Un vent anti-Macron se lève en Europe ; après Salvini, Orban entre dans la danse


Un vent anti-Macron se lève en Europe ;  après Salvini, Orban entre dans la danse

Le vent est peut-être en train de tourner pour Macron-Merkel et leur p…n d’Europe.

 

Nous avions évoqué dernièrement les critiques virulentes de Salvini :

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/08/pourquoi-donc-salvini-et-di-maio-encouragent-ils-les-gilets-jaunes-a-continuer-la-lutte-contre-macron/

 

Salvini en Pologne récidive  : «Il est temps de remplacer l’axe franco-allemand par un axe italo-polonais»

Dans l’optique des élections européennes, Matteo Salvini a dévoilé l’ébauche d’une proposition commune de l’Italie et de la Pologne : un «pacte pour l’Europe» en dix points sur lesquels les votants pourraient s’appuyer pour effectuer leur choix.

[•••]

«J’ai proposé, afin de dépasser les différences entre partis, différences dues à des raisons de géographie et de tradition culturelle, un contrat pour l’Europe, un pacte pour l’Europe, qui n’existe pas encore, je ne suis pas venu avec un produit déjà fini», a détaillé le ministre italien de l’Intérieur. Quelle forme prendrait-il ? Selon Matteo Salvini, il pourrait s’agir d’un «pacte pour l’Europe» en dix points. Les populations des différents pays européens décideraient ensuite «s’ils sont d’accord ou pas d’accord» avec ces propositions. «Nous y travaillerons dans les prochains jours. Avant les élections. »

[•••]

Déclarant espérer qu’une alliance de «tous ceux qui veulent sauver l’Europe», occupera la deuxième ou même la première place au sein du Parlement européen, il a répété qu’il était temps «de remplacer l’axe franco-allemand par un axe italo-polonais», et qualifié de «vrais eurosceptiques» ceux qui ont gouverné l’Europe ces dernières années.

[•••]

Dès le début de sa visite de quelques heures à Varsovie, il Capitano avait affirmé que l’Italie et la Pologne seraient les «protagonistes du nouveau printemps européen» qu’il appelle de ses vœux pour réformer l’Union européenne. Il s’adressait aux médias à l’issue d’une rencontre avec le ministre polonais de l’Intérieur, Joachim Brudzinski.

Son homologue polonais a souligné de son côté que l’Italie et la Pologne étaient d’accord sur presque tous les sujets abordés. Les deux pays, a-t-il insisté, «ne comptent pas quitter l’Union européenne» car ils sont «partie intégrante de l’Union». Ils souhaiteraient au contraire la «renforcer», en «améliorer la sécurité» et la «réformer» afin qu’elle soit «plus proche des citoyens que des élites».

[•••]

https://francais.rt.com/international/57738-salvini-pologne-il-est-temps-remplacer-axe-franco-allemand-par-axe-italo-polonais

 

Et un 3ème et non des moindres se met de la partie :

 

Viktor Orban entend combattre Macron, «chef des forces pro-immigration» en Europe.

Au cours d’une conférence de presse organisée ce 10 janvier à Budapest, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a jugé «néfaste», pour son pays et pour l’Europe, la politique migratoire conduite par le chef de l’Etat Français.

[•••]

Après le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini, c’est au tour de Viktor Orban de tacler la politique Emmanuel Macron sur l’immigration. Le Premier ministre hongrois, hostile à la politique migratoire de Bruxelles, s’est engagé à combattre le président français sur cette thématique. «On ne peut nier qu’Emmanuel Macron est une personnalité importante, et qui plus est le chef des forces pro-immigration [en Europe]», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Budapest.

Il faut donc que je le combatte

«Il n’y a là rien de personnel mais il s’agit de l’avenir de tous nos pays. Si ce qu’il veut à propos de l’immigration se réalise en Europe, alors ce sera néfaste pour la Hongrie, il faut donc que je le combatte», a-t-il poursuivi.

[•••]

https://francais.rt.com/international/57744-viktor-orban-entend-combattre-macron-chef-forces-pro-immigration-europe

Ça sent la scission Europe de l’Ouest-Europe de l’Est à plein nez et c’est tant mieux. Si cela pouvait mettre un terme à cette dictature de Bruxelles, je ne pourrai que m’en réjouir.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Un vent anti-Macron se lève en Europe ; après Salvini, Orban entre dans la danse

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Oui ! Et la volonté italo-polonaise de changer l’axe européen de franco-allemand en celui de italo-polonais l’Axe ROME/VARSOVIE

    L’UE prend beaucoup de mandales ; malmenée.

    C’est la bête qu’il faut ÉTRIPER DE L’INTÉRIEUR ; c’est LA SEULE SOLUTION POUR L’ACHEVER;

    Sortie de l’UE par referendum ou en brandissant des articles ne sert à rien qu’a perdre du temps pour les peuples, à en faire gagner à la bête immonde ; bouffer nos énergies et nous désespérer ; pendant que la pieuvre, la veuve bleue nous avale, nous détruit.

