De Rugy à genoux devant la pétition des bobos écolos méprise les gilets jaunes


De Rugy à genoux devant la pétition des bobos écolos méprise les gilets jaunes

Une pétition fait parler d’elle, elle a réuni en moins d’une semaine 1,7 million de signatures.

Les auteurs de la pétition attaquent carrément l’Etat en justice pour non respect des engagements pris à la COP21 ( chacun voit ce qui va se passer pour les engagements « non contraignants » pris à Marrakech par Macron. Une raison de plus de lutter pour faire déguerpir l’usurpateur.

Les recours contre l’Etat, présentés par la Présidente de Notre affaire à tous. Intéressant. 

Modifier notre constitution, faire des dérèglements climatiques un crime contre l’humanité. Vont rigoler les Chinois et les Hindous. Nous on ne va plus pouvoir lever une oreille, toutes nos entreprises vont mettre la clé sous la porte et eux vont pouvoir continuer à produire, polluer, se développer… pendant que nos petits jeunes et nos petits vieux iront mendier.

Le Recours contre l’Etat français

Peux-tu nous en dire plus sur ces 5 points transmis au gouvernement ?
Le premier engagement demandé est celui de mettre le climat et l’obligation de le protéger dans la constitution. C’est un préalable pour permettre au législateur de légiférer ! Nous voulons également que le droit français reconnaisse les dérèglements climatiques comme écocides. Cela signifie en faire un crime contre l’humanité et que la France aille porter cette proposition auprès de la CPI. Notre troisième demande est que les citoyens puissent aller défendre le climat en justice. Comme nous essaierons de le faire avec le recours. Cette demande est moins simple, elle nécessitera de changer une série de mesure dans plusieurs droits distincts, civil, administratif, etc.

Quatrièmement, nous demandons au gouvernement de réduire vraiment les émissions de GES. Pas uniquement sur le territoire mais en considérant l’impact global qui tient compte également des importations. C’est le devoir de la France de lutter aussi là-dessus et cela nécessitera une stratégie contraignante. Enfin, le dernier défi est celui de la régulation de l’activité des multinationales au travers des outils fiscaux, légaux et réglementaires. Il faut que ce soit une obligation de l’état et que cela soit astreint à des amendes pour celles qui n’auraient pas de stratégie de réduction. Aujourd’hui, la France n’agit pas au maximum de ses capacités. On le voit avec l’investissement de l’état qui continue dans les énergies fossiles !

http://www.placetob.org/2017/12/05/affaire-a-interview-de-marie-toussaint/

Les auteurs de la pétition ? Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France. Des associations qui, pour certaines, en sus de militer pour l’écologie, militent, étrangement, pour la libre circulation des personnes et pour l’islamisation de notre société. Cherchez l’erreur.

Greenpeace et MSF s’associent pour porter secours aux clandestins.

https://www.greenpeace.fr/greenpeace-et-msf-sassocient-pour-porter-secours-aux-refugies/

Le contenu de la pétition ? 

https://laffairedusiecle.net

On y trouve tous les mensonges de l’imposture écologique mélangés à des dénonciations justes. Oui, il faut se battre contre les pesticides et la mal bouffe ( avec quel argent si on fait disparaître nos industries et nos usines ? ) mais la lutte contre le CO2 est non seulement une arnaque mais en sus dangereuse.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/14/le-gaz-carbonique-pour-les-nuls-le-dioxyde-de-carbone-est-un-innocent/

On notera au passage qu’il s’agit d’abandonner et le charbon et le pétrole, mais aussi… le nucléaire !

On retourne à l’âge de pierre ?

Quant au pot pourri qui mélange les revendications politiques ( garantir à tous le minimum pour se nourrir ) et la nécessité d’une alimentation saine, sans un mot contre les traités comme le CETA qui permet au Canada d’exporter chez nous le boeuf aux hormones et les céréales OGM… »Il doit prendre les mesures politiques qui s’imposent, tout en garantissant la justice sociale. Il doit réduire notre dépendance au pétrole et nous fournir des alternatives en matière de transport. Il doit investir dans la rénovation des logements et promouvoir l’usage des énergies renouvelables, en abandonnant le recours aux énergies fossiles et nucléaire. Il doit instaurer l’accès de tous à une alimentation suffisante, saine et de qualité, garantir un revenu décent pour les agriculteurs et lutter contre la déforestation. Il doit aussi mettre en place les dispositifs indispensables à l’adaptation de nos territoires et à la protection de nos côtes. « 

Que dire ?

