La crèche de Beaucaire condamnée parce que présentée comme un « acte de résistance » !


La crèche de  Beaucaire condamnée parce que présentée comme un « acte de résistance » !

CAA de Marseille : crèche de Noël à Beaucaire condamnée parce que présentée comme un « acte de résistance » !

Au lendemain de l’attentat de Strasbourg survenu sur un marché de Noël, la décision rendue le 3 décembre par la Cour administrative d’appel de Marseille interpelle particulièrement.

Cette juridiction décide que la crèche de la nativité installée par Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, est illégale.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000037706810&fastReqId=1141810388&fastPos=2&oldAction=rechJuriAdmin

Elle avait été installée en décembre 2014 puis reconduite en 2015, à la fin d’une année endeuillée par une vague d’attentats qui n’était hélas que le début d’une série qui n’en finit plus.

Curieusement, seule l’installation de la crèche en 2015 était attaquée en justice par la LDH dans l’affaire qui a débouché sur le jugement du tribunal de Nîmes de mas 2018 confirmé en appel en décembre.

La cour reproche à la commune de Beaucaire un manquement à la « neutralité des personnes publiques », spécialement parce que la crèche avait été présentée comme un « acte de résistance », ce qui, par les temps qui courent, se comprend parfaitement sans davantage de commentaire.

Il ne s’agissait évidemment pas de résister à la laïcité ou à la liberté de choisir son culte. En effet, la crèche, comme le reconnaît la cour, peut être dépourvue de « signification religieuse particulière » car elle constitue une décoration traditionnelle lors des fêtes de fin d’année.

La crèche est aussi évocatrice de la France d’autrefois, celle où les gens pouvaient se rendre sur des marchés de Noël sans risquer de se faire tuer sauvagement, et c’est sans doute ce qui justifiait de parler d’un « acte de résistance ».

La cour désapprouve Julien Sanchez à cause de la nouveauté de cet usage dans sa mairie et de sa volonté d’exprimer un « acte de résistance ». La crèche avait été déjà installée en décembre 2014 mais déjà à cette époque, les gens bien informés savaient que des attentats avaient été déjoués donc cela n’introduisait aucune incohérence dans le discours de J. Sanchez…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/18/ldh-et-libre-pensee-vent-debout-contre-la-creche-de-beaucaire-tous-avec-julien-sanchez/

La commune est condamnée à payer 1500 euros à la LDH.

Cette jurisprudence se situe dans la continuité de celle du Conseil d’Etat en ce qui concerne la « neutralité des personnes publiques ».

http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Installation-de-creches-de-Noel-par-les-personnes-publiques

Cette formule pourtant suscite l’indignation. En effet, si les personnes publiques doivent être neutres, alors il n’est plus la peine de voter pour des équipes municipales, ou bien il faudrait interdire la diversité des tendances politiques ? Voilà qui est très démocratique…

En vérité, jusqu’à présent, on n’exigeait que des services publics qu’ils soient neutres. Il semble bien qu’il n’y a que dans le cadre du contentieux des crèches de Noël que les juges administratifs découvrent, suivant le Conseil d’Etat, un principe de « neutralité des personnes publiques ».

Qu’auraient-ils jugé sous l’Occupation nazie ? Auraient-ils condamné les maires ayant participé à la résistance faute de « neutralité »?

Les personnes publiques peuvent en effet être élues pour mettre en oeuvre un programme politique précis, tandis que les services publics ne sont chargés que d’un rôle d’exécution. Il ne semble donc pas juridiquement régulier d’exiger des personnes publiques en général une « neutralité ». La neutralité fait en réalité partie des lois du service public. D’ailleurs, c’est une neutralité très relative, puisque les services publics mettent en oeuvre un programme républicain issu d’une idéologie qui n’a pas toujours dominé.

Cette décision est d’autant plus difficile à comprendre que depuis plusieurs années, des militants et élus dénoncent la fête du ramadan à la mairie de Paris

http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/02/hidalgo-a-encore-fete-le-ramadan-a-la-mairie-de-paris-mais-en-se-cachant-cette-fois/

Dans le même temps, pour éviter de choquer certains, dans certaines villes, on n’ose plus parler de « marché de Noël » et il est désormais question de « marché de Lëon » pour ne choquer personne…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/26/ils-ont-tue-noel-devenu-leon-a-nantes-et-poitiers-pour-ne-pas-offenser-les-musulmans/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


38 thoughts on “La crèche de Beaucaire condamnée parce que présentée comme un « acte de résistance » !

