ne risque rien en Georgie et ne parle pas français au bout de 6 ans


Arzano : il n’y a pas de cas Aram, il ne risque rien en Georgie et ne parle pas français au bout de 6 ans

A Arzano, la lutte contre l’installation de clandestins continue de faire débat et suscite une vraie opposition.

Naturellement, le Télégramme fait un compte-rendu orienté de la Cérémonie des voeux, louangeant ce pauvre Maire si humaniste et tapant sur ceux qui seraient sans coeur car hostiles aux clandestins… Maire décidé semble-t-il, à instrumentaliser le « Grand Débat », pendant que les gauchistes, eux, instrumentalisent le cas Aram. Voir le Communiqué de presse du collectif anti-migrants plus bas.

https://www.letelegramme.fr/finistere/arzano/voeux-maintenir-serenite-et-qualite-de-vie-12-01-2019-12180890.php?fbclid=IwAR37HBuSlNXIjCe-Z0xZM8fIeUWjS5-5h1q-dGseRurRqlqWnrKW1veCggo

Le cas Aram ? « Réfugié » georgien ( c’est la guerre, vraiment, en Georgie ???? ) qui devait être expulsé et qui est libre, à nouveau, à Arzano, avec une maison mise à sa disposition et à celle de sa famille par le Maire… Essayez, vous les jeunes couples français qui en bavez, d’avoir une maison gratuite mise à disposition… Aram et sa famille sont en France depuis 6 ans et ils se sont tellement bien intégrés qu’ils ne parlent toujours pas français…

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/quimperle-nouvelle-mobilisation-pour-aram-6128352

https://www.letelegramme.fr/bretagne/demandeur-d-asile-le-georgien-aram-monte-dans-l-avion-puis-en-redescend-14-12-2018-12162196.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/pays-de-quimperle-aram-libre-est-toujours-tres-entoure-6135310

Tout est bon pour imposer les clandestins, en instrumentalisant le cas Aram… à Arzano comme ailleurs…

 

Communiqué de presse du Collectif Non au CAO 

Arzano le 16 janvier 2019

Mobilisation en faveur d’Aram, le Collectif ARZANO NON AU CAO réagit et dénonce une manipulation

Aram, le Georgien, débouté du droit d’asile et sous le coup d’une obligation de quitter le territoire, a beaucoup fait parler de lui après une expulsion avortée fin décembre grâce notamment aux soutiens de certains élus et de l’association ‘’100 pour un toit’’. Le collectif ARZANO NON AU CAO dénonce lui une manipulation et des arrières pensées politiques.

Pour le COLLECTIF ARZANO NON AU CAO, il est totalement faux et abusif d’affirmerqu’Aram est menacé en Géorgie

Pour le Collectif, la demande d’asile d’Aram est totalement injustifiée et affirme qu’il s’agit d’une mystification et que nous sommes face à un individu qui abuse de la générosité de certains et nuit au droit d’asile et aux véritables réfugiés politiques.

Le Collectif se déclare extrêmement surpris des propos de certains élus affirmant qu’Aram serait ‘’menacé demort en Géorgie’’, en effet la réalité semble être totalement différente.

Voilà ce que dit le Conseil de l’Europe dans un rapport de 2015 sur la situation des Yézides en Géorgie « les autorités géorgiennes s’attachent tout particulièrement à promouvoir la participation effective des minorités nationales à la prise de décisions les concernant, ainsi qu’à la vie publique en général. ils ont reçu l’aide de la «Maison des Yézides», une association yézidie soutenue financièrement par le gouvernement géorgien ». Fin 2016 un réfugié irakien yézide affirmait au site d’information al-Araby, Noori déclare: « bien que la plupart des gens ici soient des chrétiens orthodoxes, la situation des Yézides est très bonne», «les gens viennent prier au temple tous les jours sans crainte d’être menacés ». Tous ces témoignages sont accessibles sur le site del’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides).

