Pourquoi tant de musulmans continuent-ils d’adhérer aux préceptes coraniques ? La réponse est dans la famille


Pourquoi tant de musulmans continuent-ils d’adhérer aux préceptes coraniques ? La réponse est dans la famille

Il y a quelques jours, Amélie Poulain me demandait comment expliquer que tant de musulmans continuent de croire et d’adhérer à des préceptes d’une incroyable naïveté ou plus problématiques quand ils sont source de violences, de défiance pour les autres. Elle se posait la question à savoir pourquoi il n’y avait pas plus de personnes qui se rebellent, qui rejettent l’islam quand, à côté de cela le monde évolue, lui, à la vitesse grand v.

Il est vrai que cet état de fait est difficile de comprendre, qu’il est difficile de comprendre que des individus soient aveuglés à ce point là. Comment font les mahométans pour accepter une doctrine aussi haineuse, rétrograde, à des années lumières du monde actuel ?

Dis comme cela, effectivement l’incompréhension est là. En réalité, l’erreur que nous faisons c’est de regarder la situation avec la mauvaise grille de lecture, l’occidentale pas l’islamique.

Je suis moi même, pendant longtemps, tombée dans le piège. Je croyais naïvement que, par exemple, les femmes musulmanes allaient dans leur ensemble, avec le temps, se battre pour obtenir leur liberté.

Pourquoi j’avais pensé cela ? Car dès mon plus jeune âge, je m’étais attachée aux valeurs de la société moderne car j’avais compris que là était mon intérêt. Je n’avais jamais pensé à travers le prisme de l’islam et là était toute la différence. J’avais donc prêté, bêtement, aux musulmans ma réflexion, mes sentiments qui m’avaient faits m’éloigner assez rapidement de la voie de Mahomet. Erreur fatale !

Cette erreur, beaucoup de Français non musulmans la font aussi et disent à ce sujet : « Mais non ! Ce n’est pas possible ! Tu vas voir, ils vont finir par ouvrir les yeux, tu vas voir. Si ! Si ! Je t’assure ! ». J’aimerais pouvoir maintenant leur dire en retour :

« Oui c’est ça ! Mais quand les poules auront des dents ! »

De grâce ! Il faut arrêter de croire que les adeptes de l’islam vont finir par remettre en question, dans leur immense majorité, leur dogme car eux pour beaucoup, ils le voient plutôt comme la septième merveille du monde.

Quand on regarde la situation d’un nombre important de musulmans embourbés dans des tas de pratiques, croyances complètement hallucinantes à la limite du ridicule, on peut légitimement se dire que ce n’est pas possible, qu’on doit être en pleine phase de délire. Et pourtant, ce que l’on voit malheureusement est bien réel et n’est pas le fruit de notre imagination comme certains voudraient nous le faire croire.

Maintes de leurs croyances devraient être néanmoins faciles à contrecarrer avec un peu de bon sens, pas beaucoup, juste un peu. Mais non ! Trop de mahométans continuent de penser que les djinns (mauvais génies) existent, qu’il faut se torcher le derrière avec la main gauche et tant d’autres choses !!! Une perte de temps, d’énergie à se poser des questions peu folichonnes, ne menant pas bien loin pour des « esprits sains » mais qui à contrario pour beaucoup de musulmans relèvent d’une importance capitale !!!

Cela me rappelle en l’occurrence les nombreuses disputes avec ma mère quand elle voulait me faire croire certaines de ces inepties et que je lui opposais une incrédulité implacable. Elle enrageait de voir que ça n’avait aucune prise sur moi. Ce qui était le plus terrible dans cette affaire, c’était que malgré ma loyauté envers elle, mon affection pour elle, j’étais une mauvaise personne quoi que je fasse.

Les années ont passé et le fossé n’a cessé de se creuser entre nous. Rien ne pourra le combler tant que l’islam sera là ! D’ailleurs, j’en suis même arrivée à un point où je n’en ai plus que faire…

Cela aurait pu me faire certainement passer l’envie de claquer la porte de la maison islamique mais je ne sais par quel miracle non ! D’ailleurs, souvent je me dis que le jeu en vaut la chandelle quand je vois des gens autour de moi ne se rendant pas compte que la source de leur malheur est à chercher de ce côté là, ou ceux n’osant pas dire haut et fort que dans leur for intérieur l’islam c’est beurk !

Alors quelle est cette grille de lecture islamique qu’il faut connaître pour comprendre l’incompréhensible ?

Comme je l’ai déjà dit à différentes reprises, l’explication de ce maintien d’une part importante des musulmans dans l’islam est à chercher du côté de la petite enfance. Pour analyser leur attachement insensé à la doctrine islamique, il faut connaître et savoir ce qui se passe dans les familles musulmanes. Il est essentiel de comprendre quelles sont les premières interactions des petits mahométans avec le monde qui les entourent.

En préambule, je me dois de vous dire que l’intimité des familles musulmanes pourrait faire penser aux contrées inconnues décrites par Jules Verne, mystérieuses et peuplées de faux semblant. Pourquoi cela ? Parce que la plupart des mahométans mettent un tel point d’honneur à ne pas se livrer véritablement aux infidèles, à user de mensonges pour cacher leurs vraies pensées. Ils bâtissent clairement des murs d’une rare étanchéité  entre leur vie musulmane, la réelle, et l’autre celle avec les impies, celle qu’ils supportent simplement par opportunisme. Vraiment, les non musulmans, encore coincés dans leur monde de bisounours, ne peuvent se douter de ce qui peut se passer réellement à l’intérieur des foyers musulmans !!! Et même ceux qui ont ouverts les yeux ne peuvent pas, des fois, s’imaginer le degré intense d’endoctrinement que subissent les enfants de la oumma.

