Edouard Philippe interdit tout débat sur l’immigration, pourquoi donc ?


Edouard Philippe interdit tout débat sur l’immigration, pourquoi donc  ?

Macron avait suscité une terreur folle en laissant penser que l’immigration pouvait inquiéter les Français et qu’il fallait leur permettre d’en parler. Enfin, en parler, ils le font, c’est même un sujet obsessionnel, et pour cause. Et si Macron l’avait évoqué, ce n’est pas pour nous faire plaisir mais parce que ses taupes et conseillers lui avaient dit que le sujet pourrait bien lui exploser à la figure.

Il avait donc parlé : « Je veux aussi que nous mettions d’accord la Nation avec elle-même sur ce qu’est son identité profonde, que nous abordions la question de l’immigration. Il nous faut l’affronter. »

Macron sait fort bien qu’organiser des débats nationaux,  encadrés, dirigés… infiltrés par les militants politiques de LREM, LFI, le PS et compagnie est la meilleure façon de faire croire aux gens qu’on les entend, qu’on les écoute… sans prendre le moindre risque. Ou comment désamorcer la bombe possible.

Deux jours plus tard, la liste des 5 grands thèmes ouverts et soumis aux pseudo-débats-consultations des Sans-Dents est sortie :

Les cris d’orfraie ont fusé, de partout, évidemment. L’immigration n’est pas un problème, si on en parle ça va devenir un problème. On va permettre à « l’extrême-droite » de s’exprimer. Pas bien. Scandaleux. Inacceptable.

 

En tête, la CFDT. La crise actuelle, sans rapports avec l’immigration ? Vraiment ? Elles servent à quoi les taxes ? Que fait la France du produit de nos impôts et de nos taxes ?

Mais pour la CFDT, syndicat de cols blancs et de fonctionnaires à l’abri de la concurrence des travailleurs détachés, des clandestins, du travail au noir, assurés d’avoir leur salaire chaque mois, l’immigration est juste une idée, une compassion, un devoir.

 

A la CGT ce n’est pas mieux, forcément. On sait que leur fond de commerce, depuis pas mal d’années, c’est… les clandestins.

« On ne sait pas vers où ça va« , soupire Maryline Poulain, chargée des sans-papiers à l’antenne parisienne de la CGT, pour qui « on sent monter, avec l’extrême droite, une stigmatisation de plus en plus importante de l’immigration dite irrégulière, comme si on parlait de délinquants ».

Doit pas savoir parler français, la Poulain. Irrégulier, ça ne signifie pas  illégal ? Des gens qui se cachent dans des camions, qui truandent aux frontières… c’est des gens légaux ?

Quant aux associations droidelhommistes, c’est la peur panique. Avec un zeste de mépris pour le bas peuple, incapable, bien entendu de voir clair et d’interpréter ce qu’il voit, ce qu’il vit… Des fois qu’ils n’aient pas assez de militants à envoyer prendre le dessus dans les débats :

 

Pierre Henry de France Terre D’Asile :

« Il y a une pédagogie à faire, mais est-ce qu’on la fait dans un moment de crise exacerbée? » s’interroge Pierre Henry de France terre d’asile, qui se dit « frappé de la méconnaissance de la réalité migratoire ».

« Bien sûr que sur les ronds-points certains parlent beaucoup de concurrence des pauvretés. Mais aborder ces questions suppose une maîtrise du sujet. Qui va pouvoir mener ce débat sur les territoires? »

Cachez ce sein que je ne saurais voir…

Faudrait savoir. L’immigration a à voir ou pas avec la crise en cours ?

 

Et nos amis de la LDH de hurler avec les loups, forcément :

Pour Malik Salemkour, président de la Ligue des droits l’Homme, une telle formulation « pousse à l’expression des inquiétudes » et « à un débat sur l’immigration musulmane ». « On risque d’ouvrir une boîte de Pandore », met-il en garde, alors qu' »on a déjà eu dans l’histoire récente une assimilation entre identité et immigration ».

