Il y a longtemps, nous étions le pays agricole le plus important d’Europe et second dans le monde après les Etats Unis, malgré quelques contrevérités et inexactitudes des pressetituées françaises. Cela était un fait.  Cela était notre fierté.