En effet, il faut savoir qu’on les prépare dès leur arrivée sur terre à voir le monde d’une façon binaire, les musulmans et les non musulmans. Ce sont les fameux « nous » et « eux les mécréants » rabâchés à l’infini dans n’importe quelles situations, même les plus anodines de la vie courante. Pas moyen d’y échapper !!! Le cerveau des enfants est ainsi aliéné, capté avant même qu’ils aient pu un tant soit peu se forger une vision plus juste de leur environnement extra familial. En outre, les relations qu’ils vont avoir avec leurs camarades en dehors de chez eux ne sont souvent pas laissées au simple fait du hasard. Elles sont prédéfinies par des consignes bien précises délivrées par les parents. Ils ne peuvent que rarement s’y soustraire car pour s’assurer qu’ils les respecteront, les adultes prennent bien soin de les culpabiliser à des niveaux rarement atteints. Ces derniers les mettent en garde quant à se lier d’amitié avec des non musulmans ou tout du moins de toujours garder en tête que ces gens ne sont pas comme eux, ne font pas partie du même monde qu’eux. S’attacher outre mesure à un incroyant est donc mis sur le même pied d’égalité avec la trahison des siens !!!

Et pour finir de bien ancrer ce sentiment de culpabilité, un nombre non négligeable de parents musulmans en viennent aussi à utiliser la menace de la punition divine. Et voilà comment se font les dégâts indélébiles sur les jeunes esprits impressionnables. Le coup de grâce est donné ! Le terrain favorable à l’endoctrinement est là ! Là ! Pas ailleurs ! La mosquée, internet et autres viennent bien après !!!

Il faut donc être conscient que les enfants de la société islamique ne sont pas éduqués pour être des individus à part entière avec leurs opinions, leurs goûts, leurs aspirations. Les parents musulmans ne sont pas là pour interagir avec leurs enfants en fonction de leur caractère, de leur personnalité afin de les amener à se réaliser en tant que personne. Non ! Non ! Leur rôle premier est de faire de leur progéniture, en premier lieu, des adeptes de l’islam, des membres de la oumma, rien de plus, ne devant surtout pas se poser de questions et obéir tout simplement. Pas d’esprit critique, surtout pas ! La destinée de chacun est ainsi toute tracée ce qui ne laisse plus de place pour la réflexion, la prise de recul sur les choses de la vie. Etre musulman est en définitive à caractère obligatoire, pas de question à se poser c’est comme cela !

Cet état de fait est dès lors en totale opposition avec la société occidentale qui, elle, prend ses désirs pour des réalités, définir un phénomène à partir de ses valeurs. Erreur fatale !

Un non initié ne peut pas se rendre compte en somme du niveau de scission qui existe entre le vécu musulman et la république française et de ce que cela induit comme sentiment de défiance chez les jeunes musulmans. Pour moi, c’est ce qui provoque principalement l’enfermement des mahométans dans un univers mental très restreint.

Ajouté à tout cela, histoire de ne pas s’éloigner de la pensée islamique, le maternage des mères musulmanes est, lui aussi, basé sur des pratiques délivrées clef en main par le pseudo prophète du désert. De la sorte, les enfants baignent en permanence dans l’idéologie bédouine et finissent par penser la croyance en l’islam aussi naturelle que respirer l’air. Voilà pourquoi peu s’en émeuve et cherche à la remettre en cause.

Je me rappelle, d’ailleurs à ce propos, la première fois que j’ai mangé du porc, je n’en menais pas large car à la fois pour moi, cet interdit alimentaire était clairement ridicule mais à la fois ma mère m’avait tellement rabâché que c’était mal ; je ressentais donc un drôle de sentiment de malaise indéfinissable. Bien sûr après quelques jours, il a disparu. Tout ça pour dire qu’il faut s’accrocher et que l’apostasie n’est pas une sinécure !!! Loin de là ! C’est un combat de tous les jours, pour moi celui de ma vie. Il faut le vouloir, il faut se préparer à devoir se prendre des coups, être rejeté, être vu comme le diable… Beaucoup d’apostats ne se hasardent pas à dire qu’ils le sont car la famille, les amis musulmans sont sans pitié avec ceux qui osent quitter la oumma. C’est franchement un choix cornélien, difficile à faire, être ou ne pas être, telle est la question. C’est pourquoi je ne me permets pas de juger ceux qui ne se sont pas encore jetés à l’eau, même si bien sûr je préférerais qu’ils n’aient plus peur et affichent au grand jour leur libération.

Dans mon exposé, je n’ai pas parlé volontairement du coran car une part importante de mahométans n’a jamais lu ce livre. C’est ce qui me fait dire que la doctrine de Mahomet passe bien en premier lieu par la cellule familiale. C’est bien cette dernière qui joue le rôle de transmission du dogme islamique et c’est bien là que réside une bonne partie du nœud de l’affaire.

