Gilets Jaunes, ils se foutent de votre gueule : regardez ce qu’ils font avec vos sous au Macval !


Gilets Jaunes, ils se foutent de votre gueule : regardez ce qu’ils font avec vos sous au Macval !

Il s’en passe des belles, au MACVAL, Musée d’art contemporain de Seine et Marne. Il travaille avec le Musée de l’histoire de l’immigration ( qui cela peut-il donc intéresser, à part les profs dhimmis qui vont y amener les élèves au lieu de leur faire découvrir Orsay et le Louvre, représentant notre histoire d’art, notre histoire tout court ? ) pour le projet « persona grata » qui prend bien évidemment le contre-pied de l’expression « persona non grata » ( personne qui n’est pas la bienvenue)… Tout un programme.

La présentation du projet et les communiqués de presse, sous couvert de neutralité sont fort explicites :

Le Musée national de l’histoire de l’immigration et le MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne s’associent dans un projet qui interroge la notion d’hospitalité à travers le prisme de la création contemporaine.

D’un côté, camps et murs se multiplient, opérant un renversement irréversible du devoir d’hospitalité, alors que simultanément une mobilisation citoyenne s’amplifie pour accompagner, soutenir et accueillir les migrants. La dureté de la société répondrait-elle davantage aujourd’hui par le secours d’urgence que par la mise en place d’un réel accueil concret et durable ?

Festival Welcome !
6 octobre – 11 novembre 2018

Au MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne

Exposition « Persona grata »
16 octobre 2018 – 24 février 2019
Commissariat : Ingrid Jurzak, chargée de l’étude et de la gestion de la collection du
MAC VAL

Quant aux oeuvres exposées… Pas Toutatis, tout cela n’est bon qu’à être brûlé ! 

Que pensez-vous du contraste entre le bleu nuit de la mer, évoquant le ciel et l’itinéraire des migrants, assimilé ici à la voie lactée, montrant l’appartenance des migrants à l’univers et à sa beauté ?  Ah ! je me pâme… je sens venir l’orgasme ! 

 

Que pensez-vous de ce magnifique amas de ballots portant les couleurs de l’Orient, couleurs apportées à un Occident si terne, représenté par les couleurs des immeubles et des arbres, tout en demi-teinte ? Géant, génial, Courbet et Renoir ne sont que des barbouilleurs à côté.

Et l’homme noir prolongé par la colonne, n’est-ce pas un effet extraordinaire ?  Ah, je jouis… la Colonne de Juillet, place de la Bastille… Quel symbole révolutionnaire, les Droits de l’Homme conquis pour que quelques centaines d’années après ils deviennent universels et soient offerts à toute la terre…

 

Pouvez-vous apprécier la beauté des lignes, l’équilibre des formes et des silhouettes allant vers l’ouest, avec dignité, prenant des risques à bord de leur petit canot blanc comme l’innocence et l’espérance ?  Mais oui,  le peintre est vraiment GE-NI-Al ! C’est trop ! Je n’en peux plus ! 

 

Et la meilleurs pour la fin ! Quelle recherche d’originalité, quelle harmonie des couleurs, des formes... Euh ! Ben, si ils disent que c’est de l’art, c’en est, non ?  Je ne dois pas être trop douée pour apprécier le génie…Pardon, pardon, pardon.

 

 

Vous voulez en admirer d’autres et lire leur prose ? Par ici la sortie :

http://www.macval.fr/Persona-grata-279

Après tout chacun est libre de faire ce qu’il veut de ses sous. Et si des Mécènes à la Soros faisaient de telles expositions manipulatoires, ce serait déplorable mais cela resterait leur droit.

Par contre quand toute cette manipulation digne des meilleures périodes de l’ère stalinienne est payée par l’argent du contribuable pour manipuler les foules et les amener à accepter les 60 à 100 milliards annuels que nous coûterait l’immigration, sans parler du Grand Remplacement et de notre islamisation, c’est autre chose ! Et cela s’ajoute à une dette abyssale…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Gilets Jaunes, ils se foutent de votre gueule : regardez ce qu’ils font avec vos sous au Macval !

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      La réalité en 7 minutes … mais on risque de croire que les actions violentes et les incendies sont dues aux GJ.

