Ces musulmans qui considèrent que les lois françaises seraient des actes islamophobes…


Ces musulmans qui considèrent que les lois françaises seraient des actes islamophobes…

Laissez moi rire svp, vous avez dit islamophobie de la France ah!ah!ah!

Beaucoup d’Algériens, vivant en France, se plaignent, de manière récurrente, de ne pas être assez libres de pratiquer leur religion islamique. Ils n’ont pas cela, ils ne peuvent pas faire ceci et patati et patata. Les geignements n’en finissent plus. Snif ! C’est dur pour eux qu’ils disent. Oui d’accord mais encore ?

Nombre d’entre eux qualifient d’actes islamophobes toute application de la loi française, tout rappel des principes de la société. Toute règle affirmée est une attaque, un affront, du racisme, un manque de respect et bien d’autres vocables, tous plus culpabilisants les uns que les autres. Les mahométans doivent absolument dénoncer l’ignominie dont ils sont les victimes, ils disent, car ce n’est pas normal dans un pays se disant démocratique et attaché aux droits de l’homme de vivre une telle situation. Eh bien qu’il en soit ainsi !

Nombre de femmes voilées déclarent régulièrement être atterrées de ne pas pouvoir trouver de travail juste parce qu’elles portent le voile. C’est vrai que ce n’est pas grand-chose, tout de même, de se couvrir des pieds à la tête. Pas sûre que celles qui se sont battues pour leur émancipation adhèrent à cette vision des choses. Le voile est juste l’antithèse des valeurs qui se sont imposées par la force du combat des femmes ; l’accepter c’est trahir ce dernier.

Petite aparté, c’est bizarre les femmes qui respectent les règles républicaines et qui peuvent se targuer d’avoir quelques compétences, se font embaucher, elles, quelles que soient leurs origines.

Et les mosquées parlons-en, c’est vrai qu’il n’y en a pas assez. Un peu plus de 2000, ce n’est pas tant que cela. La preuve, toutes ces rues dont l’activité est bloquée les vendredis de prière musulmane. Ce n’est pas pour rien…

Mais pas sûre que les Clichois, eux, aient apprécié le bocson islamique qui a  perduré des mois.

Les écoles de la République s’imposant le respect des interdits alimentaires des enfants musulmans, ça aussi pas grand-chose, juste un détail selon les coranisés. Je suis sûre que dans leur for intérieur, les personnels de cantine pensent, eux, toute autre chose eu égard à ce que cela leur demande en organisation, doublement de travail.

Ils abusent quand même, les musulmans méritent au moins ça, c’est mahomet qui l’a dit il y a quelques siècles déjà ! Et puis, ce n’est pas si bien, le halal n’y est pas encore servi, une honte !

En définitive, la France est méchante, elle met trop souvent des bâtons dans les roues des musulmans, une vraie situation ignoble. Voyez ce que disent le CCIF et sa figure de proue, Marwan Muhammad !

Trêve de plaisanterie ! Avec les adeptes de mahomet, ce n’est jamais assez, il en faut toujours plus. Tu donnes ton petit doigt et tu te retrouves sans ton bras au final…

On a compris pour eux : « C’est rien à faire du monde qui tourne autour de nous, nous c’est la suprématie de l’islam et puis c’est tout ! Tous, vous devez être aux ordres, point barre ! Quoi  la charia n’est pas appliquée en France ? Foutus kouffars !… ».

D’autre part, j’ai cherché encore et encore et, croyez moi ou pas, je n’ai pas vu l’ombre d’une misère dont ils se plaignent. J’ai regardé dans les rues, sur mon lieu de travail, dans les administrations, les magasins, dans les médias, le constat est là, pas ou si peu de musulmans agressés, insultés ou je ne sais quoi d’autre. En réalité, le constat n’est pas là où on l’attend, bien sûr si on est un pratiquant de l’honnêteté intellectuelle : ce sont un bon nombre d’entre eux qui en font des misères aux autres si bien que c’est plutôt « bye bye » la sérénité, la liberté pour les non musulmans.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/23/la-bocca-tabasse-parce-que-nu-sous-la-douche-son-regard-sur-la-societe-va-changer/

Pour ma part, je me tape la tête contre les murs, marre de ces inepties quand du côté de leur beau pays dont ils si fiers et s’enorgueillissent ; eh bien la liberté de culte est une insulte, une injure nationale, une cause d’emprisonnement, de vexation et j’en passe.  Ils dénoncent l’islamophobie de la France à leur égard pendant que dans ce coin de la Méditerranée, les chrétiens, les juifs, et autres, eux, sont arrêtés, agressés, entravés dans l’exercice de leur culte, leur liberté de croyance.

