Décapitées au Maroc :victimes autant de la gauche que des monstres qui ont envoyé la video à leurs parents


Décapitées  au Maroc :victimes autant de la gauche que des monstres qui ont envoyé la video à leurs parents

L’histoire est on ne peut plus horrible : deux jeunes filles, l’une Danoise, Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et l’autre Norvégienne, Maren Ueland, 28 ans, ont été l’une égorgée et l’autre décapitée par des djihadistes islamiques alors qu’elles campaient dans les montagnes de l’Atlas au Maroc.

Les djihadistes, assoiffés de sang, ont filmé leurs actes et ont eu la cruauté d’envoyer la décapitation de l’une d’elles à sa mère.

Le monde est à juste titre écœuré par cette barbarie animale de trois assassins de l’État islamique qui ont été arrêtés peu après.

Cependant, il faut aussi noter que Louisa Jespersen et Maren Ueland ne sont pas seulement des victimes de l’É.I. (ou ISIS).

Elles sont aussi les dernières victimes du monde de la fantaisie gauchiste.

La responsabilité de leur décès ne repose pas uniquement sur le l’É.I., et leur mort ne résulte pas simplement de leur manque de jugement.

Les décès de Louisa et Maren sont également une conséquence du monde gauchiste dans lequel elles se déplaçaient et vivaient.

Les dirigeants de gauche ont construit ce monde imaginaire, car les idées de gauche sont sourdes et sans fonds.

Mais que faisaient donc ces deux jeunes filles, à camper seules au Maroc ? Selon MailOnline,Iréne Ueland, la mère de Maren, a déclaré à la chaîne norvégienne NRK :

« Sa priorité était la sécurité. Les filles avaient pris toutes les mesures de précaution avant d’entreprendre ce voyage ».

Sauf qu’il ne leur était manifestement même pas venu à l’idée que ce qu’elles croyaient savoir de la religion et de la culture marocaines pourrait être inexact et conçu pour blanchir l’islam, les laissant ainsi mal informées de la menace à laquelle elles se sont retrouvées confrontées.

Louisa et Maren ont sans doute appris dans les universités scandinaves qu’elles fréquentaient, car ces universités étaient vraisemblablement aussi saturées de relativisme moral et de mépris des absolus que bien d’autres universités du monde occidental, qu’il n’y avait pas de conflit entre les gens qui ne puisse se régler dans le respect mutuel par le « dialogue» et que les problèmes du monde d’aujourd’hui étaient principalement la faute des États-Unis et d’Israël.

Alors, pourquoi deux jeunes filles scandinaves auraient-elles dû s’inquiéter d’aller au Maroc ?

Louisa et Maren ont sans doute également appris que l’islam est une religion de paix et que seuls les « islamophobes» racistes et bigots pensent autrement.

Alors, pourquoi auraient-elles eu une raison d’être préoccupées par un voyage en pays musulman tel que le Maroc ?

Si elles ont entendu des opinions divergentes sur l’islam, ces opinions ne pouvaient qu’être l’objet d’une diabolisation furieuse et concertée.

Elles ont probablement appris, si elles entendaient parler de personnes qui ne croyaient pas que l’islam était une religion de paix, que ces gens-là étaient des « bigots », des « racistes» et des « islamophobes» et qu’il fallait les regarder avec dégoût et mépris.

Le Centre des lois sur les pauvretés du sud (SPLC – Southern Poverty Law Center) est un bon baromètre de l’opinion de gauche aujourd’hui (et des médias qui traitent le SPLC comme une source fiable).

Le SPLC ne voit qu’un groupe de personnes véritablement pervers au monde ; ces gens-là sont ceux qui reconnaissent qu’il existe dans le monde des forces maléfiques dirigées contre l’Occident et qui veulent protéger les Occidentaux contre les djihadistes islamiques, les migrants criminels, etc. ; ces gens-là sont les seuls pervers.

Louisa et Maren n’avaient certainement que du dédain pour une telle « intolérance» et cette « haine » manifestées par les ennemis du terrorisme djihadiste et de l’immigration illégale.

Les éducateurs qui ont enseigné dans les écoles qu’elles fréquentaient ont vraisemblablement laissé entendre que ceux qui pensaient que deux jeunes filles scandinaves pourraient être en danger lorsqu’elles campaient seules au Maroc étaient simplement « racistes».

Et maintenant elles sont mortes, assassinées d’une manière horrible.

