Au lycée Jean-Queinnec, de Malestroit, la propagande pro-migrants bat son plein


Au lycée Jean-Queinnec, de Malestroit, la propagande pro-migrants bat son plein

Avec une telle formulation, Education socioculturelle, sûr, les élèves ne peuvent être que bien éduqués !  La suite nous le confirme, ces élèves en bac pro services aux personnes et aux territoires (Sapat) seront au top pour soutenir les « migrants* »… et leur invasion !
ils seront tous migrants de fait, avec le pacte de Marrakech l’immigration devenant un droit de l’homme, ils ne seront plus illégaux ou clandestins !

Une chose est sûre, Malestroit ( 56), bien qu’en Bretagne, n’est pas un village d’irréductibles Gaulois !

« Le théâtre au lycée professionnel Jean-Queinnec, fait depuis treize ans, partie intégrante du cursus scolaire » ! Intégration confirmée par Anne-Marie Le Brun, enseignante : « Ce projet artistique est mené dans le cadre des cours d’éducation socioculturelle ».

« Nous sommes tous migrants » !
En voilà un titre par les temps qui courent ! Education ou propagande ?
Un raccourci. Comme si les Celtes, les Romains, les Francs, les Wisigoths et autres Goths, les Vikings étaient des migrants et non des envahisseurs ! Les premiers apportèrent le fer, les seconds une brillante civilisation, les troisièmes la sécurité aux gallo-romains à la chute de Rome commençant la mise en place de ce qui est (fut ?) la France…
Ils s’installèrent… pour vivre et participer à l’enrichissement du pays !
Pas le cas de tous, d’autres ne pensaient qu’à pilier, les Huns ou encore les Arabo-berbéro-musulmans depuis le Languedoc et la région varoise.

Qu’apportent les nouveaux arrivants, un progrès ou un retour en arrière de 14 siècles ?
Ils n’arrivent pas de pays où ils ont fait montre de leur réussite sociale, économique, culturelle. C’est d’ailleurs la raison de leur venue…
Pour reconstruire ici ce qu’ils ont fui ?

« un travail à partir de textes de Matéi Visniec. La conception se fait en groupe, avec des temps de travail individuel », autrement dit : participez à votre aliénation à la politique migratoire, multiculturaliste et mondialiste… !
Combien de temps faudra-t-il à ces jeunes Bretons, combien de déboires supporteront-ils de cette invasion avant de se débarrasser de ce formatage idéologique ? Ne faudrait-il pas plutôt dire à cette castration sociale et culturelle ?

Et qui paie ?
« Le projet coûte environ 2 000 €, une subvention du conseil régional nous est accordée ce qui nous permet de financer partiellement* les interventions et une sortie à un spectacle de théâtre** », conclut Anne-Marie Le Brun…
Donc les impôts de ceux qui se font envahir !
Jamais un peuple n’aura autant contribué à sa disparition…

* probablement aussi sur le budget de l’établissement (privé sous contrat)…
** quelle sortie ?
.

Cette propagande pro-migrants n’est propre ni à l’enseignement professionnel, ni au privé sous contrat, elle touche aussi de grands lycées comme le lycée Barthou à Pau !
Cet article montre l’utilisation qui peut être faite, qui est faite, sous couvert d’une expression lycéenne introduite officiellement par les textes réglementaires (MDL : Maisons Des Lycéens / CVL : Conseils de Vie Lycéenne *), à savoir la mise en place d’organes politiques au sein des lycées… En somme les CAL et UNCAL des années 60-70 sont devenus officiels, finie la neutralité politique du lycée et ce avec l’appui d’organisations et partis qui se prétendent laïcs !
* Résultat du travail du SGEN-CFDT autogestionnaire, les élèves sont impliqués à leur formatage politique. Repris par l’UNSA et les syndicats gauchisants de l’EN, les partis de gauche pour former les jeunes générations à leurs conceptions sociétales et les impliquer dans leurs rangs…
Les lycéens ne sont pas seuls concernés, les collégiens, voire les écoliers tant les enseignements mêmes au sein de l’Ecole sont orientés (programmes d’histoire comme l’a démontré RR) !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


4 thoughts on “Au lycée Jean-Queinnec, de Malestroit, la propagande pro-migrants bat son plein

  1. Machinchose

    « Nous sommes tous migrants » !

    non! ça fait partie des slogans indigents comme

    « nous sommes tous des juifs allemands » qui nous plombera 50 ans plus tard du taré pédophile Cohn Bendit

    ou encore
    « nous sommes tous Charlie »

    qui a permis une comédie , un show mondial, a Paris, ville du théatre boulevardier par excellence

    que ces Panurgistes veuillent etre tous des Nigrands ni petits, c’est leur problème, mais là ou ça ne colle plus c’est de l’ « enseigner »

    les seuls migrants connus pour faire chier et meurtrir ce pays sont les descendants de ces Berbéro,arabe,maures, et ce depuis plus de 1200 ans, aprés une relative période de calme, ç’est reparti , cette fois avec les scories de l’ empire colonial subsaharien…

    « il est minuit Dr Schweitzer » tu devrais rentrer chez toi et te coucher, il est tard ..

  2. frejusien

    Le lavage de cerveau des scolaires continuent, il s’installe dans la France profonde, car c’est celle-ci qui est visée maintenant,
    non contents d’avoir pourri toutes les grandes métropoles, ils vont s’étaler, car en ville plus de place, et tellement de boxon, d’insécurité, de vols , de cambriolages,

    alors on va en faire profiter les campagnes , jusque là intactes

  3. Cécile

    Imaginez Sainte Geneviève disant aux parisiens: « Les Huns ne sont que de pauvres migrants…Ils faut les accueillir à Paris et dans toute la France »!!!!!

Comments are closed.