Liste de 70 Gilets jaunes blessés gravement depuis le début du mouvement des GJ…


Liste de 70 Gilets jaunes blessés gravement depuis le début du mouvement  des GJ…

Voici une liste des victimes depuis le début du mouvement des GJ:

Recensement provisoire des blessés des manifestations du mois de novembre-décembre 2018

Nous dressons ici un bilan non exhaustif des blessures graves occasionnées depuis le 17 novembre 2018 à l’occasion des manifestations de gilets jaunes et lycéennes. Nous n’avons répertorié que les blessures ayant entraîné des fractures des os, la perte totale ou partielle de membres ou l’incrustation dans les chairs d’éclats de grenade. Nous appelons toutes les personnes concernées à nous apporter des précisions et à rectifier notre article en cas d’erreur ou d’oubli. Par ailleurs, nous invitons toute personne blessée à nous contacter pour s’organiser ensemble sur les suites juridiques, le combat contre les armes et la rencontre entre les personnes blessées. Notre contact : desarmons-les@riseup.net / 07.58.67.20.60


  1. ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.
  2. RICHIE A., 34 ans, a perdu son oeil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Saint-Paul (La Réunion) le 19 novembre 2018.
  3. JEROME H. a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018. Cagnotte de soutien CLIQUEZ ICI.
  4. PATRICK, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.
  5. ANTONIO B., 40 ans, vivant à Pimprez, a été gravement blessé au pied par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  6. GABRIEL, 21 ans, apprenti chaudronnier vivant dans la Sarthe, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.
  7. XAVIER E., 34 ans, vivant à Villefranche sur Saône, a eu une fracture de la mâchoire, du palais, du plancher de l’orbite, de la pommette, plusieurs dents cassées et la lèvre coupée par un tir de LBD 40 à Villefranche sur Saône le 24 novembre 2018.
  8. SIEGFRIED, 33 ans, vivant près d’Epernay, a été gravement blessé à la main par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.
  9. MAXIME W., a été brûlé à la main et a perdu définitivement l’audition à cause d’une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.
  10. CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018. Cagnotte de soutien CLIQUEZ ICI
  11. FRANCK D., 19 ans, a perdu son oeil à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 1er décembre 2018. Cagnotte de soutien CLIQUEZ ICI.
  12. GUY B., ~60 ans, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 1er décembre 2018. Cagnotte de soutien CLIQUEZ ICI.
  13. AYHAN, ~50 ans, technicien Sanofi vivant à Joué-les-Tours, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Tours le 1er décembre 2018. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  14. BENOIT B., 29 ans, a été gravement blessé à la tempe (œdème cérébral) par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé en coma artificiel. MAJ : il est sorti du coma après 20 jours, le 21 décembre 2018.
  15. MEHDI, 21 ans, a été gravement blessé lors d’un passage à tabac à Paris le 1er décembre 2018.
  16. ANTHONY, 18 ans, a été blessé à l’œil par un tir de LBD 40 à Paris le 1er décembre 2018
  17. MAXIME I., 40 ans, a eu une double fracture de la mâchoire à cause d’un tir de LBD 40 à Avignon le 1er décembre 2018.
  18. FREDERIC R., 35 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 le 1er décembre 2018 à Bordeaux.
  19. CHRISTOPHE L. a eu le nez fracturé et le front ouvert par un jet de CANON A EAU le 1er décembre 2018 à Paris.
  20. LIONEL J., 33 ans, a été blessé à la tempe (7 points de suture + 1 plan sous-cutané) par un tir de LBD 40 le 1er décembre 2018 à Paris.
  21. KEVIN P. a été brûlé au second degré profond à la main gauche (15 jours d’ITT) par une capsule de gaz lacrymogène le 1er décembre 2018 à Paris.
  22. MATHILDE M., 22 ans, a été blessée à l’oreille (25 points de suture, acouphènes, lésions internes légères avec troubles de l’équilibre) par un tir de LBD 40 à Tours le 1er décembre 2018.
  23. ROMEO B., 19 ans, a eu une fracture ouverte du tibia (90 jours d’ITT) par un tir de LBD 40 le 1er décembre 2018 à Toulouse.
  24. ELIE B., 27 ans, a eu une fracture de la mâchoire et une dent cassée par un tir de LBD 40 le 1er décembre 2018 à Paris. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  25. DORIANA, 16 ans, lycéenne vivant à Grenoble, a eu le menton fracturé et deux dents cassées par un tir de LBD 40 à Grenoble le 3 décembre 2018.
  26. ISSAM, 17 ans, lycéen vivant à Garges les Gonesse, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Garges-les-Gonesse le 5 décembre 2018.
  27. OUMAR, 16 ans, lycéen vivant à Saint Jean de Braye, a eu le front fracturé par un tir de LBD 40 à Saint Jean de Braye le 5 décembre 2018.
  28. JEAN-PHILIPPE L., 16 ans, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 6 décembre 2018 à Bézier.
  29. RAMY, 15 ans vivant à Vénissieux, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 ou une grenade de désencerclement à Lyon le 6 décembre 2018.