Pour conclure, au lieu de constater un affaiblissement de l’adhésion à l’islam, j’ai relevé au contraire un fait alarmant, celui du nombre grandissant de parents musulmans qui ne prennent même plus la peine de parler et d’apprendre le français à leurs enfants.  Pour ces personnes ce qui importe c’est l’arabe, langue du coran par excellence. Pourquoi s’en priver ? Cette dernière est en train de prendre tranquillement ses aises dans l’ensemble de la société française. Peu réagissent pour dire stop ! Bien au contraire puisque la France songe sérieusement à intégrer cette langue dans son cursus scolaire.

Les jours à venir me paressent bien sombres si on ne fait rien pour arrêter ce projet funeste pour la France et ses valeurs.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


56 thoughts on “Pourquoi tant de musulmans continuent-ils d’adhérer aux préceptes coraniques ? La réponse est dans la famille

  1. AvatarPatureau

    ON pourrai poser la question aussi, que personne ne pose, pourquoi ? depuis hollande, et maintenant macron, on LIBERE ou on n’EMPRISONNE PLUS, tous les fichiers S connus comme dangereux, ce qui a a vallu sous hollande des attentats et de nombreux morts, et maintenant sous macron, des attentats et des morts, et la 1 attentat a Strasbourg qui libère macron des gilets jaunes, et aussi, comme je l’écrivais hier, comment cela se fait il, qu’aucun terroriste TUEUR, ne soit jugé depuis hollande et macron

  2. Avatarkancau11

    La seule solution sera eux ou nous, pas plus tard que ce matin un musulman « intégré » prénom MOHAMED se plaignait qu’ils allaient suite à l’attentat de STRASBOURG être montrés du doigt, il a bien évidemment affirmé que le coran ne demande pas de tuer (il a pas du le lire).
    Il était invité à s’exprimer chez la bouche d’égout BOURDIN.

  3. AvatarMoktar

    Depuis la nuit des temps c’est à dire depuis que le pro-fête a endoctriné tous ses bédouins qui du reste sont encore bédoins même s’ils ont une salle à manger avec chaises et table; les Musulmans – l’Islam – cherche à conquérir le monde.
    Les seuls moments où l’Islam se tiend tranquille (mais toujours à l’affut) c’est lorsqu’il a face à lui une force.
     » face à un lion soit un mouton »  » face à un mouton deviens lion ».
    « L’Islam intégriste est celui qui coupe la tête » « L’Islam modéré est celui qui tiend les jambes ».
    Aujourd’hui l’Islam sait que face à lui il n’y a que des moutons; il s’est enhardi d’autant qu’il nous a imposé ses préceptes; aussi TOUS les enfants, TOUS SANS EXCEPTION, rejoignent ceux que l’on appelle pudiquement des terroristes. DUR A AVALER MAIS C’EST UN FAIT

    1. AvatarSamia

      Je suis d’accord mais il faut un terrain favorable pour ça d’où le bourrage de crâne dès l’aube de la vie.

      1. AvatarMoktar

        @Samia; justement « il faut un terrain favorable ». C’est précisément ce que j’évoque. Je ne prétends pas être un expert pour évoquer la religion musulmane. Mais je crois bien connaitre la mentalité des Musulmans de la quasi-totalité des Musulmans; je les ai fréquentés pendant de nombreuses années et je parlais la langue. Je les ai vu évoluer; notamment ceux qui se disaient être mes amis; lorsqu’il a fallu qu’ils choisissent entre le Coran et le Roumi; ils ont choisi le Coran.
        La partie très très minoritaire de ceux et celles qui rejettent le Coran ou tout au moins qui n’appliquent pas le précepte du Coran sont en majorité des Berbères envers lesquels il y a également fort à dire sur leur passé.

        1. AvatarSamia

          On est d’accord sur tout, pas de souci.
          Les apostats que je connais sont en majorité kabyles. A ce jour, je n’ai rencontré qu’un seul arabe l’étant. J’ai beaucoup de respect pour cette personne car j’ai tellement eu de déboire avec les arabo musulmans que je dois dire aujourd’hui je n’en fréquente aucun. Au contraire, pour ma tranquillité, je les fuis comme la peste.

    2. Edmond RichterEdmond Richter

      ET « BAISE LA MAIN QUE TU NE PEUX PAS COUPER »

      « Les seuls moments où l’Islam se tient tranquille (mais toujours à l’affut) c’est lorsqu’il a face à lui une force. » EXACT!

      « Aujourd’hui l’Islam sait que face à lui il n’y a que des moutons; il s’est enhardi d’autant qu’il nous a imposé ses préceptes; aussi TOUS les enfants, TOUS SANS EXCEPTION, rejoignent ceux que l’on appelle pudiquement des terroristes. DUR A AVALER MAIS C’EST UN FAIT » RE-EXACT!!!

  4. Avatarnéo

    Pourquoi tant de musulmans continuent-ils d’adhérer aux préceptes coraniques ??? GOUROU (imam), COMMUNAUTARISME (prison, quartier), TRAFIQUES (drogues, armes, passeur, organe, et tout ce qui se paie cash), POLITISATION INTRA-NATIONALE…….., car l’ISLAM n’est pas une religion mais une SECTE.

  5. AvatarBobbyFR94

    Samia, le processus que tu décris a un nom ! ENDOCTRINEMENT !!! Les méthodes employées sont exactement que celles des SECTES !!!

