Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : «On nous a empêchés de manifester»


Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : «On nous a empêchés de manifester»

Dès vendredi, des rafles ont eu lieu partout en France pour empêcher les gens de rejoindre la manifestation parisienne.

C’est une honte. Quelle image mon fils va avoir désormais de la police, de la justice. J’ai été Casque bleu lors de la guerre en ex-Yougoslavie. Jamais je n’ai vu l’armée se comporter avec les populations comme les forces de l’ordre, ce samedi. Cela ne nous empêchera pas de revenir, nous ne lâcherons pas, nous irons jusqu’au bout. Le système est pourri, on méprise les petites gens. Nous travaillons pour rien.

Éric, 45 ans, mécanicien dans l’industrie, avait fait le déplacement avec sa femme et son fils depuis l’Alsace pour manifester à Paris. Interpellés à leur arrivée, il dénonce une garde à vue abusive.

Samedi, ils étaient encore nombreux à manifester à Paris pour l’acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes. Une journée, une nouvelle fois émaillée de violences dans Paris notamment, et qui a donné lieu à près de 2 000 interpellations dont plus de 1 700 gardes à vue à travers toute la France, selon les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur, donnés dimanche matin. Parmi eux, Éric*, mécanicien dans l’industrie, est venu d’Alsace pour manifester. Il a été placé en garde à vue avec sa femme et son fils pendant 14 heures avant d’être relâché. En colère, il témoigne pour Le Parisien.

« Je suis écœuré : on nous a empêchés de manifester. Cela conforte ce que je pense depuis un bout de temps : il n’y a pas de réelle liberté d’expression en France. Ce qui s’est passé samedi, c’est digne de la Corée du Nord ou de la Russie.

Nous venions de nous garer, rue de la Bienfaisance, à Paris dans le VIIIe arrondissement. Nous étions à 200 m de la voiture quand les gendarmes nous sont tombés dessus. Ils nous ont collés contre le mur, fouillés et nous ont demandé notre carte identité que nous avons fournie. Nous n’avions rien de compromettant sur nous. Ils ont exigé que nous ouvrions notre coffre de voiture. À l’intérieur, il y avait trois masques de peintre encore dans leur emballage, et des lunettes de protection. On les avait laissés dans la voiture, car durant le trajet, on avait appris par la radio que c’était interdit.

«J’ai refusé de signer la procédure»

Les gendarmes nous ont parlé d’armes de première catégorie et nous ont placés en garde à vue pour participation à un attroupement en vue de commettre un délit ou un crime. Ils nous ont conduits dans une rue perpendiculaire où nous sommes restés alignés face à un mur avec une dizaine d’autres manifestants durant plus de deux heures. Après nous avons été conduits en fourgon cellulaire au commissariat du XIIIe arrondissement et placés en cellule.

J’étais avec mon fils, mais ma femme était seule. Elle est encore très choquée, elle ne s’était jamais retrouvée en garde à vue. Elle est agent de production. Heureusement qu’un ami nous a trouvé un avocat, sans lui, je pense que nous serions encore en garde à vue. Nous étions une vingtaine dans une cellule qui était faîte pour en accueillir moitié moins. Des manifestants pacifistes comme nous. L’un d’entre nous a été interpellé avec un casque alors qu’il venait de cadenasser sa moto, un autre a été arrêté sans raison alors qu’il avait sur lui une pièce d’identité et 100 euros. Nous avons été libérés à 22 heures, avec un rappel à la loi. Moi, j’ai refusé de signer la procédure.

C’est une honte. Quelle image mon fils va avoir désormais de la police, de la justice. J’ai été Casque bleu lors de la guerre en ex-Yougoslavie. Jamais je n’ai vu l’armée se comporter avec les populations comme les forces de l’ordre, ce samedi. Cela ne nous empêchera pas de revenir, nous ne lâcherons pas, nous irons jusqu’au bout. Le système est pourri, on méprise les petites gens. Nous travaillons pour rien. Heureusement nous sommes frontaliers du Luxembourg et de l’Allemagne. Nous allons à la pompe au Luxembourg et faire nos courses en Allemagne. Pour deux cents euros, nous avons le double dans le caddie, comment vous expliquez cela ? »

«Une dérive autoritaire du gouvernement»

Un traitement qui a particulièrement agacé leur avocat, Me Avi Bitton.

