Abomination ! Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne


Abomination ! Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne

C’est le Traité d’Aix-la-Chapelle, dont pas un media n’a parlé, bien entendu, ou alors du bout des lèvres, en noyant le poisson, parlant d’un vague traité de coopération.

La réalité est terrifiante, tragique. Macron va réaliser le rêve d’Hitler avec une France soumise à l’Allemagne et découpée pour agrandir l’Allemagne.

Ecoutez le magistral exposé de Bernard Monot, député européen, ancien FN devenu Debout-la-France. 3 minutes pour comprendre ce qui se trame, pendant que l’usurpateur de l’Elysée occupe Français et medias avec sa lettre qui ne peut servir qu’à se torcher le derrière.

 

Bernard Monot a supprimé sa video, fort heureusement récupérée par le site « gloria-tv ». Merci à Laurent qui nous l’a signalé :

https://gloria.tv/video/zZLspuuQypHr3k7YFpE9Qqz3M

 

Pour mémoire, relecture, information de vos contacts, voici retranscrit l’essentiel de l’intervention de Bernard Monot

Nouveau traité de coopération franco-allemand qui sera signé par Macron et Merkel le 22 janvier prochain dans la ville allemande d’Aix-la-chapelle. Ville très symbolique puisque capitale de l’empire carolingien au IXème siècle.

Son objectif : établir une convergence renforcée entre la France et l’Allemagne dans tous les domaines essentiels : économie, politique étrangère, sécurité, éducation, culture, recherche et technologie, climat, environnement, coopération entre les régions frontalières et les sociétés civiles…

Question de Bernard Monot :  l’Allemagne est-elle le meilleur partenaire pour la France ?

La gestion de la zone euro par l’Allemagne est un désastre économique et social pour tous. L’Allemagne de Merkel est le plus grand pollueur au sein de l’Europe avec ses centrales à charbon. Pour la France c’est un nivellement par le bas de notre système de protection sociale sur le système social allemand, c’est-à-dire un retour progressif vers un prolétariat digne du XIXème siècle qui, en plus, exploitera des migrants économiques.

 

Pour Emmanuel Macron, l’Allemagne n’est en fait qu’un prétexte pour faire plier ce peuple français qu’il déteste, un prétexte pour effacer, plus rapidement, la France et son identité.

Ce traité funeste s’emploie à faire sortir ces régions frontalières françaises du giron du territoire national, à déconstruire toujours plus son droit du travail, son système de protection sociale et pire, sa défense nationale.

Evidemment, comme pour le Pacte de Marrakech, les Français n’ont jamais entendu parler du traité d’Aix-la-Chapelle à la télévision. Tous enfumés par le pseudo grand débat national pendant que dans notre dos Macron prépare un nouveau putsch contre la France.

En effet, ce traité devrait expérimenter des clauses d’exception à la loi de la République des régions franco-allemandes frontalières, les euro-districts, sur le modèle des länders allemands. C’en sera fini des lois françaises dans ces eurodistricts.  L’Alsace repassera sous régime allemand et la langue administrative sera l’allemand.

Pourquoi est-ce une véritable trahison de Macron ? Parce que le Président est le garant de l’unité et de l’indivisibilité de la République française.

Macron, tel un Judas, va livrer l’Alsace et la Lorraine à une puissance étrangère.

Macron continue son travail de destruction de la nation française. Président élu légalement il y a 18 mois, il est totalement illégitime aujourd’hui.

Il n’a jamais été mandaté pour engager la France dans une soumission volontaire à l’Allemagne. C’est une haute trahison contre les Français.

J’appelle les Français et en particulier les GJ à interdire à Macron, les 13 et 20 janvier, de signer ce traité d’Aix-la-chapelle, négocié en catimini.  Réclamez un débat et un referendum sur ce sujet.

Le Président Macron est au service de la France et des Français et non pas de Merkel et des Allemands.

 

Note de C.Tasin : je joins mon appel à celui de Bernard Monot. Il faut dès maintenant parler du Traité d’Aix-la-Chapelle, qui doit apparaître dans les banderoles, sur les ronds-points, dans les revendications des GJ.

Imprimez cet article, distribuez-le par centaines autour de vous….

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


90 thoughts on “Abomination ! Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne

  1. AvatarBobbyFR94

    Ceci est, bien évidemment, une trahison, mais ceci est d’abord le commencement du « détricotement » de la France, sur le plan géographique j’entends !!

    En effet, entre ce traité du JUDA, dont AUCUN MERDIAS-TV ne parle, et la – proche – partition, et peut-être d’autres choses que nous ignorons encore, que restera-t’il de ce grand pays appelé France ?

    J’ai commencé la lecture du livre de Pierre-Yves ROUGEYRON  » Enquête sur la loi du 03 janvier 1973  » : 1 seul mot : H A L L U C I N AN T !!!

