Lettre ouverte de « La France en Colère » (Priscillia Ludosky) à Emmanuel Macron


Lettre ouverte de « La France en Colère » (Priscillia Ludosky) à Emmanuel Macron

La lettre à Emmanuel Macron que Christine Tasin analyse ( et critique )  dans son  article :
http://resistancerepublicaine.com/2019/01/04/decevante-reponse-du-groupe-gilets-jaunes-en-colere-a-macron/
n’est pas donnée dans l’article.

J’ai donc cherché cette lettre, et l’ai trouvée ici :
https://www.facebook.com/lafranceencolere112018/photos/pcb.1149773501864069/1149773371864082/?type=3&theater

L’ennui c’est qu’elle est donnée sous forme d’images, donc le texte lui-même n’est PAS référencé par les moteurs de recherche.
Cette lettre sera lue demain samedi  et des extraits de cette lecture seront à n’en pas douter diffusés sur les chaînes d’info.

Nous la mettons donc à disposition de tous ceux qui, n’ayant pas facebook, n’y ont pas accès.

C’est cette lettre que je vous propose ci-dessous, convertie en texte avec onlineocr.net
J’ai noté trois fautes d’orthographe que j’ai notées sous forme de 3 renvois en fin de texte. S’il ne faut pas corriger ces fautes, il suffit de supprimer ces renvois.

—————-

Lettre ouverte citoyenne en réponse aux allocutions télévisées de
Monsieur Emmanuel MACRON. Le 03 Janvier 2019

Monsieur Le Président de la République Française, vous vous êtes adressé au peuple souverain de France ce lundi 31 Décembre 2018 à 20h00 pour exprimer vos voeux à l’ensemble des citoyens.

Nous, peuple de France, citoyens de ce beau et valeureux pays, citoyens de La France en Colère, nous prenons bonne note de vos déclarations et souhaitons réagir.

Oui, Monsieur MACRON comme exprimé par vous lors de votre allocution du lundi 10 Décembre 2018, il vous est arrivé « parfois » de blesser vos concitoyens par vos paroles et les ordres donnés aux forces de l’ordre. Oui, vous nous blessez en paroles et vous blessez le peuple physiquement en utilisant des armes de guerre sur les rassemblements de manifestations pacifiques des citoyens. La répression que vous menez sans aucune retenue sur l’ensemble des lanceurs d’alertes et des citoyens de ce pays est une déclaration de guerre sans cesse renouvelée.

Vos forces de l’ordre attaquent sauvagement le peuple mais aussi des journalistes, des « Street Médics » et tous les citoyens qui utilisent leur droit à manifester librement et pacifiquement. Vos bras armés défendent les intérêts personnels de votre couche sociale supérieure.

Vous dénoncez maintenant, lors de vos voeux, des excès, des débordements ? Vous parlez sans nul doute des exactions de vos forces de l’ordre à l’égard des citoyens…

Monsieur MACRON, vous accusez quelques « portes voix d’une foule Haineuse, de s’en prendre aux élus, aux forces de l’ordre, aux journalistes, aux étrangers, aux juifs, aux homosexuels… » Vous les accusez sans les nommer, Oui Monsieur MACRON, vous parlez bien des gilets jaunes de France et de leurs initiateurs.

Et, comble de l’ironie, vous vous demandez même au nom de qui s’adresse à vous ces lanceurs d’alerte et nous vous citons « Parler au nom du peuple mais lequel ? d’où ? comment ? »

Vous nous semblez bien perdu et en panique Monsieur le Président… Vous ne vous reconnaissez donc aucun peuple ? Mais de quelle Nation êtes-vous donc l’élu alors ?

Vous êtes donc tellement au-dessus de tout cela, loin, fort loin des couches inférieures ? Nous dénonçons vos accusations fausses et calomnieuses.

Monsieur le Président, ce mouvement que vous ne reconnaissez pas, ne vous en déplaise s’étend et se renforce à mesure que vos concitoyens se font matraquer, gazer, enfermer à ciel ouvert pendant des heures, dans un non-respect incroyable des droits des citoyens.

