Pacte de Marrakech : le Premier Ministre belge démissionne. A quand Macron ?


Pacte de Marrakech : le Premier Ministre belge démissionne. A quand Macron ?

Le Premier ministre a présenté sa démission mardi soir devant la Chambre des députés, après plusieurs semaines de crise politique liée au pacte mondial de l’ONU sur les migrations. 

Le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé mardi soir la démission de son gouvernement de centre droit, neuf jours après le départ des ministres nationalistes flamands qui s’opposaient à ce que la Belgique soutienne le pacte mondial de l’ONU sur les migrations.

 

Charles Michel en a fait l’annonce à l’issue d’un débat au Parlement, au cours duquel il avait appelé l’opposition à le soutenir au coup par coup, sur plusieurs thèmes-clés, pour permettre au gouvernement de continuer à travailler.

Un appel qui « n’a pas été entendu », a déploré le Premier ministre à l’issue d’une suspension de séance, tandis que socialistes et écologistes annonçaient le dépôt d’une motion visant à le renverser.

« Je prends donc la décision de présenter ma démission et mon intention est de me rendre chez le roi immédiatement », a déclaré ce dirigeant libéral francophone, qui dirigeait le gouvernement depuis octobre 2014.

Sans majorité à la Chambre des députés. Depuis le 9 décembre, date du départ des ministres nationalistes flamands de la N-VA, Charles Michel était à la tête d’un gouvernement privé de majorité à la Chambre des députés.

Ce parti flamand, dirigé par le maire d’Anvers Bart De Wever, avait posé certaines conditions pour continuer à soutenir le gouvernement « Michel II » et à voter notamment le projet de budget 2019.

Mais ces conditions, parmi lesquelles la possibilité de rouvrir des discussions constitutionnelles, ont été jugées « inacceptables » par le Premier ministre.

« J’ai constaté qu’il y avait des conditions nouvelles qui menaçaient de lancer le pays dans une fuite en avant confédérale et des élections anticipées. Nous n’avons pas accepté ces conditions. Le trait est tiré », a-t-il dit mardi après-midi devant les députés.

Le pacte sur les migrations, un texte non contraignant qui a mis le feu aux poudres.La N-VA, la première force politique à la Chambre avec 31 députés sur un total de 150, avait retiré son soutien à la coalition à la veille du déplacement de Charles Michel pour approuver le pacte sur les migrations au nom de la Belgique, le 10 décembre à Marrakech.

Malgré son caractère non contraignant, ce texte était refusé par les nationalistes flamands, estimant qu’il ouvre la voie à des pertes de souveraineté des Etats signataires pour définir leur politique migratoire.

Cela faisait une semaine que plusieurs partis d’opposition exigeaient de Charles Michel qu’il organise un vote de confiance pour juger de la capacité du gouvernement à poursuivre son travail jusqu’aux législatives de fin mai. Il s’y était refusé.

https://www.europe1.fr/international/le-premier-ministre-belge-charles-michel-a-annonce-sa-demission-3823652

Note d’Antiislam

Splendide résultat de la résistance de nos amis belges !

Malheureux que nous sommes en France post-stalinienne où tout débat est interdit, par la police médiatique, sur le sujet.

Le contraste est total : pourquoi un tel résultat dans un pays si semblable à la France et pourquoi un tel échec chez nous ?

Il faut que les Français, les GJ les premiers,  mettent de tels thèmes vitaux  en avant.

Une taxe cela peut facilement s’annuler par une loi.

L’islamisation on n’en sort pas, sauf au prix d’une guerre interne.

Evitons cet avenir à nos enfants !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Pacte de Marrakech : le Premier Ministre belge démissionne. A quand Macron ?

  1. Thierry

    Le pacte onusien n’a été que le déclencheur et rien d’autre. Le gouvernement est ensuite tombé pour de tout autres raisons, qui n’avaient rien à voir avec Marrakech.Personne n’en a d’ailleurs plus parlé et tous les partis du Parlement, alliés à ceux qui composaient le gouvernement, hormis la NVA, ont voté en sa faveur. Mais il est vrai que le vote s’est fait dans l’urgence et qu’il n’y a jamais eu de vrai débat en dehors du gouvernement. D’ailleurs, l’ambassadeur aux Etats Unis est chargé aujourd’hui d’apposer sa signature au nom de la Belgique au bas du pacte à New York … et personne ne s’offusque que cela se fasse alors qu’il n’y a plus de gouvernement!

    1. valkyrie

      Il n’y a jamais eu de débat au sujet du pacte de Marrakech car ces pourris du
      Gouvernement l’ont signé dans le dos des Belges, à présent que c’est signé les
      Belges réagissent et dans les commentaires je n’en ai pas vu beaucoup qui soient  » pour  » , que du contraire .
      Quant à Mr Patate : bon débarras et adios .

