La fac paye 45000 euros à Luc Ferry pour des cours qu’il ne donne pas et Matignon rembourse avec nos sous !


La fac paye 45000 euros à Luc Ferry pour des cours qu’il ne donne pas et Matignon rembourse avec nos sous !

Tous pourris !

Que de bonnes raisons d’être Gilet Jaune, d’être dans la rue et de crier « démission » !

Comprenne qui pourra la rhétorique du sieur Ferry, celui qui a si vite fait de condamner les Gilets jaunes à se faire tirer dessus !

Essayons de récapituler.

Le Canard enchaîné dévoile une vieille affaire, datant de l’année scolaire 2010-2011 : Luc Ferry aurait perçu une rémunération de 4500 euros mensuels de la fac…où il n’a pas mis les pieds !

Il paraît, selon le guignol ( c’est lui qui le dit, furieux à l’idée que les Français, devant cette révélation le traitent de guignol – il y a de quoi , non ? ) se défend et nous explique que c’est tout à fait normal. Nous voilà rassurés. Le guignol assure faire partie des 70000 décharges publiques… il aurait passé son temps à faire des rapports lui demandant un travail gigantesque au Conseil d’Analyse de la Société qui dépend de Matignon pour lequel il recevrait une indemnité de 1700 euros mensuelles…

Quel rapport me direz-vous ? Je donne ma langue au chat. Luc Ferry est payé par la fac où il ne fait rien, mais il travaille BENEVOLEMENT dit-il au CAS où il perçoit une indemnité de 1700 euros mensuelles…

Certes, une indemnité ce n’est pas un salaire… et un ancien Ministre, malgré sa retraite d’ancien Ministre ( et sans doute quelques jetons de présence ) a un certain standing à préserver.

Mais comment peut-on, dans un monde étatique où l’on ne peut pas payer le chauffage d’un collège avec l’argent prévu pour les photocopies, même s’il reste de l’argent sur ce chapitre, payer un Ferry absent ? Sauf à faire de fausses déclarations, à lui faire signer en début d’année scolaire la fiche de service qui va déclencher le paiement du salaire…. Il y a là un faux manifeste.

Ferry, Matignon, Guaino même appelé au secours disent que c’est normal.

Si normal que, 8 ans après les faits, Matignon rembourse la fac, ce qu’il n’aurait pas fait si Le Canard enchaîné n’avait pas révélé le pot-aux-roses.

On commence à comprendre pourquoi Ferry veut trucider les Gilets Jaunes : il doit tout à Macron, il vole à son secours… et il se pourrait même qu’il ait « dérapé » sur les GJ pour faire oublier son histoire de salaire reçu sans raison.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/09/luc-ferry-pousse-castaner-a-faire-tirer-sur-les-gj-la-ldh-va-t-elle-le-trainer-au-tribunal/

Cela s’appelle du vol d’argent public. Il a reçu le salaire sans faire les cours, ce qui signifie que la fac a engagé un autre professeur pour assurer les dits cours, et l’a payé…

Luc Ferry coûte cher à la nation, il a un certain nombre d’avantages immérités et il se permet, en plus de cracher sur la France qui travaille.

Quelle ordure, quel profiteur !

Ils donnent tous, chaque jour, du grain à moudre aux Gilets Jaunes. Ils ont mille fois raison de se battre contre cette société pourrie et contre les pourris qui se croient au-dessus d’eux.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “La fac paye 45000 euros à Luc Ferry pour des cours qu’il ne donne pas et Matignon rembourse avec nos sous !

  1. AvatarMachinchose

    HAHAHAHA! c’est sa femme, la Caroline, qui regrette le bon temps ou elle « regnait » sur le ministère!!

    et s’ amusait de voir que son clébard chiait partout la salope !!

    le Canard s’ en était fait l’ immense plaisir de le revéler !! 😆

    et donc un un immense merci au Volatile, dernier journal a signaler toutes les turpitudes de ces « politichiens »

    passez moi la moutarde et je vous passerais le sené…….

  2. AvatarGromago

    Encore un ! ! ! Cela ne s’arrêtera donc jamais ?
    Encore un clône à base d’adn d’intello frelaté .
    Sauf que celui – là a la raie au milieu et des crans à ses cheveux .
    Un vilain clône ,beuh…….