Voilà ce qui se passe dans leur Algérie, pays où la seule religion qui a le droit de cité est l’HISSSSELAME. Et ils osent dire les sal…qu’ils sont les victimes d’un pays qui les chouchoute un peu trop à mon goût. Mais ça c’est l’opinion de la sale kouffar que je suis.

ALGERIE (Tamurt) – La restauration de l’église d’Oran par le régime d’Alger n’est pas destinée  aux Algériens, mais juste à une poignée de chrétiens étrangers, français particulièrement. Un coup de pub pour donner une image d’un pays tolérant. La réalité, comme tout le monde la connaît en Algérie, est tout autre. Les chrétiens algériens et kabyles sont interdits de pratiquer d’autres religions que l’islam. Le cas de Bouhafs qui a passé plus d’un an en prison rien que pour avoir pratiqué la religion chrétienne est l’exemple le plus édifiant.

Plus de 100 chrétiens à  travers toute l’Algérie croupissent dans les prisons à cause de leur foi chrétienne. La plus part des non musulmans en Algérie pratiquent leur religion dans la discrétion la plus totale.  Aucun juif algérien ne peut oser exhiber sa foi. Des pressions terribles sont exercées contre les chrétiens dans les milieux de travail. Certains sont licenciés. A Tizi Ouzou, par exemple, nous avons appris auprès de plusieurs sources de la direction de l’éducation qu’il est strictement interdit de recruter des enseignants de confession chrétienne .

Les services de la gendarmerie de chaque circonscription en Kabylie ont établi des fichiers sur chaque chrétien. Les athées aussi sont persécutés.  Alors la restauration de l’église d’Oran pour les chrétiens étrangers par les autorités algériennes n’est que de la poudre aux yeux.

Ravah Amokrane

https://tamurt.info/fr/letat-algerien-persecute-les-chretiens/

https://tamurt.info/fr/les-islamistes-a-lassaut-de-larbaa-nat-irathen/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


21 thoughts on “Ces musulmans qui considèrent que les lois françaises seraient des actes islamophobes…

  1. AvatarGirard

    Monsieur le Président de la République,
    Vous avez décidé de distinguer Michel Houellebecq, un écrivain xénophobe, raciste et islamophobe notoire au rang de Chevalier de la Légion d’honneur. Avec cette distinction, les français de confession musulmane doivent se faire à l’idée que leur incompréhension ne compte pas et qu’ils sont relégués au rang de citoyens de dernière catégorie. C’est la vérité d’une médaille que la République accorde à Michel Houellebecq, et la littérature n’en est que le masque commode.
    En 2013, ce n’est pas si loin, Houellebecq déclarait (les propos furent rapportés par un écrivain en 2016) :
    « Je vais donner une interview où j’appellerai à une guerre civile pour éliminer l’Islam de France. Je vais appeler à voter pour Marine Le Pen ! »
    Malgré cet appel à la haine, il est devenu Chevalier de la Légion d’honneur le 1er Janvier 2019.
    Monsieur le Président, vous qui êtes garant de la triptyque de la République, vous qui êtes préoccupé des Droits de l’Homme, vous qui êtes garant de l’unité nationale, comment pouvez-vous expliquer que la France choisisse de décorer un tel pyromane, exécuteur des basses œuvres de la foule haineuse, symbole de risque pour la paix sociale ?
    Comment peut-on expliquer la décoration d’un homme qui appelle à la haine et qui prédit une France à feu et à sang ?
    Comment expliquer que cet homme puisse porter la plus illustre décoration française, quels services a-t-il rendu à la France, en dehors de ses appels à la haine, pour être distingué et honoré ainsi par notre République ?
    Pensez-vous que les français, s’ils avaient connaissance de ces déclarations, y seraient favorables ?
    Nous pensons pour notre part que l’opinion française serait à juste titre honteuse, choquée et bouleversée.
    Les propos qu’il tient à présent ne dupent personne. Comment imaginer et croire une seule seconde qu’il s’agit de littérature ? Les écrits qu’il produit sont le terreau de la radicalisation et de la haine de l’autre.
    Le décorer aujourd’hui est une offense à la France fraternelle que nous défendons. Pour tous ceux qui savent lire entre les lignes, Michel Houellebecq est un fasciste.
    Monsieur le Président de la République, au-delà du rejet, quant à la personne de Michel Houellebecq, la France ne peut être plus longtemps complice d’un « Mein Kampf » à la française.
    Vous qui avez été nommé, lors de votre investiture, Grand Maitre de la Légion d’honneur, un acte fort et concret envers la communauté musulmane de France serait de le destituer de cette plus haute distinction. Sans quoi, la duplicité de notre République serait la pire des trahisons envers la communauté musulmane de France, qui se trouve ainsi bafouée et humiliée.
    On ne peut – en effet – d’un côté condamner publiquement l’ignominie du racisme et de la xénophobie et en parallèle accepter que l’un des fervents porteurs de ces idées puisse être reconnu officiellement par notre pays comme digne de porter cette prestigieuse distinction, synonyme d’honorabilité, de moralité et de mérite imminent.
    Nous vous prions de bien vouloir agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de notre très haute et très respectueuse considération.
    Lancez votre propre pétition