    Comme dit au dos de ce livre :
     » Ce livre est le récit de la PIRE trahison de l’histoire de la France.
    Il DOIT être LU par TOUS les Français  »

    Ces phrases reflètent l’ABSOLUE vérité !!!

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Et à l’heure actuelle, la plupart des Français n’ont jamais entendu parler de la Loi Rotschild, loi scélérate s’il en fut.

  2. AvatarAngelo

    Pour nos lâches journaleux il plus important de détailler malhonnêtement les actions des GJ , que de commenter cette nouvelle trahison de nos valeurs .Allemagne à peut être perdu la deuxième guerre mondiale ,mais elle a gagné la guerre économique en soumettent tous les pays européens à Son bon vouloir , pourvoir et surtout intérêt.

  3. Avatarveilleur47

    je pense que cela doit être la première étape vers Horizon 2020 qui est aussi un programme de l’Europe flou que l’ont peu interpréter de milles façons ..
    pour moi cela ressemble a une grande sélection
    ou on recentre tout autour des meilleurs dans chaque domaine
    et élimination de tous les autres
    l’objectif final serait 1 seul pays l’Europe !

  4. AvatarCano

    Il gagne du temps pour fourguer la France à l’UE…il faut passer la vitesse supérieure mes amis Gilets Jaunes sinon la France va se découvrir ratatinee irrémédiablement en moins de deux..il faut le virer manu militari..

    1. Avatarvieux bidasse.

      Il a demandé que l’on aille le chercher. ( mais ça c’était avant d’aller se planquer)
      J’ai une corde disponible.

  5. AvatarCLAIRET

    MACRON N’A PAS ETE ELU REGULIEREMENT
    SOUVENEZ VOUS, LE JOUR DES ELECTIONS ON NOUS COMMUNIQUAIT
    LES POURCENTAGES DEPUIS LE MATIN SUR LES % DE VOIX POUR MACRON ET CELA AVANT LE DEPOUILLEMENT DES BULLETINS DE VOTES QUI SE FONT APRES LA FERMETURE DES BUREAUX DE VOTE

    A VOUS DE VOIR……………………………………….DICTATURE?????????

  6. AvatarLANKOU RU

    Cette info doit être largement diffusée en Alsace et en Lorraine
    macron va avoir du fil à retordre avec ces Français !

    1. AvatarTheo

      C’est sure qu’il va avoir du fil à retordre avec des gens qui ne comprennent rien à rien et qui prennent toutes les publications sur les réseau sociaux pour argent comptant! Faite vous votre propre opinion au lieu de suivre bêtement ce qu’on vous raconte! c’est consternant de voir comme vous vous faite manipuler!

      1. AvatarMichel

        Je vous renvoie la balle : vous, c’est la propagande du journal télévisé et des autres médias « officiels » que vous prenez pour argent comptant. Tout le monde sait que ces médias aux ordres ne sont plus qu’un organe de transmission du politiquement et de la pensée unique – sauf vous apparemment.

        Vous conseillez aux autres de se faire une opinion par eux-mêmes, mais je ne crois pas que ce soit votre cas !

  7. AvatarMichel

    Pierre Hillard avait été le premier, je crois, à dénoncer les intentions hégémoniques allemandes qui se cachaient sous couvert de l’UE et de « projet d’Europe des régions ».
    D’éminents germanistes et universitaires français – je pense à Yvonne Bollmann – avaient aussi tiré la sonnette d’alarme à la même époque.

    Le démantèlement des états-nations et de la France tout particulièrement est d’ailleurs un projet global qui ne se limite pas aux manigances allemandes et le récent référendum en Nouvelle-Calédonie vient d’en fournir une preuve évidente.

    Malheureusement, les français ne veulent pas voir et n’ont pas envie de savoir.

  8. AvatarChristian

    et le 21 janvier 2019 Emmanuel Macron convie le gotha mondial du business à Versailles hors le 21 janvier 1793 Louis 16 a été décapité place de la révolution (actuelle place de la Concorde)…donc GJ vous savez ou vous rendre le 21 janvier pour avancer sur le pseudo débat à la con qui devrait permettre à Macron de tenir jusqu’au européénnes.

  9. AvatarJeanne

    Je me souviens de la chanson si triste :
    « Adieu l’Alsace et la Lorraine …. »
    Il etait question de desespoir ,d’ennemis , et de mourir pour la FRANCE..

    Je ne COMPRENDS PAS POURQUOI toute l’Europe serait paragėe ,en petites regions et il n’y a que l’Allemagne qui reste entière et s’agrandirait .

    En fait il concrétise un vieux ,vieux projet du moustachu et ses copains , c’est ça. Pour faire plaisir à qui ?

