Ségolène Royal en campagne pour 2022 épinglée par la Cour des Comptes pour sa gestion hasardeuse


Ségolène Royal en campagne pour 2022 épinglée par la Cour des Comptes pour sa gestion hasardeuse

Elle ne manque pas de souffle la gourdasse du Poitou, qui promène actuellement sur tous les placards publicitaires de France et de Navarre ( qui paye la facture ? ça sera dans les frais de campagne ? ) sa gueule de perverse narcissique !

Madame promène son cul, également, non pas sur les remparts de Varsovie comme le chantait Jacques Brel, mais sur tous les plateaux de télévision, elle est invitée aux Grandes Gueules ( sont dociles, hein, les medias aux ordres… c’est sûr que, pour Macron, avoir une Royal comme adversaire… c’est Royal ).

Et elle se pavane, et elle se rengorge… Moi, je… moi… mon action, mon bilan... Je me souviens qu’en 2007 je l’appelais Egolène, on comprend pourquoi.

Elle se vend, elle analyse, elle critique, elle se donne en modèle… Juste au moment où la Cour des comptes dénonce sa gestion calamiteuse de la Région Poitou-Charentes  et la facture, plus que salée, qu’elle a laissée au con-tribuable.

Et comme elle n’a pas de souci d’éthique, elle écrit aux medias pour « rétablir la vérité « sur du papier à en-tête du Ministère de l’Environnement, ministère qu’elle a quitté il y a un an et demi… Elle y affirme, droit dans ses bottes que sa gestion aurait été irréprochable…

Or, le rapport de la Cour des comptes est impitoyable :

Elle a mis la région dans le rouge, complètement surdendettée. Elle a tellement emprunté qu’il aurait fallu près de 19 ans à la région pour rembourser la modique somme de 450 millions d’euros… Bonne dernière des régions pour la capacité de désendettement.

-Mieux encore, elle empruntait plus que ce dont elle avait besoin, histoire d’avoir de la trésorerie fraîche « au cas où ».

-Les entreprises qui travaillaient pour la région ont eu le couteau sur la gorge… madame ne payait ses fournisseurs que l’année suivante... Résultats, entre 86 et 111 millions d’euros d’impayés.

-Madame, qui voulait présider au destin de la France, avait choisir des produits financiers à haut risque… empruntant parfois au taux de 19%… Cela va coûter entre 50 et 100 millions au contribuable pour racheter des emprunts « toxiques ».

Et le reste à l’avenant comme on peut le voir dans l’article du Point qui lui est consacré.

https://www.lepoint.fr/politique/la-cour-des-comptes-confirme-la-gestion-hasardeuse-de-segolene-royal-15-12-2016-2090774_20.php

Ça fait plus de 30 ans que cette incapable nuisible use des jupes derrière des bureaux de Ministre et elle viserait encore la magistrature suprême. Pourtant, on lui doit pas mal d’horreurs…

Celle qui, secrétaire d’Etat à l’Education nationale avait affirmé que les enfants ont toujours raison et qu’on doit les croire, acculant un enseignant accusé à tort de pédophilie au suicide.

Celle à qui on doit la COP21 et donc  indirectement l’insurrection des Gilets jaunes devant les taxes prévues par Egolène et appliquées par Macron. :

La Taxe Carbone créée en 2014 par Ségolène Royal en est la dernière plume : fixée à l’origine à 7 € la tonne de CO2 émis, elle a été multipliée par 8 depuis sa création pour atteindre 55 € la tonne en 2019 et commence donc à peser sérieusement sur le budget des ménages (et notamment sur celui des plus modestes) comme le montre un rapport du Commissariat général à l’énergie durable. Et ce n’est pas fini, car la loi de 2015sur la transition énergétique prévoit qu’elle atteigne 100 € en 2030 (voire dès 2024 selon le Sénat).

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/12/rendez-vous-vendredi-14-a-la-contre-cop24-des-climato-realistes/

C’est la même Royal qui affirme doctement que l‘égalité homme-femme est une condition indispensable à la réussite de la lutte contre le dérèglement climatique.