 

Eh bien, face à cela, De Rugy est tout ému de voir ces défenseurs de la planète et il acquiesce, oui, ils ont raison… mais zut les Gilets Jaunes viennent perturber les choses, leurs revendications étant pour partie antagonistes avec celles des bobos écolos ( tu m’étonnes !). au final, le gouvernement réfléchit pour savoir comment faire passer la pilule aux Gilets Jaunes, sans renoncer à leurs projets stupides et démentiels de mettre au rebut nos voitures diesel et nos chaudières à fuel…

Extraits :

« J’ai été agréablement surpris. Je suis heureux que les citoyens s’expriment pour lutter contre le dérèglement climatique. Il faut faire entendre la voix du climat. »

« Une pétition pour le climat, oui je signe. Une pétition pour attaquer l’État, non. D’ailleurs, il s’agit plus d’un levier d’action politique que d’un réel recours en justice. Les ONG sont dans leur rôle d’aiguillon de l’opinion… Mais ce n’est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre. Ce n’est pas à des juges de forcer le gouvernement à prendre une loi, ce n’est pas le sens de nos institutions. »

« Mon hypothèse est que le succès de cette pétition pour le climat est peut-être aussi une réplique aux mouvements des Gilets jaunes qui parlent parfois de l’écologie comme d’un problème. »

« Justement, avec un tel raz de marée écolo au moment de la crise des Gilets jaunes, assiste-t-on à une fracture entre deux France ? »

« Je ne le souhaite pas. De fait, tout le monde n’a pas le même point de vue. Il me semble que le rôle des politiques est justement de trouver le bon équilibre, de dépasser les contradictions d’une société »

« En tant que ministre en charge de l’Environnement vous êtes coincé entre le marteau et l’enclume, ça veut dire que vous ne pourrez plus rien faire ? »

« Non. On n’abdique pas. Je fais partie d’un gouvernement qui ne s’arrête pas d’agir à la première opposition. Nous avons été élus sur un programme de transformation, mais il faut tenir compte de l’opinion quand elle s’exprime. En France, tout le monde est d’accord pour lutter contre le changement climatique mais, en revanche, quand on pose la question des moyens, c’est plus complexe. Qu’est-ce que les citoyens sont prêts à accepter ? »

« Concrètement, comment pouvez-vous agir ? »

« On a vu la crispation sur le niveau de la taxe carbone -même si la contestation était surtout liée à la brusque hausse des cours mondiaux du pétrole début octobre. Cette question sera donc posée, pas dans cinq ans ou dans dix ans, mais dans le débat qui commence en janvier. Doit-on abandonner ou doit-on remettre cette proposition sur la table ? Augmenter la fiscalité écologique devait permettre notamment de donner un signal sur le prix des énergies fossiles et d’aider les Français qui veulent agir. La crise récente montre que ce n’est pas un choix évident. Le grand débat à venir doit justement nous permettre de discuter de nos choix collectifs pour se déplacer, se chauffer, se loger. C’est autour de ces trois actions du quotidien, mais ayant un impact climatique global, que nous allons notamment organiser la concertation. Au final, l’objet de cet exercice démocratique sera de trouver où placer le curseur entre contrainte et besoin d’agir pour le climat.

http://www.leparisien.fr/environnement/petition-pour-le-climat-la-reponse-du-gouvernement-25-12-2018-7976394.php#xtor=EREC-109-[NLalaune]—$%7B_id_connect_hash%7D@1

La partie de bras de fer ne peut que s’accentuer… la France coupée en deux.

D’un côté les patriotes, les sans-dents, les Français moyens… qui souffrent des taxes, impôts, de l’immigration, de l’islamisation.