On avait compris, mais ça va mieux en le disant, il ne faut pas de débat sur l’immigration musulmane. C’est dit. Quel journaliste aura un jour le courage de faire son métier et de cuisiner Salemkour pour lui demander pourquoi l’islam ne devrait pas faire débat ?

 

Le Mrap naturellement à la hauteur :

 « Que vient faire la question des migrations dans celles posées par les +gilets jaunes+, si ce n’est vouloir diviser les luttes et les solidarités? », s’interroge Renée Le Mignot, co-présidente du Mrap.

 

Allez, un dernier pour la route, SOS racisme :

SOS Racisme a été le premier a tirer la sonnette d’alarme, mettant en garde contre « toute tentative consistant à jeter les immigrés en pâture des frustrations sociales » ou d’en faire des « boucs émissaires ».

Source des citations ici.

Interdire aux Français de réfléchir, de penser, de peser, de parler. Surtout, qu’ils ne parlent pas, qu’ils ne disent pas les choses…

Si tous ces gens-là étaient sûrs de l’innocuité de l’immigration, ils devraient être ravis d’avoir l’occasion d’expliquer, démontrer, prouver ses bienfaits à leurs interlocuteurs, Gilets Jaunes ou Français moyens, non ? 

Cela aurait dû être la réponse de Philippe… mais Philippe ne connaît pas Camus. 

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Philippe pense apparemment la même chose que tous ces faux-culs et fossoyeurs de la liberté d’expression. Peut-être même qu’il s’agit de Macron-Philippe. Ils sont tout à fait capables d’un pas-de-deux, Macron faisant semblant de lancer un pavé dans la mare pour avoir l’air de se rapprocher de la base, et Philippe jouant le redresseur de torts…

Edouard Philippe parle de quatre thèmes, et non cinq

Mais le Premier ministre ne semble pas exactement sur cette longueur d’onde. A deux reprises, Edouard Philippe a parlé de quatre thèmes – et non de cinq – pour le débat à venir.

Mercredi soir, lors d’une rencontre organisée par l’association Villes de France, selon un journaliste de l’AFP. Il y aurait également fait une allusion au débat sur l’identité nationale sous Nicolas Sarkozy qui « n’avait pas été un succès ».

https://www.lejdd.fr/Politique/gilets-jaunes-la-partie-immigration-du-futur-debat-national-fait-deja-polemique-3820325

 

Et hop ! On supprime le débat sur l’immigration. Pas un problème qu’on vous dit. Même que le Pacte de Marrakech a été dénoncé et refusé dans les pays où la démocratie et l’attachement à la patrie sont forts… 

Quoi, attachement à la patrie ? Que de gros mots..

 

D’ailleurs les autoproclamés représentants officiels des GJ, Eric Drouet et Priscilla se gardent bien d’évoquer le sujet…

Leur page facebook est d’ailleurs fort parlante…

Et voilà…

Les droidelhommistes, les associations et la gauche immigrationniste ne sont pas au pouvoir officiellement en France mais ce sont eux qui font la loi ou du moins qui décident de quoi l’on doit parler…

Immigration, le débat confisqué ?

Pfff!

Je vais vous faire un aveu. Je constate l’absence de liberté d’expression, j’en analyse le fonctionnement, mais au fond peu m’importe que l’immigration ne fasse pas partie du « débat officiel ». Comme évoqué en tête d’article, qui dit débat officiel dit enfumage et absence de maîtrise des  Français sur le contenu et la synthèse qui en sera faite. C’est une vieille technique utilisée – usée- dans les régimes totalitaires pour éviter de faire exploser la cocotte.

Je suis confiante. Le vrai débat a déjà lieu, sur les ronds-points, dans les familles, chez les commerçants… et ça fait un bon moment que ça dure. La signature du Pacte de Marrakech, c’est la cerise sur le gâteau. Ils peuvent essayer de nous faire avaler des couleuvres, ça va péter. Et sans débat préalable. Ils ne viendront pas pleurer.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Edouard Philippe interdit tout débat sur l’immigration, pourquoi donc ?