    1. AvatarSarisse

      C’est bien ce qui est inquiétant l’Allemagne s’est agrandie elle sait déjà reconstituer en 1989 avec le retour de l’Allemagne de l’Est et puis elle ira dit petit à petit la zone commerciale s’étend vers la Pologne vers l’Autriche également germanophone vers les pays de l’Est et un peu vers l’ouest aussi.
      Or l’Allemagne n’existait pas sous l’Empire sous Napoléon 1er il n’y avait que de petits d’État , sous Napoléon III elle devenait la Prusse menaçante c’était le Deuxième Reich après le désastre de Sedan ,et puis il y eut le Troisième Reich en faut-il encore un 4e au cœur de l’Europe certes cette fois-ci avec autre chose que des chars?
      Macron est un grand détricoteur de la France.

      1. AvatarBourne57

        Non mais on lit vraiment n’importe quoi ! Il faut rétablir les vérités à un moment donné et vivre enfin dans le 21e Siècle dont les dangers viennent depuis la fin du 20e Siècle du Sud et pas de l’Est :
        1- L’Allemagne n’est pas un danger pour la France : on ne va pas recommencer les vieilles querelles des siècles derniers qui ont menés les deux piliers de l’Europe – France et Germanie – à la ruine, vieilles querelles attisées par la finance mondiale apatride dont l’objectif était l’anéantissement des deux puissances catholiques du continent, le royaume de France et l’Empire d’Autriche.
        2- Pendant des siècles existait le Saint-Empire Romain Germanique qui rayonnait au niveau culturel puis l’empire d’Autriche, grande puissance à l’instar de la France et assurant à la fois stabilité en Europe centrale et barrage contre les tentatives d’invasions turques. Le démantèlement du Saint-Empire par Napoléon avait certes créé de petits Etats au sein de la confédération germanique, mais ils ont vite été absorbés par la Prusse qui s’en est alors retrouvée surpuissante, au détriment de l’Autriche (défaite de Sadowa en 1866) et de la France (défaite de 1870) remettant en cause la stabilité de l’Europe continentale.
        Donc stop : France et Allemagne doivent continuer à coopérer et il ne faut pas basculer dans la facilité en accusant sans raion nos voisins et amis Allemands qui ne responsables en rien de la situation calamiteuse dans laquelle notre pays est plongé depuis 45 ans et dont les points de départ sont la loi Pompidou-Giscard-Rothschild de 1973 obligeant l’Etat à emprunter avec un taux d’intérêt à les marchés internationaux, mais aussi le décret Giscard sur le regroupement familial de 1974.
        A partir de là, le sort de notre pays était scellé à plus ou moins long terme : hausse des aides sociales, intérêts exorbitants versés aux banques, donc coût démesuré pour l’Etat et pour les organismes sociaux avec faillite de notre système de protection sociale à la clé ; changement culturel et cultuel et déstabilisation civilisationnelle.

        1. AvatarBourne57

          Désolé pour les fautes mais je n’avais pas pris le temps de relire mon poste précédent. Je suis en accord avec le post de « Karl der Hammer » plus bas sur un point : sa conclusion.
          L’Allemagne est aussi en décomposition totale avec une invasion turque accélérée … A ce titre, comme je l’ai écrit plus haut, le Saint-Empire puis plus tard l’empire d’Autriche constituaient des barrières de protection « naturelles » qui ont disparu.
          L »Allemagne est aussi soumise à la finance mondiale apatride, avec comme chez nous, une classe moyenne de plus en plus pauvre et sans ressources notamment chez les jeunes et chez les retraités.
          Donc halte là : ne retombons pas dans des idées simplistes qui ont divisé et ruiné nos pays dans le passé.

          1. AvatarMichel

            « Ne retombons pas dans des idées simplistes qui ont divisé et ruiné nos pays dans le passé ». Entièrement d’accord, mais que messieurs les allemands commencent.
            Renseignez-vous. Lisez les auteurs et les ouvrages que j’ai cités.
            Je vous garantis que vous aurez une toute autre vision des choses après cela.

        2. AvatarMichel

          « France et Allemagne doivent continuer à coopérer », dites-vous, sauf que l’Allemagne n’a jamais joué le jeu. Les hommes politiques français l’ont compris quand Helmut Kohl a prononcé son fameux discours à l’adresse des Etats-Unis, après la réunification : « Partnership in the leadership », et c’était tout le sens du sabordage, à peine ratifié, du Traité de l’Elysée conclu par De Gaulle et Adenauer. Les allemands se foutaient bien mal du rapprochement avec la France et de la main tendue par celle-ci, mais ils en ont bien profité parce que ça leur permettait de se dédouaner à bon compte de leurs crimes passés.
          Si vous ne me croyez pas, renseignez-vous. Tout est vérifiable.
          Sinon, vous êtes libre de continuer à inscrire votre pensée dans le sillage de celle de Pierre Laval.

          1. AvatarBourne57

            Pierre Laval ? Ouvrez les yeux, nous ne sommes plus en 1939 mais en 2019 et le danger ne vient plus de l’Est depuis bientôt 80 ans. Et selon vous, les Allemands « se foutaient du rapprochement avec la France ? » : c’est bien mal les connaître, bon nombre d’Allemands appréciant la France et sa culture (enfin ce qu’il en reste) … Croyez-moi nombreux sont ceux qui apprécient l’amitié franco-allemande, source de multiples échanges culturels, de paix, donc de prospérité, notamment pour les régions frontalières des deux côtés du Rhin.

