Macron séjourne au paradis des bobos, à Saint-Trop : peur de se retrouver au milieu des bouseux ?


Macron  séjourne  au paradis des bobos, à Saint-Trop : peur de se retrouver au milieu des bouseux ?

Elle en dit quoi, la gauche caviar qui criait au bling-bling de Sarkozy ?

En pleine crise des Gilets Jaunes, Macron aurait renoncé au ski dans sa station pour milliardaire préférée afin de ne pas provoquer ceux qu’il accule à la misère… pour remplacer le séjour de ski par Saint-Tropez…

Pas un petit village de la Creuse, non. Macron et sa femme en crèveraient d’ennui. Pensez, se retrouver au milieu des bouseux, de Gilets jaunes parlant vrai et dru, comme au Puy en Velay… Macron en est encore terrorisé. Il a pâli sous l’outrage et ne veut plus jamais s’exposer à entendre ces cris de haine à son encontre : pourri, crève sur la route

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/07/marrakech-macron-devenu-illegitime-ne-peut-pas-signer-ce-nouveau-munich/

Par contre, à Saint-Trop, il est dans son élément, au milieu des snobinards qui ont fait sa publicité et l’ont élu. Au milieu de la France qui ne connaît pas le montant du smic ni le prix du pain. Au milieu de ceux qui trouvent très moderne et « in » de faire venir des Africains haïssant la France à l’Elysée pour la fête de la musique, qui trouvent charmant de voir un Hollande au chevet d’un troué du fion délinquant et un Macron recevant au palais républicain un clandestin grimpant 4 à 4  les étages… par les balcons.

Saint-Trop, c’est le caviar, le champagne, les plateaux de fruits de mer gargantuesques, le snobisme.. les rats des villes, le rap à la mode, l’ouverture aux migrants des lieux où l’on n’habite pas… le vivre ensemble pour les autres.

Plus que jamais Macron montre qu’il ne saurait être le Président des tous les Français. Tout son être s’y refuse, il en est incapable.

Et c’est pour cela que la crise des Gilets Jaunes est pour lui un casse-tête. Il ne les connaît pas, il ne les comprend pas. Il les méprise, considérant le bas peuple comme un produit pas fini qu’il faudrait éduquer, fesser, redresser, réduire à quia.

C’est tout cela, le choix de Saint-Trop.

Allez, soyons honnêtes…  s’il s’était invité à l’improviste chez un couple d’agriculteurs au bord de la faillit, on aurait crié à la manipulation, et on aurait eu raison.

Macron fait du Macron, cela ne nous étonne pas, on se contente de le relever, des fois que des Français moyens ayant voté pour lui n’auraient pas encore remarqué qu’ils avaient installé un serpent en leur sein…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Macron séjourne au paradis des bobos, à Saint-Trop : peur de se retrouver au milieu des bouseux ?

  1. Avatarclaude t.a.l

    Il faudrait quand même préciser que, dans son cas,  » Saint-Trop  » ne devrait pas se prononcer :  » Saint Trop ‘  » ( = st trope )

    mais  » Saint TROP  »

    parce que quand c’est trop , c’est trop ! ( pas trope ! )

    1. AvatarMonique

      Ce qui m à bien fait rire que sur LCI c est certains sur le plateau essayaient de nous faire croire que Macron avait quand même des admirateurs😆😆😆😆 …chez les bobos friqués qui ne connaissent pas des fins de mois difficile, remplissent leurs tables de mets délicieux, caviars,homards ,foi gras, Champagnes de marque,..pour les fetes (combien de gilets jaunes peuvent se permettre ce luxe),maisons de luxes ,Yatchts. C est sûr qu’ il n allait pas traîner son jolie minois chez les lépreux désargentés où il aurait été reçu comme au Puy-en-Valay .Manipulateurs les journaleux de LCI.Pas folle la guêpe 😂😂 .

      1. AvatarDorylée

        @Monique,
        « … caviars,homards ,foie gras, Champagnes de marque,..pour les fêtes (combien de gilets jaunes peuvent se permettre ce luxe…  » Justement, les fabricants de caviar ont pensé aux pauvres à l’occasion du réveillon en rendant ce met accessible : des petites boîtes de 10 grammes pour à peine 50€ ! C’est pas cher !… Ça fait juste 5€ la part. Bon chaque convive n’a que deux œufs mais , avec les mets délicats, on déguste on ne se goinfre pas. Le caviar n’est pas meilleur à la louche. Pour ma part, je me contenterai d’un mix de caviar de poule autrement dit, une omelette…

      2. AvatarJean-Louis

        Pour Noël, je mange du homard et je bois un verre de bon champagne à la fin. Pour autant je suis un gilet jaune car ça ne représente que quelques dizaines d’euros et même les plus pauvres se ruent sur le foie gras (moi non).
        C’est plutot le fait d’être à st Trop qui pose souci car si un verre de champagne ne coûte pas cher, un verre de champagne à st trop pour les fêtes coûte très cher.
        Pour le reste, entièrement d’accord. 🙂

  2. AvatarMachinchose

    il est en chambre et table d’ hotes au gite 5 épis dit « fort de Brégançon »

    trés cher! hors des moyens du populo….

  3. UlysseUlysse

    Ce qui est fascinant, c’est l’emploi du temps de ce type : quand il n’est pas en déplacement pour des motifs totalement secondaires ou futiles, il se met en vacances… L’état de la France ne lui pose visiblement aucun souci particulier.

    Et tu as raison, Christine, le choix de Saint-Tropez est fabuleusement révélateur !

  4. AvatarCanihac Philippe

    Petite remarque : même si l’article est très plaisant à lire, il faut préciser que La Mongie n’est pas une station pour milliardaires. Tout juste une station pour classe moyenne sup. Amitiés patriotes.

  5. AvatarLANKOU DU

    Y a personne en ce moment à St Trop. Mais quand même VAR MATIN s’est déplacé à la demande du couple maudit , pour le mettre en 1ère page .
    Surtout pas de G.J. dans le coin qui auraient pu lui faire prendre le « bain de Noël » et hop , une pneumonie …..Dommage .

  6. AvatarMachinchose

    au hasard de la Presse tunisienne

    «  »15 août 2018 – L’actrice tunisienne, Oumaima Ben Hafsia, vient de partager une photo avec son père, l’acteur et comédien,  » Mongie Ben Hafsia. »

    décidément on ne s’ en débarrassera jamais!!
    ils sont partout 😆

Comments are closed.