Alors, à vous entendre nous fustiger et nous accuser de tous les mots1, il est peut-être temps pour les citoyens de France qui ont adopté ce gilet jaune comme signe de protestation de le retirer et de se présenter dans les rues, sur les places, comme les simples citoyens qu’ils sont, sans Gilets Jaunes, sans armes face aux grenades et aux matraques. Nous verrons si vous continuerez à battre les enfants, jeunes, vieux, femmes et hommes de France…


Non Monsieur MACRON, vous vous trompez, nous ne traitons nullement de la négation de la France mais bien de l’espoir d’une nouvelle France, plus à l’écoute de ceux qui en sont le sang.

Que pensez de cet état de droit qui n’en respecte pas la moindre règle quand nos élus se permettent de tourner le dos comme vous le faite depuis plusieurs semaines à l’égard de ce peuple dont vous ne semblez pas savoir ni qui il est, ni d’où il vient…

Nous entendons bien que vous persistez dans vos décisions de destruction des services publics. Les citoyens de France dans les bourgades reculées en prennent bonne note.

«  Une colère a éclaté qui venait de loin »… Vous êtes sans nul doute le révélateur d’une France en alerte et aux abois de l’image que vous représentez.

Vous espérez une confiance démocratique dans la transparence des médias alors que vous utilisez à votre compte personnel tout l’arsenal médiatique que les membres de votre caste mettent à votre disposition pour asservir et maintenir le peuple dans l’ignorance et l’étroitesse d’esprit.

Vous souhaitez, «  écoute, dialogue, humilité, vous estimez que nous nous fourvoyons dans l’erreur » quand nous n’écoutons pas l’élite qui nous impose la pensée unique universelle et sans controverse ?

Monsieur Emmanuel MACRON, vos actes et vos paroles vous ont clairement discrédité et sont hautement condamnables au regard des droits de l’homme, valeur essentielle dans laquelle les citoyens de France se retrouvent profondément ancrés.

Oui Monsieur MACRON, les citoyens de France sont solidaires et font vivre la solidarité au quotidien sur les points de rassemblements. Les citoyens sont pacifiques et vous demandent des choses raisonnables et applicables sans délai depuis plusieurs semaines. Vous ne répondez pas et vous faites traîner les choses en proposant de fausses mesures, des mesurettes que le peuple de France refuse. Quand comprendrez-vous que vous et les vôtres n’êtes plus crédibles et que vous avez perdu la confiance de ceux qui ont pu croire en vous et en votre mouvement il y a maintenant 19 mois ?

Monsieur Emmanuel Macron prenez-vous un seul instant conscience que les propos que vous tenez devant l’ensemble du peuple de France sont de véritables appels à la révolte citoyenne voire à la guerre civile pour ceux qui n’ont plus rien ?

Comprenez-vous que vous appelez à une véritable lutte des classes néfaste à l’unité et à la cohésion de la France ? Que pensez des nouvelles mesures qui s’appliquent dès ce jour aux demandeurs d’emploi ? Vous êtes satisfait de votre planning ?

Avez-vous conscience que dans chacune de vos prises de paroles vous insultez l’intelligence des citoyens de France ?

Avez-vous conscience que vous prouvez à chaque instant que vous êtes bien loin de la réalité de vie des Français ?

Vous croyez en «  un ordre républicain » Pour asseoir votre pouvoir et la servitude du peuple de France ?


Pensez-vous vraiment qu’appeler à la plus grande fermeté de l’État à l’égard des revendications légitimes du peuple soit la bonne solution ?

Ce qui révolte les citoyens Monsieur Macron, ce sont les injustices. Injustices vécues par les citoyens mobilisés depuis bientôt deux mois partout sur l’ensemble du territoire national, sans oublier les insulaires et les territoires éloignés qui n’entendent rien de votre part sinon des manipulations de masses et des mensonges.