  1. Avatardenise

    petite, grande nouvelle qui n’a rien à voir avec le sujet : une grande surface, Casino je crois, va vendre des poulets avec un étiquetage mentionnant le bien être animal , selon plus d’une centaine de critères ; un des critères est le mode d’abattage, ! cet étiquetage sera étendu à d’autres animaux que les poulets ..à suivre ..
    en ce qui concerne le sujet , il faut le faire : il y a bien des couacs dans ce gouvernement : on nous annonce 5 thèmes , entre temps il en reste 4 depuis hier : c’est bien que cela pose problème à ceux qui vivent de cette immigration ! lamentable ! donc il faut, en effet, continuer les sorties gj et surtout joindre les gj qui seraient susceptibles de demander l’obligation et le maintien de ce dernier thème !

    1. Avatardenise

      aux dernières nouvelles et d’après un Lrem , qui répondait à N.Bay , l’immigration n’est plus un sujet à part entière , – tu m’étonnes !! – mais serait inclue dans les quatre autres sujets ..belle entourloupe !!

  2. AvatarGAVIVA

    allez, faut voir le bon coté. Entre un débat officiel, fumeux, emplâtre placebo sur jambe de bois et son éviction qui est un signal fort et parle presque de lui même, je préfère l’éviction. PAS DE FAUX SEMBLANT. Le débat se fera, mais sans ces têtes de pioche. Ça se fera avec ceux que ça concerne VRAIMENT .

    1. Avatardenise

      tout en comptant tout ceux qui rentrent « par la fenêtre « : les Alpes et ailleurs,, et qui sont recueillis par des particuliers ! ce qu’avait interdit Sarkozy, mais remis au goùt du jour par Macron ! il y a des exemples tous les jours sur le journal local .. qui autorise ?

    2. AvatarHellen

      @Raymond PATUREAU
      Trop tard, le Pacte a été signé…
      Pour en sortir… je pense vu l’immigration que nous avons déjà et celle qui se dessine avec ce Pacte…il faut pousser Macron vers la sortie…, sortir de l’UE le plus vite possible, référendum non appliqué par Sarkozy et dénoncer ce Pacte dont le Peuple n’a pas été consulté… ceci étant un minimum! je ne parle pas du reste…!
      Et ça ne se fera pas du jour au lendemain…

  3. AvatarChristian

    Gilets jaunes contre barbus….barbus 1 à zéro.
    Encore une fois la poussière va être mise sous le tapis car en plus d’aimer leurs popotins rebondis Macron sait que les gilets jaunes sont des enfants de cœurs par rapport aux racailles de cités. Celui de Strasbourg 29 ans 27 condamnations et tous ses voisins (ah la vielle voilée quelle rigolade de l’entendre) disait que c’était un « je cite » gentil garçon. Alors imaginez le même en plus méchant. Et comme tous ces immigrés il avait 6 frères et sœurs. Pondez braves gens, dans 2 générations vendredi sera férié et couscous à tous les repas merci au futur président Mouloud. Alors que faire ? Votons utile, votons Marine.

      1. AvatarMachinchose

        ah! te voilà toi, Pomponette !!

        me demandais ou tu étais passée!

        je suis sur que tu me trompes en loussedé 😆

        bonne soirée

  4. AvatarJean-Louis

    Ils se sont trompés de photo je pense, ça devrait être celle utilisée pour la propagande pour le pacte des migrations : noirs et arabes solidaires pour envahir l’europe décadente et bien trop blanche.

  5. Avatarclaude

    la cfdt est devenue le 1° syndicat de France selon berger, ça sera que la seule et unique fois! berger ferait bien de se méfier car avec sa demande d’entretien avec le 1° ministre qu’il n’a pas obtenu et je peux vous dire que les militants et militantes de base sont chauds bouillants!

