Christine Tasin accusée d’apologie du terrorisme : un coup pour rien !


Christine Tasin accusée d’apologie du terrorisme : un coup pour rien !

Un coup pour rien à la Xème Chambre !

C’est du sérieux ! Notre amie Christine Tasin risque 7 ans de prison et 100 000 € d’amende (rien que ça !) pour « apologie du terrorisme ». On aura vraiment tout vu dans ce pays en décomposition.

Fini le chef d’accusation « « d’incitation à la haine », connecté au droit de la presse et qui nous valait de longues après-midi à la XVIIème Chambre. On monte d’un cran : c’est le tribunal correctionnel qui a pris le relais.

Si Thomas Joly n’a eu droit qu’à une poursuite pour « diffusion d’images violentes », Marine le Pen et Gilbert Collard, pour avoir illustré leurs écrits par des images de décapitation (qui circulent pourtant librement sur internet) ont eu droit eux aussi à l’accusation « d’apologie du terrorisme ».

Il s’agit pourtant bien d’un article de presse en date  du 19 juin 2017 dans lequel Christine Tasin disait qu’elle «pouvait  comprendre » la réaction d’un individu qui avait foncé en camionnette sur un groupe de musulman à la sortie de la mosquée de Finsbury Park à Londres, mosquée connue pour avoir été dans les années 90 un des principaux centres de diffusion de l’islamisme.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/19/1-mort-et-8-blesses-devant-la-mosquee-a-londres-represailles-apres-les-dernieres-attaques-terroristes/

Sauf que ce geste, déploré par tous et en particulier par l’auteur de l’article, a été commis moins d’un mois après le terrible carnage de l’Arena de Manchester : un Libyen pourtant sauvé par la marine britannique au large de Tripoli, avait perpétré un attentat à la bombe à la sortie d’un concert, faisant 22 victimes et 120 blessés, un des attentats les plus meurtriers sur le sol britannique. Son auteur, Salman Abedi, entendait ainsi riposter contre l’action de la coalition internationale contre Daesh au Moyen Orient.

Rappelons les faits : le CCIF (collectif contre l’islamophobie en France), tombe sur l’article de Christine et s’empresse de faire un signalement au parquet. Une manip bien rodée qui permet à cette association protégée par les pouvoirs publics, de déclencher une poursuite sans débourser un centime, grâce à la complaisance d’un procureur. Ce dernier, pourtant seul juge de l’opportunité des poursuites, s’est empressé d’engager une procédure contre Christine Tasin pour « apologie du terrorisme », un comble pour Christine qui passe sa vie à dénoncer le terrorisme islamique !

Il ne reste au CCIF qu’à se porter partie civile pour réclamer du pognon en « dommages et intérêts ». Dans le registre du politiquement correct, Christine aurait dû dire : « vous n’aurez pas ma haine !».

Il aura suffi qu’elle dise « comprendre » que le terrorisme islamique puisse susciter des représailles, pour être traînée devant les tribunaux français.

L’affaire avait déjà fait l’objet d’un renvoi, le 17 septembre dernier.  C’est donc la deuxième fois que nous nous retrouvions devant le même tribunal correctionnel pour cette affaire. Et coup de théâtre, les deux avocats présents du CCIF osent demander à nouveau un renvoi, au motif qu’ils n’avaient pas eu assez de temps pour préparer leur plaidoirie alors qu’ils avaient eu connaissance de la date de l’audience  il y a plus de trois mois : une demande manifestement abusive pour Maître Pichon, le conseil de Christine Tasin.

Madame le Procureur, qui ignore ce que signifie « parler dans le micro », n’a rien trouvé de mieux que d’émettre un avis favorable à cette demande au nom du principe du contradictoire, oubliant un peu vite que le plaignant est le ministère public et non le CCIF.  Une complaisance qui laisse sceptique ! Précisons encore que le public venu soutenir Christine était exaspéré par la « grève des micros » qui a transformé l’audience publique en un véritable huis-clos. Il faut dire qu’au pays des droits de l’homme, on a l’habitude  de ces coups-bas !  On se souvient du procès en appel de Georges Bensoussan où l’accès du public a été interdit « faute de place » (une salle d’audience inappropriée qui réservait  6 places pour le public … )

Et voilà qu’après délibération, le tribunal nous annonce le renvoi de l’audience au 27 mai 2019. Nous y serons bien sûr mais, en attendant, Christine aura fait 800 km (à ses frais) pour une véritable mascarade.  Et, cerise sur le gâteau, le président du tribunal nous dit que la durée prévue pour la prochaine audience sera de quatre heures, au grand étonnement de Maître Pichon.