  1. AvatarGromago

    Bientôt en France un vrai grand Ministère de la Propagande et de la Migration ?
    Ce n’est pas le nombre d’ex ministres ,secrétaires d’état, hauts conseillers qui manqueraient à se présenter comme candidats .On connait déjà les noms ………
    Tiens,Melanchon ,en nouveau Malraux du petit livre vert .Ca aurait de la gueule,vas-y les beaux discours . Ou un ancien ministre de l’écologie,le vert lui siéra .Ou un ancien directeur de la voirie municipale ,les immondices et les ordures ,ça ne lui fera pas peur . Ou Giscard,le pauvre Giscardounet avant qu’il ne passe l’arme à gauche,ça lui rappellera le bon temps …….

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ah ! Christine, vous me faites rire avec vos simulacres de pâmoisons ! En dépit de la gravité du sujet, hélas…

    Dans la plus grande librairie de ma ville, partout il y a comme les cailloux du Petit Poucet, semés parmi les livres, plein d’indices pour inciter les « lecteurs » à l’accueil des migrants – le pire étant du côté de la librairie enfants : petits livres sur l’accueil à l’autre, titre éloquent : « Eux c’est Nous », etc…

    Ils oeuvrent vraiment à formater les enfants dès le plus jeune âge, autrement dit dès la maternelle !

    1. AvatarJoël

      Je ne peux pas piffrer le gars mais pour une fois, je suis d’accord avec lui :

      Le candidat du Parti communiste pour les européennes et adjoint à la mairie de Paris, Ian Brossat, ose espérer une allusion taquine du président envers les actionnaires : «J’imagine qu’il parle des actionnaires des entreprises du CAC 40 qui ont empoché 57 milliards d’euros en 2018 sans lever le petit doigt.»

      https://francais.rt.com/france/57769-macron-estime-que-beaucoup-francais-oublient-sens-effort-opposition-s-insurge

  3. AvatarPJP

    Acte neuf, casta nerf  » estime que ceux qui viennent Manifester dans des villes ou de la casse qui est annoncée savent qu’ils seront COMPLICES de ces manifestations la  » – Réponse de MLP accuser tous les manifestants  » de complicité avec les Casseurs, Voici la nouvelle provoquation verbale et ineptie Juridique et qui attente Gravement à notre état de droit. – quand t’a la seine et marne manque de création régionale  » une statue d’une grosse betterave  » a leur image

  4. AvatarAmélie Poulain

    Et rien pour le quotidien des Français (parce qu’ils n’ont pas encore compris où était le problème)…..

    C’est de la mégalomanie pure.

  5. AvatarRévolution

    @.frejusien
    « Pourquoi donc s’est -il donné la peine de se faire élire président d’un peuple qu’il déteste et qu’il méprise à ce point ?? »
    Ce qu’il faut savoir c’est à qui profite le crime ?
    Macron est une marionnette du Système mondialiste , immigrationniste et bancaire
    Le peuple en sachant cela il n’en a rien à faire , il fait son travail de destruction
    les français qui ont voté pour lui se sont fait avoir
    ils le découvre un peu tard