Vous avez raison Monsieur MACRON, aujourd’hui, les injustices et votre mépris vont transformer la colère en haine sur tout le territoire national.

Nous demandons justice pour nos blessés et nos morts, victimes directes ou collatérales. Nous demandons justice pour nos revendications. Nous demandons la mise en place de médias vraiment indépendants qui nous fassent droit et reconnaissent enfin nos mobilisations et nos souffrances face aux outils répressifs et médiatiques que vous avez mis en place pour nous museler.

Voyez-vous, là où quelques-uns, il y a quelques jours ont mis en scène un tribunal parodique où ils décapitent un mannequin à l’image d’une personnalité rejetée par le peuple, alors que ceux-ci avaient semble-t-il respecté la loi en déclarant en bonne et due forme une manifestation sur la voie publique, vos forces répressives se sont abattues sur ces citoyens qui aujourd’hui se retrouvent dans une situation pire que tout. Trouvez-vous vraiment que cette mascarade mérite un tel déchainement judiciaire à leur encontre ? Vous avez avisé la chancellerie d’un courroux nécessaire pour l’exemple ? Peut-être seront-ils les premiers condamnés politiques de votre mandat ?

Pourquoi trouvez-vous nécessaire de placer préventivement en garde à vue des milliers de citoyens qui convergent vers Paris, capitale du monde libre et des droits de l’homme, dans le seul but de montrer leur désapprobation pacifique de votre politique ?

Que sera la suite ? Vous continuerez à restreindre les libertés individuelles au point d’arrêter quelques-uns qui se baladent dans les rues de votre capitale en portant des bougies ou pour la simple envie d’aller se restaurer entre amis ?

Faudra-t-il désormais déclarer préalablement en préfecture un goûter d’anniversaire rassemblant quelques amis désireux de se rendre en ville ? Vous feriez tirer sur le peuple à balles réelles pour l’exemple également ?

Rendez-leur justice à tous et entendez leur appel au lieu de les détruire et les faire taire par tous moyens mis à disposition de votre puissante fonction.

Arrêtez vos provocations à l’endroit du peuple de France et écoutez-le vraiment !! Nous vous dispensons de verser une larme bienséante lors de vos allocutions, le peuple de France ne vous fait plus confiance.

La colère va se transformer en haine si vous continuez, de votre piédestal, vous et vos semblables, à considérer le petit peuple comme des gueux, des sans dents, des gens qui ne sont rien.

Où sont passées vos promesses de campagnes ? Où sont passées vos belles phrases de rassemblement quand vous vouliez atteindre le sommet ?


Nous citoyens de France, Gilets Jaunes ou non, nous vous adressons ce jour une demande solennelle. Changez d’attitude et accueillez nous autours2 d’une table pour discuter.

Nous nous défions de la mise en place de votre plan de consultation nationale. Nous le considérons comme un piège politique pour tenter de noyer le sujet qui vous terrifie : Redonner la souveraineté au peuple de France par la mise en place du Référendum d’Initiative Citoyenne en toute matière, mais aussi dans la mise en place d’une baisse significative de toutes les taxes et impôts sur les produits de première nécessité, et enfin, une baisse significative de toutes les rentes, salaires, privilèges et retraites courantes et futures des élus et hauts fonctionnaires d’état.

Trouvez donc une personnalité respectable qui n’ait pas été visée par des enquêtes judiciaires, qui n’ait été politisée en aucune façon, qui n’ait pas été l’objet de polémiques et qui soit sans reproches et non corrompue par le système financier et, nous pourrons commencer les discussions avec cette personnalité autour de la reprise de souveraineté du peuple de France.

Président MACRON, entendez le peuple de France maintenant et peut être que nous serons enclins à construire la France de demain avec vous. Souvenez-vous de la révolution Orange Ukrainienne. Ne vous pensez pas au-dessus des lois et de la volonté du peuple de France.