  1. AvatarBrocard

    ….on ne doit pas choquer certains par l’affichage de nos traditions ….. mais eux les refusent et nous tuent !

    1. AvatarHellen

      Et pendant ce temps…
      la fête du ramadan à la mairie de Paris est devenue normale… !!!
      Il y a un sacré vice caché dans cette histoire…
      A force de les laisser faire et de baisser la tête, voilà où nous en arrivons!!!

  2. AvatarRaymond PATUREAU

    c’est la liber té d’EXPRESSION de notre gouvernement qui a mit la FRANCE au banc des nations anti démocratique, il ne faut pas oublier que ce gouvernement
    a mit la FRANCE sous la CENSURE de tout propos anti gouvernemental

  3. HopliteHoplite

    Les décorations genre guirlandes et autre sapin devraient être interdites sur les voies publiques. Toutes les municipalités de France doivent donc les retirer immédiatement. De même les CAF ne doivent plus verser la prime de Noël car contraire à la neutralité de la personne publique. Pour faire plus simple, il faut interdire Noël….

    1. AvatarAmélie Poulain

      « De même les CAF ne doivent plus verser la prime de Noël car contraire à la neutralité de la personne publique. »

      Certes d’autant que j’ai vu un article sur Capital qui en donne les chiffres et c’est faramineux, évolutif selon les familles…. :

      « Les montants de la prime de Noël de la Caf figurent dans le barème qui suit.

      Composition du foyer Montant

      Une personne seule 152,45 euros
      Couple sans enfant ou personne seule avec un enfant 228,67 euros
      Couple avec un enfant ou personne seule avec deux enfants 274,41 euros
      Couple avec deux enfants 320,14 euros
      Personne seule avec trois enfants 335,39 euros
      Couple avec trois enfants 381,12 euros
      Personne seule avec quatre enfants 396,37 euros
      Couple avec quatre enfants 442,10 euros
      Pour chaque personne supplémentaire 60,98 euros »

      https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/15367-prime-de-noel-2018

      Pour la crèche, je pense qu’il faut arrêter d’obéir à ces instances qui ne représentent que certains (donc pas le Peuple Français) et n’ont plus aucune légitimité à partir du moment où ils récusent et condamnent ce qui fonde la France à travers ses traditions.

      J’espère que ce maire ne se laissera pas faire.

      1. Avatarfrejusien

        oui, ils ne représentent qu’eux m^mes, et un courant de pensée idéologique
        on n’a pas à obéir à ces personnages qui s’attaquent aux traditions ancestrales

        1. AvatarAmélie Poulain

          Oui, est-ce que l’on peut porter plainte contre un tribunal ?…

          Là je ne sais même pas si ce sont de vrais juges d’ailleurs comme aux Prud’hommes où les jugements sont incroyables de surface…., je pourrais en témoigner.

      2. MaximeMaxime

        En fait, là encore pour ne choquer personne, la prime de « Noël », dans le décret du 14 décembre qui en déterminer le montant et l’attribution, s’appelle « prime de fin d’année ».
        Donc on ne sait pas pourquoi elle est versée finalement en lisant le texte ???
        Qu’est-ce qui se passe fin décembre qui explique que… ?
        https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037814755&dateTexte=&categorieLien=id
        Ici le laïcisme confine à l’absurde. C’est oublier que de tous temps, « Noël » a été synonyme de joie. Au Moyen-âge, les gens s’exclamaient « Noël ! » pour dire « Youpi ! » ou « Hourra ! », sans rapport spécifique avec la fête de Noël.
        c’était un « cri de réjouissance poussé par le peuple pour saluer un événement heureux », comme une naissance ou l’avènement d’un nouveau souverain…
        http://www.cnrtl.fr/definition/NOEL

  4. AvatarAnge m

    Il est inadmissible qu’ont porte atteinte aux valeurs et traditions De la France pour ne pas froisser les musulmans..pendant ce temps on doit subir les prières de rues , si les français ne combattent pas islamisation de leur pays ils n’auront plus qu’une solution se soumettre à leurs barbares coutumes.