De l’autre, les bobos, les écolos, les gauchistes et les musulmans qui veulent imposer dans notre pays leur culture, leur religion, leurs coutumes, fussent-elles incompatibles avec nos lois, nos traditions et notre constitution.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “De Rugy à genoux devant la pétition des bobos écolos méprise les gilets jaunes

  1. AvatarRajkoumar

    « Vont rigoler les Chinois et les Hindous »
    Vont rigoler les Chinois et les Indiens serait plus approprié …
    (ceci dit sans vouloir paraître désagréable)
    Bonne révolution à tous

    1. AvatarMoya 41

      Ils font comment, ces bobos pour gagner leur vie, si ce n’est grâce à ces petits gens. On a compris que cette pétition était de contrer le mouvement des Gillets Jaunes.

  2. Avatardurandurand

    Vraiment ils ne savent plus quoi inventer pour faire chier le monde tous connards d’écolos de mes deux , ces empêcheurs de tourner rond , savent ils qu’avec leurs conneries de respect de la Cop 21 ,ils mettront les entreprises en difficultés et que par leurs actions en injustice ils mettront des centaines de milliers de salariés au chômage,putain d’écolos de merde qui ne réfléchissent pas plus loin que leurs saloperies de groin .

  3. Avatarexocet

    j’aimerais savoir comment les écologistes et les bobos gagnent leurs vies, car quelle que soit la boîte à laquelle ils travaillent, qu’ils soient en bleu de travail ou en costard, ils travaillent tous plus ou moins pour des entreprises qui polluent, j’aimerais aussi savoir avec quoi ils s’habillent, origine animal ou acrylic, s’ils sont vraiment écologistes les deux leur sont interdits, dans ce cas le travail et l’habillement doit leur être interdit puisqu’ils polluent tous les deux.

  4. AvatarOlivier de V

    les dérèglements climatiques comme écocides :

    on va prendre leurs peaux de ces 1,7 millions pour faire des éoliennes, ça coutera moins cher que de les importer.
    Allez demander aux hommes des cavernes s’ils ne connaissaient pas de variations climatiques, bandes d’imbéciles. Vous êtes des dégénérés sans résistance, vous ne supportez plus le moindre écart par rapport à la valeur normale, votre dégénérescence du ciboulot atteint votre corps qui devient plus cassant qu’un biscuit d’apéritif. Un vrai écologiste de la nature sait s’adapter lui et les plantes ou animaux dont il s’occupe. Allez donc observer un tronc d’arbre centenaire coupé, regardez si tous les cercles sont espacés de façon égales.

  5. AvatarAlexcendre 62

    Il faut se rendre à deux évidences , a) la terre va comporter trop de gens qu’elle ne pourra pas nourrir , nous avons donc un très très gros problème de démographie planètaire . Je ne cache pas qu’il nous faudrait des hommes d’une trempe particulière pour s’attaquer à un tel problème . La deuxième évidence b) c’est la surconsommation de tout nommée consumérisme débridé et pilleur, là aussi sur cette question pourtant cruciale nous n’avons les hommes pour intervenir contre notre pillage de notre planète 50 % du tableau périodique pose actuellement problème d’appro . Alors face à ces deux fléaux qui aurons à terme ( mais rapidement ) la peau de notre terre et qui sont à l’origine de tous les autres problèmes fournissant l’occasion et matière au blabla de nos écolos . Ces gens là préfèrent rester aveugles et tourner la tête sur les deux causes principales citées plus haut , non eux leur dada c’est le confetti nommé France là on s’acharne sur tout ce qui bouge mais leur roi des dadas sur ce confetti c’est la voiture de dix / douze ans de monsieur Dupont ou Durant obligés de faire quarante km pour aller bosser . Ces gens là fières et imbus aveuglés par des théories archi fausses ne sont même pas capables de voir les âneries qu’ils promeuvent préférant fournir matière aux taxologues d’autres nuls de la politique créateurs involontaires des Gilets Jaunes .

  6. Avatarnéo

    NON……… !!! « Le premier engagement demandé est celui de mettre le climat et l’obligation de le protéger dans la constitution. C’est un préalable pour permettre au législateur de légiférer ! »…………… CAR la constitution, ce n’est pas DIEU !!! Comment devra t-on légiférer, donc contraindre qui que ce soit ou quoi que ce soit, QUI, à priori, est voué à nous détruire ??? la terre est plate ou on marche sur la tête ??