    J’ai lu, il y a quelques mois, un livre datant de 1998, il s’agit de  » La SECTE  » d’un ex-cadre repenti, Roger GONNET,

    http://www.prevensectes.com/gonnet.htm

    Je crois que je vais écrire un article analysant les méthodes de lavage de cerveau du NAZISLAM, ceci afin de démontrer ce que toute personne, ayant un jugement critique, comprend immédiatement, d’autant plus avec l’article que tu viens d’écrire, et pour lequel je te remercie du fond du coeur !!!

    C’est en démontrant les méthodes SECTAIRES du NAZISLAM que nous oeuvrons toutes & tous à la vérité, et donc, à sa DESTRUCTION …

  6. AvatarJean-Louis

    Il suffit de regarder comment les musulmans se comportent tous les jours pour comprendre. Ils ont très bien assimilés le fonctionnement de nos pays, de la société de consommation, de l’argent roi, et pourtant concernant la religion, ils sont restés tels qu’ils ont toujours été.
    A partir de là, on sait qu’ils ne remettront jamais en cause leur religion.

  7. AvatarNATOM

    J’aide des jeunes avec leurs devoirs, certains sont musulmans, et suis démoralisée de voir leur niveau en français (je suis là pour les aider dans ce domaine, donc preuve que leurs parents veillent à ce qu’ils s’en sortent à l’école), et d’un autre côté, ces mêmes jeunes passent 3 heures le week-end dans des lieux (appartements ou autres) où ils apprennent le coran et l’arabe. En 6ème, ils sont donc obligés d’apprendre le français, l’anglais, et l’arabe, en 5ème une autre langue vivante, donc 4 langues au total. Comment ne pas s’étonner que leur niveau en français soit aussi nul, vu le temps passé en dehors de l’école à apprendre l’arabe, et, bien sûr, le coran ? Cet apprentissage en parallèle n’augure vraiment rien de bon. Avec cette nouvelle génération, une guerre se prépare sournoisement, et sûrement.

    J’avais presque envie de mener mon enquête sur ces lieux d’apprentissage de l’arabe/coran, et d’aller dénoncer ce forfait. Mais qui m’entendra ? Et à quoi cela servira-t-il puisque l’état l’autorise ? J’aurais dû apprendre l’arabe pour savoir tout ce qui se trame dans ces lieux cachés… Quelle est la solution ?

      1. AvatarBobbyFR94

        Bonjour Antiislam,

        As-tu vu passer les commentaires que j’ai fait, dans lesquels je parlais de Roger GONNET, un ex-cadre de la secte de ron hubbard, la DIANETIQUE ?

        Son livre  » La secte  » est paru en 1998, mais est très intéressant à bien des points de vue, notamment quand tu regardes la nébuleuses a niveau international…

    1. Avatardenise

      qui entendra ? à quoi cela servira t il ? si une seule personne entend , c’est bien et de « faire « , nous permet de ne pas « accepter  » ou fléchir ! sinon , on accepte ! donc bon courage !

  8. AvatarMachinchose

    «  » Je croyais naïvement que, par exemple, les femmes musulmanes allaient dans leur ensemble, avec le temps, se battre pour obtenir leur liberté. » »

    et je dis: tu n’ es pas la seule !! 😆

    amitiés

  9. AvatarAmélie Poulain

    Bonjour Samia et merci.

    Vous dites : « En réalité, l’erreur que nous faisons c’est de regarder la situation avec la mauvaise grille de lecture, l’occidentale pas l’islamique. »

    Je suis d’accord avec vous, j’en ai conscience, et cela prouve justement l’incompatibilité de la pensée musulmane avec la mentalité Française, c’est une évidence.

    Ils ne pourront ainsi jamais mettre en place l’Islam de France, c’est cela le problème des idéologues, c’est qu’ils s’obstinent à se heurter à l’impossible.

    Ce que vous décrivez en fait, c’est le modèle des sociétés à dominante collective (avec plus ou moins de forces coercitives) où les droits de l’individu en tant que tel n’existent pas, il est noyé dans la masse.

    Pour le Collectif dans ces organisations sociétales, les individus sont UN et ne doivent exister que pour la pérennité du groupe, cela est une question de survie (cf notamment les jeunes générations qui ont le devoir de prendre en charge leurs ascendants, n’ayant pas de vie propre).

    Je ne sais pas si c’est vrai,mais j’avais lu il y a quelques années un article d’un psychiatre oriental justement concernant la souffrance de l' »individu » maghrébin avec tous les symptômes qui en découlaient.

    Il parlait aussi de la proximité du garçon à la mère pendant longtemps (allaitement tardif notamment…) « toute-puissante » qui empêcherait l’intégration psychologique d’une vie propre en dehors d’elle (la femme n’ayant de place qu’en tant que mère ce qui explique cette peur viscérale du désir féminin).

    Les politiques et leurs épigones feraient bien de penser à tout cela en France, ils comprendraient peut-être leur « impossible » projet et changeraient peut-être enfin leur fusil d’épaule (une image… ).

  10. AvatarMoktar

    @Natom? Etes-vous à ce point naïve? Mais non ma chère Natom les Elèves que vous avez en classe n’ont nulle envie d’apprendre le Français car, justement, ils haïssent le Français tant la langue que le citoyen. Quant aux parents? Eux aussi sont imprégnés de l’Islam. Cela vous choque sans doute mais c’est une réalité; lorsque vous Enseignants plutôt que faire de l’évangélisme vous voudrez bien regarder la réalité en face, sans doute pourrez vous apporter un petit plus. Pour l’heure, et vous êtes bien placée pour le savoir, les élèves que vous avez d’origine musulmane ne feront jamais d’effort pour apprendre NOTRE langue qu’il rejette par tous leurs pores. Revenez sur terre Natom car vous n’avez pas fini d’être déçue.