  2. AvatarPravda

    Les algériens c’est quelque chose, même les autres nord-africains ne peuvent pas les blairés, pourtant les marocains coupeurs de têtes et les tunisiens terroristes, c’est pas des enfants de coeur, mais ils préfèrent le bon argent des mécréants.
    https://tamurt.info/fr/les-algeriens-ne-sont-pas-les-bienvenus-en-tunisie/
    https://www.algeriepatriotique.com/2018/07/17/cinq-raisons-ont-fuir-touristes-algeriens-de-tunisie/

    Et moi qui m’attendait à une autre guerre des sables pour la propriété intellectuelle du couscous…
    Plat le plus populaire en France africanisée parait-il, avant ou après le kebab ?

    Le seul crime islamophobe avéré c’est Malik Oussekine, mort de « violence policière », quoique son état de santé déplorable dû à la consanguinité soit à blâmer. Pleins de gilets jaunes ont reçus de pires dérouillées sans en mourir, et sans même qu’on leur dédit une plaque commémorative, ou une rue.
    Ce serait-il pas de la kouffarophobie ?
    Mais il paraît que le petit Malik était un future jésuite, donc c’est même pas islamophobe ?

  3. AvatarChristian

    Quand je pourrais ouvrir une charcuterie triperie à Alger, Oran, Tlemcen,.. ou je vendrais Charlie Hebdo .je ne serais plus islamophobe mais ce n’est pas demain la veille. La religion à la maison et dans l’espace publique la religion tu la niques…. cela ferait un joli slogan de campgane.

  4. AvatarAmélie Poulain

    Normal, les gens dépendants qui n’ont pas réussi à s’autonomiser (penser par et pour eux-mêmes) sont toujours dans la frustration…. et donc en demandent toujours plus avec le sentiment de ne jamais être comblés. Il ont aussi une tendance à rendre l’Autre (extérieur à eux-mêmes) responsables de leurs déboires.

    Et, là, l’assistanat joue un rôle aussi, bien sûr, c’est un outil de destruction efficace de toutes velléités voire de constructions subjectives matures.

    On dirait des enfants qui demandent des jouets ou des objets à l’infini, le dernier acquis étant le ressort pour demander le suivant…

    Bref, des gens immatures. Et on peut leur donner toutes les satisfactions qu’ils réclament….. ce ne sera jamais assez.

    Ce qui pourraient « les » et « nous » aider ? Leur mettre des limites « claires » et « sans appel » adaptées aux circonstances (jusqu’au billet de retour de ceux qui préfèrent une vie qui leur conviendrait mieux ailleurs, et encore, c’est généreux de leur payer le billet…).

    Si les Gouvernants pouvaient comprendre ça, on serait sauvés….

    En plus, fini le Tonneau des Danaïdes, donc plus de Gilets Jaunes nécessaires…. Merveilleux, notre belle France renaîtrait de ses « presque » cendres…

  5. Avatarfrejusien

    Les chrétiens sont emprisonnés en Algérie,

    on devrait s’en inspirer, pourquoi ne pas faire pareil en France ??

    il faudrait peut-être commencer par fermer les mosquées, les désaffecter et les recycler en maisons de culture

    il est vrai qu’on a déjà les prisons pleines de ces musulmans, pour d’autres raisons, comme vols, agressions, meurtres etc

  6. AvatarAdalbert le Grand

    Samia, vous n’avez décidément rien compris. En tout cas, rien compris à la façon de raisonner du musulman [Étonnant quand on songe que vous en êtes issue, ou plutôt rescapée/réfugiée. Vous êtes décidément « trop » française!]