  7. Avatarnéo

    Il y en a marre des ayatollah de la peur, de la pauvreté, du business… maintenant du climat pour s’octroyer des droits primitifs de notre République.
    ACCEPTER ÇA ET C’EST UNE CLÉ DE MOINS POUR NOTRE LIBERTÉ !!! L’essence à 5 euros… ben quoi c’est dans la constite…. payes!

  8. Avatarpier

    tous ces connards de bobos écolos polluent plus que nous
    ils voyagent , vont en vacances en avion , font des milliers de km , pas à vélo
    etc ???

  9. Avatarberger

    En Belgique les médias se réjouissent des récentes manifestations des écolos mais ils ne disent pas qu’une revendication vise le commercie international.Les médias se réjouissent aussi de l’agrandissement de l’aéroport de Liège pour amener plus de conteneurs chinois ( qui restent sur place une fois vidés) et tu comprends Martine, ça crée de l’emploi, etc. Bref on aura compris, on est dans l’incohérence complète.

  10. Avatarbm77

    Votre conclusion est parfaite Christine Tasin, cela résume tout! je pense que le mouvement ayant libéré la parole permettra au gens de prendre conscience de cette infamie qu’est cette écologie fourvoyée . Les écolos que sont la plupart des bobos des centre villes, grands utilisateurs de long courriers aériens pollueurs , voyages à l’étranger obligent, et aussi usagers assidus des TGV qui ont créé des saignées irréparables dans les paysages et la nature Française mais permet de rouler à plus de 200 km heures sans être flashés, sont de grands enfants gâtés, capricieux et angoissés.
    Pensez donc! les pollutions dues à l’activité humaine qui pour une grande partie participe à l’attractivité de leur quartiers des centre ville qui permet que le prix de l’immobiliers reste à un niveau record, ne fait pas un écart pour les éviter! Il faut que la société entière se mobilise pour que ces braves gens et leur progénitures puissent respirer plus pur!
    Et si il le faut on rétablira la dimes par les péages à l’entrée de ces « villages » protégés pour participer financièrement au sauvetage des bronches de bobo.
    Certains centre villes qui au passage ont voté massivement pour macron ce qui explique qu’il ne lâche rien par de Rugy interposé, se sont transformés avec le temps en zones hautement financièrement privilégiées et protégées
    Il s’y opère une sélection par le fric qui exclue de fait le français moyens et les immigrés . Elles concentre le fric, les flics et toute l’activité culturelle et exclue toute délinquance immigrée et femmes voilées qui est une vue de l’esprit de méchants populistes pour eux , qui ne l’a constatent pas, de visu. En banlieue la culture se limite au cultuel et aux centres commerciaux, par ce que pour le reste à part les médiathèques, il ne s’y passe rien et il faut aller dans le centre des grandes villes pour trouver des spectacles de qualité . Bientôt on ne pourra y accéder avec sa DCI sans payer un droit de douanes puis après il faudra aussi passer par le parking et payer sa dime à de Vinci,ce qui fera que l’on paiera déjà la bouteille de bourgogne de son repas de restaurant ou une place de spectacle en impôts déguisés ce qui exclura de fait une plus grande part des citoyens, des loisirs dont il devrait pouvoir profiter après une semaine de dur labeur
    En gros, le bobo, avec sa bien pensance de gauche , veut le beurre et l’argent du beurre, comme tout bon bourgeois qui se respecte! .

  11. AvatarDorylée

    1,7 millions d’imbéciles incultes en 7 jours, presque 3 par secondes ! C’est impressionnant comme la connerie mobilise. Bon c’est vrai que sur le million sept cent mille il y a beaucoup de monde du show bizz en manque de proposition qui profitent de l’occasion pour paraître, pour rappeler qu’ils ne sont pas morts. Mais je ne vois pas pourquoi la presse fait tout un fromage du fait que 2.7% des Français n’ont pas encore compris que les taxes de la transition écologique ne servent qu’à compenser les largesses fiscales faites au patronat avec le CICE. CICE que Bruxelles n’a accepté qu’à cette condition. Avec ses deux volcans en crise, l’Italie ne devrait pas tarder à être traînée au tribunal par les mêmes abrutis pour pollution atmosphérique. Vivement qu’on trouve la manière de transformer la connerie en énergie : c’est la terre qui éclairera le soleil.