    1. AvatarSamia

      Vous avez dit exactement ce que je pensais dire à Natom.
      Français pour ces gens, c’est que nenni, surtout pas. Les maghrébins qui apprennent et parlent correctement le français sont appelés par leurs pairs avec mépris les guarons ou tu fais ton guaron, ça craint !!!
      Guaron = beurk français

  11. Edmond RichterEdmond Richter

    GRAND MERCI À SAMIA DE RÉPONDRE AUSSI CLAIREMENT À CETTE MÊME QUESTION QUE JE NE CESSAIS DE ME POSER: « QUAND VONT-ILS OUVRIR LES YEUX? »
    A part cela il y a, en vrac, la peine de mort pour les apostats/ l’affirmation de supériorité absolue, du simple fait d’être musulman, donnée à des arriérés mentaux/ le lavage de cerveaux dans les écoles coraniques et les mosquées/ la promesse des 72 vierges à des jeunes bourrés de testostérone et qui ne peuvent baiser, sauf les « putes » occidentales/ la peine de mort pour blasphémie/

  12. Avatardenise

    merci Samia pour cet écrit qui nous apprend entre autre , qu’effectivement nous pouvons être pessimiste …vous mériteriez de rencontrer des hommes politiques et les autres pour dire très simplement ce que vous écrivez, leur expliquer ..
    J’ai déjà remarqué que , même si ces hommes se sont « occidentalisés  » à cause du travail et d’une vie en occident , en vieillissant ils reviennent à leur précepte et en font usage ..c’est incroyable

  13. AvatarMoktar

    @Edmond Richter; Et oui c’est dur à avaler mais c’est ainsi….soit-il.
    Je pourrais poursuivre en écrivant Noir sur Blanc (jeu de « maux » d’actualité) que, tout au moins en France, l’Islam est en passe de vaincre sans que nul ne soulève le petit doigt.
    MAIS à cette lie de caniveau je dis également:  » méfiez-vous du réveil des quelques Français qui vous feront face, car LA je vous l’affirme vous ne ferez pas le poids ».
    L’Islam, pour faire simple, n’est fort que face au plus faible.

  14. AvatarMoktar

    @Samia; dans la méconnaissance de l’Islam il y a (je ne vous l’apprendrais pas) deux éléments fondamentaux.
    1/ Les Occidentaux (tous avec peut-être l’exception de Poutine) imaginent compte-tenu de leur propre civilisation et de la démocratie régnant sur les dits-pays, qu’il en est de même pour l’Islam. Ils n’ont pas compris que tenter de négocier, de faire passer un message sont considérés par l’Islam comme une faiblesse.
    2/ les Musulmans ne vivent que par le Coran: Rien d’autre. Or le Coran ce livre maléfique ne prône que la violence et l’intolérance. Mais le Musulman que je compare à une pieuvre agit comme tel: il étend ses tentacules pernicieusement jusqu’à ce qu’elle se confonde avec d’autres éléments.
    Le terme « salamalec » veut tout dire: le Musulman n’a pas d’équivalent pour duper, tromper, toujours avec ce sourire cynique. Et lorsqu’il ne sourit pas il ne peut masquer son visage qui reflète uniquement la méchanceté.
    3/ les 2 éléments ci-dessus ont fait que le monde entier a applaudi à l’assassinat de Sadam Hussein, s’est réjoui du « printemps arabe ». Ces signes ont démontré que les Occidentaux ne connaissent rien à l’Islam.
    Les évènements d’aujourd’hui, en Occident, au proche et Moyen Orient sont la conséquence DIRECTE de l’assassinat de Sadam suivi de celui d’Anouar El Sadate, de Khadafi, de l’éjection de Ben Ali.
    Les Occidentaux les considéraient comme des dictateurs?! Nous avons le résultat.
    Mais ce qui est pire c’est que personne ne condamne l’Arabie, le Quatar qui sont le bras armé et financier du terrorisme.
    Et nous pourrions encore et encore dévoiler ce qu’est l’Islam.

    1. AvatarSamia

      Merci à vous Moktar, je suis en total accord avec vous. C’est ce qui me rend dingue, j’ai beau dire à mes collègues, amis, chefs, CHEFS !!! à quelques rares exceptions, personne n’accorde de crédit à ce que je dis. On me prend pour une aigrie, une fouteuse de m…J’allais fléchir quand je suis tombée, pendant mon arrêt maladie, par hasard sur résistance républicaine. J’étais malade du fait des conflits permanents avec ma chère mère qui m’a usée jusqu’à la corde. Je me suis ressaisie depuis, j’ai fait un bon ménage de printemps…

  15. AvatarFomalo

    Pas la peine de paraphraser à tour de déclarations la main sur le coeur et d’injonctions bien pensantes, le livre de Wafa Sultan : » l’islam fabrique de déséquilibrés? « A part la fin que j’ estime plus proche d’un autre type de gourou et prophète (Deepak Chopra) -nul n’est parfait- voilà ce qui nous a été livré il y a déjà deux ans, et pas de nord-africains, de kabyles, de berbères ou autres alias.. c’est l’islam, point barre.Toutes les formes de circonspection sont souhaitables et recommandées devant ça!