Outre l’horreur et la tragédie de ces meurtres est l’immense pitié de savoir que personne parmi leurs pairs n’a la moindre chance d’apprendre la véritable leçon de leur mort.

Et certains parmi ces pairs feront la même erreur, n’en doutons pas.

Les djihadistes de l’État islamique attendront et pourront remercier la gauche de leur avoir fourni un approvisionnement continu de victimes.

Robert Spencer est le directeur de Jihad Watchet un contributeur du Centre de la liberté de David Horowitz ( David Horowitz Freedom Center). Il est l’auteur de nombreux livres à succès dont The Politically Incorrect Guide to Islam (and the Crusades)et The Truth About Muhammad. Son dernier livre s’intitule The History of Jihad From Muhammad to ISIS.

Suivez-le sur Twitter ici. « Like him » sur Facebook ici.

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

 

 

Notes d’Antiislam

J’ajouterai que ces deux jeunes filles ont été victimes, aussi, de l’illusion libérale.

Non, le Monde n’est pas « plat ».

Non, la Planéte  n’est pas un immense super-marché qui s’offre à  tous nos désirs.

Non, les Hommes ne sont pas des êtres interchangeables, de simples facteurs de production  que l’on peut déplacer, faire venir au gré des crises économiques ou  démographiques.

Il existe des cultures différentes, des cultures  foncièrement hostiles à ce que nous sommes  et certaines sont porteuses du désir de  notre  mort physique et spirituelle  …

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin

Articles du même thême

19 thoughts on “Décapitées au Maroc :victimes autant de la gauche que des monstres qui ont envoyé la video à leurs parents

  1. David BelhassenDavid Belhassen

    Merci Jack pour la traduction, de cet article perçant de vérité et merci Antisilam pour votre note qui désille les yeux de ceux qui ne veulent plus être des aveugles perpétuels. .

  2. clairement

    Merci Jack pour ce bel article et pour cette remise au point à l’adresse de ceux qui croient encore à l’interchangeabilité des humains

  3. Machinchose

    Louisa

    ce prénom est trés courant pour les musulmanes en Afrique du nord

    mais contrairement au notre qui est le féminin de Louis comme Louise, au Maghreb il désigne un petite amande douce

    comme le prénom féminin Tina, désigne en arabe une figue…

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ce qui me trouble encore plus c’est que nulle part nous n’avons entendu dire que les ambassades danoise et norvégienne protestaient contre le Maroc, ni que leurs ambassadeurs marocains en Scandinavie seraient renvoyés !

    1. Fomalo

      Un grand Merci à Jack pour ce redressement pédagogique nécessaire. Je me permettrais d’ajouter quand même : et les Moines de Tibhirine , c’était leur destin en communion avec le Christ puisqu’ils soignaient indifféremment tous les malades ou blessés? D’accord c’était pas le Maroc, mais l’Algérie.Après quasiment un appel à la revanche meurtrière d’un certain maqueron, avant même son élection, il y a de quoi être encore plus pessimiste après l’envoi d’un Lemoyne pour signer un pacte tordu il y a deux semaines à peine…

  5. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Les dirigeants de gauche ont construit ce monde imaginaire … C’est exactement ça, nous avons tendance à raisonner en chambre (ou dans notre tour d’ivoire) et croire que notre jus de cervelle nous a conduits à des vérités vraies et incontestables. Les exemples sont nombreux: le marxisme léninisme, le maoïsme, le polpotisme, etc, ainsi que les extrapolations de certains religieux (Inquisition). Les scientifiques aussi raisonnent mais ont la prudence de vérifier par l’expérience réelle grandeur nature que leurs conclusions sont correctes. Et souvent, ils se trompent ! Mais il y a aussi des réussites spectaculaires ! La plus connue est la relativité d’Einstein (1904) qui a eu l’idée de faire l’hypothèse que la vitesse de la lumière dans le vide était la vitesse maximum possible dans notre univers (fin de l’addition des vitesses), ce qui a permis d’expliquer certains résultats expérimentaux surprenants à la fin du 19e siècle.

  6. Fomalo

    Un grand Merci à Jack pour ce redressement pédagogique nécessaire. Je me permettrais d’ajouter quand même : et les Moines de Tibhirine , c’était leur destin en communion avec le Christ puisqu’ils soignaient indifféremment tous les malades ou blessés? D’accord c’était pas le Maroc, mais l’Algérie.Après quasiment un appel à la revanche meurtrière d’un certain maqueron, avant même son élection, il y a de quoi être encore plus pessimiste après l’envoi d’un Lemoyne pour signer un pacte tordu il y a deux semaines à peine…

  7. Gladius

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delanda Islamo !

