2 Ministres et Notat, ex-cfdt hostile aux GJ pour présider le débat, ah ! ah! ah !


2 Ministres et Notat, ex-cfdt hostile aux GJ pour présider le débat, ah ! ah! ah !

Un « débat national » censé donner – redonner- la parole au peuple mais dont thèmes, organisateurs et modalités sont choisies par le pouvoir ?

On savait que Macron se payait notre tête depuis le départ mais au moins cela a le mérite d’être clair, il n’essaie même pas de faire semblant.

Deux Ministres. Deux personnalités macroniennes. Quel peut être leur rôle, sinon de manipuler les gogos qui participeront pour les retourner et faire d’eux des défenseurs de la politique de Macron  » on n’a pas le choix« … Comme si on n’avait pas le choix de dire non à l’imposture écologique, à l’immigration (et même à la dette en sortant de l’UE )!

Ce sera donc Sébastien Lecornu, en charge de la Cohésion des territoires. « On lui redonne tous les dossiers casse gueule (Notre-Dame-des-Landes, Bure…) parce qu’il est bon », commentait l’un de ses amis hier et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, elle s’occupera de la partie « grand public ».

Lecornu qui réussit, en disant béni oui-oui aux gauchistes ? Ça promet…

Wargon impliquée dans l’imposture écologique, juge et partie. Ça promet aussi.

https://www.rtl.fr/actu/politique/grand-debat-national-l-executif-a-choisi-deux-duos-pour-remplacer-chantal-jouanno-7796220929

A leurs côtés qui croyez-vous qu’ils ont nommé, comme personnalités de la société civile ?

Un illustre habitué des ors de la République, Jean-Paul Bailly, ancien patron de la RATP puis de La Poste, spécialiste des restructurations et modernisation des services publics, traduisez responsables des basses oeuvres.

Et l’impayable Notat, à qui je taillais des croupières hier en montrant que Macron jette les syndicats dans les pattes des Gilets jaunes.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/13/entrisme-macron-envoie-syndicats-gauchistes-et-islamos-pourrir-et-detourner-le-mouvement-des-gj/

Je rappelais qu’elle était la pire des fellatrices, au secours du pouvoir, recevant son juste salaire pour ses bons et loyaux offices :

Nicole Notat, succédant à Kaspar à la tête de la CFDT, aura elle aussi une sacrée carrière. Et ce n’est pas fini. La CDFT mène à tout ! « Elle a créé Vigeo société européenne d’évaluation des performances sociales et environnementales des entreprises RSE. Elle est soutenue par de nombreux chefs d’entreprises. Selon le Canard enchaîné, qui relate un témoignage d’un chef d’entreprise, « Vigeo, c’est pas compliqué, il suffit de payer : tu files 200 000 ou 300 000 balles, on certifie que ta boite est écolo et sociale, et te voilà peinard »3. Elle est membre du conseil d’orientation du think tank En Temps Réel4. Elle a aussi participé à quelques travaux de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde). Elle est membre du club Le Siècle dont elle a assuré la présidence du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013. Nicole Notat a été désignée par le Conseil européen membre du Groupe de Réflexion sur l’avenir de l’Europe présidé par Felipe Gonzalez et rattaché au Conseil européen. Le groupe a pour mission de proposer au Conseil européen de mars 2010 une feuille de route stratégique pour l’Europe à l’horizon 2020-2030. Elle était membre du conseil d’administration de la Coface (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur)6 et du conseil de surveillance du Monde S.A.7. Depuis novembre 2011, elle est médiatrice dans le cadre de la mise en place des nouveaux horaires par la SNCF et RFF. En janvier 2013, elle devient la chef de file du groupe de travail « Promouvoir et valoriser l’entrepreneuriat responsable » des futures assises de l’entrepreneuriat, sous l’égide de la ministre Fleur Pellerin8. En 2013, un dirigeant de l’Union des industries et métiers de la métallurgie l’accuse d’avoir accepté une enveloppe de 60 000 euros3. Le 9 mars 2018, elle remet avec le patron de Michelin Jean-Dominique Senard un rapport sur le rôle de l’entreprise dans la société française au ministre de l’Économie Bruno Le Maire9Le 21 mars elle est nommée par la ministre du Travail Muriel Pénicaud et le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, déléguée française à l’Organisation internationale du travail. Source wikipedia

On n’oubliera pas que la CFDT a tapé dru sur les Gilets jaunes… c’est sans doute pourquoi la plus félone aux GJ et la plus soumise à Macron a été choisie. La plus salope aussi, on peut le dire sans hésiter, tant la CFDT a systématiquement trahi les travailleurs.

Notat est complètement macronisée, mondialisée… et c’est cette traîtresse qui sera l’interlocuteur des GJ ?

Qui dit grand débat dit débat entre Français, entre Sans-dents, entre Gilets Jaunes, pas entre une élite au pouvoir chargée d’expliquer et imposer la politique qu’elle a choisie sans demander au peuple son avis.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “2 Ministres et Notat, ex-cfdt hostile aux GJ pour présider le débat, ah ! ah! ah !

  1. veilleur47

    complètement impartiale ont ne pouvaient pas espérer mieux pour le débat.