    Vous faites un parallèle fallacieux avec l’Algérie: mais vous vous trompez totalement!

    En effet, en Algérie, la religion musulmane est parfaitement respectée, contrairement à la France! Aucune trace d’islamophobie!

    Elle y est tellement bien respectée qu’on y persécute les autres religions, comme doit le faire tout bon pays islamophile.

    Cela ne fait que démontrer au contraire que la France est bien un pays islamophobe: on n’y respecte pas l’islam et ses préceptes, on laisse les chrétiens et les juifs faire n’importe quoi, célébrer leur culte librement.

    C’est bien une offense à l’islam et aux musulmans!

    (raisonnement inspiré d’une vieille blague…juive!)

    Sans rire, je pense que c’est bien comme cela que « résonnent » (plutôt en effet à la façon des cloches) a plupart des musulmans: votre argumentation suppose implicitement la réciprocité et l’équivalence entre religions, mises sur le même pied, hors pour le musulman cela n’a aucun sens, puisque le christianisme et le judaïsme sont des interprétations erronées, falsifiées de LA religion, et les autres de la magie noire.

    Ils n’ont pas du tout le même logiciel que nous

    Je trouve que la meilleure illustration du caractère borné, obtus et aveugle du musulman, on la trouve dans « Coke en Stock », l’album de Tintin où les Noirs du navire sur lequel lui et Haddock ont atterri veulent absolument faire leur pèlerinage à la Mecque malgré le fait qu’ils seront réduits en esclavage.

    « Nous bien compris missié, nous pas vouloir être esclaves, nous y en a seulement vouloir aller à la Mecque ».

    1. AvatarSamia

      Vous vous trompez, tout cela je ne le connais que trop bien. Je sais pertinemment que les musulmans ne considèrent que leur islam et désavouent totalement les autres croyances, le christianisme, le judaisme… et qu’ils ont une vision à sens unique, pour eux tous les droits et que dalle pour les autres puisque ceux-ci sont des sales kouffars.
      Mon propos, c’est de dire également, en quelque sorte, aux gauchos de service et autres d’arrêter d’écouter les geignements des algériens musulmans, de les considérer systématiquement victimes de la méchante France car dans la plupart du temps ce sont eux les persécuteurs et non pas les persécutés. Après que ces gens pensent que c’est leur droit le plus strict, ça c’est une autre paire de manche, libre à eux mais je dis pas question d’aller dans leur délire, je m’y refuse, je me fiche éperdument de leur cerveau coranisé et que la France dhimmie devrait en faire autant.
      Si cela leur chante de s’y croire, rien à faire. Cela fait longtemps que je ne me fais plus d’illusion sur ces individus. Je les évite comme la peste, je tiens à ma tranquillité…

      1. AvatarAdalbert le Grand

        En résumé, tout pour ma gueule, aucun égard pour les autres. C’est exactement cela le fondement de la psychologie musulmane – et le terme est approprié, car c’est l’islam qui leur inculque cette attitude.

        Quand je disais que vous n’aviez rien compris, d’une part je vous taquinais, et d’autre part j’utilisais l’ironie pour introduire la manière de penser du musulman sur la question.

        En même temps, c’était pour faire comprendre que l’idée sous-jacente à votre billet que le musulman pourrait changer ou comprendre l’idée de réciprocité – « traite les autres comme tu voudrais qu’ils te traitent » – et surtout faire des CONCESSIONS est complètement vaine.

        Je ne compte plus les musulmans qui m’ont dit qu’ils trouvaient l’idée de « tendre la joue gauche » (on dirait que c’est le seul passage des Évangiles qu’ils connaissent) complètement stupide, sous-entendu « je sors le couteau ou la kalach et je défouraille »

        [Dans la mentalité musulmane, l’idée de « défense proportionnelle » n’existe pas non plus: c’est « tu m’énerves (offenses, insultes, provoques, me regardes d’un regard que je trouve déplaisant, etc.), je te tue, je t’égorge et ta famille avec »]

        On en revient à « tout pour ma gueule » et « ma religion est la seule vraie donc je n’ai pas à changer, c’est vous qui devez le faire et vous soumettre à moi, j’ai tous les droits sur vous (y compris de vous tuer) et vous aucun ».

        Votre avis d’ex-musulmane Samia: ai-je bien résumé?

