Vous vous souvenez du programme de Macron et de ses concurrents en 2017 ?


Vous vous souvenez du programme de Macron et de ses concurrents en 2017 ?

Cliquer sur les captures d’écran pour agrandir.

En faisant des rangements, je suis tombé sur les programmes des candidats ( voir ci-dessus )à l’élection présidentielle de 2017  tels que les avaient publiés les deux quotidiens de Pau du vendredi 21 avril, La République des Pyrénées et  L’Éclair. La  couleur rouge est des journaux

Le programme de  Macron en avril 2017 ? Combien de ceux qui ont voté pour ce monsieur avaient lu son programme  et celui de ses concurrents ? Si les Gilets jaunes examinent a posteriori le programme de Marine Le Pen, ils verront que nombre de leurs demandes étaient dans son programme à elle. Il y a comme une erreur de casting…

 

EMPLOI – Augmenter la prime d’activité de 50%. Encadrer les dommages et intérêts accordés aux prud’hommes pour licenciement. Les accords de branche et d’entreprise sont prioritaires sur la loi.

Note de C.TASIN : la prime d’activité augmentée de 50% ? Ah mais c’est donc cela la prime soi-disant de 100 euros accordée aux smicards… Macron n’a rien inventé, rien ajouté, juste précipité le calendrier prévu… En mentant qui plus est, puisque la prime d’activité dépend aussi de la famille…

RETRAITE – Départ à 62 ans. Fusion de tous les régimes. Construire un régime universel indépendant du statut. Chaque euro cotisé donnera le même droit à pension pour tous. Réorienter 15 à 20 milliards vers l’économie réelle.

Note de C.TASIN : le progrès selon Saint-Macron, au lieu d’aligner tous les régimes vers le plus favorable, on aligne sur la partie la plus basse, ce qui     va interdire à l’immense majorité de nos concitoyens de partir en retraite à 62 ans, faut de points et donc de revenus suffisants. Avec Macron, la retraite, misérable, à 70 ans, c’est maintenant.

L’économie réelle ? Foutage de gueule, les milliards partent en fumée entre salaires mirobolants contre sinécures alloués aux copains de Macron, immigration, islamisation et soi-disant lutte contre le terrorisme.

EUROPE – Créer 5.000 postes de policiers aux frontières européennes. Créer un budget, un poste de ministre des finances, un parlement et un président de la zone euro. Lancer la convergence fiscale, sociale et énergétique de la zone euro.

Note de C.TASIN :nous y voilà, faire disparaître même les pouvoirs régaliens de la France au profit de Bruxelles. Quant à la convergence sociale, cela signifie que les Français devront s’aligner sur la Hongrie et la Pologne… N’oubliez pas, alignement sur le plus bas…

SANTÉ – Prendre en charge à 100% d’ici 2022 l’optique, les prothèses dentaires et auditives. Réintégrer dans la liste des ALD l’hypertension artérielle sévère. Vendre les médicaments à l’unité.

Note de C.TASIN : on va attendre de juger sur pièce. A quelles conditions la prise en charge ? Si vous prenez le matériel le plus bas de gamme, inesthétique et, qui plus est, de mauvaise qualité qui vous amène à retourner sans cesse chez le spécialiste ? Que vient faire dans un programme présidentiel la présence d’une pathologie ? Sinon avoir préparé un beau cadeau à faire aux copains du labo qui va en bénéficier ?

ÉDUCATION – Autonomie des établissements. Limiter à 12 élèves par enseignant la taille des 12.000 classes de CP et de CE1 (prime annuelle de 3.000 € nets.) Doublement du nombre de classes en dernière année de maternelle.

Note de C.TASIN : il n’avait pas dit que seules les zones prioritaires car islamisées bénéficieraient des dédoublements et créations, l’enflure. Pendant ce temps, des écoles de campagne sont supprimées chaque jour. La préférence étrangère n’était pas notée dans son programme et pourtant…

FISCALITÉ – Augmenter de 1,7 point la CSG. Rétablir les exonérations de cotisations sur les heures supplémentaires. Exonérer de la taxe d’habitation 80% des ménages. Réduire l’ISF. Prélever 30% sur les revenus du capital.

Note de C.TASIN : les Français découvrent seulement les conséquences de ces mesures iniques, notamment les retraités. Les GJ voudraient bien que l’ISF soit rétablie, d’ailleurs…

DÉMOCRATIE – Autoriser au maximum trois mandats consécutifs. Mise en place de dispositifs pour aider à la reconversion des élus en fin de mandat. Mieux évaluer le travail parlementaire. Réduire le Parlement d’un tiers.

Note de C.TASIN : limiter à 3 mandats ceux d’un Macron ? Un est déjà de trop, limiter à 3 mandats ceux d’un Maire excellentissime par principe, quelle connerie !  La reconversion des élus ? Ils sont tous placés à des postes stratégiques, les entreprises se battent pour les avoir et ils vont dépenser du temps et de l’argent pour les aider à avoir ce qui tombe tout seul ! L’exemple de Jouanno est très clair.

 

IMMIGRATION – Pas de droit de vote aux étrangers. Proposer à chaque arrivant en situation régulière une formation au français. Réduire les délais d’obtention des « visas talents ». Apprendre le français doit être le critère principal.