    L’ancienne patronne de la CFDT, Nicole Notat, a été nommée mercredi déléguée à l’Organisation internationale du Travail (OIT), ont annoncé la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

  2. Hollender

    Même pas baisable ………La mère Notat. À mettre dans le grand sac poubelle avec la Penicaut et Belloubet, trois  » boudins »…..

  3. Brocard

    Un grand débat national …. ? Une macronade de plus, aidée par ses copains, les médias à sa botte, les résultats sont connus d’avance et le comble : on nous prévient à l’avance, les sujets choisis le sont par le pouvoir. Pour le reste ce sera pas question d’en discuter ! … J’espère que les GJ et les français ne vont pas tomber dans le panneau.

  4. gigobleu

    Macron et sa clique n’ont même plus la légitimité de proposer quelque débat que ce soit. Le peuple souverain a déjà décidé et proclamé: Macron dehors, point barre!

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Jean MESSIHA Compte certifié @JeanMessiha

    – » Bonjour M. le Président @EmmanuelMacron,
    C’est par rapport à votre #LettreAuxFrancais.
    Vous vous rappelez des salariées illettrées de l’abattoir Gad ? Du coup elles pourront pas lire votre prose…
    Une vidéo est-elle prévue pour elles ? Ah non c’est vrai elles ne sont rien … « –
    :::: https://twitter.com/JeanMessiha/status/1084796064081895427
    ____________________________________
    ☺☺☺

  6. Charles Martel02

    Le grand enfumage macronien continue…. On retrouve bien là toutes les ruses et basses techniques d’entubage du « sans dents »

  7. Charles Martel02

    Et combien vont toucher ces abrutis pour l’entubage organisé des GJ et des français en général? Oh, ne nous faisons pas de soucis pour cette bande de salopards, ils seront bien récompensés pendant que les « sans dents » continueront à crever et à payer taxes et impôts et que les étrangers continueront à bouffer sur notre dos

  8. bm77

    Ce débat est plombé dès le début parce qu’un débat c’est fait pour permettre la liberté d’expression de se réaliser en échangeant des idées pour faire naitre la réflexion,mais celui-ci fait partie d’une stratégie de communication qui pour le coup aboutira peut-être à la finale s’attaquer au droit d’expression. Un véritable marché de dupe . Pourquoi ? Parce qu’il y a forte chances pour qu’il ne sorte rien de tout cela mais par contre cela permettra au gouvernement et macron « choupinet » le petit malin de s’attaquer aux réfractaires en s’appuyant justement sur cette imposture pour dire: » Vous voyez on fait tous les efforts jusqu’à organiser un débat national, on est de grands démocrates et si après ça il y en a qui font les fortes têtes et continuent ils se mettent eux mêmes hors jeux de la démocratie  » Ce sera un façon de cautionner la suite de ces décisions politiques et en même temps améliorer l’image de macron.
    Parce que dans sa lettre aux Français il ne fait aucune concession, il ne lâche rien il continue sur le même cap néfaste, c’est bien pour cela que ce débat est faussé dès le départ, macron dit « je veux bien discuter mais de toute façon j’en ai rien à battre je ne dévierais pas de mes objectifs politiques  » .
    Encore du grand foutage de gueule !

  9. Joël

    « Notat est complètement macronisée, mondialisée »
    Elle surtout, comme beaucoup d’autres, complètement « €uroisée ».
    Ça m’étonnerait qu’elle fasse dans le bénévolat comme Jouanno.

  10. Dorylée

    Le gros problème de cette Grande Couillonnade est de vouloir modifier NOS vies, NOTRE société alors que nous avons besoin de réformer l’ÉTAT, c’est à dire le monde à macrocon, à Philippe et son orchestre. Nous avons besoin que  » la représentation nationale  » représente la Nation, pas le monde à macrocon, Philippe et son orchestre. Nous avons besoin que notre travail nous permette de vivre, pas de survivre ni d’engraisser le monde à macrocon, Philippe et son orchestre. Or tous les sujets de la Grande Couillonnade visent à plus ou moins serrer le collier, les menottes et les brodequins qui nous enserrent. Avec la complicité des merdias qui vont abreuver le bon peuple des veaux des avancées indiscutables de Grand Bourgtheroulde, macrocon va en embobiner un maximum de manière à  » faire barrage au Rassemblement National  » et sortir la tête haute des élections européennes.
    Françaises, Français, on ne se débarrasse pas de la mérule en aérant la maison, il faut des moyens beaucoup plus radicaux.

  11. Fomalo

    Pendant trois jours impossible d »écrire le moindre commentaire à réception de vos articles. RR bloquait toutes les 3 minutes et RL de même.
    Je voulais juste signaler que N.Notat a créé son agence de notation (!! financée par l’U.E ) après avoir éliminé Jean Kaspar Secrétaire Gal de la CFDT comme elle, chargé à titre réparatoire à l’Ena, du séminaire sur le » dialogue social » l’année de la promo Romain Gary, qui suivait juste celle du maqueron (L.Sedar Senghor ) Plus sa.ope dans l’histoire du syndicalisme en France, on ne peut imaginer !
    C’est significatif que l’excité de l’Elysée l’ait choisie et ça en dit long sur le « réformisme » de la CFDT..

Comments are closed.