Acte IX : L’UE va-t-elle envoyer Eurogendfor, sa milice, pour sauver Macron ?


Acte IX : L’UE va-t-elle envoyer Eurogendfor, sa milice, pour sauver Macron ?

Depuis maintenant plus de huit semaines, le feuilleton « les Gilets jaunes » diffusé ad nauseam par toutes les chaînes de télévision et la presse écrite à la botte est entré dans toutes les familles françaises.

Chacun a pu constater que des manifestations – parfois violentes – sont entreprises par des groupes de citoyens qui n’ont plus le moyen de se faire démocratiquement entendre par le pouvoir exécutif à l’hallali ou par le pouvoir législatif à la botte !

Les séquences télévisées permettent à celles et ceux qui ont de modestes connaissances en la matière de constater que les organisations de Gilets jaunes, composées de patriotes, sont très fortement pénétrées par des professionnels de la révolution, qu’on les nomme « Black Blocs », « anarchistes », ou pilleurs de toutes sortes, dont le seul but est de tout foutre en l’air et de s’approprier les biens d’autrui.

Dans ces conditions, le pouvoir exécutif a décidé la mise en place et l’activation de forces de sécurité intérieure ayant pour mission de rétablir l’ordre et de s’opposer aux casseurs d’où qu’ils viennent et quels qu’ils soient.

Chacun a pu constater aussi que la mission des policiers, CRS ou gendarmes n’était pas chose facile, en raison des effectifs insuffisants, de la fatigue et du manque de repos. Et aussi en raison du manque effarent des compétences du pouvoir politique qui n’a que des oukases à la bouche et des mensonges éhontés comme outils de commandement !

Dans ce contexte de folie, de mensonges, de trahisons, chaque citoyen – fondamentalement patriote – est pourtant légitimement persuadé de tout savoir sur ce qui se passe dans notre pays ….

Hélas, ce n’est pas du tout le cas, et c’est grâce au rappel de quelques-uns, dont en particulier le COMITÉ VALMY, qu’une opération d’atteinte à nos libertés fondamentales, à l’intégrité de notre territoire national, qui est peut-être entreprise par des forces paramilitaires de l’Union européenne, probablement à la demande du pouvoir exécutif, mais peut-être sur décision directe de l’UE !

Plusieurs témoins ont rapporté, et certains ont publié des photos faisant apparaître :

– que des personnels participant au maintien de l’ordre qui portaient des écussons, par exemple [CRS] portaient aussi des insignes de toile étrangers et n’ayant en tout cas aucune valeur dans notre pays :

#France #EUROPE #Dictature 05/01/2019 CONFIRMATION CRS à Paris qui ne sont pas CRS et encore moins français. Il s’agit d’une milice européenne #EuroGendFor créée en 2004 pour le maintien de l’ordre. On a tout à craindre

– que des matériels de type blindés de la gendarmerie possédaient le drapeau européen peint sur leur carrosserie.

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article10702

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article10735

Au moins deux blindés affichant l’emblème de l’euro-dictature ont étés photographiés à Paris le 8 décembre. L’Eurogendfor venue protéger Macron ?

Ces forces paramilitaires ont une existence légale, c’est évident sous l’angle de l’oligarchie de l’Union européenne, mais aussi vu sous l’angle du décret n° 2012-1021 du 4 septembre 2012([i]) […] portant création[ii] de la force de gendarmerie européenne EUROGENDFOR[iii], signé à Velsen([iv]) le 18 octobre 2007, et entré en vigueur le 1er juin 2012.

La prise de connaissance des différents documents se rapportant à la création de EUROGENDFOR permet d’affirmer que le Traité de Velsen marque de fait la perte de la souveraineté nationale des États membres de l’Union européenne, à commencer par celle de la France !

EUROGENDFOR qui est considéré par ses promoteurs comme le premier « corps militaire »[v] de l’UE possède un caractère supra-national. Il est composé de « forces de police militarisées »[vi] à l’ordre de l’UE, prêtes à intervenir dans des zones de crise, sous l’égide de l’OTAN, de l’ONU, de l’UE ou de coalitions formées pour tenir compte des circonstances dans divers pays([vii]).