Vous nous écrirez dans quelques jours pour nous partager VOS attentes ??

Cette seule phrase nous suffit à confirmer que vous ne comprenez pas les attentes légitimes du peuple de France et passez de la demande légitime des Français à votre seule considération égocentrique.

Oui, nous sommes bien d’accord, « on ne bâtit rien sur des mensonges et des intérêts particuliers… »

Enfin, vous nous annoncez que « Les grandes puissances privées vous inquiètes3, les intérêts particuliers également ».

Tiens donc, quelles sont donc ces grandes puissances sinon celles de vos amis ? Qui sont ceux qui se font acheter par des lobbies pro Glyphosate ou groupes pétroliers qui polluent en toute complaisance avec votre bénédiction les territoires et les peuples asservis ?

Arrêtez de vous moquer ouvertement des citoyens qui portent en eux véritablement la question écologique et laissez donc les citoyens porter la grande marche pour le climat du 27 Janvier prochain sans venir polluer cet événement avec une marche de soutien à votre personnelle grandeur.

Et non, malgré vos efforts, nous ne sommes pas résignés en effet, nous nous rejoignons, nous pouvons faire mieux et nous ferons mieux. Et, oui, nous irons plus loin.

Le 03 Janvier 2019,

La France en colère

(1) maux
(2) autour
(3) inquiètent

Source : https://www.facebook.com/lafranceencolere112018/photos/pcb.1149773501864069/1149773371864082/?type=3&theater
Conversion avec onlineocr.net

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




30 thoughts on “Lettre ouverte de « La France en Colère » (Priscillia Ludosky) à Emmanuel Macron

  1. AvatarPierre-Jean

    Merci pour cet envoi, qui permet d’avoir connaissance de la lettre des Gilets jaunes. J’approuve totalement.

  2. AvatarEben Yaakof Feld

    « Nous demandons justice pour nos blessés et nos morts, victimes directes ou collatérales. Nous demandons justice pour nos revendications. Nous demandons la mise en place de médias vraiment indépendants qui nous fassent droit et reconnaissent enfin nos mobilisations et nos souffrances face aux outils répressifs et médiatiques que vous avez mis en place pour nous museler. » Il faut ajouter un S à droit dans la phrase sus mentionnée. Merci .

  3. AvatarFomalo

    Merci beaucoup Laurent P@ pour la transmission de cette lettre que j’enregistre!
    PS : je me permets d’ajouter une quatrième faute à corriger (en fait coquille n°1 ligne 22 ou 23 suivant le format) … »même au nom de qui s’adresse(nt ) à vous ces lanceurs d’alerte. …
    Pour le reste il semblerait que le pipeau de réponse macronesque fasse l’objet plus économique d’un encadré dans les quotidiens et non pas d’une lettre individuelle aux « Français »?

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Moi j’y trouve beaucoup de rhétorique et pas beaucoup de choses concrètes même s’il y a des choses vraies.

    L’essentiel qui nous détruit, comme le dit Christine parlant de cette immigration incontrôlée et mortifère, c’est la perte de nos repères et la dilution de nos identités et cela n’est aucunement abordé.

    Maintenant, pour les Elus, même s’il y a des privilèges à revoir on est d’accord, les Français seront contents quand personne ne se présentera, l’altruisme gratuit ayant des limites (je n’aime pas non plus ces attitudes d' »élève jaloux » comme le dit Christine). Pour ma part, je ne voudrais même pas d’un mandat de maire quand on voit à quel point cela comporte des risques.

    Quant à moi, j’espère que Macron ne fera rien de ce qu’il a promis lors de son élection car c’est précisément ce qui m’a et me fait peur.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui Armand, je pense qu’il y a avant tout une sorte de « ressenti » d’un ras-le-bol sans avoir identifié vraiment la racine de ce qui provoque ce malêtre général.

        En un mot, c’est « flou » et donc les revendications en ressortent imprécises.