    1. AvatarSamia

      Paraphraser ??? Encore une fois, je ne comprends pas où vous voulez en venir. Dites franchement ce que vous pensez au lieu de tourner autour du pot !!!
      Je vous suspecte d’avoir eu mailles à partir avec des berbères. A chaque fois, de votre part, c’est la même rengaine, à tel point que je sais d’avance quel va être votre commentaire !
      Continuez comme cela si cela vous amuse…
      Ps : Pensez-vous que vous allez empêcher certains kabyles d’être ce qu’ils veulent être ? Heureusement non ! Eh non ! Monsieur Fomalo, il n’y a pas l’islam point barre, pas toujours !

    2. AvatarKeren

      @ Samia
      Je ne peut pas répondre pour Formalo, mais il est vrai que vous mettez beaucoup en avant le particularisme kabyle et le berbérisme pour dire « c’est l’islam le problème ». Un peu comme le cépalislam et le padamalgam.
      Le pauvre bougre qui a vu des gens se faire assassiner à un 14 juillet ou sur un marché de Noël ne se demandera pas si l’auteur était kabyle, chaoui, berbérophone ou non. Il voit un nord-africain. D’ailleurs me semble que Chekatt, le nom de l’animateur du marché de Noël, est un patronyme algérien, une confirmation serait bienvenu.

      De même le nord-africain de France ne fait pas l’effort de se demander si sa victime est du Berry ou du pays basque, chrétien ou athée, de gauche ou de droite. Il voit un sale français.

      Votre propos la plupart du temps, est que les musulmans, en grande majorité maghrébins en France, sont ainsi à cause de leur éducation. L’éducation n’explique pas tout, sachant que des millions sont déversés en pure perte chaque année dans les quartiers dit sensibles. Un asiatique réussira mieux qu’un maghrébin dans les milieux scolaire professionnel, ses enfants parleront français couramment.

      Je vais citer Lugan :
      « En définitive, rien ne pourra être fait en Afrique, tant que la notion de « Difference » si bien mise en évidence par le maréchal Lyautey, ne sera pas prise en compte. C’est en effet parce que les Africains ne sont pas des Européens pauvres à la peau noire que la greffe occidentale n’avait, n’a et n’aura aucune chance de prendre sur le porte-greffe africain. »

      La démocratie, la liberté d’opinion et d’expression et l’assistanat n’aideront pas, puisque le musulman ne pourra jamais égaler les mécréants sur leur terrain, et se rabattra en définitive sur cette valeur refuge qu’est la oumma, qui ne lui demandera jamais d’adhérer à des notions étrangères comme la probité, la tolérance ou le professionnalisme.
      L’Europe ne peut pas continuer à accueillir des millions de musulmans avec le faible espoir que 10% d’entre eux s’intégreront et deviendront des membres productifs de la société. Les différences de culture et de mentalité rendent l’intégration impossible.

      1. AvatarSamia

        Je ne mets pas le particularisme kabyle en avant, je parle simplement de quelque chose que je connais bien, tout comme vous avec les bretons. Est ce qu’ils sont bien ou mal ? Ça n’est pas mon propos.
        Ensuite, où avez vous vu dans l’article que j’ai parlé de kabyles ? Il me semble que je n’ai pas fait de distinction pour les familles musulmanes.
        Puis, dans les commentaires, j’ai répondu à Moktar qui en a parlé :

        @Samia; justement « il faut un terrain favorable ». C’est précisément ce que j’évoque. Je ne prétends pas être un expert pour évoquer la religion musulmane. Mais je crois bien connaitre la mentalité des Musulmans de la quasi-totalité des Musulmans; je les ai fréquentés pendant de nombreuses années et je parlais la langue. Je les ai vu évoluer; notamment ceux qui se disaient être mes amis; lorsqu’il a fallu qu’ils choisissent entre le Coran et le Roumi; ils ont choisi le Coran.
        La partie très très minoritaire de ceux et celles qui rejettent le Coran ou tout au moins qui n’appliquent pas le précepte du Coran sont en majorité des Berbères envers lesquels il y a également fort à dire sur leur passé.

      2. AvatarSamia

        Pour votre commentaire : Le pauvre bougre qui a vu des gens se faire assassiner à un 14 juillet ou sur un marché de Noël ne se demandera pas si l’auteur était kabyle, chaoui, berbérophone ou non. Il voit un nord-africain. D’ailleurs me semble que Chekatt, le nom de l’animateur du marché de Noël, est un patronyme algérien, une confirmation serait bienvenu.

        Je ne vois pas où j’aurais dit qu’il fallait dédouaner les kabyles qui commettrait des crimes odieux !!! Est ce que je vous ai demandé à un moment de vous demander si les criminels étaient kabyles ou pas ? Je n’aime pas les criminels, quels qu’ils soient quand bien même ils seraient de ma propre famille. Alors !!! je ne comprends pas vos propos !
        Pour le Chekatt, comment voulez-vous que je sache d’où vient son nom ???
        Nous avons déjà précédemment aborder la question, je ne reviendrais pas dessus. Vous pourrez dire ce que vous voudrez mais oui il y a en Kabylie un reste de son histoire ancestrale, son histoire anté islamique, son histoire d’avant l’islam ou le sabre.