Amnesty International dans son rapport annuel ne fait à aucun moment part de strictement aucun problème rencontré par les Yézides en Géorgie. On notera que le rapport d‘Amnesty International sur la Géorgie est par ailleurs peu fourni et en comparaison moins épais que celui de notre propre pays.

Sur le plan économique, la Géorgie est un pays dynamique, très bien noté par la Banque mondiale et avec des taux de croissance de son PIB allant jusqu’à 9% durant la dernière décennie.

Question droits de l’Homme, les membres du Collectif souligne que la Géorgie accueille sur son sol des réfugiés, des turcs mais aussi des yézides. La Géorgie est par ailleurs membre du sélectif Conseil de l’Europe et est aussi un membre associé de l’Union Européenne.

Absolument nulle trace de persécution ni de misère en Géorgie, tout cela est bien loin de la légende noire à laquelle les soutiens d’Aram voudraient bien nous faire croire.

Pour le Collectif, l’engagement en faveur d’Aram des associations comme ‘’100 pour un toit’’cache en fait un projet politique

Le Collectif tenait à rappeler les propos tenus par Annie Menvielle la chef de file des soutiens à Aram, le 18décembre dernier place Saint Michel, lors d’une manifestation en faveur des migrants « Nous sommes nous, des internationalistes. Avec le droit des peuples à décider d’eux-mêmes avec le droit de circuler et de vivre partout.Il n’y a pas d’étranger sur Terre ». Le Collectif juge irréaliste et dévastatrice pour notre sécurité, pour notre économie et pour les peuples de la Terre et leurs cultures, cette volonté d’un monde sans frontière.

Selon le collectif les associations prônant un monde totalement ouvert et sans frontière tel ‘’100 pour un toit’’ oules associations financées par la fondation Open society du milliardaire Georges Soros jouent sur l’émotion et lacorde sensible des français pour essayer d’imposer une idéologie tout aussi utopiste que déstabilisatrice pour nossociétés.

Quand les associations comme 100 pour un toit se soucie plus du symbole que de l’humain.

Pour le Collectif ARZANO NON AU CAO, la place d’Aram, de sa femme et de ses enfants est en Georgie, pays où ils pourront mener une vie digne, au sein d’une culture qu’ils connaissent bien et où ils pourront assurer un avenir à leurs 3 enfants.

En effet quel avenir pour une personne comme Aram ou son épouse qui malgré une présence en France depuis plus de 6 ans ne maîtrisent uniquement quelques mots français ? Un traducteur est en effet toujours nécessaire lors de leurs entretiens avec les autorités. Force est de constater que faute de disposer d’une formation, de lamaitrise de nos codes culturels et de notre langue, toute intégration est impossible. Qui peut souhaiter à une famille de dépendre à vie de subsides sociaux ?

Le Collectif ARZANO NON AU CAO s’indigne que surtout des considérations idéologiques prennent le dessus sur des considérations humaines et s’inquiète pour l’avenir des 3 enfants d’Aram. Ces enfants n’ont jamais vu, ni leur père, ni leur mère, travailler à aucun moment. En effet Aram, qui a aujourd’hui 30 ans, a préalablement vécu 5 ans en Allemagne d’où il a été expulsé après avoir été débouté là-bas aussi et de manière logique de sademande d’asile ; Il vit maintenant depuis 6 ans dans notre pays. Cela fait donc plus de 10 ans qu’Aram vit sansjamais travailler. Tout le monde sait combien l’image de parents inactifs est préjudiciable pour de jeunes enfants.

Le Collectif ARZANO NON AU CAO rappelle que pour de nombreux migrants l’Europe s’avère être un faux Eldorado, ou ils ne peuvent s’intégrer, sont parfois exploités et condamnés à mener des existences misérables à la fois financièrement mais surtout et avant tout humainement. Le Collectif dénonce l’idéologie immigrationiste et ‘’No border ’’ génératrice de souffrances tant pour les européens que pour les migrants.