        3. AvatarMarc

          Merci Bourne57! Ca c´est le commentaire d´un historien.

          Il faut ajouter que les États allemands ont souffert massivement de l’agression des rois français et que ceux-ci étaient sans défense. Le début de l’inimitié franco-allemande fut pour les Allemands l’annexion de Strasbourg, mais plus encore la destruction du château de Heidelberg (par Louis XIV de 1689). L’invasion et l’asservissement des États allemands et l’annexion par Napoléon Ier de toutes les régions situées du côté gauche du Rhin firent que l’Allemagne aspirait à une nouvelle nation. C’est une blague de l’histoire que Napoléon III a rendu possible pour la Prusse par sa déclaration de guerre en 1870.

          Notre histoire commune a commencé dans un royaume commun, était alors très sanglante et devrait aller de pair à l’avenir. Tout le reste serait de la folie.

          1. AvatarKarl der Hammer

            En effet, comment peut-on justifier l’annexion de Strasbourg en 1681 en pleine paix? La France aurait-elle été agressée par Strasbourg, à l’époque ville libre d’Empire (freie Reichstadt)? ou par l’empereur allemand résidant à Vienne?
            A-t-on demandé l’avis des Strasbourgeois de l’époque?(On n’a d’ailleurs jamais demandé l’avis des Alsaciens à chaque fois qu’on les obligeait à changer de nationalité.) Strasbourg, avec une population estimée à 30000
            habitants, fut assiégée par une armée forte de 40000 hommes et contrainte de se rendre. Les lettres d’appel au secours adressées à l’Empereur d’Allemagne à Vienne restèrent sans suite car Vienne étaient à cette époque menacée et assiégée par les Turcs.
            Quant à Napoléon 1er, il ne s’est pas contenté de la rive gauche du Rhin, mais a fini par annexer les régions de Brême et Hambourg également.
            Napoléon III a entrainé la France dans la guerre contre l’Allemagne pour empêcher son unité au nom de la « défense de la civilisation », en fait, il avait aussi à l’esprit le vieux rêve des Rois de France de s’approprier toute la rive gauche du Rhin. Dès lors, dans ce contexte, le retour dans l’espace allemand de l’Alsace-Moselle en cas de victoire allemande était inévitable
            car déjà, à la chute de Napoléon 1er en 1815, des voix s’étaient faites entendre pour rendre l’Alsace à l’Allemagne, mais cela n’avait pas été possible du fait de sa division.

      2. AvatarMichel

        « avec autre chose que des chars »… Vous ne croyez pas si bien dire.
        Je vais vous dire ce qu’a écrit noir sur blanc ARNULF BAHRING, un politologue allemand, dans un livre intitulé « Deutschland, was nun (1) » publié peu après la réunification, et jamais traduit en français :
        « nous allons pouvoir faire à l’est ce que nous n’avons pas réussi à faire avec 200 divisions » (allusion à l’opération Barbarossa, invasion de l’URSS en juin 41).

        FAKE NEWS, peut-être, ça aussi ?

        (1) ce que l’on pourrait traduire par : « Allemagne, que faire maintenant ? »

      3. Avatarregis bedouet

        Oui , il y aura un 4 ème Reich . Celui ci nous est décrit de façon voilée
        au ch 13 du livre de l’Apocalypse .
        C’est une résurgence de l’empire romain dans son état final ( bête impérial guérie et ainsi rendue à la vie )
        C’est le règne de Satan au travers du N.O.M

      1. Avatarjb dietrich

        écrivez au moins correctement Deutschland. Et visitez un peu l’Allemagne et discutez avec les gens .::

        1. AvatarMichel

          J’ai discuté avec plein d’Allemands et je suis d’accord avec vous sur le fait que ce sont des gens qui n’ont pas envie de se lancer dans de nouvelles aventures armées. Mais le problème, ce sont les dirigeants, et peu importe qu’ils soient issus de la SPD ou de la CDU. Les faits sont là.

  10. AvatarKeller

    Merci Macron que cet régions non françaises redeviennent se qu’elle aurai du aitre et pas envahis par des barbares haineux envers le peuple Elsa- lotrignen libres sur leur terres les français nous a insulter humiliés et volé nos resources

    1. AvatarMarc

      1) j’aimerais vraiment savoir si les commentateurs qui écrivent la plus grosse sottise chauvine viennent de la région ( l’Alsace et la Lorraine)

      2) Si ces personnes ont au moins peu de connaissances en histoire, ne glorifiant pas seulement la France.