    1. Avatarfrejusien

      joli tour de passe-passe, cette CICE, et les pauvres vaches à traire, toutes prêtes à encaisser une fois de plus,(non, pas cette fois), c’est la fois de trop

  12. Avatarturlog

    surtout que c’est une arnaque, l’augmentation des signatures est automatisée, un développeur informatique a prouvé que les robots peuvent ajouter autant de signatures qu’on veut. il a alerté les journaux mais personne n’en parle : https://www.developpez.net/forums/d1925081/club-professionnels-informatique/taverne-club-humour-divers/securite-petition-l-affaire-siecle/
    sur ce site aussi ils décryptent l’arnaque : https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/12/26/petition-des-giletsjaunes-vs-petition-laffairedusiecle/

  13. Avatarfrejusien

    Bravo @Alexandre 62,
    les deux points importants : démographie explosive, surpopulation planétaire, épuisement des ressources de la planète,
    le petit confetti, appelé France ne représente presque rien à l’échelle mondiale, mais le bobo citadin, avec son nombrilisme caractéristique, ne voit que ce qu’il respire au ras des trottoirs de sa ville, et rêve de sauver le Monde, en s’attaquant à la voiture diesel de monsieur Dupont qui habite en province,
    votre point de comparaison est très drôle, c’est fou, ce que ça peut aimer se donner de l’importance le bobo donneur de leçon,

  14. Avatarfrejusien

    Par contre, un point très important, qui ne semble pas avoir attiré votre attention, il s’agit des PESTICIDES, ceux-là, OUI, nous conduisent directement à la fin du monde, bien plus vite que le soi-disant changement climatique,
    30% des oiseaux ont disparu en France en 20 ans, et 70% des insectes volants,
    quelqu’un a-t-il vu cet été, un seul papillon, une seule libellule dans les champs ?
    Les abeilles meurent par centaines, et une fois les insectes pollinisateurs disparus, il n’y aura plus de fécondation végétale,
    en Chine, chaque année, ils sont obligés d’assurer la fécondation des arbres fruitiers à la main, avec de grand bambous qui atteignent le haut des arbres,

    alors, si on vous parle de fin du monde, répondez LOBBIES agro-alimentaires, pétro-chimie, pesticides, ogm,
    et ce n’est pas les taxes que nous payons qui pourront les arrêter, mais notre gouvernement lâche et menteur, qui veut nous faire croire qu’il va sauver la planète avec l’augmentation du prix du diesel,

    Les pesticides doivent être stoppés net, plus aucun, sinon, la planète sera crevée, bien avant d’être réchauffée, qq années tout au plus, alors que le réchauffement prendra qq siècles à l’échelle planétaire

    1. Avatardurandurand

      Agriculture : la pollution des engrais azotés pose problème

      http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/04/14/01008-20110414ARTFIG00789-agriculture-la-pollution-des-engrais-azotes-pose-probleme.php

      https://www.snapiculture.com/une-catastrophe-ecologique-et-environnementale-nationale-sans-precedent-face-aux-surmortalites-de-dizaines-de-milliers-de-colonies-d-abeilles-sur-tout-le-territoire-francais/

      L’usage des pesticides contre les insectes volants fait craindre « une catastrophe écologique imminente »

      http://www.laterredufutur.com/accueil/lusage-des-pesticides-contre-les-insectes-volants-fait-craindre-une-catastrophe-ecologique-imminente/

      Publié le 15/09/2018 à 05:03, Mis à jour le 16/09/2018 à 11:59

      Glyphosate: l’Assemblée rejette à nouveau l’interdiction dans la loi

      https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/15/2869274-glyphosate-assemblee-rejette-nouveau-interdiction-loi.html

Comments are closed.