2 révélations Wikileaks qui vont tuer Macron : sur la hausse des taxes sur l’essence et sur Benalla


2 révélations Wikileaks qui vont tuer Macron : sur la hausse des taxes sur l’essence et sur Benalla

Première révélation : on commencera par celle-ci, bien qu’elle vienne en seconde position sur la video à cause de l’actualité immédiate.

 On découvre que, dès 2017, dès la campagne présidentielle, Macron avait déjà décidé de financer la baisse des cotisations patronales par la hausse des taxes sur l’essence :

C’est à partir de la minute 7   de la video présentant quelques documents wikileaks fort compromettants pour Macron !

La seconde révélation montre des achats d’armes destinées à la protection du QG de Macron… Benalla était destinataire des messages ! 

On voit les inquiétudes des différents destinataires des messages, comment, les partis politiques auraient le droit d’avoir des armes, de faire porter des armes à leurs services de sécurité ?

Comme le dit l’auteur de la video, cela fait un an et demi que ces documents sont accessibles, pas une enquête de la presse subventionnée pour dire si ces documents sont justes ou faux….

En pleine crise des Gilets Jaunes, ces documents sont d’une importance cruciale pour pousser Macron à la démission devant le scandale.

 

Complément de Claude T.A.L.

Sans compter les dernières révélations :

 » Benalla affirme que Macron lui a demandé son avis sur les gilets jaunes
L’ex-garde du corps a confié à Mediapart échanger « régulièrement » avec le président de la République depuis son départ de l’Elysée.  »

POLITIQUE – Les rebondissements de l’affaire Benalla ne connaissent pas de vacances, et interviennent jusqu’au dernier jour de l’année 2018. Ce lundi 31 décembre, Mediapart publie des propos de l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron qui ne manqueront pas de faire grincer quelques dents du côté de l’Elysée.

Et pour cause, cet ancien homme de l’ombre affirme entretenir des échanges réguliers avec le chef de l’État depuis son licenciement en juillet dernier, après l’éclatement du premier volet de l’affaire Benalla. « Ça, ils ne pourront jamais le nier. Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable », assure l’intéressé interrogé par Fabrice Arfi, précisant que cette discussion se déroule sur la messagerie préférée du chef de l’État: l’application Telegram.

« Nous échangeons sur des thématiques diverses. C’est souvent sur le mode ‘comment tu vois les choses ?’. Cela peut aussi bien concerner les ‘gilets jaunes’, des considérations sur untel ou sur untel ou sur des questions de sécurité. C’est, en gros : ‘Comment tu sens le truc ?' », raconte Alexandre Benalla, qui en profite pour dézinguer l’entourage d’Emmanuel Macron, composé de « technocrates » appartenant à « une famille pire que la mafia, où tout le monde se tient, où tout le monde doit sa carrière à l’autre ».

Une équipe élyséenne qui, selon lui, serait à l’origine des difficultés rencontrées par le président de la République. « Quand vous êtes entourés de gens qui vous intoxiquent en permanence, ça finit par faire faire des bêtises », accuse-t-il. Plus loin -et visiblement très loquace- Alexandre Benalla revient sur les révélations liées à ses passeports diplomatiques. Et en dépit du fait que les perquisitions menées à son bureau ne mentionnent pas ces documents, l’ex-garde du corps persiste et signe: « À la fin du mois d’août, je dépose tout, dont les passeports diplo’. Comment peuvent-ils dire que cela n’a pas existé ? Au mois de septembre, on m’appelle pour me dire ‘Alex, on a encore un carton à toi avec des affaires, il faudrait que tu les récupères’. Quand je me rends à l’angle de l’avenue Gabriel et de la rue de l’Élysée pour récupérer ces effets début octobre, il y a dans un sac plastique un chéquier, des clés et… les passeports diplomatiques ».