C’est encore la grande démocrate Royal qui avoue : on n’est pas fous, il n’y aura jamais de réferendum sur l’Europe…

Celle qui se prétend féministe  aime l’islam, n‘hésitant pas se voiler en Iran, toute honte bue. D’ailleurs, elle n’a pas peur de rompre le jeûne du ramadan... La vérité oblige à dire qu’on ne sait pas si elle aime l’islam mais pour gagner un poste, elle est prête à tout, et même à jurer sur le Coran.

Qui dont l’avait mandatée pour demander pardon à l’Afrique au nom du peuple français ?

Liste de ses erreurs, errances, outrances… non limitée.

 

Il n’empêche que, malgré le rapport au vitriol de la Cour des comptes sur sa « gestion hasardeuse » et ce que cela a coûté et coûtera encore au contribuable ( il va falloir des années pour rembourser ) elle s’en tire bien.

C’est que , entre élus socialistes, on se serre les coudes.

Rousset, Président de la nouvelle région Aquitaine qui a récupéré l’ancienne région de Royal, a refusé de poursuivre en justice Royal. Les élus RL ont essayé de le faire à sa place. Le Tribunal administratif de Bordeaux les a déboutés…

https://www.europe1.fr/politique/pas-de-poursuites-contre-segolene-royal-pour-sa-gestion-de-la-region-poitou-charentes-3408356

 

Allo, les Gilets jaunes ? Il y a encore du boulot, les amis…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Ségolène Royal en campagne pour 2022 épinglée par la Cour des Comptes pour sa gestion hasardeuse

  1. Avatardurandurand

    Écotaxe : 142 portiques n’ont toujours pas été démontés

    07h43, le 19 septembre 2017 , modifié à 08h50, le 19 septembre 2017

    INFO EUROPE 1
    Que faire des portiques censés être utilisés pour taxer les poids lourds ? L’écotaxe a été abandonnée en 2014, mais trois ans plus tard tous les portiques installés n’ont pas été enlevés des routes. Certains ont été vandalisés, d’autres démantelés, mais sur les 170 installés en France, 142 sont encore en place, révèle mardi Géraldine Woessner dans son Vrai-faux de l’info, mardi sur Europe 1, citant des chiffres du ministère des Transports.
    652 millions d’euros de matériel. Ces grandes carcasses bourrées d’électronique sont tout juste surveillées aujourd’hui : les glissières de sécurité sont entretenues mais il n’y pas de maintenance. Elles pourrissent au bord de la route. Certaines régions ne savent pas comment tout cela est géré, d’autant que le précédent gouvernement maintenait sur ce dossier une omerta complète. Car ce matériel a un coût : les 170 portiques, 230 bornes de contrôles pour les routes secondaires, 720.000 boîtiers qui devaient équiper les camions, sans compter un centre informatique dernier cri, ont coûté 652 millions d’euros, selon la Cour des comptes. Difficile d’avouer aux contribuables que tout a été jeté à la poubelle alors que l’écotaxe a déjà coûté 1 milliard de dédommagement à la société qui devait l’exploiter. Le gouvernement préfère faire profil bas. Mais le problème reste entier.
    suite sur :
    https://www.europe1.fr/economie/ecotaxe-142-portiques-nont-toujours-pas-ete-demanteles-3439961

    1. Avatarfrejusien

      pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

      il aurait suffit d’une vignette poids-lourds, à l’ancienne,,

      plus c’est cher, plus ça obtient la faveur des socialistes, ces économistes nullissimes qui réussissent chaque fois le challenge des taxes et impôts ruineux , sans cesse mal utilisés

  2. PacoPaco

    Sans aucun doute, du temps ou elle était avec grohllande, qu’ils ont du faire une « pacte du sang » Ils ont le même qui coulent dans les veines. Composition: égos boursouflés,incompétence, vanité, ambition vorace… Et d’autres amibes gloutons dont les noms sont écrits en petit au bas du contrat !