  30. ANTONIN, 15 ans, a eu la mâchoire et la mandibule fracturées par un tir de LBD 40 à Dijon le 8 décembre 2018. Cagnotte de soutien CLIQUEZ ICI.
  31. THOMAS, 20 ans, étudiant vivant à Nîmes, a eu le sinus fracturé par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  32. DAVID, tailleur de pierre vivant en région parisienne, a eu la maxillaire fracturée et la lèvre arrachée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  33. FIORINA L., 20 ans, étudiante vivant à Amiens, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD à Paris le 8 décembre 2018.
  34. ANTOINE B., 26 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Bordeaux le 8 décembre 2018.
  35. JEAN-MARC M., 41 ans, horticulteur vivant à Saint-Georges d’Oléron, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.
  36. ANTOINE C., 25 ans, graphiste freelance vivant à Paris, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  37. CONSTANT, 43 ans, technico-commercial au chômage vivant à Bayeux, a eu le nez fracturé par un tir de LBD 40 à Mondeville le 8 décembre 2018.
  38. CLEMENT F., 17 ans, a été blessé à la joue par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.
  39. NICOLAS C., 38 ans, a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.
  40. YANN, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 à Toulouse le 8 décembre 2018.
  41. PHILIPPE S., a été gravement blessé aux côtes, avec hémorragie interne et fracture de la rate par un tir de LBD à Nantes le 8 décembre 2018
  42. ALEXANDRE F., 37 ans, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  43. MARIEN, 27 ans, a eu une double fracture de la main droite à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Bordeaux.
  44. FABIEN, a eu la pommette fendue et le nez fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  45. EMERIC S., 22 ans, a eu le poignet fracturé avec déplacement du cubitus par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  46. HICHEM B. a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  47. HANNIBAL V. a été blessé à l’œil par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  48. MANON M. a eu le pied (2ème métatarse) fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Nantes.
  49. ALEXANDRA a été blessée à l’arrière de la tête par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.
  50. MARTIN C. a été blessé à proximité de l’œil par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Marseille.
  51. GUILLAUME P., a eu une fracture ouverte de la main avec arrachement des tendons à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Nantes.
  52. AXELLE M., 28 ans, a eu une double fracture de la mâchoire et des dents cassées par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  53. STEVEN L., 20 ans, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 et la main fracturée à cause de coups de matraque télescopique (jusqu’à perte de connaissance) le 8 décembre 2018 à Paris.
  54. ERIC P. a eu une fracture de la mâchoire, la lèvre fendue et des dents cassées par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  55. VANESSA L., 33 ans, a eu l’orbite de l’œil fracturée par un tir de LBD 40 le 15 décembre 2018 à Paris.
  56. ETIENNE K., a eu une triple fracture de la mandibule gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 15 décembre 2018 à Paris.
  57. LOLA V., 18 ans, a eu une triple fracture de la mâchoire, des dents cassées et la joue ouverte le 18 décembre 2018 à Biarritz. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  58. RODOLPHE, a été blessé aux jambes par une grenade de désencerclement le 18 décembre. Cagnotte de soutien, CLIQUEZ ICI.
  59. JANELLE M., a été blessée au pied par une grenade de désencerclement (à confirmer) le 22 décembre 2018 à Nancy.
  60. ARTHUR, 24 ans, a perdu un œil à cause d’un tir de LBD 40 le 29 décembre 2018 à Toulouse.
  61. CORENTIN G., a été blessé à la jambe par un gros éclat de grenade GLI F4  le 29 décembre 2018 à Rouen
  62. STEVE B. a été blessé à la jambe par plusieurs éclats métalliques de grenade GLI F4 le 29 décembre 2018 à Rouen.
  63. SABRINA L. a été blessée à la jambe par plusieurs éclats métalliques de grenade GLI F4 le 29 décembre 2018 à Rouen.
  64. MICKA T. a été blessé à la jambe et à la tempe par plusieurs éclats métalliques de grenade GLI F4 le 29 décembre 2018 à Rouen.
  65. MICKAEL F. a été blessé à la jambe par plusieurs éclats métalliques de grenade GLI F4 le 29 décembre 2018 à Rouen.
  66. COLINE M. a été blessée au bras par un tir de LBD 40 le 29 décembre 2018 à Rouen
  67. JONATHAN C. a été blessé au bras par un tir de LBD 40 le 29 décembre 2018 à Rouen
  68. ROBIN B. a été blessé à l’arrière de la tête (4 agrafes + hématome) par un tir de LBD 40 le 05 janvier 2019 à La Rochelle.
  69. FLORENT M. a eu une fracture ouverte de la zygomatique à cause d’un tir de LBD 40 le 05 janvier 2019 à Paris.
  70. DANIEL a été blessé au front par un tir de LBD 40 le 05 janvier 2019 à Paris.