  11. AvatarKarl der Hammer

    « L’Alsace repassera sous régime allemand et la langue administrative sera l’allemand. »
    Il s’agirait d’un retour aux sources. La langue maternelle des Alsaciens a été germanique depuis Arioviste (certes, vaincu par César) jusqu’à la fin du XXème siècle, soit deux millénaires!
    Il faut rappeler le rôle éminent de l’Alsace dans la construction de la culture et la langue allemande moderne: le premier livre imprimé en allemand l’a été en Alsace! Quand Gutenberg quitte Mainz (Mayence) pour s’installer à Straßburg (Strasbourg), il n’a certainement pas le sentiment de quitter son pays l’Allemagne pour la France…
    Et à ceux qui diraient que l’alsacien n’est pas de l’allemand, laissons la parole au Prix Nobel Albert Schweitzer: « Deutsch ist mir Muttersprache, weil der elsässische Dialekt in dem ich sprachlich wurzle, deutsch ist » (L’allemand est ma langue maternelle, parce que le dialecte alsacien qui constitue mes racines linguistiques est allemand).
    De toutes façons, l’Allemagne d’aujourd’hui est dans le même état de décomposition que la France, alors c’est du pareil au même…

    1. AvatarSarisse

      Certes la langue alsacienne est proche de l’allemand mais cela ne veut pas dire que l’Alsacien ce soit de l’allemand l’Alsacien c’est de l’alémanique c’est plus proche de l’alémanique parlé chez les Suisses que de l’allemand Hochdeutsch et puis il y a plusieurs parlers en Alsace dans le Nord ce ne sont même pas parlées allemands mais du francisque mosellan.
      Je suis ouvert à la diversité de notre nation à celle de ses idiomes pour la Nation c’est une richesse mais sûrement pas au bradage du territoire, et surtout au profit de l’Allemagne!
      C’est un Reich qui se reconstitue en douce.
      J’encourage les Alsaciens à parler leur langue alsacienne à parler le français aussi à bien connaître l’allemand , certes , ils ne sont pas pu fermés que d’autres mais surtout à rester patriotes français avant tout n’oublions pas que la Marseillaise a tout de même été chantée devant monsieur De Dietrich pour la première fois à Strasbourg!

      Ce n’est pas parce qu’il y a des citoyens de culture germanique en France qu’ils ont envie de devenir allemands de la même manière les suisses alémanique ont-ils envie de devenir allemand les les Luxembourgeois les Autrichiens ont-ils envie de devenir allemands?que je sache, non.

      1. AvatarKarl der Hammer

        Merci pour votre réaction et permettez-moi quelques commentaires:
        « Certes la langue alsacienne est proche de l’allemand mais cela ne veut pas dire que l’Alsacien ce soit de l’allemand »
        L’alsacien est une variété régionale de la langue allemande, et à ce titre, est une forme d’allemand. Le Hochdeutsch est une construction savante, « artificielle », à laquelle, il faut le rappeler, les Alsaciens ont participé, pour faciliter la compréhension entre les différentes régions de langue allemande – un peu comme en France, le français, c’est le parler de Paris qui a fini par supplanter les différentes langues d’oc.

        « c’est plus proche de l’alémanique parlé chez les Suisses que de l’allemand Hochdeutsch »
        C’est un peu normal, puisque Suisses et Alsaciens sont voisins! Mais n’oublions pas qu’en Suisse le Hochdeutsch est également parlé, même si par vocation il est destiné à être le support privilégié de l’écrit. Enfin, si on néglige la difficulté à définir de manière scientifique la proximité entre deux variantes régionales d’une même langue, on peut affirmer que l’alsacien et le « Hochdeutsch » (l’allemand dit « standard ») sont plus proches l’un de l’autre que des dialectes de l’Allemagne du nord.

        « dans le Nord ce ne sont même pas parlées allemands mais du francisque mosellan. »
        Là, j’avoue que je ne comprends pas – le francisque mosellan est évidemment une variété régionale de l’allemand! Il ne faudrait pas en conclure que c’est du « français », parce que ce sont des Francs qui ont parlé cette langue!

        « Ce n’est pas parce qu’il y a des citoyens de culture germanique en France qu’ils ont envie de devenir allemands »
        La conquête brutale et sanglante de l’Alsace par la France au 17ème siècle a eu pour effet de couper l’Alsace de ses racines et la frontière sur le Rhin a toujours été ressentie comme une souffrance – quoi qu’on en dise maintenant – car elle a séparé un même peuple: les Alsaciens sur la rive gauche et leurs cousins Badois sur la rive droite. C’est l’une des raisons qui explique l’attachement viscéral d’une grande majorité d’Alsaciens de nos jours à ce qu’il est convenu d’appeler « l’Europe »…

  12. AvatarPierre

    FREE ELSASSER !!!! L’Esasser bliebt free Alsace restera Français macron n’a aucun pouvoir sur le peuple Alsacien et son traité qu’il se le bourre où je pense
    MACRON IST EIN LOUPA MENSCH