  3. AvatarMachinchose

    la Salomé continue a nous faire sa danse des 7 voilées….

    grosse feignasse qui n’ a jamais bossé de sa vie!!

    a part torcher les chiards que lui a faits son « compagnon » Hollande….quel baiseur çui là!! il les a toutes sautées! la Trierwiler, la Hidalgo, la Royal, la Gaillet, la Pipelette (c’ était la concierge a l’ époque du siège de la rue Solférino) et on viendra te saouler avec DSK….

    y a pas a dire! l’ attrait du vainqueur, le viril leader, le bretteur, le spadassin des matelas, le Condotierre des garçonnières sur son coursier a trois pattes, un véritable Capitaine Fracassé !

    quel homme !!

    on comprend mieux cet acharnement de la vieille jument de retour! a vouloir re galoper dans les sondages, a se montrer partout…..quelle avidité de sous et de pouvoir!!

    faudrait définitivement l’ expedier a Miquelon, parce que même Saint-Pierre, patron des pêcheurs, ne voudrait pas d’ une telle morue !!

  4. AvatarUN GAULOIS

    « Composition: égos boursouflés,incompétence, vanité, ambition vorace… Et d’autres amibes gloutons dont les noms sont écrits en petit au bas du contrat ! »

    En résumé, ENARQUE. L’ENA, encore un bidule à faire disparaître.

  5. AvatarMachinchose

    juste pour la rigolade!!

    le bataillon des Fatmas jordanienne qui défile devant ses maîtres masculins, des futurs époux en perspective ?

    https://www.youtube.com/watch?v=pD5ziUuab4M

    elles représentent l’ élite des cuisinières pour nourrir tous ces mâles

    et question Gueule ou encore you-yous, ça y va a la manoeuvre!!

    aprés le defilé elle vont retrouver leur voile et leur tablier de cuisinières émérites!!

    1. MaximeMaxime

      et surtout en 2012 à la Rochelle, ville socialiste par excellence… Elle n’en croyait pas ses yeux quand la députation a été attribuée par les gens qui votent mal (puisque pas pour elle) à Olivier Falorni !
      Fallait voir la tête qu’elle faisait :
      http://www.purepeople.com/media/_m893909
      Merci en tous cas pour cet article. Cette personne maîtrise si bien son image qu’elle finirait par sembler sympathique. Il ne faut pas oublier que derrière les mots, les postures, les « belles toilettes » pour user d’une expression surannée, il y a des défis majeurs à affronter en ce XIXème siècle.
      Ségolène Royal mise à fond sur l’écologie, question apparemment bien peu politique : qui est contre l’écologie ? Personne. Voilà un cheval de bataille idéal…
      Sauf que pour la présidentielle de 2022, ça va être un peu court. L’écologie a certes de l’importance mais d’autres questions cruciales méritent une poigne de fer à la tête de l’Etat. La sécurité publique sera un enjeu majeur.
      Ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’est pourra toujours miser sur cela pour se victimiser et faire aussi oublier qu’être un élu, c’est être aussi un gestionnaire avisé. L’argent public sera un autre point important.
      L’écologie arrivera bien après dans les préoccupations des Français, car à quoi bon garder la planète saine, propre, si c’est pour étouffer de peur, crever l’estomac vide, assister à la barbarie régulièrement, vivre la boule au ventre… ?
      Merci en tous cas à Ségolène Royal. Elle approchera allègrement des 70 ans en 2022, en revanche une jeune femme politique pourra, je l’espère, l’affronter et briller face à elle : Marion Maréchal. On a toujours besoin d’un faire-valoir en ce bas monde. Oui, Marie-Ségolène, on a encore besoin de vous !

  6. AvatarEFFET RALGAN

    Ségo, ça suffit. Elle et lui ont donné avec contreparties. 2 fois ou plus ministre elle peut prétendre à une belle prestation vieillesse.

Comments are closed.