« Radicalisé » ou « djihadisé » ? Plutôt « mahométisé »…


« Radicalisé » ou « djihadisé » ? Plutôt « mahométisé »…

« Radicalisé » ou « djihadisé » ?

Après l’attentat de Strasbourg, il semble que « radicalisé » ne fasse plus recette.

Concoctée par les gauchos-bobos islamophiles, cette terminologie absurde n’a que trop fait long feu et nous lui souhaitons de belles funérailles.

Mais quid de « djihadisé », la nouvelle trouvaille qui semble avoir le vent-en-poupe chez les Patriotes qui entendent combattre l’islamisation rampante de la France ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/15/alain-bauer-propose-de-remplacer-radicalise-par-djihadise/

A mon avis, si elle a le mérite de rattacher la « radicalisation » à l’islam, cette terminologie est absurde. Le djihad est fondamental dans l’islam, et tout musulman est forcément djihadisé.

« Djihadisé » signifierait que tout musulman n’est pas forcément un djihadiste, tant qu’il ne passe pas à l’acte ou fomente de le faire.
Ce qui est faux !
Un musulman est djihadisé, qu’il passe à l’acte ou pas, qu’il fomente de le faire ou pas. C’est inhérent à sa musulmanité. D’autant plus que les musulmans ont déjà trouvé la parade à « djihadisé » en prétendant que « djihad » signifie  » effort intérieur destiné à combattre ses mauvais penchants », et autres balivernes de ce genre pour gruger ceux qui ne connaissent pas le Coran.

Alors, « islamisé », « musulmisé » ? Non plus. Ce sont deux mots de La Palice qui enfoncent les portes ouvertes.

On aurait pu, à la rigueur, faire dans la poésie et dire « durillonisé ». Un « durillon » est le bouton ou la marque sombre sur le front de ces djihadistes, devenu protubérant suite aux innombrables prosternations en se tapant le front contre le sol (cinq fois par jour au minimum).

Mais n’ayant pas l’âme d’un poète, je propose une terminologie plus prosaïque, quoique bien plus fidèle et adéquate : « muhammadisé », qu’on peut franciser en « mahométisé ».

Car si tout musulman est un djihadisé en puissance, il ne sera désigné comme « mahométisé » que lorsqu’il fomentera un attentat et passera à l’acte.

En effet « mahométisé » désigne un musulman qui fomente ou qui passe à l’acte en perpétrant crime et  terreur, exactement comme son modèle Mahomet qui n’a pas seulement prôné le crime mais l’a perpétré

Car c’est ainsi, et uniquement ainsi, que ce « mahométisé » pourra se targuer de l’être. Il n’a fait que prendre exemple chez son « modèle ». Et qui, d’après le Coran et l’islam, est son meilleur « modèle »? Sinon Mahomet le sanguinaire en personne ?!   

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



David Belhassen

"Chercheur indépendant, linguiste spécialisé dans la Bible (AT), le Nouveau Testament, et le Coran".


11 thoughts on “« Radicalisé » ou « djihadisé » ? Plutôt « mahométisé »…

  1. Christian

    En tout cas le point commun c’est qu’ils ont le même livre et même si un jour j’ai dit à une musulmane que son livre me paraissait daté et qu’elle m’a répondu que pour comprendre le coran il fallait le lire en arabe (apprendre l’arabe à l’école est un des prétextes pour que les enfants musulmans lisent le coran dans cette langue afin de cliver encore plus la société) je me suis permis de lui dire qu’en français comme en arabe un mot plus un mot plus un mot cela faisait un phrase et que quand je lis que les mécréants ne valent pas plus chère qu’un troupeau d’animaux, j’ai du mail à comprendre le 2é degré dans cette phase.Je peux vous dire que les musulmans mêmes « modérés » si cela existe condamment du bout des lévres les attentats car le djiad est un des fondements de cette religion et le coran en parle beaucoup de ce putain de djihad qui permet d’aller au Paradis avec toutes les conneries qui vont avec. Sympa comme concept pour que les puissants de cette religion s’enrichissent « sois malheureux sur terre alors tu seras trés heureux au paradis »…On est mal, putain on est mal pour paraphraser une réplique célébre.

  2. La moutarde me monte au nez

    Quel que soit le nom qu’on voudrait leur donner c’est l’islam qui est en cause, qui nous a déclaré la guerre et qu’il devrait être mis hors-la-loi la loi et hors d’etat de nuire.

  3. frejusien

    « mahométisé », oui, ça a le mérite de rattacher le fait à l’origine même de l’événement, et comme ça, on ne tourne plus autour du pot, on met les pieds en plein dedans,

    mahométisé, j’aime bien, car ça va faire pousser des cris d’orfraie à toute notre bien-pensance qui ne veut pas stigmatiser,

    on sait que les stigmates, se rapportent aux blessures du Christ sur la croix, et je déteste ce terme appliqué aux tueurs musulmans potentiels,
    l’effort produit par ces hypocrites pour rapprocher les deux religions qui sont pourtant aux antipodes

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonjour fréjusien. Tout à fait d’accord avec vous de prohiber l’usage de « stigmates » ou de « sigmatiser » lorsqu’on parle de l’islam.
      Votre position rejoint ma réaction sur la « guerre sémantique » que mène l’islam à l’insu des naïfs occidentaux.

      1. Samia

        Les mots « naïfs occidentaux » ne sont vraiment pas galvaudés quand je vois le discours et la réaction de certains de mes collègues. Je ne sais plus dans quelle langue il faut leur parler pour qu’ils ouvrent les yeux. C’est à se taper la tête contre les murs !!!

  4. David BelhassenDavid Belhassen

    Bonjour « La moutarde me monte au nez ». Certes ! Mais pour riposter victorieusement à cette guerre, il faut aussi contrer l’arsenal sémantique propagandiste de l’ennemi.
    Et tant qu’à faire, utiliser une terminologie qui donne du fil à retordre à l’ennemi.
    Mésestimer cette guerre sémantique serait une erreur fatale !

  5. Machinchose

    salut David

    c’est comme Islamique et Islamisme

    on nous convainc que Islamique c’est bien, et islamisme c’est mauvais!

    faut ressasser que toute la littérature a ce sujet depuis des siècles, jusqu a aux années de la moitié du 20 eme siècle ne parlait que d’ ISLAMISME !!

    encore une perversion due a nos journalopes!!

  6. BobbyFR94

    Moi, j’ai inventé d’autres expression, jugez plutôt, ahah !!

    BULBE de rachid
    CASTRE du BULBE
    MODELISE de la CERVELLE HALAL
    ACCROTTISE autrement qualifié de MAO-MERDIQUE
    d’où les MAO-MERDEUX…

    Vous voyez, les qualificatifs sont nombreux, pour peu qu’on soit un rien imaginatif !!!

  7. BobbyFR94

    Après avoir été mahometisé, place à la  » DEMAOméTISATION  » comme pour l’argent…

    C’est la dématérialisation façon  » Les envahisseurs  » qui les attend tous ces CORANIQUES du BULBE !!!

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      A BobbyFR94. En somme, à la place de foie gras pour Noël, préconisez-vous de consommer de la cervelle halal ?

Comments are closed.