        1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

          Visiblement, tout le monde n’a pas l’esprit logique. Des revendications, ça doit être classé et clair: Premièrement, nous voulons ceci (puis détailler); deuxièmement, nous voulons cela (puis développer); etc. … Mais pour cela, il faut faire un effort de réflexion et prendre le temps d’analyser ce que l’on ressent. Aujourd’hui, beaucoup veulent du tout prêt vite fait.

          1. Avatardenise

            je lis que c’est une lettre ouverte en réponse aux voeux du président, pour lui signifier qu’il n’ a rien compris de ce qu’était la Nation Française, et pour lui dire que le mouvement continue !
            Les revendications viendront je l’espère, mais je ne pense pas qu’ils aient eu le temps de faire le tour des GJ .Ce n’est pas une lettre de revendications.. des revendications sont parfois distribuées , je les renvoie à un GJ qui me semble fédérer d’autres GJ , cela reste flou pour le moment, je ne sais ce qu’ils vont faire des débats prévus ! Il me semble qu’il faut jouer le jeu et éventuellement continuer, si pas de réponse ! il faudrait des « professionnels » pour relever ce qui est dit dans ces débats , faire une synthèse et les envoyer aux députés de l’opposition . Sinon ils ne parlent pas des sujets de l’Europe, de l’immigration.mais du reste non plus …etc Ce matin des journalistes ont dit que nos élus allaient faire le nécessaire rapidement pour les GAFA sans plus attendre la réponse de l’Europe, qui ne vient pas ! Ils ne se cachent même plus pour dire que cette europe n’arrive pas à prendre des décisions sommes toutes logiques, et qu’il faut attendre longtemps ! sauf si bien sûr c’est bien au pays France de prendre la décision la concernant ! j’ai eu l’occasion de le dire dans un commentaire, on ne sait pas qui fait quoi , et qui se « cache  » derrière l’autre pour prendre des décisions ou ne pas les prendre !

          2. Amélie PoulainAmélie Poulain

            « Aujourd’hui, beaucoup veulent du tout prêt vite fait. »

            Oui, c’est tout à fait ça. Notre société consumériste…

            Maintenant, mettre des mots sur ce que l’on ressent ce n’est pas gagné…. Mais il y a des problèmes suffisamment concrets et graves pour que l’on puisse les verbaliser.

            Cette sorte d’appel « diffus » du Peuple reflète en fait l’ignorance et la passivité que l’on constate malheureusement.face à des sujets qui sont pourtant préoccupants actuellement et que l’on ne veut pas, pour X raisons…., nommer.

  5. AvatarClaude

    Je suis totalement contre cette lettre !

    Il n’y a plus de possibilité d’avoir un dialogue apaisé avec cet homme là.

    Il a dépassé les bornes , c’est un homme aux abois , il ne peut accepter cette lettre, qui est en quelque sorte une (supplique) . ça ne marche pas avec lui, il ne cédera jamais , il faut lui montrer la force, c’est tout ce qu’il craint, le pacifisme n’aura aucune prise sur lui, car voyez comment il réprime .

    Comment un président peut il présenter de tels vœux à son peuple ! il est le président de tous les français et il trouve le moyen d’en insulter une partie,
    (une foule haineuse …. et il ose dire qu’ils s’en prennent à tout le monde ! et même aux juifs !! non mais a t-il dit cela 1 seule fois aux musulmans ! combien de juifs, au cours de ces dernières années ont été assassiné par les musulmans, et non par les GJ !

    Il ne peut plus y avoir de dialogue avec cet homme, qui , à présent , si il reste, aura beaucoup de mal à gouverner et à imposer ses réformes ! un flic derrière lui, à chaque fois qu’il sortira, que dis je ! un flic, une unité entière !

    Cet homme est un menteur , il cache bien des choses , il fait ses coups en dessous , ne serait ce que le pacte de Marrakech , il n’y a eu aucun débat, aucun référendum, pire, beaucoup de personnes n’en avait jamais entendu parler, car les médias, se sont bien gardés de dévoiler le pot aux roses de leur « protégé » !