  6. Avatarbm77

    Tout ceci symbolise surtout l’alliance contre nature entre une gauche dévoyée et la marchandisation des êtres. On essaie d’ en faire un emballage qui se veut « glamour » mais si comme moi ou d’autres, on est confronté directement à la réalité de l’immigration dans son quotidien c’est plutôt « trash ».
    En dehors des problèmes de société récurrents que sont la délinquance et la religion imposée , on constate dans le genre dégradation de l’environnement et donc du moral des gens , les emballages de fast food jetés là où la personne a consommé, les encombrants qui encombrent les trottoirs pendant des semaines parce que dès que l’on achète un canapé ou autre il faut immédiatement jeter le sien sans aucune considération pour l’environnement , les abords de parc et bois transformés en déchetteries, les canettes jetées dans les étangs et les pelouses surtout quand les services de nettoyage viennent de passer, les épaves de voiture qui reste ad vitae aeternam à la même place que l’on appelle pudiquement les voitures ventouses comme si elle s’étaient mises là toutes seules les autos, et dont les propriétaires insolvables ne craignent pas visiblement les services de polices chargées du stationnement et leurs amendes qui prennent cela avec « philosophie » pendant que le couillon de payeur est systématiquement verbalisé, si il oublie son disque. Dans les quartiers on a le droit d’être amalgamé aux pires mais surtout de ne pas bénéficier de la même bienveillance!!
    Ce qui rajoute en plus aux désagréments c’est le comportement des politiques locaux qui globalisant les nuisances en y associant toute la population vivant à proximité vu que le phénomène est incontrôlable par le nombre et donc impunissable, on applique pour le coup l’amalgame complet . Cela vous dispense d’identifier précisément les protagonistes responsables et de stigmatiser qui vous savez mais c’est profondément injuste pour la partie de la population qui subie la double peine: Celle de subir les nuisance et d’être assimilé à ceux qui les provoquent!
    Hors je voudrais bien dire que l’immigration de masse ne s’accompagne pas de désagréments mais force est de constater que le remplacement de population par des nouveaux venus est source de détérioration de la qualité de vie dans les quartiers si on la compare à celle qui existait encore il y a une trentaine d’année, quand il y avait une vraie diversité il n’y a pas photo!
    Cette façon d’aborder des politique fait aussi grandement parti du problème de l’immigration de masse y compris le recours aux subterfuges pour faire passer la pilules migratoire comme ces images qui se veulent subliminales exposées dans des musée de circonstances . Ceux ci faisant partie d’une communication qui s’ajoute à celle qui est administrée à longueur de journées par les médias main Stream.
    On ne peut aborder tous les problèmes consécutifs à l’immigration de masse mais il y a un qui pour moi est un exemple d’hypocrisie de la part des « corps intermédiaires  » et qui a terme va provoquer des incidents graves c’est l’état de l’hôpital et de la médecine en France. Il y a une vingtaine d’année un RDV même chez un spécialiste s’obtenait en 15 jours à 1 mois, aujourd’hui c’est 6 mois, même le généraliste prend plus d’une semaine parce que eux aussi veulent leur qualité de vie du coup les gens vont vers les services d’urgences qui sont blindés et ne sont lus capable de répondre à cet afflue.
    Ls déni de réalité est total par les politiques de cette population qui rentre en masse pour ne pas aller dans le sens de la théorie du grand remplacement
    Hors il est clair que l’augmentation de la population consécutive en grande parti à l’immigration de masse ne s’est pas traduite par une offre de structures adaptées mais on a fait avec ce qui existait dans un soucis de de maitrise des dépenses d’inspiration libérale et les syndicats de demander plus de moyens en nous faisant croire que les gens consomment plus de santé une façon de culpabiliser les usagers dans leur ensemble sans cibler le principal soucis qui saute aux yeux ; Hors le problème est là, consécutivement aux symptômes du système hospitalier on demande les médicaments, c’est à dire les moyens avant d’avoir fait le diagnostique détaillé à l’origine du mal . Mais comme les syndicats sont liés aux politiques de gauche tributaires eux mêmes de l’électorat immigré , je pense que l’on va attendre longtemps pour avoir un début de réponse et le problème ne va faire qu’empirer par ce que l’on pourrait appeler, les dommages collatéraux de l’immigration de masse.
    On ne veut pas stopper l’immigration mais on n’adapte pas non plus les structures qu’elles soient hospitalières ou mais aussi pénitentiaires ou routières par exemple, donc on paupérise l’autochtone fragile et on le tiers mondise.si je puis dire. Prit entre deux feux, gauchiste d’un côté et économiste libéral de l’autre;
    On aimerait bien aussi que l’immigration, si elle une fatalité puisse être une chance, hors, force est de constater qu’à part les revendications religieuses ou communautaires, elle tarde à s’investir dans les secteurs de l’intérêt général et donc comme elle ne s’associe pas aux revendications pour le bien commun malgré l’usage assidues des structures, les choses se dégradent et paradoxalement en devenant de plus en plus couteuses et donc nécessitant de plus en plus d’impôts et de taxes se focalisant de plus sur ceux qui ne peuvent y échapper D’où le malaise incarné par les gilets jaunes !

Comments are closed.