    1. ConanConan

      @Pierre
      Vous avez raison, mais je crois que c’est plutôt « frei » comme dans Freiheit …
      Et d’ailleurs, il doit bien rester de la place pour y insérer aussi le pacte de Marrakech !!…Et puis, tiens! tout ça va lui rester dans les anales qui traiteront de son passage à l’Elysée !… ouaf ouaf …
      D’ailleurs, après m’être longtemps penché sur les causes de cette boucherie, qui laisse, encore aujourd’hui, bien des historiens perplexes, j’ai oui dire par des sachants que Guillaume II aurait même envoyé un émissaire afin de proposer secrètement la restitution de l’Alsace-Lorraine à la France, et ce, pour éviter ce prévisible massacre …
      Décidément ! Et voilà donc maintenant makron der Kleine qui rend tout ça à la merkerelle ????…..
      Sans même prendre l’avis des alsaciens, des lorrains et des autres citoyens du pays ???…. Curieuses façons pour un fils de bonne famille, petit Mozart de la politique et de la démocratie !…
      Et Christine a raison : nous sommes devant une atteinte à l’intégrité du territoire national sans consultation préalable. Il me semble qu’un referendum est obligatoire ?…
      S’il est conseillé par benalla et ramous associés ..ça va déménager !…

  13. AvatarPythagore

    On a trouvé le fils caché d’hitler à moins qu’il ne veuille lui ressembler on l’avait dit qu’il y avait ressemblance bien avant les élections

  14. AvatarOlivier RENAULT

    Merci Christine pour cet article.

    Depuis des années l’Allemagne construit son Reich, un Reich d’ailleurs toujours existant.

    Merci de dénoncer cet horrible modèle de cet Allemagne actuelle qui vole en masse les enfants avec le Jugendamt, qui tient dans la pauvreté et la soumission extrême tout un peuple et qui recycle ses vieux dans une horrible entreprise à 2 heures de Berlin pour faire du bénéfice avec les corps dépecés, recyclés. Non, l’Allemagne actuelle n’est pas un modèle c’est une horreur.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Olivier pour tes encouragements, qu’est-ce que c’est que cette histoire de corps recyclés à 2 h de Berlin ? ça ne me dit rien

      1. AvatarOlivier RENAULT

        C’est cette fabrique située à 5 minutes de la frontière polonaise mais sur le sol alld juste à côté d’une gare commerciale… Les vieux y sont transportés juste après leur mort, dépecés, recyclés de manière industrielle. J’ai visité la fabrique et parlé à de nombreux retraités qui ont signé le contrat pour être recyclés… Ils sont pauvres alors ils signent. Et j’ai trouvé la preuve que cette horrible fabrique, soutenue par le ministère de la Famille, travaille directement avec les EHPAD allemands… https://renaultolivier.wordpress.com/2016/02/02/le-soleil-vert-est-une-realite/

        1. frejusienfrejusien

          « La plastination  » , on nage en plein nazisme, ça rappelle les expériences des docteurs dans les camps de concentration
          ,
          ces pauvres vieux signent pour être recyclés car ils sont trop pauvres pour s’offrir un enterrement,

          et ceux qui opèrent sur ces cadavres sont les dignes descendants des bouchers nazis de 1940,
          L’Allemagne n’a pas beaucoup changé, on retrouve le nazisme qui remonte à la surface , il n’a pas disparu avec Hitler,

  15. Avatarsitting bull

    rendre l Alsace a l Allemagne alors que les anciens se sont battus pour sauvegarder cette région contre les Allemands c est grave , encore le machiavélisme de Macron le psychopathe traitre a son peuple qu’ il veut détruire ainsi que son pays , les psychopathe adore faire le mal autour d eux , sa leur procure une jouissance intérieur , du plaisir , plus ils font le mal plus sa alimente leur égo démesuré , cela prouve que se président illégitime est bien un psychopathe narcissique et machiavélique et qu’ il travaille dans le dos des français dans un but de déconstruire la France et de la voir disparaitre

  16. Avatarcharles huntziger

    l’Alsace-Lorraine a effectivement intérêt à sortir le plus vite possible de l’abominable bordel fransé. Elsass Frei ab sofort

      1. AvatarMichel

        Madame Tasin, vous êtes prof de lettres comme Mme Bollmann, éminente germaniste et maître de conférence à la Sorbonne.
        Je vous suggère de vous mettre en rapport avec elle (si ce n’est déjà fait).

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Je vous remercie du conseil mais se mettre en rapport pour quoi faire ? Elle est sur nos positions ?

  17. AvatarPatjad

    Stupéfiant d’apprendre cette information qui aurait dû être retransmise au journal télévisé tant le sujet est d’une importance capitale pour la France.
    Je suis consterné et révolté .

