Saint-Gratien à la pointe du combat anti-islam : l’exposante voilée virée de son stand ! Reconquista !


Saint-Gratien à la pointe du combat anti-islam : l’exposante voilée virée de son stand ! Reconquista !

Que cela fait du bien de lire ça…

Il est clair que la roue tourne, que le vent se met à souffler du bon côté.-, et pas seulement à Saint-Gratien, même si cette ville, grâce à ses deux derniers Maires, est bien placée dans la lutte pour notre identité contre l’islam.

Le Maire de Saint-Gratien en personne qui vient prier une exposante de porter une tenue neutre ou de dégager… Le pied !

C’est Julien Bachard, le maire (Lr) de Saint-Gratien, en personne qui a demandé à une exposante de confession musulmanede quitter le marché de Noël organisé par la Ville.

La scène a eu lieu le 30 novembre alors que le maire procédait à l’ouverture de la manifestation de tradition chrétienne. Il était accompagné de la sénatrice (Lr) Jacqueline Eustache-Brinio et de Francis Docquincourt, maire adjoint délégué au commerce.

Gâteaux et bonbons

L’exposante concernée avait réservé un chalet pour une vente de pâtisseries et confiseries.

« C’est le service municipal organisateur de l’animation qui m’a contactée et proposé de disposer d’un stand à ce marché de Noël », commence par préciser Zekiye Yildirim, l’exposante expulsée.

« Je suis arrivé à 9h30. J’ai eu un bon accueil des membres de l’organisation, qui m’ont vue telle que je suis. Les clefs du chalet m’ont été remises. J’ai installé et décoré l’espace de vente. J’étais prête à l’ouverture du marché à 15h, des visiteurs sont venus découvrir mes produits. Tout se passait pour le mieux, jusqu’à 18h et l’arrivée du maire et de sa délégation », raconte l’Argenteuillaise, originaire de Sannois.

C’est à ce moment que la journée a viré à l’indignation pour Zekiye, qui était venue avec l’un de ses quatre enfants.

« Monsieur Docquincourt est venu vers moi pour me dire, d’une façon gênée, qu’il était désolé de me faire savoir que mon foulard ne passait pas. « Comprenez-moi j’ai des directives ! », m’a-t-il dit », rapporte-t-elle. « J’ai demandé ce qui m’était alors proposé. « Soit vous mettez un bonnet, soit vous vous faites remplacer par quelqu’un d’autre », m’a-t-on suggéré. »

Lire l’ensemble de l’article ici :

https://actu.fr/ile-de-france/saint-gratien_95555/val-doise-viree-marche-noel-parce-porte-foulard-islamique_20445351.html

Naturellement, des spécialistes férus de droit essaient, à la fin de l’article, de nous expliquer que le Maire aurait tort, que le Marché de Noël, quoiqu’organisé par la Mairie, ne relèverait pas du service public, que… et patati et patata.

Tiens, encore de l’occupation pour le CCIF…

Mais, outre le plaisir de voir la peur changer de camp, ce qui nous importe ici ce sont toutes ces petites victoires, ici ou là, qui montrent que les Français n’en peuvent plus de l’islam et que élus et entreprises sont peu à peu obligés d’en tenir compte.

Et que cela arrive à Saint-Gratien, c’est que du bonheur, puisque le précédent Maire s’était battu comme un beau diable ou plutôt une belle diablesse à de multiples reprises contre l’islam. Cela s’est terminé moult fois au tribunal…

Jacqueline Eustache-Brinio  avait commencé, en 2011,  par refuser une salle pour le ramadan… elle avait été condamnée et obligée de fournir une gymnase. Jugement ahurissant : « Une commune ne peut rejeter une demande d’utilisation d’un tel local au seul motif que cette demande lui est adressée par une association dans le but d’exercer un culte », prononce-t-il dans son ordonnance. Le juge considère au contraire que le refus ainsi avancé par la mairie de Saint-Gratien est « manifestement illégal et porte une atteinte grave aux libertés de réunion et de culte qui sont des libertés fondamentales ». Et condamnation par le Conseil d’Etat qui plus est !

Cela ne l’avait pas arrêtée, elle avait signalé qu’elle boycottait les magasins de sa ville avec des salariées voilées.. http://www.leparisien.fr/argenteuil-95100/vendeuses-voilees-la-maire-de-saint-gratien-appelle-au-boycott-des-magasins-08-06-2016-5866901.php

A nouveau traînée au tribunal, elle avait, cette fois, gagné.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/09/coup-de-chapeau-au-maire-de-saint-gratien-qui-boycotte-les-magasins-avec-voilees/

Enfin, l’année dernière, elle avait gagné la troisième manche, les musulmans obligés de casser les aménagements illégaux d’un pavillon transformé en mosquée en toute illégalité :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/30/enfin-lassociation-musulmane-de-saint-gratien-condamnee/

Cette femme a été élue sénateur en septembre 2017 et c’est donc Julien Bachard, l’homme qui vient d’expulser une voilée, qui l’a remplacée à la tête de la Mairie.

Pourvou que ça doure ! Saint-Gratien, un modèle pour la France !