Alexandre Benalla réitère ainsi sa version, à savoir qu’on lui aurait laissé sciemment ses passeports afin qu’il s’en serve: « si on ne veut pas que j’utilise ces passeports, il n’y a qu’à les désactiver et les inscrire à des fichiers. Il y a des procédures, tout de même! Normalement, au Quai d’Orsay, au bout de plusieurs lettres de relance soi-disant envoyées, on s’inquiète, non? Ça ne passe pas inaperçu, deux passeports diplomatiques… ». En effet, ce n’est pas passé inaperçu.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/30/benalla-affirme-que-macron-lui-a-demande-son-avis-sur-les-gilets-jaunes_a_23630108/?utm_hp_ref=fr-homepage

Macron doit partir :

» On peut tromper une partie du peuple tout le temps, et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »

( Abraham Lincoln )

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “2 révélations Wikileaks qui vont tuer Macron : sur la hausse des taxes sur l’essence et sur Benalla

  1. AvatarMachinchose

    tu vois, ça m’ a fait penser a une formidable blague que fit en son temps le grand Mark Twain…..il décida d’ envoyer une missive trés brève a TOUS les notables de la ville ou il vivait aux états unis avec juste ecrit dessus

    « FUYEZ ! FUYEZ !! tout est découvert……… »
    le lendemain, plus de la moitié des destinataires avaient quitté la ville……

    je suis sur que ça re-fonctionnerait de nos jours!
    en confiant ce genre de montage a un petit gros malin comme Grégory Chelli, l’ ex Ulcan… et en guise de client des déités, des Sénateurs, des conseillers municipaux, bref, tout ce qui a un rapport avec l’ enfumage des populations laborieuses ( genre Gilets Jaunes)

    Au fait! dernière découverte, le MAROUANE (et surement pas Alexandre) BENALLAH serait Franc-Maçon… impossible pour l’ instant de savoir l’ obédience, l’ eau est trop trouble.. ni le grade

    y a de quoi pisser de rire sur soi, si ce tuyau s’ avérait…..les grands, les elevés, les nobles objectifs de la bande des TROIS, partagés avec cette gouape !!
    c’est le Gadlu qui va faire la gueule!! avec tous ces « hamor gadol » 😆

    1. SarisseSarisse

      Fabuleux, c’est Fabulon, comme disait une réclame , un coup de spray et Macron démissionne!
      En tout cas c’est une avalanche de divines surprises , en espérant que ce soit le coup de grâce de la Macronie,

  2. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    Le problème est d’utiliser la taxe écolo sur les carburants pour réduire les charges patronales, et dans le cas particulier, la mise à niveau du gazole…

    Cette taxe, avant même la mise à niveau du diesel, était déjà intégralement avalée par la réduction de la TH pour 3 ans.
    Devant la levée de bouclier qui a contraint déjà à étendre la baisse de la TH, le compte n’y était déjà plus ! ==> Creusement du déficit…

    Pour ma part je suis pour un transfert total des charges sur la TVA comme au Danemark, pays très social. C’est aussi le pays qui consacre le plus de son PIB au social et au public après la France. Au demeurant, les salaires y sont élevés… Avantage, les produits fabriqués sont plus concurrentiels à l’export, et les imports participent aux charges sociales…
    L’UMP de Sarko avait tenté la TVA sociale, mais de façon très limitée…

    Remarques :
    Le Danemark offre une transparence dans l’utilisation des impôts que n’offre pas la France, les politiques y sont moins dotés !
    Le Danemark est peu naïf sur l’immigration, il l’a bloquée en attendant d’assimiler les populations musulmanes… Enfants de certains quartiers, crèche OBLIGATOIRE dès 2 ans, sanctions pénales doubles pour ceux de ces quartiers, etc.

    1. AvatarAmélie Poulain

      Je me méfie personnellement des comparaisons inter-systèmes politiques qui faussent les représentations vu les contextes différents, avec des densités de populations en plus très différentes (Danemark « petit pays de moins de six millions d’habitants » et France 67,12 millions en 2017), et certaines données et opinions rapportées par les médias ont l’air d’aller dans ce sens :

      « ….Mais les libéraux qui défendent ce système oublient souvent qu’il a un coût important et que le Danemark est l’un des pays qui a les plus forts impôts et prélèvements obligatoires d’Europe. »