Courriers aux maires de l’agglomération, actions et manifestations prévues, le Collectif ARZANO NON AU CAO agit

Renforcé par l’arrivée de nouveaux membres le Collectif reste confiant dans le fait que le CAO (Centred’Accueil et d’Orientation pour migrants en situation irrégulière) ne s’installe pas à Arzano. Le Collectif a par ailleurs dernièrement interpellé et questionné par courrier tous les maires des communes de Quimperlé Communauté ainsi que le Préfet sur le coût de la prise en charge de ces migrants. Nous attendons des réponses affirment-ils. D’autres actions et manifestations sont aussi envisagées rapidement en janvier.

———————————————————————————————————————————–Contact presse :
Collectif ARZANO NON AU CAO
arzano.nonaucao@gmail.com

En complément, passage sur Radio Courtoisie

https://www.radiocourtoisie.fr/2019/01/17/bulletin-de-reinformation-du-17-janvier-2019/?fbclid=IwAR30tM7TlaW2bNLFchLzdavP47tCk3V1TJdDBj9eOv0ipeFiclSNkqtmpXE

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Arzano : il n’y a pas de cas Aram, il ne risque rien en Georgie et ne parle pas français au bout de 6 ans

  1. AvatarMalou30

    Et je suppose que ce moooossieur ne travaille pas ? Trop fatigué 😓, ? trop traumatisé ? Bref un gros poil dans la main ! !

    1. Avatardurandurand

      Non , son plus gros effort est de se gratter les couilles et engrosser sa pondeuse ( désolé pour la gente féminine) ,et d’aller à la banque tous les mois pour retirer toutes les aides inimaginables que ce cancrelat et sa famille perçoive .

  2. Avatardmarie

    Pourquoi travaillerait-il puisque d’autres le font à sa place ?….
    Celui-ci n’a eu qu’à traverser la rue pour trouver…. une maison et des allocs. !
    Toujours le même problème d’entretenir les fainéants et les profiteurs : ceux que le mac ne voit pas ou feint de ne pas voir !
    Il est vrai que celui-ci n’est pas gaulois ni lépreux….

  3. AvatarMachinchose

    il aurait du aller demander conseil a la mère de la Sophia, a Trappes…celle , employée de la Mairie , qui promettait des titres de séjour a ses compatriotes maughrébins, moyennant finances

    et, qui, miracle des coincidences, se nomme :: ……………Aram !!

    souvenez vous, Sophia Aram (ou a pagaie) 😆

    dont on n’ entend plus parler, fort heureusement, comme toutes ces comètes filantes qui finissent toujours par prendre feu dans ces milieux….

    BAH! pourquoi voulez vous qu il parle Français ????juste aprés 6 ans… et franchement? quel intérêt ? il a une maison, une pension, une gentille famille, des potes, la cantoche gratos pour les mômes, et dans quelques années des billets d’ avions pour Tbilissi quand il aura le mal du pays

    1. Avatarclaude t.a.l

      Il y a vraiment un cas Aram !

      J’entends son  » humour « , qui ne ferait même pas rigoler mon chat ( comme dirait Patrice Cirier ) tous les lundis matin sur france inter . Ouaf ! ouaf !
      ( comme comme dirait le chien de Patrice ).

      Se cogner Sophia Aram tous les lundis, c’est pas de la rigolade !

  4. AvatarGromago

    La France est une poubelle pour les escrocs parasites venus de nulle part .Ces petits malins ont compris les rouages de l’administratif incroyablement laxiste et irrationnel dans notre pays . et ils s’en servent très bien .
    En plus il s’avère que souvent ils comprennent très bien le français mais font semblant de ne pas comprendre ni le parler .
    Ainsi ils sont à l’abri de toute responsabilté .

    Le club des « Moi pas comprendre  » ,dehors !
    On a déja les polonais moi pas comprendre,les afghans moi pas comprendre,les serbes moi pas comprendre, les roumains moi pas comprendre ,les érythréens moi pas comprendre ,TROP c’est trop .

    Toi pas comprendre que toi tu dégages et vite .