  5. AvatarMichel

    Maxime, inutile de discuter en termes de droit. Ce n’est plus un problème de droit.
    Les juges rouges ne font pas appliquer le droit, mais font régner leur dictature dans le but délibéré de détruire notre culture, notre identité, notre pays.
    Ce procès stalinien était rendu d’avance, les magistrats s’étant arrangés avant même qu’il ait lieu avec leurs complices franc-maçons de la LDH.

    Nous savons ce qui nous reste à faire.

    1. MaximeMaxime

      Certes mais les juges utilisent le vêtement de la loi ou de principes créés par eux-mêmes pour parvenir à leurs fins. C’est donc sur ce terrain qu’il faut commencer par exprimer des critiques.

  6. AvatarJ

    Assez de ces condamnations iniques. La commune de Beaucaire doit se rebeller et ne pas payer cette amende et surtout garder sa crèche. Les Beaucairois doivent soutenir leur maire et faire front.

  7. AvatarMachinchose

    Beaucaire

    ce mot eveille en moi des souvenirs de Daudet, de Mistral , de Félibrige ……

    souvenirs de lectures d’ enfance, sans doute 😆

    1. AvatarFomalo

      Très belle chanson, triste et prophétique puisqu’ après celle d' »entre le boeuf et l’âne gris » c’est toute la nativité du christianisme qui semble s’éteindre, la croix sur le dos de l’âne rappelant le sacrifice du Christ. En Afrique du Nord, ils appelaient l’âne BOURRICOT, mais ça a gardé plusieurs sens…

      1. Avatarfrejusien

        touchant cette petite histoire, avec le chant des cigales, et plein de nostalgie,,

        c’est l’histoire de l’ancienne France, celle qui est attaquée de toutes parts,
        merci@Machinchose

      2. AvatarAmélie Poulain

        Eh bien non, j’ai eu la surprise et le plaisir de voir l’autre jour à Lidl des supports en forme d’anges… si, si…..

  8. AvatarHervé

    Oui,c’est bien cela;un acte de résistance contre l’islamisme,ou le nazisme,ce qui revient à peu près au même,et nous voyons donc de quel côté sont ces juges et ce gouvernement,en condamnant ces résistants. Par contre,les mosquées,et bientôt les fous d’allah appelant au meurtre des chrétiens,du haut de leurs minarets;ça ne les choquera pas non plus..! Si macron reste au pouvoir,la France sera foutue,avant la fin de son mandat.

  9. AvatarDenis 89

    Bien sûr , nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr tout ce qui est terroir , béret , bourrés , biniou , brefs franchouillard ou cocardier ou nous est étranger , voir odieux . Citation de Monsieur Bernard Henri Lévy.

    1. AvatarMachinchose

      je me demande si ce clown tragique, héritier d’ une colossale fortune, amassée par son père, négociant en grains en Algérie, qui a vraiment su « faire suer le burnous », ne se doute pas a quel point il est devenu grotesque!!

      au fait? est ce qu il baise encore avec sa muse, la blonde ethérée Abielle Domrâle…. de plaisir ??

      1. AvatarHARGOTT

        A la bibliothèque de Carcassonne, les nouveautés sont exposées sur une table où l’on voit le dernier « ouvrage » de BHL. Les bibliothécaires disposent de peu d’argent, mais Lui, c’est vraiment un Grand Homme, non?Il n’y a pas une histoire générale de France, mais un double volume sur l’histoire des musulmans en Europe au Moyen-Age, et, en tête de gondole plusieurs livres sur Macron.
        Hélas! J’ ai côtoyé d’autre biblis, c’était pareil!

  10. Avatarpauledesbaux

    et les prières musulmanes ne choquent-elles pas dans un pays CHRETIEN?
    verriez-vous LES CHRETIENS RECITER LE VOUS SALUE MARIE ET LE NOTRE PERE LE CUL EN L AIR DANS NOS RUES CIVILISEES
    ce gouvernement truffé de franmacs accepte les us et coutumes des musulmans leur charia et pas nos coutumes ? MARCHERAIT ON SUR LA TETE ? NOUS SOMMES CHEZ NOUS EN FRANCE que nous acceptions des étrangers qui nous doivent RECONNAISSANCE RESPECT DE NOS LOIS REPUBLICAINES
    c’est une chose mais que nous soyons obligés d’user des leurs IL N EN N EST PAS QUESTION VOULEZ VOUS UNE REVOLUTION ? NOUS N EN SOMMES PAS ELOIGNES « AMI ENTENDS TU LE VOL NOIR DES CORBEAUX ……..dans la plaine et dans les rues, les ronds-points partout où nous sommes chez nous !