On parle d’une justice surchargée, mais quand il s’agit d’une suspicion d’islamophobie, pas question de lésiner sur les moyens ! C’est trop grave !

https://www.franceculture.fr/emissions/hashtag/la-justice-est-elle-en-voie-de-pauperisation

Pourtant, à titre de comparaison l’homophobie est moins bien lotie : à Montpellier, suite à une agression homophobe le 26 décembre dernier, la police refuse d’enregistrer la plainte de la victime, un certain Farès Araoudiou (par ailleurs Gilets Jaunes), au motif qu’il ne fournissait pas de certificat médical : un abus de pouvoir caractérisé, qui n’a pas manqué d’émouvoir la presse.

https://www.midilibre.fr/2019/01/07/victime-dune-agression-homophobe-le-montpellierain-fares-araoudiou-temoigne,7083862.php

Quant à la christianophobie, il est bien rare que les poursuites aboutissent. Faut-il aussi rappeler à nos lecteurs que lorsque le rappeur Médine ou Houria Bouteldja tiennent des propos incitant à la haine et au meurtre, les tribunaux se montrent beaucoup plus complaisants avec les prévenus.

Justice aux ordres ou justice politisée ? Les deux sans doute !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Hector Poupon

Professeur.


9 thoughts on “Christine Tasin accusée d’apologie du terrorisme : un coup pour rien !

  1. Robertr

    Christine ,courage,je sais bien que vous n’en manquée pas,vous n’être pas seule,il y a quelques vrais Français avec vous. ceci dit vous êtes légaliste, et comme beaucoup d’entre nous ce fait est nôtres faiblesse car il va nous utile d’apprendre à mordre, pour vous ,pour nous et pour nos enfants,comment peut ton vous aider?

  2. sitting bull

    la justice qui n en porte que le nom est a la solde des gauchistes , les médias influences grandement leur jugement , il s agit de procès politique destiné a alimenter la presse collabos , les gens savent que la justice est pourrie depuis longtemps maintenant

  3. myrtille

    On est complètement dans le monde orwellien. Ceux qui veulent lutter contre les terroristes islamiques sont accusés d’apologie du terrorisme.

  4. Christian

    100% des musulmans ne sont pas des terroristes mais 100% des terroristes sont des musulmans ces dernières années. Moi qui ai hélas fréquenté cette communauté pendant des années, il arrive un moment ou quand vous ouvrez les yeux en grand sur la bêtise, la méchanceté et le sectarisme de cette religion vous avez vraiment envie de leur démonter la tronche. En tout cas merci à Madame Tassin pour votre action et si une cagnotte est ouverte sur lichtee ou autre Je donnerais avec plaisir pour couvrir les frais d’avocats.

  5. patureau

    Bizarre on ne voit aucun terroriste musulman jugé ni condamné, ni aucun des
    ni aucun des terroriste islamique ayant fait des attentats ou égorgers des Français passer en justice, pas plus que les futurs classés <<S < passer aux tribunaux, qui sont réserver aux seuls Gilets Jaunes, qui eux n'ont jamais égorger ni tuer personne, ou se trouve ces fameux tribunaux, a ALGER TUNIS ou RABAT, ou est ce que les juges viennent de TUNIS? ALGER ou RABATavec la benédiction de macron

  6. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Comprendre n’est pas une infraction, et ne signifie pas approuver un passage à l’acte délictueux. « Comprendre » un vol alimentaire ne veut pas dire acquiescement et glorification d’un comportement répréhensible.

  7. Alexcendre 62

    Courage madame Tasin ( je sais vous n’en manquez pas )
    j’arrive tout doucement au bout et il ne se passe pas un jour pour me dire est ce que tu est toujours en France car les images de ma jeunesse relative au bloc soviétique et les pays de l’ EST et a leurs méthodes particulières se superposent maintenant a mon quotidien .
    Mon dieu quel chemin parcouru, dans peu de temps c’est en France que va se recréer le syndicat Solidarnosc au grand étonnement du monde entité, les gilets jaunes c’est un peu ça . Bon courage a la France pays éternel grâce au courage de son peuple .