  3. AvatarAmélie Poulain

    Je ne sais pas où mettre cela, c’est un autre versant du volet de l’Enseignement National :

    « Vers une suspension des allocations des parents des élèves violents ?  »

    https://actu.orange.fr/france/vers-une-suspension-des-allocations-des-parents-des-eleves-violents-magic-CNT000001bNXzL.html

    Evidemment, la FCPE (qui devrait être dissoute aussi pour son intégrisme qui se manifeste contre toute forme d’interdit) est contre…

    J’espère, quant à moi, que ce sera, « enfin », appliqué et que ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau pour apaiser les Français.

  4. Avatarpalimola

    ils sont nombreux les pourris de ce genre a profiter de l’argent du peuple et a se prendre pour des dieux , dès que le vent risque de tourner en leur défaveur ils sont prêts a tout même a faire tirer sur le peuple et les mêmes connards brandissent l’étendard de la république et de la démocratie .

    1. AvatarMartel

      Cette ordure est comme le fameux BHL, ils se prennent pour des « fi-le soeuf » ! arrêtez de nous les gonfler !!!!

  5. Avatargaston

    Les porte-jarretelles de Marie Caroline luxueux et coûteux sont plus amusants que d’enseigner aux ignares d’étudiants d’autant que de se permettre de cracher et d’appeler aux meurtres de ceux qui te payent prend tout le reste du temps que lui laisse MCaroline!

  6. Avatarcaiusbonus

    1) Ce n’est pas normal et c’est choquant. La pourriture en marche?
    2) revoyez quand même vos notions de budget dans les établissements publics locaux d’enseignement (EPLE) du 2nd degré, passés aux collectivités territoriales pour l’immense majorité. Ces budgets fonctionnent par services, sont globalisés et fongibles, ou modifiables par décisions budgétaires soumises au vote du conseil d’administration.
    3) meilleurs voeux à tous jusqu’à la victoire.

  7. AvatarChristian

    Qu’a t-il apporté à la collectivité alors qu’il était Ministre de l’éducation : nada…Ces personnes ne servent à rien, ce sont des parasites qui se reproduisent entres eux…la solution : audit de l’Etat fait par des GJ qui en ont les compétences et grand nettoyage. Et ainsi les 3% de déficit iront direct à la poubelle avec tous ces détritus qui polluent notre société.

    1. AvatarConan

      @Christian
      Bien vu !
      Oui oui ! Une sélection de « consultants » GJ, primés en % des économies trouvées !!…
      Sûr que la démarche nécessitera l’aide de pas mal d’égoutiers …

  8. AvatarDorylée

    Les CESE, les CAS, CNDP (dont la présidente a une double casquette avec celle de l’ADEME) touts ces comités, commissions, agences, observatoires et autres machins servent exclusivement à verser des salaires mirobolants aux amis non réélus de l’ENA, science pot (de chambre) et autres ministres et sous ministres dont plus personne ne veut. Bien évidemment, tous ces  » mauvais à tout  » puisent leur fortune dans les poches de ceux qui travaillent. Et quand ceux qui travaillent sont licenciés abusivement, ceux qui les dépouillent plafonnent leurs indemnités à la portion congrue. Bande de salauds ! Voleurs ! Affameurs ! Tricheurs ! Du goudron et des plumes !

  9. AvatarGuy PHILIPPE

    Ne pas oublier qu’il était ministre (de l’éducation nationale?) lors de l’affaire du professeeur Louis Chagnon injustement attaqué par des islamistes et qu’il n’a pas levé le petit doigt pour le défendre. Crapule un jour, crapule toujours.

  10. AvatarLa moutarde me monte au nez

    C’est ce dont la France crève.
    Il y a trop de salaires indécents et inutiles versés à des politiques et à des hauts fonctionnaires qui, de plus, génèrent des retraites pharaoniques qui souvent n’ont pas été provisionnées.
    Cf salaires des cadres de Bercy, de la Sécu, d’EDF,
    et pire de la SNCF malgré qu’elle soit en faillite renflouée par l’état.
    Dans ce pays si on n’est pas issue d’une grande famille, d’une lignée de politiciens, ou de l’ENA, on est condamné à ramer au service de la caste qui s’est approprié l’entreprise France.

  11. Avatarubersender

    Moralité, comme je l’ai déjà dit, laissons-les parler : ils ne ratent jamais une occasion pour l’ouvrir alors que la situation leur commande de la fermer et de se faire discrets. Il va bien avec la bande de pitres aux affaires.

Comments are closed.