      « Malgré les réformes en faveur de la flexibilité, les organismes internationaux comme l’OCDE n’hésitent pas à critiquer le Danemark pour la faiblesse de sa productivité, voire son niveau de sécurité. L’organisation de la Porte Dauphine estime notamment que le Danemark devrait faciliter le retour à l’emploi et réduire les aides à ceux qui ne peuvent plus travailler, et notamment les personnes âgées. Sous-entendu, les protections des personnes sans emploi sont trop fortes et ne les incitent pas à trouver rapidement un emploi, ce qui pèse sur les salaires. «L’inactivité et le nombre de bénéficiaires de prestations sociales ont augmenté. Pour certains groupes, les incitations à retourner au travail ou à prolonger les carrières à un âge plus avancé sont faibles», écrit l’OCDE.  »

      https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/flexisecurite-le-danemark-est-il-un-modele_3057447.html

      Quelqu’un de ma famille a vécu au Danemark et en est revenu très déçu…

    2. AvatarAdalbert le Grand

      L’idée que « les imports participent aux charges sociales » via la TVA est une idiotie économique, ou à tout le moins un sérieux raccourci. Idiotie malheureusement reprise et colportée par les journalistes, toujours dans la simplification et l’erreur par ignorance, car par définition un journaliste ne sait pas grand-chose sur grand-chose (il n’a étudié aucun domaine savant, surtout pas l’Économie).

      La TVA est payée par les RÉSIDENTS (permanents ou temporaires), en l’occurrence les Danois (et les touristes), qu’elle frappe les produits locaux ou importés.

      Cela permet seulement de réduire l’écart de prix dû aux charges sociales (du coup plus intégrées dans le prix de vente final du producteur). Mais pas celui dû à la différence de salaire net et donc de niveau de vie.Cela permet donc de réduire la distorsion de concurrence par le dumping social et ainsi d’améliorer la compétitivité des produits nationaux, autant sur le marché intérieur qu’à l’export. C’est tout (mais c’est déjà pas mal)

      Cependant les Chinois (ou autres étrangers) ne contribuent en rien au financement de l’impôt ou de la protection sociale danoise, faut pas rêver…

  3. AvatarChristian

    Ben Allah conseillé de l’ombre de Macron. C’est sur qu’avec un tel équipage on est bien lotis. Je pense que 2019 va voir Macron et tout ce qu’il représente (la technocratie européenne prétentieuse) exploser en plein vol. Enfin si le peuple de France a l’intelligence de voter avec discernement et là rien n’est moins sur.

  4. AvatarEric

    Les armes commandées dans ce courriel sont en fait bien modestes: le GC 27 en calibre 12/50 ne tirent que des « gomme-cognes »: des balles en caoutchouc ; ce ne sont que des lance-fusées de détresse détournés de leur usage premier. Ils ne peuvent tirer de vraies balles sous peine d’exploser… Quant au  » guardian angel » , c’est une sorte de petit pistolet jetable tirant deux cartouches contenant un mélange de poivre concentré.

    1. AvatarMachinchose

      merci Eric, je n’ avais jamais entendu parler de ces gadgets

      ça ne peut que m’ aider a rester fidèle au 12 juxtaposé avec ses copines Mesdemoiselles Breneke et Chevrotine

      1. AvatarEric

        C’est certainement plus efficace, mais risque de vous amener devant les tribunaux: la légitime défense est souvent interprétée de façon bien restrictive en France…

        1. AvatarMachinchose

          La Blondeau, aucune confiance!

          surtout depuis qu elle est fichée S

          «  »La nouvelle Blondeau que nous proposons se nomme maintenant Blondeau S car elle est sous calibrée «  » »

          😆

  5. AvatarAngelo

    Pour les armes rien d’alarmant…ce sont que des banals GC27 cal 12/50 , armes de défense non létale elle peuvent tir et que des billes ou balles en caoutchouc . Cette arme est tolérée dans le domaine de la sécurité privée de nombreux vigiles en possèdent. Aucune autorisation acquisition est demandée ,tout citoyen peut l’acheter en armurerie ou internet avec une carte identité , quant au port de l’arme ,il est réglementé réservé aux services de sécurité avec déclaration préfectorale , ayant exercé 10ans en sécurité protection privée de personnalités certains agents la procédait sur autorisation de l’entreprise et de la préfecture.

Comments are closed.