  5. AvatarAngelo

    Tous ces parasites migrants au lieu de fuirent lâchement leurs pays en guerre devraient ce battre pour chasser oppresseur . En 1940 Nos parents non pas fuient la France ,mais en glorieux résistants ont combattus envahisseur et les milices collabos , mieux mourir dans son pays en le libérant que fuirent comme un lâche .ils non aucun honneur pour la plus part ce sont des sauvages islamistes

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Stéphane Ravier Compte certifié @Stephane_Ravier
    15 janv.
    :::: https://twitter.com/Stephane_Ravier/status/1085146337165889536
    RT ! « Les Algériens ont reconstruit la France », « toute ma famille est FLN » : ça pose un énorme problème quand une sénatrice de la République FRANÇAISE – en l’occurrence @SamiaGhali – s’exprime comme une communautariste ALGÉRIENNE. Indigne ! 😡 #Marseille

  7. AvatarSarisse

    C’est curieux il me semblait que Aram était un prénom arménien.
    De toute façon que reste-t-il que risque t-il en Géorgie géorgien sont majoritairement chrétiens orthodoxes et les Arméniens sont des chrétiens orthodoxe pré-chalcédoniend apostolique.
    Il se passe rien de vraiment marquant là-bas ni à Erevan ni à Tbilissi.
    Absurde.
    Vraiment ras-le-bol.

  8. AvatarMarco de france

    Ces lâches qui fuient leur pays sans combattre l’oppresseur!
    Un tas de sans couill..! En 1940, 12 personnes sont mortes au combat du côté de ma mère et 9 du côté de mon père. Vous auriez proposé à ces gens de combattre les allemands ou de fuir à l’autre bout du monde, ils n’auraient pas hésité à combattre les nazis plutôt que de fuir et d’abandonner leur pays.
    Ces gens avaient des corones grosses comme des pastèques. Ils auraient préféré se faire tuer plutôt que d’être des lâches et d’abandonner leur patrie.
    Des bonhommes!!!
    Nos migrants n’ont pas d’honneur,ni de fierté. Ce sont des cafards!
    Pensez à ceux qui sont tombés pour notre fabuleux pays. Admiration éternelle!!!

  9. Avatardmarie

    Il est évident que nous avons reçu une éducation autre ! Nous avons eu l’exemple de nos familles qui se sont battues pour notre pays. Nous avons reçu une éducation scolaire qui nous parlait d’amour pour notre pays, de patriotisme et de sacrifice.
    Tout cela a été balayé par une avalanche de gouvernants calamiteux lâches corrompus et traîtres à leur patrie qui n’ont d’autre horizon que celui de nous imposer toutes les poubelles du monde. Nous sommes obligés de supporter la fange qui arrive par bateaux entiers et qu’ils nous imposent de nourrir et d’entretenir par notre travail tout en ponctionnant nos revenus.
    Allons nous laisser cela à nos enfants ?….

  10. Avatarpier

    se qui me scie le c ; l , c ‘est qu’il y ait foule de français pour les soutenir , les défendre , etc …
    c ‘est c;ns la , ne se rendre même pas compte que c ‘est à leur détriment
    suis écoeuré de la FRANCE et de ces ces C.NS

  11. AvatarNiko

    L’association qui soutient ce monsieur ne défend pas l’humanité souffrante, mais fait plutôt le lit de la grosse finance globalisée et de la mondialisation heureuse chère à Alain Minc, dont on connaît tous la grande préoccupation pour les problèmes sociaux. Un monde sans frontières, c’est un monde dont rêvent les gros capitalistes des multinationales, qui pourront ainsi disposer d’une main d’oeuvre bon marché et interchangeable. En outre, la pauvre cloche qui parle de « droit des peuples à décider d’eux-mêmes » ne se rend même pas compte que ce qu’elle dit n’a aucun sens. En effet, si les frontières sont supprimées (ce qu’elle appelle de ses voeux), il n’y aura plus de peuples. Et si les peuples n’existent plus, comment pourront-ils décider d’eux-mêmes ? Bref, ses propos sont tout bonnement incohérents.

Comments are closed.