Il ne s’agit pas d’une véritable armée européenne qui impliquerait qu’elle soit sous la tutelle de la Commission européenne et du Parlement européen mais d’une force armée supranationale([viii]) qui possède une certaine autonomie, pour ne pas dire une autonomie certaine !

EUROGENDFOR n’est soumis à aucun contrôle des parlements nationaux, ni à celui du parlement européen mais est directement sous les ordres des pouvoirs exécutifs par l’intermédiaire du CIMIN (Comité Inter Ministériel de Haut Niveau). C’est un aspect particulièrement grave car il constitue une des preuves évidentes du caractère antidémocratique du système EUROGENDFOR !

Dans le traité il y a un paragraphe entier intitulé « Missions and tasks » (missions et tâches), dans lequel il est stipulé qu’EUROGENDFOR pourra aussi se substituer aux forces de police civile d’un État, à n’importe quelle phase d’une crise et que son personnel pourra être soumis à l’autorité civile ou à un commandement militaire.

On se fout des nations européennes et de leurs citoyens !

Au niveau des effectifs, EUROGENDFOR comprendra / comprend de l’ordre de 800 « gendarmes »([ix]) pouvant être mobilisés en 30 jours([x]), et d’une réserve de 1500 hommes[xi]

EUROGENDFOR est dirigée / conduite par deux organismes centraux :

– le CIMIN (ou Comité Inter Ministériel de Haut Niveau) organisation politique([xii]) …

Il est  composé de représentants des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, de pays ayant adhéré au traité.

– le PHO([xiii]) ou quartier général permanent, de nature technique composé de 16 officiers et de 14 sous-officiers.

Les fonctions principales : commandant, vice-commandant, chef d’état-major et sous-chefs opérations, sous-chef planification et sous-chef logistique donnent lieu à des responsabilités tournantes entre les différentes nationalités.

Quelques articles du Traité de VELSEN méritent d’être cités, tellement ils sont énormes…

Article 21 – Les bâtiments, locaux et archives de EUROGENDFOR sont inviolables.

Article 22 –  Les propriétés, capitaux, de EUROGENDFOR ne peuvent faire l’objet de mesures prises par des autorités judiciaires de l’un quelconque des pays signataires.

Article 23 – Les communications (terme à prendre au sens technique) des officiers de EUROGENDFOR ne pourront être interceptées.

Article 28 – En cas des atteintes à la propriété causées par EUROGENDFOR les pays signataires renoncent à demander des dédommagements  si ces dommages ont été faits dans le cadre de préparations ou d’exécutions d’opérations.

Article 29 –  Les personnels appartenant à EUROGENDFOR ne pourront être soumis à des procès suivis d’une sentence, que ce soit dans l’État hôte ou dans l’État d’accueil, pour des faits liés à l’exécution de leur service.

Parmi les multiples missions dévolues à EUROGENDFOR quelques unes méritent d’être citées :

La première car elle peut se rapporter à n’importe quoi et n’importe comment[xiv] :

garantir la sécurité et l’ordre public;

Les suivantes, car elles sont totalement irréalisables, probablement – même – en cas de binationalité  car impliquant des compétences spécifiques du pays dans lequel ils agissent [xv]:

– exécuter des tâches de police judiciaire : compétences juridiques et judiciaires ;

– contrôler, conseiller et superviser la police locale, y compris dans les enquêtes pénales (idem ci-dessus) ;

– diriger la surveillance publique : ce concept doit être éminemment variable d’un pays à l’autre ;

– opérer comme police des frontières : compétences en relations juridiques et réglementaires existant entre le pays d’accueil et le ou les pays frontaliers, qui n’appartiennent pas nécessairement à l’UE ;

– récolter des informations et développer des opérations de service secret. Là, c’est carrément du grand-guignol, et qui impliquerait – au minimum – que les membres d’EUROGENDFOR possèdent les compétences requises…

Chers amies et chers amis,

Les élections européennes de 2019 en France se dérouleront le 26 mai 2019 afin d’élire les 79 députés européens représentant la France au Parlement européen.