  18. AvatarMarc

    Ce traité scélérat est un véritable crachat sur les tombes des « malgré nous » Alsaciens, qui ont souvent payé de leur vie leur refus de servir dans la Wehrmacht et la SS, lors de l’occupation nazie! Et par extension, à tous ceux qui risquèrent leur vie, de la France jusqu’à la Russie, pour combattre et détruire le Nazisme qui, ne l’oublions pas, n’a JAMAIS été un Mouvement Identitaire Européen! Ce n’était qu’un régime PAN-GERMANISTE ouvertement impérialiste et génocidaire, au fanatisme poussé jusqu’à l’absurde!…

  19. AvatarJoël

    Soyez rassurés, c’est pas encore gagné pour macron. Malgré l’omerta générale, l’atavisme séculaire anti-boche est encore très tenace bien que de nombreux Alsaciens-Lorrains n’aient pas connu la dernière guerre.

  20. AvatarRévolution

    C’est pas pire que le Pacte de Marrakech
    mais cela montre le degré de trahison et d’enfumage
    Le Système pourri enfonce un clou et endort bien le peuple

  21. AvatarMachinchose

    un inconnu nommé Albert Vial m’ a envoyé ce petit film

    ça concernait des « capotes bleues » qui ne voulaient pas abandonner l’ Alsace et la Lorraine

    https://www.youtube.com/watch?v=Qorj2t7_zE4

    quand a l’ affaire des vieux « recyclés » je n’ ai rien contre! ce serait plus utile que de filer des milliers, voire des dizaines de milliers d’ euros a ces entreprises funéraires qui sont les pires vautours post mortem

    et qui veulent absolument te filer pour le disparu une couette grise de 300 kg de granit sur l’ estomac….et un cercueil capitoné , et un oreiller, et un semainier a médicaments bientôt….

    je n’ ai jamais oublié le film « Soleit Vert » il y a quarante ans
    le recyclage des vieux défunts se faisait sous forme de croquettes nutritives sur une Terre ecrasée par la surdémographie….on n’ y voyait que des blanc et aux cotés de Charlon Heston , le vieux Saül -l’ inévitable Juif de service- mais aucun Nègre : faut dire que c’était il y a un peu plus de 40 ans….l’ afouique etait encore dans les dernières vapeurs de l’ indépendance 😆

  22. AvatarGladius

    Atterrant ! Abominable, si ce recyclage existe vraiment !

    Mais en quoi consiste-t-il exactement ?

    Que deviennent les restes des défunts ? Merci de nous éclairer sur ce point.

    Ainsi que sur celui de la « récupération » de l’Alsace-Lorraine par ceux que je vais finir peut-être par appeler à nouveau « les boches »?.

    1. frejusienfrejusien

      ce que j’ai appris , c’est que la peau et les tendons sont récupérés et vendus aux USA, certains cadavres sont momifiés, une fois dépiautés et servent de publicité pour la  » plastination »,
      regardez l’article, le lien est donné,

      je suppose que les organes sont aussi prélevés, je n’en sais pas plus

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Demandez des comptes à Bernard Monot, député européen de Debout la France, pas des rigolos et, mieux encore, lisez les 28 articles du traité

    2. AvatarMichel

      Et si vous commenciez par vous intéresser à ce qui se passe en Europe ?

      Si, pour commencer, vous lisiez les études de Pierre Hillard, « Minorités, régionalisme, enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l’Europe » ou encore « la décomposition des nations européennes » ?

  23. AvatarLeXav

    A vous,

    Merci de votre soutien, mais après ce que je viens de lire, LAISSEZ-NOUS partir, nous ne nous sommes jamais intégré, je veux bien réapprendre l’allemand, mais merci de laisser l’Alsace Moselle en paix

    Bien à vous un Mosellan

    1. AvatarMichel

      Elle est belle, la crédulité de ceux qui, comme vous, prennent pour parole d’évangile ce qu’ils entendent au journal télévisé, parce que c’est la télé qui le dit.
      C’est parce que vous vous êtes laissé formater et lobotomiser par les médias « officiels » que la France en est là, aujourd’hui.
      Vous vous croyez intelligent, vous vous croyez malin, en réalité vous n’avez aucun esprit critique et en plus vous n’êtes au courant de rien.
      Les gens comme vous me feraient pitié si vous n’aviez pas une lourde responsabilité dans la faillite de notre pays.

  24. AvatarFLAMMENT Anne

    Entre Marrakech et Aix-la-Chapelle, on peut dire que Macron fait fort !!!
    Il y a quelques décennies, il passait au falot ! Incroyables et sidérantes trahisons qui révèlent pour qui travaille ce Macron, en tous cas pas pour la France et son Peuple.