    2. denise

      ah ben oui , çà alors c’est incroyable , un pacte signé par qui alors , puisqu’il n’y avait plus de gouvernement !!! on vit une époque formidable !!!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Bon ! Y-a-t’il des emplois en France ou non ? Nous prendrait-on pour ce que nous ne sommes pas ?

    Comme ‘autres sirènes on entend en solite Catherine TEULE, Vice-présidente d’Euromed Droits qui nous affirme que : « Les migrants ne prendront pas des emplois aux français qui traversent désespérément et en vain toutes les rues par lesquelles ils passent ; comprenant bien que l’illustre « Popol de L’Emploi » n’a pas de boulot pour eux

    Alors ! quelques questions se posent :
    – Y-a-til des emplois en France oui ou non ?
    – Si oui ; pourquoi ne pas l’avoir dit plus tôt ?
    – Si oui, pourquoi tant de chômage ?
    – Si non ; pourquoi faire venir des millions de personnes sans pouvoir leur garantir un emploi, même en allant lécher Popol ou en traversant les rues avec nous ?
    – S’il n’y a pas d’emploi en France est-ce Popol de L’Emploi qui va financer le chômage de ces millions de nouveaux d’adeptes ? À quelle fin ?

    – Si Popol de L’Emploi est capable de grandes largesses envers ces millions de nouveaux chômeurs, pourquoi est-il aussi chice envers ceux qui paient son trône et ce qui va avec ?

    Alors, ce chômage, ces emplois ; des deux lequel est fictif ?

    ________________________________________
    Pacte de Marrakech: « La crainte que des migrants prennent des emplois est absurde »
    :::: http://www.fdesouche.com/1128861-pacte-de-marrakech-la-crainte-que-des-migrants-prennent-des-emplois-est-absurde
    19/12/2018

  3. Hervé

    Nous épuisons nos forces à nous chamailler les uns les autres,tout en refusant de dénoncer clairement les vrais coupables de ce génocide annoncé. Ces millions de migrants musulmans n’auraient jamais eu les moyens,ni même l’idée de venir envahir nos peuples d’Europe,si cette petite catégorie d’individus,dont il n’est plus possible de parler,n’avaient pas tout mis en oeuvre,pour que cela se réalise. Les milliards de Soros n’étant peut être pas suffisants,même l’argent de notre travail,est mis à contribution,au travers de toutes ces taxes qui n’arrêtent pas d’augmenter. Nos retraités n’y échappent pas non plus;au point que nous pouvons dire aujourd’hui,que nous sommes tous devenus,malgré nous,les « complices » de notre propre destruction. Macron,l’ex associé-gérant de la banque d’affaires Rothschlid,avant de se lancer dans la politique,et devenir très rapidement le président de tous les Français… Quel fabuleux parcours…!

  4. Théo

    C’est terminé. Les gilets jaunes pourront-ils exiger l’annulation du pacte de Marrakech qui vient d’être validé aux USA ? Certainement pas. Ce pacte maudit sera appliqué par macron et son gouvernement. C’est ce qu’il veut à tous prix. La France sera détruite par le remplacement du peuple, comme prévu par ce pacte qui n’en a même pas le nom. L’intox continuelle des médias n’y changera rien. C’est fini pour notre pays.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Sur le papier oui mais les traîtres peuvent bien signer ce qu’ils veulent, les peuples peuvent revenir sur ce qui est signé sans leur accord et le dénoncer

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Sur le plan politique, donc avec un encadrement « plus légal », Marine Le Pen a déclaré avant la signature que ce qui serait signé ne sera pas respecté par la France si elle parvenait au pouvoir ; et qu’en effet, cette signature ne fera pas autorité.

        Mais je suis d’accord avec vous, si le peuple est demandeur et derrière, les politiques représentant le peuple doivent se soumettre au Peuple et non l’inverse. Donc si nous ne voulons pas de ce truc qui a été signé dans notre dos tout comme notre adhésion à l’UE et à l’OTAN ; tout ça : poubelle ! Et les politiques qui ne respectent pas cette volonté du Peuple : poubelle aussi !

        1. denise

          c’est tout de même incroyable que nous ayons entendu parler de ce pacte , une semaine avant sa signature ! pas un seul député en a parlé, de quel bord politique, que ce soit !!

  5. Jean-Louis

    Bel article, et conclusion que je partage ! Il y a effectivement des maux difficiles à faire disparaître une fois installés…

    Les lois passent, les maux restent.

Comments are closed.