    Il a évité d’y aller lui même envoyant un obscur petit secrétaire d’état , pour signer à sa place !

    Le pire ce sont ses querelles de caniveaux avec une petite frappe de banlieue qui finalement l’accuse d’avoir menti affirmant qu’il a des preuves , et le président de la République française se laisse traiter de menteur sans une explication aux français qui n’insistent guère !

    Où a t on déjà vu ça !! la grosse brute gibier de potence qui traite un président de la République de menteur , et l’autre ne dit rien ! et ferme son bec .

    Il est vrai que l’on a vu d’autres avec cet homme, la fête de la musique, les Antilles !! de biens mauvais souvenirs pour le peuple .

    il aime se vautrer dans la fange, ridiculisant notre beau pays au yeux du monde entier !

    Dans ses vœux de nouvel an , il a eu encore un mot, bien mal à propos, qui a été très mal pris par les policiers qui pourtant sont à sa botte !

    https://www.dreuz.info/2019/01/03/ouvrir-le-feu-sur-la-foule-des-policiers-demandent-a-macron-de-sexpliquer/

    Il faut qu’il parte ! rien d’autre à attendre de cet homme et le plus vite sera le mieux .

    1. SarisseSarisse

      Oui, il faut qu’il parte, qu’il soit bannis comme Hippias par ke peuple d’Athènes (j’ai failli écrire Aristide, mais il n’était pas un traitre, juste un rival du grand Thémistocle).

      Macron c’est Hippias doublé d’Isostrate, un aigri qui voulait être encensé, prêt à incendier un pays qu’il n’aime pas, lequel, s’en étant rebdu compte, le lui rend bien!

      Vous ne m’aimez pas, eh bien puisque c’est comme ça je vous choque, je vous provoque, je fous le feu, voilà en résumé le caractère d’un petit voyou, un « merle qui se prend pour un aigle », mais pas le merle moqueur de la chanson, rien de tout cela, c’est un bien vilain petit merle, oui!

  6. AvatarJean-Louis

    La photo de cet article me dérange, je sens comme un relent de la France rance et mortifère « black-blanc-beurre » de 98, de la fausse France dont on ne veut plus justement.

  7. AvatarHal1

    Bien. Effectivement un peu long à lire mais il y a tellement de vérités à dire.
    J’aurai également placé un renvoi pour la fin de cette phrase qui me semble absconse dans ces termes  » pour nous partager vos attentes  »

    Vous nous écrirez dans quelques jours pour nous partager VOS attentes ??

  8. AvatarDesespoir50

    Comment parler, envisager, à ce stade de la crise, d’un possible redressement de la France avec un gamin malade, pourri gâté, prétentieux, incompétent.
    Non macron ne peut, ne pourra reculer et se mettre au service du peuple.
    La seul issue possible passe par son éjection avec à la clef une condamnation exemplaire qui fera comprendre au prochain président que notre beau pays c’est avant tout des femmes et des hommes qui réfléchissent.

  9. ConanConan

    C’est pourtant simple à dire à golden boy :
    nous voulons un referendum dans lequel vous demanderez aux français s’ils sont bien d’accord avec votre projet : « Plus de taxes pour plus de migrants » ?
    avec 2 cases à cocher : oui / non
    Certes, nous n »avons pas fait l’ena mais nous avons l’esprit pratique et faudra bien que les français se prononcent là dessus !

  10. AvatarAngelo

    Une autre femme qui a le courage de ce battre pour ces valeurs. Malheureusement elle sera elle aussi harcelée par la milice du dictateur qui voit en elle un danger pour son poste de roi .rassurez vous pricillia vous n’êtes pas seule , desormais nous sommes nombreux à vous soutenir.l e combats des GJ continuera jusqu’au départ du dictateur.