  25. Avatarbm77

    Je ne fais pas confiance à 20 minutes pour nous informer honnêtement et impartialement.Pourquoi faut-il que le Député de debout la France en parle pour que les journaux consentent à donner des explications ?. La stratégie est toujours la même que ce soit pour Marrakech ou Aix la Chapelle on dit d’abord rumeur ou fake news et après on donne des explications,on rassure sur la portée de ces documents qui au passage ne sont pas accessibles à tout un chacun et ne se consultent pas gratuitement . Hors la plupart du temps l’existence de ces traités sont découverts peu de jours avant leurs signatures. Est-ce un hasard?
    Je penses que ce député ainsi que Christine Tasin même si ils se trompent sur la portée de ces traités et j’espère qu’ils se trompent , ont fait leurs boulots d’alerteurs et nous ont permis à nous citoyens ordinaires de savoir qu’il y avait des traités « anodins » qui se signaient en catimini sans que les médias ne prennent la peine de les porter à la connaissance de tous. Bizarrement, mais c’est un pur hasard, macron a voulu légiférer sur les fake news, il y a un an jour pour jour, peut-être par anticipation sur son agenda politiques dans lequel les traités devaient être en bonne place ?
    Il devait avoir déjà prévu les réactions et voulait disqualifier les gens par avance et le journal gratuit « 20 minutes  » proche d’ Ouest France s’est précipité pour contredire la version du député Bernard Monot et RR en se mettant au passage au service de macron pour qualifer de rumeurs les affirmations du député.
    Si je ne suis pas adepte de la théorie du complot je ne range pas l’interprétation de certains passages d’un traité dans les rumeurs ou les fake news . parce que si on a plus le droit de débattre d’un texte sous ces prétextes alors c’est de l’ atteinte à la liberté d’expression. Il ne faudrait pas pour macron que des polémiques sur ces sujets voient le jour alors que l’on aborde les élections et qu’il avait tout fait pour que ces sujets de rumeurs fausses ne soient traitées lors des élections européennes !

  26. AvatarMantion

    Mais quelle ramassis de connerie… Qui peut croire que l’ont peut « vendre » 1 region a 1 pays étranger…. Que vous êtes crédule au point de croire tout et n importe quoi

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Hollande nous parle de « partition » (sic) de la France dans le livre de Davet et Lhomme.

      Qu’est ce qu’une « partition », sinon, même pas vendre, mais DONNER à des puissances étrangères une (des?) région(s) française(s) ?

      Réveillez-vous, un peu, sur la nature de « notre » classe politique …

    2. AvatarMichel

      Il ne s’agit pas de « vendre » ni de « donner » une région (même si le résultat final reviendra à cela…). C’est une prise d’influence de la part de l’allemagne qui se fera insidieusement, insensiblement, sans que les premiers intéressés, les Mosellans ou les Alsaciens, puissent s’en rendre compte avant longtemps dans leur quotidien.

      Pour votre information, c’est comme cela qu’ils ont procédé avec ce qu’ils ont appelé la « construction européenne »… La « méthode Monnet », ça vous dit quelque chose ? Jamais entendu parler ?

  27. AvatarGVS

    Pourriez vous mettre en ligne le texte de ce traité que je n’arrive pas à trouver et qui me permettrait de me faire MON opinion ?

  28. Avatar"Juggernaut"

    Contre cela, il reste un dernier rempart l’Article 53 de la Constitution du 4 octobre 1958 .
    Après cela… sera de la très haute trahison ….voir Article 68

    Article 53

    Les traités de paix, les traités de commerce, les traités ou accords relatifs à l’organisation internationale, ceux qui engagent les finances de l’Etat, ceux qui modifient des dispositions de nature législative, ceux qui sont relatifs à l’état des personnes, ceux qui comportent cession, échange ou adjonction de territoire, ne peuvent être ratifiés ou approuvés qu’en vertu d’une loi. Ils ne prennent effet qu’après avoir été ratifiés ou approuvés. Nulle cession, nul échange, nulle adjonction de territoire n’est valable sans le consentement des populations intéressées.

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000006527534&cidTexte=LEGITEXT000006071194

    Aprés cela ,ça relèvera de la très haute trahison donc de l’Article 68….

    Article 68

    Modifié par Loi constitutionnelle n°2007-238 du 23 février … – art. unique

    Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

    La proposition de réunion de la Haute Cour adoptée par une des assemblées du Parlement est aussitôt transmise à l’autre qui se prononce dans les quinze jours.

    La Haute Cour est présidée par le président de l’Assemblée nationale. Elle statue dans un délai d’un mois, à bulletins secrets, sur la destitution. Sa décision est d’effet immédiat.

    Les décisions prises en application du présent article le sont à la majorité des deux tiers des membres composant l’assemblée concernée ou la Haute Cour. Toute délégation de vote est interdite. Seuls sont recensés les votes favorables à la proposition de réunion de la Haute Cour ou à la destitution.

    Une loi organique fixe les conditions d’application du présent article.

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000006527564&cidTexte=LEGITEXT000006071194

  29. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Pour Marseille, cédée à l’Algérie, il y a, au moins, une personne très « responsable » et très informée qui en parle.

    Dans le livre de Davet et Lhomme, HOLLANDE, parle de « partition » (sic) de la France.

    Et il doit bien avoir sa petite idée sur la première ville qui subira cette « partition » …

Comments are closed.