  6. Avatarjojo ( le plombier )

    Le seul débat sur l’immigration autorisé aujourd’hui en France c’est  » comment protéger et mieux organiser l’immigration  » puisque en préambule mais surtout factuellement elle est déclarée installée acceptée et irréversible. Il faut revenir à la réalité : La seule possibilité d’expression laissée aux opposants c’est celle de quitter le pays. Car même si on nous sert le discours lenifiant et paralysant qu’ on est dan un état de droit et en démocratie qu’on peut parler librement de tout, il est flagrant que des sujets comme l’approche critique de l ‘ immigration sont exclus du débat car par leur nature même ils sont réputés  » hors sujet » . Ainsi L’humanisme poussé à l’extrême ( instrumentalisé et utilisé par l »islam de conquête) devient un totalitarisme. La France des crèches et des marchés de Noël, mais aussi les tombes des ancêtres de nos élus de confession juive et chrétienne sont dans ces conditions condamnées à la profanation avant de disparaître. Si ces élus et beaucoup d’autres s’en contrefichent c’est leur choix .

  7. AvatarPJP

    Le chaos dans le chaos ,Il va y avoir de nombreux concurents pour obtenir les manettes aprés le renversement, EX: Un géneral D Tauzin déclare faire partie d’un groupe d’officiers pret a remplacer macroncescul .

  8. AvatarABEL

    Après le choc pétrolier de 1973, les pays arabes du golfe persique ont imposé leur loi à l’Occident ! Pour quelques gouttes de pétrole, les occidentaux ont baissé la culotte ! Les dirigeants de l’époque ont tout accepté, ont accepté toutes les conditions imposées par les barbares du sable Moyen-Oriental, à savoir d’ouvrir les frontières de l’Europe aux envahisseurs arabo-musulmans, sans aucune limite ! C’est ce que Bat Y’aor a appelé  » Eurabia  » ! La France a d’abord ouvert sa frontière aux Maghrébins (Maroc, Algérie, Tunisie) ses anciens protectorats ou colonie ! Les Maghrébins sont d’abord venus seuls, comme immigrants économiques ; Puis, avec ce crétin de Giscard, polytechnicien mais non énarque, la loi sur le regroupement familial a été votée ! Une loi scélérate, s’il en est, car c’est elle qui est à l’origine de l’appel d’air, et donc de la descente aux enfers de la France, puisque ces familles maghrébines ne savent pas, pour la plupart travailler, – comptant sur les prestations sociales – mais faire des enfants, et en grand nombre, entre cinq (minimum) et dix enfants par famille, voire plus ! Le tour est joué, la France pliée en deux ! Voir à ce sujet les propos inquiétants de l’ex président, le fromage de Hollande, parlant de partition ! De partition, l’imbécile ! Quelle partition ? Les Arabo-musulmans ne veulent pas la moitié du fromage, mais la totalité de celui-ci ! Eurabia a imposé aux peuples européens un autre peuple venu d’ailleurs, de contrées, comme je le dis souvent, nauséabondes, et au plan physique, et au plan psychique pour ceux ou celles qui viennent de là !
    Quoiqu’il en soit, ce qui était irréversible hier, because le pétrole, ne l’est plus aujourd’hui, car depuis quelque cinq décennies, beaucoup de pétrole ou de gaz ont été trouvés un peu partout dans le monde, ce qui clouerait le bec aux Arabes, s’ils l’ouvraient un peu trop ! L’Amérique est indépendante au plan énergétique, beaucoup d’autres pays d’Amérique du sud ou d’ailleurs ! Dans quelque cinq ans, l’Europe sera approvisionnée en gaz, grâce à Israël et à Chypre,donc plus sous la coupe du gaz russe !
    Et donc, si les hommes politiques européens le voulaient, le décidaient, ils pourraient faire cesser le chantage arabe du jour au lendemain ! Mais la plupart ne le veulent pas, surtout les hauts fonctionnaires de l’U.E. qui veulent détruire les Etats (nations) et les identités européennes pour faire place nette, d’une part à la mondialisation, d’autre part à l’islam conquérant pour qu’il puisse mettre en place le califat mondial, et asservir ainsi les populations du globe tout entier à la charia, loi barbare, écrite par des barbares pour des barbares !
    Ce sera donc aux peuples d’Europe de prendre leur destin en mains, de virer tous ces traîtres qui nous gouvernent, pour mettre les élites par eux choisis, pour eux, et uniquement pour eux ! Seront-ils capables de le faire ? Pour leur survie ?