  11. AvatarMARAND

    COMME LES GILETS JAUNE NE BAISSER PAS LES BRAS ET MAINTENER CETTE CRECHE CONTRE VENTS ET MAREES ET SI NECESSAIRE UNE VINGTAINE DE VIGILES OU DES CITOYENS AVEC BATTES DE BASE BALLE

  12. AvatarFouilloux

    Nous acceptons, soit contraints et forcés ou par largesse d’esprit, les traditions d’autres cultures. Que celles-ci respectent les nôtres sans y voir une provocation. Sans doute ceux-là cherchent-ils toutes les occasions pour exercer leur violence.
    Quel dommage de ne pouvoir vivre côte à côte dans la paix en additionnant nos différences, donc nos richesses, au lieu de nous combattre.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Connaissez-vous un pays musulman où les musulmans laissent en paix « les autres », les non-musulmans ?

      1. AvatarMachinchose

        et je dirais même plus ( comme les deux DUPOND °

        connaissez vous beaucoup de pays Musulmans ou ils ne se foutent pas sur la gueule entre Musulmans ?

        normal!! y a plus de Juifs, y a plus de Chrétiens alors il faut bien que violence se passe ! 😆

        et il a fallu que cette engeance deferle sur l’ EUROPE POUR APPLIQUER SA VIOLENCE MORTELLE !!

        tant que ces occupations mortifères se passaient chez eux….pas de problème!

        mais grace a cette monstrueuse complicité de ces gouvernements européens, qui disparaitront dans le sang, ils font ça CHEZ NOUS a présent

  13. AvatarFlupke

    Ces juridictions jugent en dépit du hon sens, et ne représentent en rien l’opinion de la majorité de la population. Il faut faire tous les recours possibles contre ces jugements débiles.

  14. Cécile ComeauCécile Comeau

    Révoltant!!!! Comment imaginer la Provence sans ses santons de Noël? La crèche de Noël fait partie de l’histoire et des belles traditions de la France depuis des siècles. Tout le monde ne peut pas se mettre à prier dans la rue le cul en l’air seulement pour plaire à Macron et ses semblables.

  15. AvatarCatherine Terrillon

    Les mosquées sont financées par l’argent public, mais les crèches sont « illégales ». Drôle de conception de la laicité.

  16. AvatarPatrick Dupré

    Il y a quelles années,le mot  » Laicité  » n’existait pas . Il a été introduit afin de faciliter l’intègration des Arabes. Avant , il y avait plusieurs religions qui vivaient en parfaite harmonie. Pas besoin de parler de laicité.
    Laicité cache en fin de compte l’obligation des payes Européen d’accepter l’émigration musulmane suite aux accords et protocole de Barcelonne de 1973 et celui de Strasbourds de 95. Les dirigeants de l’Europe ont baissé leurs culottes et accepté toutes les revendications des paye de l’Opep. sur le tarif du baril de pétrole. Suite à la guerre ou l’Égypte a pris une branlé par Israël . Les tarifs avaient monté quatre fois plus. Suite à cet accord, l’invasion de l’Europe , France a commencé. Actuellement, c’est 6 millions de musulmans en France 2018. Avec le pacte de Marrakeche c’est 10 millions de plus en 10 ans. Pas d’accord, la construction de Mosquée est un acte contre la religion chrétienne. Pas d’accord, car il est évident que les églises disparaissent au bénéfice des Lieu de culte des Arabes. C’ est mieux d’interdire les constructions des Mosquées que de refuser à des Municipalités d’exposer une crèche dans la ville et dans les Mairies. C’ est la moindre des choses que de faire de la résistance contre un envahisseur.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Non la laïcité existait bien avant les protocoles d’Eurabia, elle n’a pas été inventée à ce moment-là, la laïcité existe depuis l’Antiquité et a reçu son acception moderne à la fin du XIXème siècle

Comments are closed.