 

 

Notre décompte provisoire des mutilations définitives établit donc le bilan suivant :

  • 1 personne a été tuée (grenade lacrymogène)
  • 4 personnes ont eu la main arrachée (grenades GLI F4)
  • 12 personnes ont été éborgnées (balles de LBD 40)
  • 1 personne a perdu définitivement l’audition (grenade)

https://desarmons.net/index.php/2019/01/04/recensement-provisoire-des-blesses-graves-des-manifestations-du-mois-de-decembre-2018/

Bien sûr, le site en question  sent le Gauchiste  à plein nez.

Mais cette liste démontre, sans doute contre la volonté de ses auteurs, que,  face au GJ, Macron-Philippe déchaînent  la répression de la Police … alors que les mêmes sont d’une pudeur de violette contre les cités de l’islam.

On sait la tornade médiatique qui se lève  au moindre dérapage de la Police en banlieue : affaire Théo etc etc

Si les forces de l’ordre  faisaient le millième  de ce qu’elles font aux GJ  dans les cités de non-droit, il n’y aurait pas  assez d’heures d’antenne, pas assez  de colonnes de journaux pour contenir la rage des journalistes …

C’est clair :  alors que les Gouvernements successifs laissent prospérer la violence dans les cités de l’islam, sans jamais réagir, quand il s’agit de frapper le peuple de France rien ne les arrête …

 

Merci à Rajkoumar de nous avoir indiqué ce lien !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




29 thoughts on “Liste de 70 Gilets jaunes blessés gravement depuis le début du mouvement des GJ…

  1. SarisseSarisse

    C’est très important parce qu’il y aura une trace qui sera très utile aux avocats il y a déjà plus de 2000 victimes dans certaines sont mutilés à vie, et surtout il y a beaucoup de vidéos qu’il faut l’espérer seront bien conserver pour servir de pièce à conviction le moment venu.
    Il est clair qu’il y a eu abus de pouvoir flagrant.

  2. AvatarFlibre

    Liste et photos de toute ces victimes ( avec leur accorts bien sur) sur des grand panneaux de pub avec un bon slogan bien percutant , comme dans le sud qui dénonce le ripoux didier andrieux.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ah ! Bravo @Antiislam pour avoir publié cet article ; je le demande depuis plusieurs jours.

    IL FAUT IMPÉRATIVEMENT FAIRE CETTE LISTE
    ___________________________________________

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Désolée amie mais on ne peut pas publier des commentaires si longs, l’idéal serait que vous m’envoyiez par courriel ce que vous souhaitez faire paraître en article, et que vous ne publiiez que des commentaires raisonnablement courts, cela aiderait les différents modérateurs qui, tant que je n’ai pas pris de décision, laissent parfois en attente les longes commentaires pour se décider à les publier si je reste un certain temps sans avoir le temps de les traiter.