    C’est l’Europe des Nations qui anéantira l’UE qui n’existe que par des coups mafieux, la supercherie, l’oppression, la dictature. C’est une hideuse machine anti-démocratique ; il faut donc la mettre à terre et la piétiner pour qu’il n’en reste absolument rien.

  2. Claude

    Alors cette fois attention pour qui nous voterons ! regardez où nous en sommes aujourd’hui . ces élections sont importantes , ce n’est pas un jeu .

    j’espère que les abrutis qui ont voté Macron sans aucune conviction , juste pour « faire barrage » en nous plongeant dans la m….. jusqu’au cou , et eux mêmes, reconnaissants à présent qu’ils se sont fourvoyés , auront retrouvé leurs esprits, et voteront cette fois pour quelque chose que nous avons à cœur, nous débarrasser de cette clique de destructeurs immigrationnistes.

    et bravo à tous ceux qui suivent Orban et Salvini, et autres pays de l’Est qui ne pensent qu’à préserver leur peuple et leur pays avant toute chose.

    Mon regret est que nous n’ayons pas ces hommes justes et forts, chez nous .

  3. Amélie Poulain

    Excellente nouvelle !

    Juste, Matteo Salvini, a fait une petite erreur de langage en disant que : « On ne peut nier qu’Emmanuel Macron est « une personnalité importante », et qui plus est le « chef » des forces pro-immigration [en Europe]»

    C’est vrai qu’il impose sa présence de façon essentielle plutôt, mais justement, cela va lui donner des ailes tant cela nourrit son narcissisme exacerbé, il risque d’avoir des ailes du coup tel un coq au milieu de la basse-cour…..

  4. J

    Beaucoup de Français sont d’accord avec Salvini et Orban. Nous sommes des victimes des c*nnards du gouvernement.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    VIDEO : GILETS JAUNES ACTE 9 LA COLERE DU PEUPLE ECOUTEZ BIEN
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=QObuAW13oPM
    11 01 2019
    DURÉE : 15mn

    Une arme secrète que Macron/Castaner ont décidé d’employer contre les Gilets Jaunes.

    Il s’agit d’un gaz incapacitant semblable à celui utilisé en Irlande par le RU.
    C’est une confidence d’un policier à Pierre Jovanovic.

  6. vendéenne

    l’auteur dit que cela sent la scission Europe de l’Ouest/Europe de l’Est.
    personnellement je pense que ça sent très mauvais pour l’Europe telle qu’elle existe actuellement.
    J’ai un certain âge et je me suis toujours intéressée de très près à la politique.
    Or s’il y a eu de incidents le plus souvent mineurs entre les chefs de file (Allemagne/France) il ont toujours été rapidement « réparés » et l’accord de ces deux mastodontes de l’Europe très facilement revenu.
    C’est la première fois que je lis des paroles aussi dures et des postures devenant de plus en plus opposées entre les pays européens . En tout cas il me semble qu’aujourd’hui l’Allemagne et la France ont à faire à une fronde à laquelle ils ne s’attendaient certainement pas du moins si intense et si longue.
    En tenant compte par ailleurs du fait que l’Europe est dans une très mauvaise passe économique qui ne va pas aller en s’arrangeant, il m’apparaît que tout est prêt pour que l’UE telle qu’elle se présente à l’heure actuelle, saute bel et bien . Toutefois , il n’est pas certain que l’ UE explose : les pays faibles économiquement n’y ont pas intérêt et pour les pays de l’EST, l’Ours Russe est toujours en embuscade…Il est au contraire possible que l’UE se modifie profondément pour éviter la casse complète. Ca me semble être le jeu de Salvini, Orban, et les autres pays de visegrad… A noter, les USA ne laisseront jamais tomber les pays de l’EST face à la Russie (question geostratégique). à suivre

  7. hebe

    ça sent tellement mauvais pour Macron-Merkel que Merkel vient de faire des mamours à la Grèce … après l’avoir affamée !

  8. Martina BRAGA

    L’UE va éclater mes amis. Si Macro’n et ses patrons en France ne sont pas éliminés je redoute un scénario terrible:
    La création de deux blocs européens. Un qui rassemblerait les pays d’Europe du Nord et de l’Est auquel L’Allemagne finira par se ranger après Merkel, et un deuxième bloc des pays méditerranéens auquel Macron prévoit d’inclure la Turquie, l’Algérie et le Maroc
    J’espère me tromper mais pour l’instant c’est exactement ce qui se prépare
    Conclusion :l’élimination de Macron et de tous ses chefs et alliés est pour la France une question de vie ou de mort

Comments are closed.