Quand vous choisirez votre bulletin, pensez d’abord à la FRANCE, à nos Amis européens qui comme nous ne veulent plus de cette « oligarco-ploutocratie » qui entend nous asservir.

Lieutenant-colonel Jean-François Cerisier

[i]    Fait le 4 septembre 2012. François Hollande , Jean-Marc Ayrault, Laurent Fabius. Noter que la signature du ministre de la Défense « n’a pas semblé s’imposer … »

[ii]  C’est la FRANCE, en la personne de Madame Alliot-Marie ministre de la Défense (mai 2002 à mai 2007), qui a été à l’origine de la mise en place de la EUROGENDFOR, après des troubles de plus en plus fréquents sous formes de batailles de rue et de pillages suscités par des adolescents musulmans immigrés en France.

[iii]  Décret n° 2012-1021 du 4 septembre 2012 portant publication du traité entre le Royaume d’Espagne, la République française, la République italienne, le Royaume des Pays-Bas et la République portugaise portant création de la force de gendarmerie européenne EUROGENDFOR, signé à Velsen le 18 octobre 2007

[iv]  Voir https://www.lesobservateurs.ch/2014/11/21/arriva-eurogendfor-gestapo-al-soldo-dei-burocrati-di-bruxelles-prove-di-dittatura-ue/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

[v]   On peut légitimement se poser la question de savoir s’il s’agit bien d’un « Corps militaire », qui serait appelé à combattre dans le cas d’un conflit entre des États, ou d’une milice remplaçant ou renforçant des forces de sécurité intérieures, conduisant ou participant à des opérations de maintien de l’ordre. Ce qui n’est tout de même pas tout à fait la même chose, ce d’autant que l’UE peut décider par elle-même de l’emploi de cette force !

[vi]  Ce concept mériterait ‘être parfaitement défini …

[vii] À noter que – curieusement – la Turquie, pays européen bien connu, est membre observateur. Ce qui lui permet de connaître l’organisation, les techniques… d’EUROGENDFOR, et pourrait se révéler utile dans le cas d’un conflit ou de tensions fortes découlant de la volonté du président ERDOGAN de recréer un empire ottoman islamiste.

[viii]  Peut-être ceci est-il à rapprocher de la vision anglo-saxonne de PMC ou private military company. Selon Wikipedia : société fournissant des services dans le domaine de la sécurité et de la défense à des gouvernements, organisations internationales, ONG ou entreprises privées ; en 2012, la désignation officielle française est « entreprise de services de sécurité et de défense ».

[ix]  C’est l’appellation officielle, alors que celle de [milicien] serait certainement plus appropriée.

[x]   Ce qui signifie bien qu’il ne s’agit pas là d’une force militaire ou force de police régulière, mais d’une force rassemblée à la demande (cf vii supra)

[xi]  Qui sont-ils ? réservistes, mais de quoi ? chômeurs ? bras-cassés ? élargis de prison ? …

[xii] Avec, comme une odeur de Tcheka ou Guépéou…

[xiii]       PHO : Permanent Head-quarter operations

[xiv]       Concept de l’auberge espagnole

[xv] Cest tellement idiot que cela n’en n’est même pas drôle !

https://ripostelaique.com/acte-ix-lue-va-t-elle-envoyer-eurogendfor-sa-milice-pour-sauver-macron.htmlhttps://ripostelaique.com/acte-ix-lue-va-t-elle-envoyer-eurogendfor-sa-milice-pour-sauver-macron.html

 

Complément de Claude T.A.L.

Ce qui est inscrit sur le gilet du mec ( qui n’est pas un gilet jaune ) :
» ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ « ,
c’est du grec, et c’est une phrase qui fait référence à la bataille des Thermopyles.

Que fait là ce mec, s’il est grec ?

Qu’il soit un simple observateur, pourquoi pas.

Mais alors, pourquoi le sigle  » CRS  » sur la pochette, et pourquoi un casque de CRS ?

Aucune indication visible mentionnant clairement  » observateur « .
Ça fait penser au brassard  » police  » du Benallah, et à quoi ça lui servait : frapper.

Extrêmement inquiétant.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “Acte IX : L’UE va-t-elle envoyer Eurogendfor, sa milice, pour sauver Macron ?

