La France de Macron piétine la démocratie authentique inventée à Athènes il y 2500 ans


La France de Macron piétine la démocratie authentique inventée à Athènes il y 2500 ans

Monsieur Belhassen parle d’or.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/10/il-y-a-une-solution-et-une-seule-pour-empecher-le-grand-remplacement/

On revient au fondement même de la démocratie telle qu’elle fut « organisée  » 500 ans environ grosso modo, avant JC, dans cette petite cité-état qu’était Athènes .
Le gars qui naissait dans Athènes (paysan, artisan ,marin etc. et bien sûr artistes, philosophes, stratèges…) ,celui là et lui seul avait droit au titre de citoyen, c’est à dire homme libre de la cité, avec droit de vote, payant ses impôts et droit de présence à l’Agora .

Tous des grandes gueules, ça c’est sûr .
Quel régal ce devait être d’assister à ces séances d’ostracisme sur l’Agora, au pied de l’Acropole, les jours de vote où le « daïmon » de cette foule de citoyen intelligents, malins et créatifs s’en donnait à coeur joie face au stratège intelligent malin et créatif. Je donnerais cher pour retourner à ces jours de pure démocratie.

UN exemple : la statue d’Athéna devait trôner sur l’Acropole en or massif .Pour impressionner les foules, affirmer sa puissance sur les autres cités .

Mais le peuple, pardon « les citoyens  » ne sont pas d’accord.Ils s’indignent auprès de leur stratège « : tu es fou, on a besoin de bateaux de guerre, d’armes car nos ennemis nous attaquent sans cesse, tu vas nous ruiner et nous mettre en péril  »

Le stratège réfléchit et donne le lendemain sa réponse ,intelligente, maline, créative .
Il dit : » Je vous propose la chose suivante. Nous élèverons cette immense statue en or massif d’Athéna car nous en imposerons à nos amis comme à nos ennemis. Mais je vous garantis que si nos besoins en or sont impérieux pour construire nos navires de guerre et nous préparer à la guerre, nous aurons la solution de fondre cette statue d’Athéna et nous récupèrerons l’or pour en faire la monnaie dont nous aurons besoin  »

Evidement, il n’y avait personne pour discuter de la valeur morale ou religieuse de la proposition car à Athènes les métèques et les esclaves n’avaient pas leur mot à dire .

A Athènes, soit tu étais Citoyen, homme libre de la cité (avec droit de vote) , ou tu fermais ta gueule.
Aussi simple que ça .

Et puis Alexandre est arrivé et comme il était fasciné par l’Orient ,ses us et coutumes, c’est devenu le grand bordel Comme aujourd’hui en France .

L’histoire se répète mais Macron est amnésique .

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “La France de Macron piétine la démocratie authentique inventée à Athènes il y 2500 ans

  1. SarisseSarisse

    Je partage cette analyse j’ai toujours admiré les Grecs mais je n’ai jamais été fasciné par Alexandre le Grand pour moi je suis comme Démosthène je considère Philippe et Alexandre comme des barbares et Alexandre pire encore comme un barbare à l’origine de la fondation d’un empire universel, il n’y a rien de pire qu’un empire universel mais il est vrai qu’ Alexandre fut à bonne école puisqu’il venait de triompher d’un autre empire universel qu’il s’empressa d’imiter.
    Il fut fasciné par sa conquête: la Perse était un immense empire avant les guerres médiques de près de 37 million dame certes il avait une apparence de grands empires décentralisé « respectant  » les ethnies puisqu’il déléguait des satrape c’est-à-dire des autochtones des pays vaincus pour gouverner et percevoir l’impôt au nom de cet empire un empire dont l’ethnie dominante des Perses se gardait bien de se mélanger d’ailleurs, puisque les perses de souche restaient les mettre du domaine.
    Aujourd’hui nous avons un satrapee à la tête de la France un satrape au service d’un empire mondialisé.
    La globalisation actuelle nous expose à un empire anglo-saxon associé à d’autres de ses alliés pour détruire les États souverains de la vieille Europe et d’une certaine manière nos État souverains sont très semblables aux cités grecques il y avait pas une unifié politique artificielle, mais il y avait une conscience grecque dans toutes ces cités qui se gouverneaient de la manière qu’elles désiraient les Athéniens avaiens leur démocratie les Spartiates avaient leur système de diarchie, les Corinthiens se gouvernaient encore autrement mais il étaient fils d’une civilisation commune grecque et surent s’unir au bon moment pour faire front à une menace commune.
    L’Union européenne n’est ni plus ni moins que la reconstitution d’un empire universel que ce soit l’empire des Perses l’Empire romain l’empire d’Alexandre le Grand.
    D’ailleurs les administrateurs mégalomanes de l’Union européenne le disent puisque un certains Barroso déjà parlait d’Empire le problème est que l’Union européenne n’est pas un empire mais l’extension d’un empire beaucoup plus vaste qui veut en faire sa colonie.
    L’Union européenne pas une nation et elle n’est pas non plus l’Europe qui est un continent mais aussi une civilisation.
    Il vaut mieux un pacte entre des nations différentes qui se sont fait la guerre mais restent souveraines mais capable de s’unir lorsqu’il y a un danger réel menaces en leur civilisation leur langue leur culture leur système politique ce qui est effectivement le cas et le danger d’ailleurs est double puisqu’il est à la fois d’origine Atlantique est d’origine Islamique: la première étant TuneIn l’oligarchie et l’autre fournissant une réserve armée potentiele pour détruire notre civilisation.