  11. SarisseSarisse

    Priscilla Ludosky, cette jeune femme noire en gilet jaune avec un patronyme ashkénaze se fend d’une lettre pas si mal tournée, même si son patriotisme n’est peut-être pas au même niveau que celui d’une autre personnalité noire mais ultra franco patriote qu’est Patrice Quarteron, mais attention comme l’a dit un commentateur plus haut à la récupération aux relents black-blanc-beur.

    Les gilets jaunes doivent rester absolument irrécupérables, y compris par nous-même, la force de ce mouvement est de rester transpolitique (même s’il y a une certaine obscénité dans la récupération mélanchoniste).

    Attention peut-être de ne pas trop faire de M. Eric Drouet le porte-parole martyr de cette cause, je crains une manipulation du pouvoir qui l’a peut-être choisi en raison de son profil provocateur qui fonce tête baissé comme un taureau dans la cape que lui tend le matador et xe matador qui veux tuer cette révolte légitime c’est bien ce pouvoir absolument cynique.
    Le pouvoir se réjouit à mon avis du caractère outrancier de cettains gilets jaunes.
    Il faut y réfléchir.
    Opinion personnelle qui ne vaut que ce qu’elle vaut.
    Face à un pouvoir machiavélique il faut aussi avoir lu Machiavel et prebdre les malins à leur propre jeu.
    Le gouvernement à fait un coup de Salamine, attention, danger, les gilets jaunes et la nation ont le nombre, mais gare aux pièges tendus.

  12. SarisseSarisse

    Cela dit la petite Priscilla a un effet positif, avec un patronyme et un visuel pareil il y a de quoi envoyer une bonne petite claque à Darmanin et à son employeur direct rois des raccourcis.
    La lettre est peut-être un peu décevante mais elle au moins le mérite de prendre l’initiative et de ne pas la laisser à l’écrivant verbeux qui se présentait comme un disciple du philosophe collaborateur Paul Ricoeur.
    Sa lettre aux français nous en conbaissons déjà la substance après ses déclarations du 10 décembre et les propos ibsultants de ses voeux.
    Pas assez dure, sans doute, attention quand-même de ne pas se faire d’illusions on interpelle un Eric Drouet (je crains en ce qui le concerne que ce petit patron routier soit un oeu sanguin et face de se fait le jeu du système), on isole les propos d’un Maxime Nicolle, mais ce n’est pas parce que la troisième est une femme et qui plus est » isdue de la diversité » qu’elle sera à l’abri de la milice, rien n’est moins sûr, Madame Tasin pour deux mots seulement accolés l’un à l’autre lors d’un excellent discours sur l’Esplanade du Trocadéro, s’est retrouvée devant un tribunal et ça, oui ca, c’est du vrai courage.
    Les gilets jaunes ne se sont pas encore engagés sur le terrain périlleux de la légitime inquiétude identitaire des français qui est très loin d’être un gadget.
    Les chinois qui vienne de faire allunir un de leur bijoux de très hautes technologie en sont eux , certainement, très hautement conscients!
    L’identité ce n’est pas la haine de l’autre c’est un moteur, l’ignorer, cracher dessus c’est se pendre haut-et-court!

  13. AvatarPJP

    voeux dictatorial une fois décortiqués sont , manip, mensonges, enfumages dans cette nouvelle parodie orchestrer par les tenants mondialistes et haute trahison envers la constitution. De plus le mot employé  » complaisance pour l’ordre national » en dit long sur ce qui va a nouveau tomber dru sur le peuple en 2019 . Le bras de fer jusqu’a ce que mort s’en suive est clairement annoncé Demain samedi sera probablement le départ du combat.