    3. AvatarSoudibor

      Samia a cent fois raison de parler des Berbères, l’Islam est une marée noire qui a recouvert de sa fange des peuples autochtones variés, qui avaient chacun leur culture, leur identité propre. De nouveau nous voyons les volontés de dissoudre les peuples et les nations, c’est la volonté de l’Islam d’instaurer le califat mondial, c’est la volonté des capitalistes ultra-libéraux d’instaurer un gouvernement mondial et de dissoudre les peuples et les nations dans un magma informe d’individus sans histoires, sans identités. C’est le moment que les peuples se réveillent. S’ils ne veulent pas disparaître. Vive les Berbères, vive les Kurdes, vive les Basques, vive les Bretons. Et par dessus les peuples il y a les nations, qui les agrègent ensemble, sans les dissoudre. Alors vive les Nations d’Europe, et à bas l’Europe de la finance internationaliste. Puissent nos Gilets Jaunes tenir bon, et entraîner, et rassembler, la Nation Française.

      1. AvatarSamia

        Merci beaucoup Soudibor, c’est ce que je pense et ce que pensent aussi beaucoup de kabyles de Kabylie. Ces derniers voudraient définitivement se libérer des chaines islamiques pour faire partie du monde en toute sérénité.
        J’espère que cela arrivera car cela voudra dire que Matoub Lounès, un grand homme, ne sera pas mort pour rien.

    4. AvatarBoronlub

      L’Islam s’est imposé par la force et par la ruse, à tous les peuples qu’il a soumis.
      Pour la ruse je pense par exemple à la conquête de l’Egypte, où il a accordé une exonération d’impôt à ceux qui se convertissaient (la 1ère année sans doute, une sorte d' »avoir fiscal », pas si fou l’Islam).
      Je rêve que les peuples soumis se réveillent, à l’heure où la science, et l’histoire, peuvent apporter enfin des éclairages édifiants.
      Même les Arabes ont été finalement bernés et spoliés par l’Islam. On l’oublie souvent mais il y a eu une pensée arabe avant l’Islam, et certaines réflexions philosophiques qui tiennent la route.
      Il y a même un « que sais-je » là-dessus (« La pensée arabe », eh oui, il y en a eu une …)
      Les seuls qui méritent d’être musulmans, à mes yeux, et pour faire un peu d’humour noir, c’est les Turcs.
      Eux ils ont bien réfléchi avant de choisir l’Islam (ils ont fait une sorte de « Que choisir », avant l’heure)
      Ils ont vite écarté le Bouddhisme et le Christianisme (et autres), mais quand ils ont bien vu ce que c’était que l’Islam, alors là ils ont dit « bingo, c’est ce qu’il nous faut ».
      Et oui, quelle autre religion pourrait mieux convenir à leur tempérament de guerriers conquérants massacreurs et cruels ?
      Aucune autre. C’est l’Islam qu’il leur fallait, et ils l’ont bien compris. Les Turcs, ça c’est des bons musulmans.

  16. Avatarsitting bull

    Texte excellent c est le même endoctrinement que les nazies ont fait subir a leurs jeunes avant la guerre qui a fait 50 millions de mort , lavage de cerveau et conditionnement mental

    1. AvatarPravda

      Attention à comparer ce qui n’est pas comparable.
      L’Allemagne nazi quoi qu’on en pense a réussie à relancer l’économie et l’industrie (surtout militaire) et à offrir à ses citoyens un haut niveau de vie en dépit de la crise de 29, chose que la France pacifiste du Front populaire a été incapable de faire. A part les congés payés, pas grand chose.

      Ceux qui deviendront les piliers du nazisme ont maintenus en grande partie l’intégrité territoriale de l’Etat face aux communismes, en servant dans les corps francs. Répression brutale certes, mais l’ennemi l’était tout autant.
      Idem pour les bolcheviques qui ont maintenu la grandeur de la Russie et sont devenus la 2e puissance mondiale en termes de rayonnement et militairement. Les allemands et les russes ont survécus à ces 2 régimes qui ont duré peu de temps au regard de l’histoire. Alors que l’islam dure depuis 1400 ans.

      Quand à l’islam, il n’a jamais rien produit, et ses dernières heures de gloire furent sous l’empire ottoman, qui acheva sa course avec les premiers génocides du 20e siècle. Aucun peuple musulman ne s’est jamais remis de l’islam, alors que des nazis il n’en reste guère beaucoup de vivant, et les staliniens sont en voie de disparition, sauf en France.
      D’ailleurs nazisme et soviétisme n’ont jamais affectés les musulmans, qui lui ont toujours préféré sharia et oumma. Après 70 ans de soviétisme, les mahométans ont vite repris leurs habitudes.
      A ce titre l’islam est une idéologie plus pernicieuse et incurable que les autres. Pourtant, on ne l’interdit pas.

  17. AvatarM B

    « Pourquoi tant de musulmans continuent…… »?

    tout simplement parce qu’il n’y a personne pour dire: basta, puisque c’est comme ça, on ferme toutes les mosquées, interdiction du voile, halal et tout ce qui englobe l’islam, la porte est grande ouverte pour aller vivre dans l’un des 57 pays de paix et d’amour. chose quils ne feront pas, tout ce dont ils aspirent c’est que la France devienne le énième pays islamique, et ça ne saurait tarder!

    qu’est-ce qu’elle en pense Samia l’apostate?

  18. AvatarMachinchose

    je connaissais les « guouara » pluriel de Guouri ( déformation de Curé ) mais, les Guarons … ??

    je ne connais que le gateau: le guaron aux fraises ….