    1. bm77

      Le mouvement des Gilet jaune me fait moi aussi penser à celui de Solidarnosc, des gens non violents inaugurant de nouvelles méthodes de lutte dont celles de la grève du zèle. Les Polonais avaient subi pendant trop longtemps les mensonges et le mépris d’une nomenclature imposée par les accords de Yalta. En dehors du fait social, ils voulaient retrouver leur identité et leur liberté.
      C’est le compromis obtenu en 1989 par le mouvement dont Lech Walesa était la figure de prou qui précipita l’effondrement du bloc soviétique dans son ensemble!
      Ce qui me fait penser qu’aujourd’hui ,même si on nous fait croire le contraire, que ce n’est pas la Grande Bretagne qui se met en difficulté en choisissant le Brexit,mais bien l’UE!
      Les pourparlers actuels entre Thérèsa May et la commission Européenne et les atermoiements sont là pour en témoigner, il faut sauver le bateau qui coule et tous ses privilégiés, surtout depuis que le contexte n’est plus du tout en la faveur des Européistes . Voir l’Italie, la Hongrie, les tensions identitaires en Espagne, la Merkel déstabilisée en Allemagne , l’Autriche, la Grèce sous perfusion …Chinoise !!! Comme le Portugal d’ailleurs, même la petite Belgique qui s’y met! et surtout la France avec ses Gilets jaunes qui est la grande malade de l’Europe puisqu’elle est un concentré de tous ses défauts. elle a servie de laboratoire à toutes sortes d’expériences qu’elles soient migratoires ou institutionnelles et le résultat est là, les gens sont dans la rue depuis deux mois! et la France qui se targue d’être une nation apaisée près à accueillir la veuve et l’orphelin qui n’ose intervenir pour rétablir l’ordre dans les cités, et reste stoïque devant le saccage de centres villes par de milices de gauche se prend à utiliser la répression à la façon d’un Pinochet contre des Français désespérés et paupérisés à force de taxes et impôts.
      Car je le crois foncièrement, les Français qui cumulent dans leur pays les tares de l’UE et ses magouilles pour que la France reste dans son giron, sont d’une part les victimes et les payeurs d’une folie qui fait que les tenants du pouvoir n’ont qu’une issue: La fuite en avant! Comment peut-on qualifier un pays qui reste dans le système grâce au vote de la plus grande partie de ses immigrés? 92 % de votes immigrés pour Hollande et Macron !!! Les résultats d’une République bananière!! Pourquoi croit on que l’on a accordé la double nationalité à ces gens et que l’on continue à pratiquer le regroupement familial après 40 ans ? Sinon qu’ils permettent à une caste de se maintenir au pouvoir moyennant qu’on accordent à ces étrangers un statut social spécial et privilégié mais très couteux ! Qui ne peut être maintenu qu’à coups de taxes et charges et aussi à condition que la France reste dans le giron de l’UE qui accorde par sa banque centrale des délais pour la dette sociale. En se sens les juges et procureurs ne sont que le reflet du système et leurs décisions ubuesques et disproportionnées qu’il s’agisse d’un délinquant multirécidiviste ou un Gilets Jaunes en sont la preuve Le pire est encore la recevabilité par la justice des plaintes des associations millionnaires salariées par le le système pour bâillonner les opposants à l’immigration ou ceux qui refusent la charia qui est en train de s’installer par le biais du clientélisme en les assimilant malhonnêtement à des racistes, quand ils ne sont pas accusés de faire l’apologie du terrorisme alors que ce sont les dispositions qui ont facilité l’immigration qui sont à l’origine des attentats et non pas ceux qui dénoncent leurs conséquences! On ne fait pas de tripatouillage de population sans en subir les contrecoups mais le cynisme de ces gens qui tiennent à leur privilèges est sans limite . La justice se met au service de la nomenclature pour disqualifier ceux qui auraient l’outrecuidance de résister. mais en même temps on ne peut s’empêcher de penser qu’elle est motivée par une certaine crainte, les pressions communautaristes religieuses se faisant de plus en plus ressentir! Le droit européen s’impose de plus en plus à travers la cour Européenne des droits de l’homme tout en sachant que concernant l’égalité de traitement de ce qui concerne les droits de ces hommes, il y en a de plus égaux que d’autres comme dirait un certain Coluche , je veux parler de l’immigré de l’autre ou du migrant qui va servir d’une part au grand patronat pour pourvoir en main d’œuvre pas chère certains secteurs économiques en devenir et d’autre part les politiques Français qui ne tiennent leur place que par le vote immigré. D’inspiration Française, son appellation prêtant d’ailleurs à confusion(voulue?) dans la tête des gens avec la déclaration des droits de l’homme et du citoyen..Et pour en revenir à l’Angleterre même si je pense que le brexit n’est pas étrangers au constat de « bordel » qui se passe dans l’un des deux pays fondateurs de cette UE, elle ne veut pas, surtout, qu’on l’accuse d’avoir précipiter sa chute!!! C’est ça les atermoiements de Thérésa et non pas les « menaces  » de rétorsion du nain politique européen.

  8. durandurand

    Ces deux merdes de rappeurs il y a belle lurette qu’ils auraient dû se retrouver devant la justice avec leurs merdes de chansons appelant à zigouiller (tuer) et autres joyeusetés ,et dire qu’il y a des connards de Français(blanc) qui vont à leurs concerts , ça me ferai bien mal de leur donner mon fric pour voir ces deux dégénérés .

Comments are closed.