  9. Avatarfrejusien

    Ce matin, j’ai entendu une somme exorbitante de plusieurs milliards par an, mais elle a dû se tromper,

    donc demander un audit sur le coût réel de l’immigration , serait profitable aux GJ et à la population toute entière

    1. AvatarConan

      Trouvable sur le web, mais très élastique : entre 71 et 115 Milliards d’euros selon Gérard Pince (2013) 84 Milliards d’euros selon André Posokow (2014) … + forte revalo à prévoir vu l’encouragement affiché par nos «  »gouvernants » ces dernières années .
      Y’a bon vos impôts et taxe gas oïl !!…
      Par contre le phénomène nous serait très profitable selon ATDQuart-Monde et autres assoces parasites …

      1. Avatarfrejusien

        ah ! donc , ça se chiffre bien en une centaine, ou plus , de MILLIARDS d’euros, ça doit inclure tous les immigrés et leurs descendants, ceux qui vivent uniquement de toutes les allocs,
        si c’est bien vrai, ça explique l’état catastrophique et la dette, et surtout le niveau de vie si bas des gens qui travaillent

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Xavier Raufer : le crime organisé dans les banlieues
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=VNHABlP83PY
    06 décembre 2016

    Le criminologue Xavier Raufer est intervenu à l’Assemblée nationale dans le cadre des 48e Rendez-vous Parlementaires du Contribuable consacrés à la politique de la ville : « Politique de la ville : toujours plus d’argent pour moins de résultats », le 06 décembre 2016. Pour tout savoir sur les tenants et aboutissants de la politique de la ville, notre enquête : « Politique de la ville » { http://www.contribuables.org/boutique/fr/les-dossiers-et-enquetes-du-contribuable-/142-politique-de-la-ville.html }

  11. Avatarfrejusien

    il ne faut plus l’appeler politique de la ville, mais politique de l’immigration intensive, ou comment ruiner un état en qq décennies,

    là, on ne parle plus d’écologie, car l’écologie demande avant toute chose, un contrôle strict des naissances , qui n’a rien à voir avec une augmentation du prix du gazoil

  12. AvatarConan

    C’est grosso-modo la cause principale de notre déficit récurrent dès après la loi sur le regroupement familial….
    Et c’est pour cette raison que ce sujet n’est jamais abordé par notre représentation prétendument « nationale » …
    S’il était mis sur la table et analysé sérieusement, apparaîtrait enfin la cause principale de cette casse sociale à l’origine du mouvement des GJ !!!….
    Le système redistributif est faussé par le parti pris de donner plus aux autres qu’aux nôtres !

  13. Avatarfrejusien

    C’est pour ça qu’il faut absolument se battre pour obtenir le RIC, référendum d’initiative citoyenne, qui nous donne un pouvoir sur les décisions prises,

    référendum LÉGISLATIF

    – ABROGATOIRE

    -RÉVOCATOIRE

    -CONSTITUANT

    La seule loi qui nous ouvrira les portes pour tout le reste,

    la pétition pour la démission de Macron , atteint maintenant les 485 000 signatures, du jamais vu

  14. Avatarfrejusien

    Avec le RIP ou RIC, on pourra demander un audit sur le coût exorbitant de l’immigration et proposer des lois pour freiner ou stopper cette gabegie

  15. AvatarCatherine Terrillon

    Ils veulent faire de la « pédagogie » pour mieux faire passer le message. Moi, j’ai passé l’âge de me faire endoctriner par une quelconque « pédagogie ». J’ai encore un cerveau. En fait, la gauche et la droite se rejoignent sur un point : leur vision du monde est hiérarchique. Ceux qui sont « en bas » sont censés être des crétins.

Comments are closed.