  4. AvatarAngelo

    Malheureusement les force de ordre sont désormais soumises à des directives intervention strictes et sont a bout de souffle ,il est compréhensible qu’il peut y avoir des débordements .je compatit les GJ et j’espère que tous ces brave gens déposeront plainte pour coups et blessures volontaires par armes. Si il y a abus les forces de l’ordre son justiciables et seront condamnées. En 2016 lors d’une intervention par des municipaux j’ai été abusivement Tazer j’ ai fait deux jours hosto ,j’ai déposé plainte et j’ai été indemnisé de 16400 €

  5. AvatarAngelo

    Après avoir vu la liste de tous ces braves gens grièvement blessés ,que je souhaite un prompt rétablissement , on peut que conclure que ces blessures ne son pas accidentelles ,cela est volontaires pour porter atteinte physiquement Aux manifestants alors comme j’ai dit plus haut il faut porter plainte et les poursuivre pour coups et blessures volontaires , désormais faudra pas s’étonner qu’il y aura des victimes parmi les forces de ordre. Acte 9 va être sanglant…il n’y aura pas que des Pacifiques GJ, de nombreux Gitans vont venir et avec eux les milices n’ont aucune chances de survie .

  6. Avatarblanc

    bonsoir,
    pour la cagnotte d’Eric Drouet qui lance une cagnotte pour les manifestants blessés quelqu’un est au courant, y’a t il un lien à faire tourner ?
    bizarre que cette info ( de cagnotte d’Eric Drouet) est été si largement diffusée et aussi rapidement … surtout qu’on ne trouve aucun lien pour cette fameuse cagnotte …
    merci d’avance,
    xavier blanc

    1. AvatarBruno Jarczyk

      A partager sur votre groupe Facebook si vous en avez un! Celui là je vais le mettre un extenso car beaucoup de gilets jaunes restent rétifs à ces propos dénonçant une réalité…disons…trop Stigmatisante,!
      Mais comme tout le monde se parle( ou s’insulte et c’est parfois gratiné) sur Facebook, la réincarnation fait néanmoins son bout de chemin. Il y a vraiment de tout sur les réseaux sociaux ; il faut juste être serein et pragmatique.

  7. Avatarjojo ( le plombier )

    Le prélèvement à la source est une cagnotte obligatoire pour fournir a ce gouvernement plus de moyens financiers pour faire tabasser encore plus fort les gens qui ne sont pas d’accord avec sa politique. Et dire que ce sont les mêmes individus qui se gargarisent avec des termes comme démocratie, République .. etc ..

  8. Avatarvendéenne

    Je note qu’au vue des noms cités , il y a la diversité , pas nombreuse mais là quand même. Donc il s’agit bien d’une liste gauchiste et les diversitaires blessés sont-ils vraiment des GJ ou de la racaille ? Je pose la question car partout sur les autres sites de réinfo on lit que la diversité n’est pas bien présente avec les GJ …

    1. AvatarBruno Jarczyk

      Bonne question ! A mon humble avis, je doute qu’il y ait ce que l’on pourrait qualifier de  »gilet jaune authentique » dans cette liste, qui n’en dressé pas vraiment le profil, mais,tout doit être nuancé sociologiquement. Christine a bien flairé la chose.

  9. Avatarsitting bull

    Ces blessures graves sont elles volontaires ? surement , les grenades devrait être interdites , elles causes des dégâts irréparables , blessures graves mains arrachées , des citoyens ont perdus 1 œil , c est grave , j espère que Macron et Philippe auront des comptes a rendre après sa . Ces 2 pourris mérite d être jugé comme les nazies a Nuremberg pour crime contre leur propre peuple , ils faut déposer plainte aux droits de l homme qui mystérieusement reste silencieux ?

  10. Avatarclaude t.a.l

    La police de macron, ce n’est pas  » les braves pioupious du 17 ème « .

    En 1907 :

     » En pleine révolte des vignerons du Languedoc en 1907, le 17e régiment d’infanterie de ligne composé de réservistes et de conscrits du pays, est muté de Béziers à Agde le 18 juin 1907.

    Dans la soirée du 20 juin, les soldats apprennent le drame de Narbonne où la troupe sur ordre de Georges Clemenceau a tiré sur des manifestants.
    Environ 500 soldats du 17e régiment d’infanterie se mutinent.