Pendant ce temps, en Vendée, La Mie Câline revient sur le tout halal… Un abattoir halal est interdit…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/23/enorme-victoire-deric-dick-la-mie-caline-proposera-dorenavant-aussi-du-non-halal/

 

Et à l’étranger c’est pas mal…

Entre les Danois qui obligent les candidats à la naturalisation à serrer la main, qui renvoient chez eux les « migrants » somaliens qui ne risquent plus rien chez eux, qui ont décidé d’expulser sur une île les délinquants étrangers et les Grecs qui menacent carrément Erdogan d’aller lui chatouiller les moustaches s’il essaie de leur prendre un petit ilôt proche de ses terres, on se régale…

On sent un vent de Reconquista souffler sur la France, sur l’Europe...

Macron et le Pacte de Marrakech n’y pourront rien. Cela fait près de 15 ans que nous tirons la sonnette d’alarme et on dirait que cela commence à donner des fruits… Il a fallu le temps, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Saint-Gratien à la pointe du combat anti-islam : l’exposante voilée virée de son stand ! Reconquista !

  1. AvatarMachinchose

    « l’Argenteuillaise, originaire de Sannois.

    ben voyons!! surtout quand on est Turque et portant l’ identité de Zekiye Yildirim

    que je me fais un plaisir de vous traduire

    Zakiyé : prénom venant de l’ arabe « zakat » aumone légale islamique
    Yildirim : foudre

    et aussitot baptisée (façon de parler)

    Argenteuillaise

    et pourquoi pas Gratiennois……. ce serait plus gratiné

    hein? Bernard, kessten penses ? 😆 faut pas « charioter » quand même, avec tous ces « enfants de la Batterie » ??

    1. Avatarclaude t.a.l

       » une Argenteuillaise née à Argenteuil
      une Francilienne née en Ile de France
      une Française née en France …. »

      Autrefois Argenteuil était connu pour ses asperges ( l’asperge d’Argenteuil ).
      Maintenant, c’est plutôt spécialisé dans le fumier, dans ces coins là.

    2. AvatarBobbyFR94

      Machinchose, c’est toujours un plaisir de lire tes explications, je dois reconnaître que c’est drôle, et instructif en plus :-)))

  2. Avatardurandurand

    elle est venue faire du testing la voilée , manque de pot pour sa gueule , le marché de Noël est une tradition des koufards ,des mécréants , l’en-torchonnée n’a rien à foutre sur ce marché, Monsieur Docquincourt a eu raison de lui demandé de partir . c’est déjà un bon début . Que le REVEIL se poursuive !

    1. AvatarPaule BOUVARD

      Cà fait un bien fou de lire ces reactions de VRAIS FRANCAIS » chrétien ou pas
      nous ne sommes pas les seuls à résister dans notre région : chaque fois que nous croisons une blephégor nous faisons notre signe de CROIX, elles n’aiment pas çà du tout et si elles avaient les pistolets dans les yeux et leurs bouches nous serions tués illico presto. nous utilisons donc les quelques armes à notre disposition, çà fait son chemin RESISTANCE TOUJOURS RESISTANCE ET ENCORE RESISTANCE VIVE LA FRANCE VIVE NOTRE PATRIE
      JE DIFFUSE VOS ARTICLES -tout le monde ne lit pas RR)

  3. AvatarPhilip Wilson

    A dégager tous ses barbares, on vie clairement encore une invasion islamique. Les arabes il faut les garder à leurs place, très loin, sinon c’est tête coupée. Ils le disent eux-mêmes.

  4. AvatarDavid

    Cette charmante empaquetée est invitée à quitter le territoire national afin de rejoindre la putain de ses morts!!!
    Pas je Joyeuses Fêtes à l’engeance mz!!!

  5. AvatarRévolution

    Quel gueule la voilée !
    Si elle est pas contente qu’elle retourne au bled !
    je lui conseille vu la tronche qu’elle a de de rester le plus souvent chez elle

  6. AvatarJean-Paul Bourdin

    Le Marché de Noël ne fait pas partie de l’espace public…Ok. Alors j’imagine que cette dame n’aurait aucune objection à ce qu’on entre dans une mosquée ou dans un de leurs « centres culturels » avec une croix chrétienne autour du cou, en mangeant un sandwich au saucisson et une bouteille de vin dans l’autre main ?

  7. AvatarJoël

    M’est avis que ce maire n’est pas sorti de l’auberge (enfin… du tribunal).
    Toutes les assoss et représentants de la secte vont lui tomber dessus.

  8. AvatarChristian

    Elle pourra faire le marché de Noël le jour où je pourrai ouvrir une charcuterie au Maghreb ….et je jour où elle partagera un bon vin chaud à la cannelle avec les autres exposants.

  9. AvatarDURADUPIF

    Nous n’aurons de cesse par l’interdiction du voile islamique de soumission de la femme dans l’espace public de La République Française sociale et laïque.

  10. AvatarFlupke

    D’ailleurs les marchés de Noël c’est pas hallal. C’est le bon endroit pour ne tuer que des mécréants, avec parfois des dommages collatéraux.

  11. MaximeMaxime

    Saint-Gratien a aussi gagné son procès devant la cour administrative d’appel de Versailles contre l’association des musulmans locale le 6 décembre dernier à propos d’un arrêté municipal refusant de délivrer un permis de construire en vue du changement de destination d’un bâtiment afin d’en faire un « lieu de culte » (mosquée).
    Le PLU avait été modifié afin d’exiger une place de stationnement pour 7 m² de plancher pour éviter les difficultés de circulation autour des établissements recevant du public. Cette appréciation est validée en justice, ce qui pourra donner une intéressante indication aux communes confrontées à de telles revendications et souhaitant s’y opposer en utilisant le droit de l’urbanisme !

Comments are closed.