    Delamo !

  8. Pravda

    Ces femmes et leurs familles ont aussi leur responsabilité.
    Quand on fait un choix, on vit (et on meurt) avec.
    Je ne veux pas finir en kebab, donc je ne fais pas de tourisme en pays musulman. Si j’y étais forcé, je choisirai l’Iran. Quoiqu’on en dise, les minorités religieuses y sont reconnues et ont droit à une relative protection, le pays produit moins de terroristes que la seule Tunisie, et les iraniens souffrent d’être constamment assimilés aux égorgeurs sunnites.

    C’est pas pour dire que les perses sont tellement mieux, mais au moins ils ne se prétendent pas arabes et l’état fait un minimum son boulot. Niveau éducation, ils ont l’air de se débrouiller, ou on aurait des centaines de milliers d’iraniens à demander des visa d’étude. Les sanctions décidées par les USA pour que l’Europe reste tributaire des salafistes arabes sont contre-productives, et assurent la pérennité du régime des mollahs. Mais ça ne dérange personne officiellement.

    1. Monique

      Au moins un commantaire plein.de bon sens .On plient ces jeunes filles qui n’ont rien voulu savoir des avertissements de leurs familles. Sans oublier aussi que celle -ci ont refusé qu’ un.guide puise les accompagner lors de leur expédition. Je vais ma faire des ennemis mais elles savaient les risques.Vous êtes toujours à dire sur ce site que jamais vous mettrez un pied en terre islamique mais pleurez sur le sort de ces femmes .

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Si ces filles étaient nos ennemies déclarées on ne pleurerait pas, on subodore que c »était des gauchistes mais on ne peut que déplorer leur sort, on n’est pas des islamos nous

        1. Pravda

          Je déplore leur sort, mais si elles s’étaient maquées avec un Sven ou un Lars bien de chez elles et avaient fondé une famille, au lieu de glander en fac et d’aller faire du tourisme sexuel au Maroc elles seraient encore vivantes et auraient contribuées à leur société d’origine.

          Elles faisaient dans le padamalgam, c’est un choix.
          Elles ont pu mesurer l’étendue de la tolérance des musul.
          Ce qui permet de rappeler une simple vérité, les femmes occidentales votent massivement à gauche, surtout celles des couches supérieures de la société, les plus éduquées.
          Et donc soutiennent l’importation d’égorgeurs islamiques.
          A voir s’il faut les qualifier d’ennemies. Idiotes utiles au mieux, les « islamophobes » ne pouvaient rêver meilleur argument. Mais vu que rien n’a bouger, qu’aucun appel au boycott du Maroc n’a retenti, c’est juste 2 morts inutiles.

  9. Caughnawaga

    Elles n’étaient pas si préparées que ça. Je serais partie avec un gun. Parce que je suis une nord-américaine et c in gun we truste.

  10. SarisseSarisse

    N’oublions pas Hervé Gourdel un guide de haute montagne qui fut également décapité en Algérie, la montagne c’est très beau c’est magnifique le problème c’est qu’il faut quand même choisir les montagnes ou la partie des montagnes où on veut aller: l’Himalaya c’est magnifique mais si on va en Himalaya du côté du Pakistan on y fera pas les mêmes rencontre que du côté du Bhoutan.
    Désolé mais c’est comme le Caucase il y a des endroits où il ne fait pas bon aller, en Ossétie d’accord en Tchétchénie sûrement pas!
    Laissons le djebel Toubkal aux marocain, boycottons toute terre islamisée.
    Plutôt les Andes que le djebel. Plutôt les Alpes les Alpes scandinaves ou encore les Pyrénées( les musulmans sont toutefois passés en l’an 719 mais sans y prendre appui).

  11. Chardon26

    Et tous nos journalopes, pas une info ???
    Trop occupés à essayer de salir les gilets jaunes en continu sur les chaînes infos.
    Attention au retour de médaille, ça risque de faire mal !!!

  12. Dorylée

    « …Les filles avaient pris toutes les mesures de précaution avant d’entreprendre ce voyage …  » Quand on a vraiment pris toutes les précautions pour faire un tel voyage, c’est qu’on a décidé d’aller en SUISSE……

Comments are closed.