    Il faut absolument sortir du joue de cet empire est déposé tous les satrapes qui trahissent les peuples du continent

    1. SarisseSarisse

      L’Union Européenne est l’ennemie de l’Europe, qu’on se le dise, nous sommescommes les Grecs face à un Empire, la cause semble perdue et pourtant chaque cité, chaque peuple (démos+ethnos) se lève pour ne pas mourir d’abord( nos Thermopyles) mais ensuite pour vaincre ensemble(Marathon, Salamine, Platées), nous vaincrons cet empire!
      L’Italie s’est réveillée, maghiares et slaves aussi se réveillent pour ne pas se laisser ni soumettre ni submerger, la Germanie , le Gaules, les Bataves, beaucoup se lèveront pour dire non à l’Empire et à ses satrapes (fondés de pouvoir).
      Les Macron, Juncker, Merkel, May, …seront balayés par les peuples!

  2. AvatarMachinchose

    «  »Et puis Alexandre Bennallah est arrivé et comme il était fasciné par l’Orient , dont il était le fils,ses us et coutumes, c’est devenu le grand bordel en France . » »

  3. AvatarPeter Wardein

    Oui oui cher Gromago…
    Et nous n’aurons pas le droit de trop manger, de boire de l’alcool… Sans parler du tabac, qui sera interdit sous peine des plus rigoureux châtiments. Nous devrons faire 30 km de course à pied tous les jours en portant notre sac à dos et notre fusil d’assaut. Nous devrons dormir à même un sol dur, dans un appartement à peine chauffé en hiver. Tout cela pour nous permettre de rester des soldats en forme jusqu’à un âge avancé.
    Vive les lois de Dracon! A bas l’émolient confort quotidien, qui nous conduit à la décadence généralisée. Vous avez lu « La cité antique », de Fustel de Coulanges, Monsieur Gromago? J’ai bien peur que la réponse soit oui, et que vous vouliez réellement faire de nous des hoplites, bons pour le service jusqu’à 60 ans. Ah, vous rigolez, parce que telles sont bien vos intentions! Bonne soirée, Monsieur Gromago.

  4. David BelhassenDavid Belhassen

    Bonsoir Gromago. Pour ce qui est de démocratie anthentique, n’oublions pas la démocratie carthaginoise du temps de Hanniba’al.

    1. SarisseSarisse

      Il y avait effectivement une assemblée et un sénat aussi à Carthage.
      Quant à la langue punique, elle ressemblait effectivement bien plus à l’hébreu qu’à l’arabe ou au berbère.
      Saint-Augustin était berbère mais cela ne m’étonnerait oas qu’il ait aussi des racines puniques.
      L’invasion mahométane a bien plus détruit que les Vandales, c’est le cas de le dire.

  5. SarisseSarisse

    Pour ce qui est des métaphores je me demande si en regardant les premier opus de la guerre des étoiles on ne retrouve pas la mécanique classique de la dictature qui émerge d’une illusion démocratique les premiers scenarii sont considérablement édulcorés lorsque Star Wars est passée sous le label Disney.
    Le système à récupéré et inversé le message, nos Robocops ressemblent à des stormtroopers et des Vador sans cape.
    Macron est un fondé de pouvoir de l’Empire.

  6. AvatarClaire Navarro

    Super ! La joie des échanges riches sur la page, quand la culture antique s’invite dans l’actualité, alors qu’une dictature des ânes prétend nous gouverner !
    Merci les amis !

Comments are closed.