  19. AvatarDURADUPIF

    Illusions, »ils » n’ouvriront jamais les yeux face au dogme pseudo religieux de l’islam qu’on leur apprend dès le plus jeune âge à LEUR DOMICILE. Là « ils » n’ont pas besoin de mosquées. Depuis des siècles l’islam ne se combat que de deux manières : 1) son interdiction, 2) son éradication. En France on est les champions on a l’institut du monde arabe !!!???(on se demande pourquoi ? alors que l’on devrait avoir l’Institut du Monde Européen !) et on a plus de 2500 mosquées et des milliers d’associations musulmanes.

    1. AvatarSamia

      On est d’accord, une véritable aberration !!!
      Je hais depuis toujours les mosquées, écoles coraniques et tout ce qui ressemble de près ou de loin à ce genre de lieu. C’est épidermique, ça bouillonne rien que de passer devant une mosquée et de voir ce qu’il en sort🤮

  20. AvatarFranck

    Pour les anniversaires de mon fils, nous avions invité une douzaine de copains dont 2 d’origines musulmanes, et à chaque fois ces derniers ont décliné au dernier moment l’invitation. Je comprends un peu mieux le pourquoi maintenant que j’ai lu votre article.

  21. AvatarBoronlub

    Merci à vous Samia pour cet article détaillé et clair sur l’aspect familial de l’endoctrinement.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous, sur tous ces aspects, mais il y en a un autre, que je n’arrive pas à comprendre de la part de musulmans intelligents et éduqués (je pense principalement aux scientifiques), c’est l’aspect théologique et réflexion philosophique. Enfin, « réflexion » … je sais que c’est interdit, tout simplement. Mais quand même. Comment peut-on être assez con (pour le dire avec le mot qui convient) pour gober des trucs pareils:
    – un Dieu « tout-puissant bon et miséricordieux ». Tout puissant, donc il contrôle tout, les accidents de chemin de fer, les tremblements de terre, les maladies infectieuses, les injustices en tout genre, les innocents humiliés etc. Alors « tout puissant » d’accord, mais pas « bon et miséricordieux ». Faut vraiment être con pour dire ça.
    Je ne veux pas faire trop long, juste un autre point.
    – La négociation de Mahomet pour ramener Dieu à accepter 5 prières au lieu des 50 qu’Il avait demandées. Mais c’est quoi ce délire, c’est quoi cette idée de Dieu ? C’est un marchand de tapis au souk Dieu ? On négocie avec lui? Et Il accepte un compromis ? Mais comment peut-on gober ça ? Et je ne sais plus si c’est Moïse ou Abraham (peu importe) qui dit à Mahomet à la fin « mais retourne encore le voir, tu peux avoir encore moins que 5 » Et Mahomet qui répond « non, non, c’est bon, je ne vais pas abuser, chacune comptera pour 10 et le compte est bon ».
    Je ne comprends pas comment des personnes sensées gobent ça, et trouvent ça bien, et vrai. Incroyable (c’est le mot)
    Merci encore à vous. Et tenez bon (mais restez prudente avec ces cons dangereux).

    1. AvatarJean-Paul Saint-Marc

      Encore allah-poubelle a de la chance, comme nous l’a expliqué Bernard Dick sur RL, les muzz pourraient faire la grève des prières si le allah-poubelle ne satisfait pas leurs demandes !

  22. AvatarAmélie Poulain

    J’aime bien le dessin d’illustration du haut, à lui seul il résume tout….

    Deux mondes dont l’un est chez lui ET l’autre qui veut le supplanter et le soumettre.

  23. AvatarCatherine Terrillon

    Il y a une énorme faille spatio-temporelle entre l’Occident et le monde islamique. On ne vit ni dans le même espace, ni à la même époque, ni dans le même univers culturel et mental. La plupart des occidentaux ne s’en rendent pas compte. Ils croient que leur culture est universelle, et que n’importe quel peuple peut remplacer n’importe quel peuple. Ce qui est faux à l’évidence.

    1. AvatarAmélie Poulain

      Je suis tout à fait d’accord avec votre commentaire.

      « Ils croient que leur culture est universelle, et que n’importe quel peuple peut remplacer n’importe quel peuple »

      Un univers fantasmé où tout se vaut sur fond de vivre « ensemble »….. Justement, un gros problème qui fait surface actuellement mais qui constitue la partie immergée de l’iceberg.

  24. Avatarbob

    Bof de tout temps les Français ont été con .Ils ont laissé par exemple les Nazis faire leurs emplettes , les Anglais auparavent aussi la liste est non exaustive .
    Pourvu qu’il prennent leurs vacances , RTT leurs info de 20 h à a télé et leurs feuilletons leur bagnoles ?? A part ca rien !! De vrai bisounours comme d’habitude .
    Pas de vagues pas d’amalgame chut si on dit rien il se passe rien ….
    Les gilets jaunes ? ILs m’empêchent de partir en week end .
    Ou d’autres je regarde pas la tele les infos comme ca je suis tranquille le monde bouche pas .
    je veux pas d’histoire ..Les immigré c’est normal qu’on les accueille ils souffrent les pauvres , il sont pas méchant ….
    ils coûtent des milliards mais chut pas de polémique laissez moi faire la sieste sur le canapé !!! On verra plus tard…

Comments are closed.