        1. AvatarSamia

          Tout à fait bien résumé. Beaucoup de musulmans ne connaissent qu’un seul langage, celui de la violence.
          Vous savez Aldabert Le Grand, quand on parle de moi et qu’on me désigne comme ex-musulmane, ça me fait toujours drôle car je n’ai pas choisi d’adhérer à cette fumisterie et quand je suis devenue consciente, je l’ai dès le départ rejeter à tel point que dans mon for intérieur, je ne me suis jamais considérée comme musulmane. Je n’ai ni cru ni pratiqué alors c’est quoi exactement être musulmane, c’est être née dans une famille qui se définit comme telle ? Et encore mon père, on va dire, j’ai vu mieux en ferveur religieuse ce qui le mettait en porte-à-faux avec ma mère…

      2. Avatarbm77

        Je trouve votre analyse très judicieuse et intelligente car vous démontrez bien l’absurdité du concept même d’Islamophobie tel qu’il est défini par les bien pensants et autres organisation pour la promotion de l’islam en France.
        Vous prenez les choses à contre pied en en démontrant que les lois Françaises en l’état étaient de toute façon islamophobes . C’est peut-être pour cela que macron veut revoir tout cela . Il faut absolument adapté la laïcité de façon à faire en sorte que toute plainte d’Islamophobie puisse être recevable par la justice.

  7. AvatarBaribal

    On peut considérer le croissant comme un aliment blasphématoire pour l’islam car son origine est étroitement liée à cette religion.

    La forme de cette viennoiserie provient du croissant qui figurait sur les drapeaux de l’empire ottoman. En 1683, un boulanger viennois a alerté les troupes qui défendaient Vienne de l’arrivée des Ottomans. Ceci a permis aux Autrichiens, aidés par les Polonais, de battre les Ottomans et de sauver Vienne. Le croissant fut ainsi créé pour fêter cette victoire providentielle.

    1. AvatarAdalbert le Grand

      Le croissant est une triple offense à l’islam, et devrait immédiatement être interdit. C’est d’ailleurs un véritable scandale: que font le MRAP, la LICRA, SOS Racisme, le PIRE, la LDDH pour lutter contre cet objet islamophobe?

      Triple offense car:
      – il s’agit d’un symbole musulman et les chrétiens n’ont pas le droit de se l’approprier, cela le souille
      – ce symbole est dévoré, ce qui est encore plus insultant et blasphématoire
      – il célèbre une défaite des nobles musulmans infligée par d’infâmes kouffars, des singes et des porcs qui n’avaient nullement reçu l’autorisation d’Allah de vaincre (ils ont ainsi offensé Allah et son prophète en refusant de se laisser battre, massacre et réduire en esclavage). Une victoire qu’ils n’ont donc pu obtenir que par perfidie

  8. AvatarJoël

    Les lois et les règles françaises ne leur conviennent pas ? Simple : quittez la France au lieu de vous incruster.

  9. AvatarConan

    Pour revenir sur le sujet, oui nos lois sont–dans l’esprit des musulmans–islamophobes car ils n’ont à répondre que de celles découlant du coran, c’est à dire de la charia.
    Ce qui explique, par exemple, le nombre de faux témoignages pour cause de taqiya et aussi parce que nos lois sont réputées ne pas exister par rapport celles « divines » …
    En conclusion, la citoyenneté ne devrait pas être accordée aux musulmans.
    Sauf erreur, la citoyenneté algérienne ou d’autre pays musulman ne peut pas être accordée à un juif ou un chrétien… Donc, pourquoi ne pas appliquer tout simplement la réciprocité ?

  10. AvatarConan

    Additif à mon précédent commentaire après vérification : la nationalité algérienne ne peut accordée qu’aux musulmans et à condition de prouver que deux ancêtres en ligne paternelle sont musulmans.
    Et on se ruine à distribuer la nationalité française à qui la demande !
    Y’a bon vos impôts, vos RSA, vos logements sociaux, vos iPhone d’Orange gratoss, vos allocs, l’électricité gratoss etc..etc…
    Pauvres naïfs de français émasculés !

    1. AvatarSamia

      Ce soir, je suis en pétard, une espèce de folle musulmane est allée se plaindre auprès de ma hiérarchie que mon équipe et moi, on ne « baissait pas assez nos frocs » devant elle et la petite chef lui a quasiment donné raison.
      Les français y sont trop gentiiiiiiiiiils et ça me rend dingue, un peu de nerf voyons face aux voyous musulmans.

Comments are closed.