  1. AvatarJoël

    L’EUROGENDFOR a été créée spécialement pour mater toute insurrection d’un état-membre.
    Quoi de plus efficace que des flics étrangers non concernés pour casser du citoyen sans états d’âme.
    Enfin bon, ça sent un peu le roussi pour l’UE (bonne nouvelle) :
    Les autorités américaines ont décidé, il y a quelques semaines, de reconsidérer le statut diplomatique de la délégation de l’UE à Washington. Initialement élevée au rang d’Etat, elle n’est désormais plus qu’une organisation internationale.
    https://francais.rt.com/international/57705-diplomatie-pour-washington-union-europeenne-plus-desormais-etat
    Moi j’aurai dit multinationale de la finance, mais bon je ne suis pas diplomate. MDR

  2. Avatarclaude t.a.l

    Ce qui est inscrit sur le gilet du mec ( qui n’est pas un gilet jaune ) :
     » ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ « ,
    c’est du grec, et c’est une phrase qui fait référence à la bataille des Thermopyles.

    Que fait là ce mec, s’il est grec ?

    Qu’il soit un simple observateur, pourquoi pas.

    Mais alors, pourquoi le sigle  » CRS  » sur la pochette, et pourquoi un casque de CRS ?

    Aucune indication visible mentionnant clairement  » observateur « .
    Ça fait penser au brassard  » police  » du Benallah, et à quoi ça lui servait : frapper.

    Extrêmement inquiétant.

  3. AvatarPhilip Wilson

    Louis xvi avait aussi fait recours à des puissances étrangères pour se sauver la peau. J’aime bien l’article 29 qui élève l’agent SS au dessus de toutes les lois de son pays et pays hôte durant l’exercice de sa mission. Ils vont pouvoir exaucer le vœux des macronistes et tirer à balles réelles.

  4. Avatarclaude t.a.l

    J’avais déjà envoyé ce commentaire, mais il m’a été indiqué :  » erreur lors de la transmission « , alors je récidive :

    Ce qui est inscrit sur le gilet du mec ( qui n’est pas un gilet jaune ) :
     » ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ « ,
    c’est du grec, et c’est une phrase qui fait référence à la bataille des Thermopyles.

    Que fait là ce mec, s’il est grec ?

    Qu’il soit un simple observateur, pourquoi pas.

    Mais alors, pourquoi le sigle  » CRS  » sur la pochette, et pourquoi un casque de CRS ?

    Aucune indication visible mentionnant clairement  » observateur « .
    Ça fait penser au brassard  » police  » du Benallah, et à quoi ça lui servait : frapper.

    Extrêmement inquiétant.

  5. Avatarkounnar

    La vous tombez dans les fausses nouvelles faite une recherche cette photo était déjà sur un site Musulmans le 30 Mai 2018

  6. Avatarkounnar

    lakhdarbahlouli.com
    nom du site ou l’on peut voir cette photo depuis …8 mois !
    Cette recherche m’a pris …2 mn maxi
    SVP soyez sérieux sinon vous allez donner le bâton pour vous faire battre 🙂

  7. Avatardurandurand

    Des G J en avaient parler la semaine dernière que des  » CRS et gendarmes  » ne comprenaient pas le français et les demandes de renseignements faites par des GJ . Tout ça va partir en binz sanglant et se sera la faute de cette pourriture de gouvernement , pour l’instant tous ces troupes de l’eurogenfor se croient à l’abri de poursuites et autres , ils oublient une chose c’est que rien ou presque rien n’est irréversible et ils se croient à l’abri ,mais ce n’est qu’une illusion . Quant on veut ,on peut .Personne n’est intouchable .
    Amis Patriotes ,Français vous savez ce qu’ils vous restent à faire aux élections européennes virés tous ces corrompus et ces traîtres qui depuis plus de 30 ans nous enfument et nous manipulent , pas de pitié et pas de quartier . La France , notre Patrie Sacré est devenue une province de cette dictature européenne .