  14. Avatarlechat

    Le roi est mort, vive le Roi! EM se comporte comme un souverain désigné, au service de sa caste… Lors de son élection, il soulignait être conscient des conditions électorales pour le moins particulières! Mais il a vite oublié que son score de vraie adhésion est d’un français sur quatre : il paye la note aujourd’hui.
    Le texe de Priscilla Ludosky est une réponse à son allocution partisane du nouvel An… Texte perso contre texte perso.Sauf que le second est plus universel que celui du Président, pourtant sensé représenter TOUTE la Nation!? y’a pas comme un défaut là?
    Quand au débat, les dés ne sont-ils pas pipés d’avance. IL prendra ce qu’il s’attend à mettre en oeuvre, et rien de plus, hélas. Nous sommes dans une démocratie d’autocrates, confisquée par le seul modèle enseigné dans les 3 grandes écoles d’où viennent toutes les élites… Hélas.

  15. AvatarMateo

    Décidément vous ne voyez pas qui est derrière ce gamin
    Pour moi c’est Brigitte qui le manipule et lui la suit aveuglément
    Il n’a pas eu de jeunesse elle l’a toujours manipulé
    Pour moi macron sans Brigitte c’est une épave
    C’est un faible dans les jupes de Brigitte même benalla le tiens
    Et c’est là la crainte de Brigitte

  16. frejusienfrejusien

    Une autre faute d’orthographe, extrêmement répandue et jamais corrigée, les media,

    la plupart des gens n’ayant jamais fait de latin, ne savent pas que media est le pluriel de medium, le medium, c’est un moyen de transmission,  » media » est son pluriel,

    mettre un s à media, c’est comme, par exemple, mettre un s à journauxs, on double le pluriel, et c’est inutile, puisque media , c’est déjà un pluriel

  17. AvatarPATUREAU

    il fut un temps ou on appelait 1chat = 1 chat, cette lettre même bienveillante est trop longue et embrouillée, il faut dire clairement la vérité, macron veut 1
    FRANCE ISLAMISER, et surement, comme son prédecesseur, le socialiste LAVA,L, de triste mémoire, faire disparaitre , une partie de la FRANCE pour la donner aux islamistes, comme LAVAL le collabo des occupants Allemands qui a envoyer des milliers de juifs et Français dans les camps de la mort en Allemagne

  18. frejusienfrejusien

    Un petit clin d’œil ; la Priscilla a la bonne couleur pour n’être ni arrêtée, ni harcelée, ni par le gouvernement, ni par les gauchiasses,
    le hasard fait bien les choses

  19. AvatarMAZET

    Le texte de Madame Ludosky est tres bien tourné……..il expose en details tout ce que les Français ne peuvent plus supporter…….Merci à cette grande dame d’etre un de nos porte paroles parmi les plus talentueux .

  20. frejusienfrejusien

    C’est clair,
    on peut la remercier d’avoir lancé la pétition, et puis dans la foulée, s’est créé le mouvement et tous les Français qui se sentaient concernés, se sont levés du nord au sud,
    il suffit d’une petite goutte pour démarrer une grande rivière

  21. AvatarBERNARDI Christiane

    C’est bien de se révolter. Mais maintenant il faut faire un travail de fond :
    Il est important de lire certains auteurs tels que Pierre Larrouturou par exemple
    qui explique très bien le monde dans lequel nous vivons.
    car nous sommes les  » Pions  » d’un grand échiquier qui se nomme  » LE MARCHE MONDIAL  »
    Nous sommes tous interdépendants les uns des autres .
    Les réunions doivent servir à cela avant tout , à la réflexion.

    par exemple : on nous dit qu’il n’y a jamais d’argent pour tel ou tel projet
    Mais comment sont financées les expériences spatiales ?
    curieusement il y a toujours de l’argent pour cela !
    Ecologie : quels circuits pour nos aliments ? où est l’écologie si l’Europe par exemple autorise des chalands à pécher avec des filets de 40 km de long !
    etc……etc…………
    NOUS DEVONS NOUS REAPROPRIER LE DROIT D’ETUDIER
    DONC DE LIRE BEAUCOUP DE DOCUMENTS
    NOUS DEVONS ACQUERIR UN SAVOIR
    SANS CONNAISSANCES APROFONDIES NOUS N’AURONS AUCUN POUVOIR
    christiane bernardi 30

Comments are closed.