    Le 21 juin, en début de matinée, ils arrivent à Béziers. Ils sont accueillis chaleureusement par les Biterrois.
    Les soldats s’installent alors sur les Allées Paul Riquet, longue esplanade au centre de Béziers, mettent crosse en l’air et fraternisent avec la population qui n’hésite pas à leur offrir de la nourriture et du vin  »
    ( wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gloire_au_17e )

    chanson d’époque :

     » Salut, salut à vous,
    Braves soldats du 17ème ;
    Salut, braves pioupious,
    Chacun vous admire et vous aime ;
    Salut, salut à vous,
    A votre geste magnifique ;
    Vous auriez, en tirant sur nous,
    Assassiné la République.

    Comme les autres vous aimez la France,
    J’en suis sûr même vous l’aimez bien.
    Mais sous votre pantalon garance,
    Vous êtes restés des citoyens.
    La patrie, c’est d’abord sa mère,
    Celle qui vous a donné le sein,
    Et vaut mieux même aller aux galères,
    Que d’accepter d’être son assassin.  »

    La police de macron, c’est pas le 17 ème régiment d’infanterie de ligne.

    Que dire de plus ?

  11. AvatarAsher Cohen

    On a des difficultés à penser que des policiers, par définition professionnels de la sécurité aient pu agir aussi lâchement. Qu’y-a-t-il sous ces uniformes de policiers? Des délinquants de droit commun, habitués à faire mal lâchement et utilisés comme barbouzes par le pouvoir? et dans quel but?

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Je me pose les mêmes questions que vous @Asher Cohen, il semble qu’il y ait des choses pas très claires et incompréhensibles dans tout cela.

      Il faut aussi se dire que si Macron sait que la plupart des policiers sont du côté des revendications des Gilets Jaunes (certains l’ont dit), c’est dans son intérêt de les monter contre les Forces de l’Ordre. Diviser ainsi pour mieux régner.

      Je ne me permets pas d’affirmer quoi que ce soit, je ne sais pas, ce ne sont que des idées, mais il est cohérent de se poser toutes ces questions vu le contexte et la dynamique que l’on perçoit.

  12. AvatarPaolo

    Christophe à été incarcéré , que Sara la Sainte veille sur lui , Macron le peuple gitan va être ton pire cauchemar , samedi ils seront des milliers sur Paris ,les allemands non pas réussi à brûler Paris , le peuple gitan oui .💀💀💀

  13. AvatarAlexcendre 62

    Dans les années 1960/1980 ce type d’information nous serrait parvenue venant de l’ Est tous les Bobos actuellement pro-Macron auraient tous crié salopards de Russes ! Comme les temps changent , en 2019 nous on fait des quêtes pour les flics , avec 300 euros de prime ( obtenues en 48 heures ) pourtant cela ne semblait pas correspondre a l’urgence d’un besoin particulier sauf a payer d’avance un certain comportement vis a vis de gens a qui on allait confisquer les lunettes de protection a la sortie des bouches de Métro .

  14. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Gilets jaunes ou même casseurs, rien ne justifie d’estropier des gens.
    Or à la lecture des blessures énumérées on relève:
    – que la plupart des blessures graves, le sont au niveau de la face.
    – que les autres blessures sont dues à des explosions.
    Il y a donc volonté de nuire gravement en envoyant dans la foule des engins explosifs,même si on comprends que les mains arrachées sont certainement dues au fait que des imprudents auront tenté de ramasser les grenades.
    En revanche en ce qui concerne les flashs balls, il y a bien une ignoble volonté de blesser gravement en visant à la tête.
    En plus ils savent ce qu’il font, nous avons tous vu que ces engins sont munis de viseurs.
    J’avais un crédit de sympathie pour les forces de l’ordre, en particulier pour les malheureux qui se font cailliasser ou cramer par les racailles contre lesquelles il ne ripostent jamais.
    Mais à la lecture de cette liste qui n’est certainement pas exhaustive, je nourris un crédit grandissant de détestation contre les salauds qui gangrène les forces de l’orde, dont je commence à me demander si certains, à l’instar de ce que faisait la Gestapo, ne seraient pas recrutés dans le milieu carcéral.
    Avec Vidoc aux manettes, ancien voyou devenu premier flic, cela ne serait pas étonnant.

Comments are closed.