Note de C.TASIN : pas besoin de droit de vote, Macron régularise à tour de bras les étrangers ! Des milliers d’étrangers naturalisés chaque mois. 4200 en 12 jours en novembre, par exemple.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/18/autre-riposte-de-macron-encore-1200-maghrebins-ou-africains-naturalises-aujourdhui-3500-en-12-jours/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/18/autre-riposte-de-macron-encore-1200-maghrebins-ou-africains-naturalises-aujourdhui-3500-en-12-jours/

Apprendre le français ? Le grimpeur fou malien a été naturalisé, on lui a offert un métier… sans se préoccuper le moins du monde de savoir s’il maîtrisait le français.

SÉCURITÉ – Construire 15.000 places de prison supplémentaires sur le quinquennat. Recruter 10.000 policiers et gendarmes supplémentaires en 5 ans, sur la base de 7.500 policiers et 2.500 gendarmes affectés en premier lieu dans les zones prioritaires.

Note de C.TASIN : il ne s’agit plus de 15000 mais de 7000 places supplémentaires et encore… la politique est de faire sortir tout de suite les délinquants, sauf s’ils sont français d’origine patriotes ou gilets jaunes. Pour eux, pas de risque de radicalisation, n’est-ce-pas, alors on les garde au chaud… Il faut réduire  à quia toute l’opposition à Macron, en utilisant tous les moyens possibles.

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean Lafitte

Linguiste, colonel de l'armée de l'air retraité


2 thoughts on “Vous vous souvenez du programme de Macron et de ses concurrents en 2017 ?

  1. Gromago

    Entre parenthèses pour le Grand Débat ,ils auraient pu proposer des catégories , comme pour le programme électoral ci dessus : emploi,retraite,europe,éducation,santé,fiscalité ……
    Au lieu de ça ,leur programme du grand débat ressemble au synopsis maigrichon d’un mauvais petit livre rouge ,baclé par un éditeur sous- payé et qu’en plus ça n’intéresse pas plus que ça ,la corvée du siècle !

    Tout le monde peut googler :Grand Débat .
    C’est affligeant :
    Voici en toutes lettres ce qu’on découvre :

    « Le gouvernement propose 4 thèmes de débat  »
    (j’en trouve trois mais pas de quatrième ,même si on fait défiler de droite et de gauche ,le quatrième a disparu )

    1-Fiscalité et dépenses publiques :

    -quels sont les bons prélèvements

    -quel est le bon niveau de dépense

    -qu’est-ce qu’une fiscalité efficace et compétitive aujourd’hui

    (tout cela ce sont des questions que se pose un gouvernement à soi-même ,ce ne sont pas des questions de citoyens usagers .
    Rien en ce qui concerne la dette,la politique économique de l’europe,la loi Rotchild etc ….tout ce qui fait qu’on est dans la mouscaille et qu’on en sort pas en creusant les inégalités sociales et économiques )

    2-La démocratie et la citoyenneté:

    -comment mieux associer les citoyens à la prise de décision

    -comment mieux représenter les sensibilités (sic)

    -comment répondre aux questions des français sur l’immigration

    -comment mieux vivre ensemble et mener une politique d’intégration plus efficace

    (encore des questions que le gouvernement se pose ,c’est pathétique .Les français ne se posent pas de questions ,eux ,ils veulent des réponses et la sensibilité n’a rien avoir avec ça .Il serait plutôt question de logique,de raison et de lois) .
    Et rien evidement sur le fric que ça représente en période de marasme économique,la sécurité,la justice etc …

    Le feu- quatrième chapitre et dernier intitulé : L’organisation de l’état et services publics ,je ne l’ai même pas ouvert.
    Juste avec une réaction de grosse insensibilité du genre « allez vous faire foutre ,bande de branleurs » .

    A NOTER que de nombreux commentteurs disent (à propos du salaire de jouanno et autres ) que ces hauts fonctionnaires doivent être très largement payés ( ,non pas pour leur intelligence mais ) « pour les mettre à l’abri d’être achetés ou corrompus …. »

    Là on tombe dans la fosse à purin:donc tout fonctionnaire est corruptible .

    Et en plus ils osent le dire .

  2. Joël

    Retraite : là-dessus je mets un petit bémol car quand on entre dans la vie active à 30 balais, il est normal que l’âge de départ soit décalé d’autant. Je ne vois pas pourquoi celui qui cotise 15 ou 20 ans aurait la même retraite que celui qui a cotisé 42 ans voire plus.

    Europe : créer un budget, 1ère étaoe, ça c’est déjà en cours : La France et l’Allemagne s’étaient déjà entendues vendredi 16 novembre sur les contours d’un budget pour la zone euro, projet phare d’Emmanuel Macron pour soutenir l’investissement.

    FISCALITÉ – Augmenter de 1,7 point la CSG : les gens ont compris (peut-être) bien trop tard que 1,7 point ce n’est pas 1,7 %.

    SÉCURITÉ : 7 000 places de prison, ça ne suffira même pas à absorber les 10 000 détenus en surpopulation. Quoique, au train où belloubet les libère, il n’y aura même plus besoin de ces places avant la fin du mandat.

Comments are closed.