  8. AvatarAngelo

    Après avoir vu sur certains réseaux ce qui ce prépare pour acte 9 , aucun Robocop français ou européen pourra y faire face , avec les GJ il y aura des Gitans et des pro de la guérilla européenne,.acte final de samedi sera le chaos évitez allez à Paris avec les enfants,si vous y allez soyer équipés..la confrontation va être sanglante

  9. AvatarJean-Louis

    Pour les européennes, comme pour les autres élections, je pense TOUJOURS à mon pays. Même si un macron ou autre sarkozy me promet plus d’avantages, moins de taxe d’habitation ou je ne sais quoi, je vote pour un parti qui me promet un pays plus français ! Votez RN !
    N’oubliez pas que c’est le dernier vote français, le prochain sera biaisé (voir pire) par le nombre de naturalisés, en admettant que les immigrés non français n’ait toujours pas le droit de vote…

  10. Avatarclaude t.a.l

    Nous ne sommes pas comme eux.

    Je crois donc qu’il faut livrer un autre élément qui explique d’une façon différente la photo qui figure en haut de l’article.

    – Le policier serait vraiment un CRS Français
    – Il aurait, de lui même, apposé le sigle ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ sur son uniforme

    https://www.20minutes.fr/societe/2411831-20190109-gilets-jaunes-non-homme-membre-milice-europeenne-appelee-eurogendfor

    Ce qui pose un autre problème :
    Comment se fait-il qu’un policier, en uniforme de maintien de l’ordre, ait été autorisé à apposer sur son uniforme un sigle à sa convenance ?

  11. Avatardurandurand

    il subsiste un doute , et que dire des VAB arborant le drapeau européen ? Je pense qu’il n’y a pas de fumé sans feu , la désinformation tourne à plein régime , ce qui laisserai supposer que des GJ ont menti en expliquant que des CRS et gardes mobiles ne comprenaient pas le français lorsque ces même GJ ont demandés des renseignements . Bizarre , étrange ,non ?
    Qui ment ?

  12. Avatarmaury

    La première fois que l’EUROGENDFOR a fait son apparition ce fut en Grèce,lors des manifestations de citoyens grecs qui protestaient contre le régime que L’UE leur imposait à cause de la présumée dette et qui réduisait le peuple à une misère noire !! ces fameux mercenaires ont débarqué de nuit et se sont mêlés à la foule le lendemain en expérimentant de nouveaux gaz trés toxiques sur les gens qui furent incommodés
    http://www.wikistrike.com/article-l-eurogendfor-la-force-speciale-europeenne-aurait-debarque-en-grece-fin-2011-99373056.html

  13. Avatarlachesis96

    Cette photo, serait soi-disant ce serait une « fake » news… mais, je n’ai lu aucune explication

    Mais, comme la trop grosse partie des gens sont lobotomisés par les merdias et l’éducation nationale alias la fabrique à faire des crétins…. les journaleux ne se donnent même pas/plus la peine de donner des explications crédibles (ou, seulement des explications) !!

    Ma mère dit que c’est à cause des « gilets jaunes » que les magasins n’ont pas assez travailler (ben, voyons, les gens ont tous un emploi bien payé, c’est connu ><

  14. AvatarKal

    Les patchs que l’on peut voir sur le CRS, c’est des « moral patch ». Tapez moral patch dans Google, vous verrez…

    C’est un peu une « mode » chez les forces de l’ordre (comme mettre son groupe sanguin, un drapeau français, la tête de mort du Punisher et autre).

    Le patch « molon labe » représente les Guerriers Spartiates (les boucliers, tenir une formation serrée, etc…), qui peut s’apparenter aux Policiers et Gendarmes qui font du maintien de l’ordre.

    Le drapeau Européen sur les VBRG (Véhicule Blindé à Roues de la Gendarmerie) c’est normal. Ces véhicules participent à des missions extérieures au profit de l’ONU et l’OTAN.

    Aussi simple que ça…

  15. AvatarFrancis

    Si ce sont les même que chez Tsipras alors il faudra se la jouer 300 pour l’acte IX
    300 à chaque coin de rue ; )

    Et il ne faut pas que la force des gilets soient seulement offensive il faut qu’elle soit aussi defensive.

    Donc un groupe qui attaque

    l’autre qui defend.

Comments are closed.