« Je ne vais pas crier à la dictature, mais il y a une dérive autoritaire du gouvernement. Dès 8 heures du matin, avant même que la manifestation ne démarre, des interpellations arbitraires ont eu lieu en marge. Le gouvernement voulait dissuader les Gilets jaunes d’aller manifester, les chiffres des gardes à vue ont immédiatement été donnés. C’était une opération de communication. Le résultat c’est que 70 % des gardes à vue se terminent sans poursuite. La justice est prise en otage. Les gardes à vue préventives, ça n’existe pas dans le code pénal. »

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-gilet-jaune-place-en-garde-a-vue-temoigne-c-est-digne-de-la-coree-du-nord-09-12-2018-7964280.php#xtor=AD-1481423553

Les opérations de la police contre les Français se poursuivent d’ailleurs encore à cette heure.

J’étais visé par des tentatives d’arrestation à domicile à l’aube, mais la police ne m’a pas encore trouvé. Ils en ont arrêté par centaines.
Ils finiront cependant par me trouver et m’arrêter « préventivement »

Le monde commence à réaliser à quel point la France est une dictature.

Un gilet jaune dans la voiture et un casque de chantier, ça devient un délit passible du tribunal correctionnel….

Un avocat du Barreau de Paris, sur @franceinfo estime que la gestion préventive de la manifestation, en arrêtant des personnes en prévention, c’est un changement de régime. Le « journaliste » n’a pas rebondi… il dit clairement qu’on rentre en dictature mais silence du journaliste

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : «On nous a empêchés de manifester»

  1. Avatarjojo

    ce sont des methods de dictature
    macron prend en exemple erdogan et ses methods brutales et indignes
    Comme pour les enfants a genoux humilies et menaces

  2. AvatarMachinchose

    allons! allons! Eric….. y a d’ autres trucs dans la vie que ton arrestation avec ta famille !!

    il faut « positiver » ! tiens ! lis moi ça:

    «  »Paris MatchActuInternational

    Nadia Murad et Denis Mukwege ont reçu le prix Nobel de la paix
    Paris Match| Publié le 10/12/2018 à 15h11
    La Rédaction, par AFP «  »

    tu vois ? allez! grand sourire, et même si ça te fait une aussi belle jambe qu a moi, pense qu il y aura toujours un Paris Match dont la lecture te permettra de t’ évader de ce monde de brutes

  3. AvatarMachinchose

    je suis arrivé a déchiffrer « ………en vue de la préparation de violences …..etc etc …. »

    putin!! tu te demandes si tu ne rêves pas….. EN VUE !!!!!!!

    et même  » en vue de se rendre a Paris »

    il a de la chance Eric ! toujours en vue et peut etre encore EN VIE ……….

    Saint Augustin, reveille toi! il sont devenus fous ces « traficants d’ iniquités » que tu as dénoncés il y a 17 siècles, a Madaure et a Hippone

    ils sont chez nous a présent et les Gilets Jaunes ont remplacé les Circoncellions !!

    comme Paris , la  » cité de Jupiter », oui, celui , tout petit qui nous a livré ses « confessions » lundi soir

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Bon je n’ai peut-être pas tout compris mais je jure, sur le carburateur de mon vélo, avoir entendu Jupiter dire « venez m’chercher ».

  4. Avatarpier

    je croyais que le gilet et le triangle était obligatoire dans la voiture ?

    et quand on bosse sur 1 chantier , il faut 1 casque , je croyais aussi

    comme quoi la FRANCE change !

    1. AvatarBruno Jarczyk

      Merde alors! Et moi qui ai les deux dans ma voiture! Plus quelques autres bricoles comme levier,clés a molette, sarclettes,binettes,fourche….Merde alors! Le jardinage devient une activité suspecte et potentiellement attentatoire a la sécurité de l’Etat ?

  5. AvatarPriest

    Un gilet jaune dans la voiture est un délit ??? Je croyais qu’ il était obligatoire de l’avoir à portée de main sous peine d’amende

  6. AvatarAmélie Poulain

    « Le monde commence à réaliser à quel point la France est une dictature. »

    Oui à lire ces témoignages on n’en doute plus. Incroyable….

    Tout cela a tout de même un côté positif : celui de montrer véritablement les choses au grand jour vu qu’il y en a qui ne le croyaient pas encore.

    1. AvatarJarczyk

      Et Jacline Mouraud qui claironne que désormais  »une porte s’est ouverte » Non mais, qu’elle Imposture !Ils lui ont bien fait la morale,il faut croire,pour que l’emmerdeuse rentre ainsi dans le rang!
      Bon, d’accord,la haine envers les gilets jaunes commence a prendre forme sur les réseaux sociaux,mais tout de même,s’applatir ainsi plutôt que de dénoncer l’hallucinante manipulation de ce gouvernement relayée par tant de médias aux ordres,a de quoi, vraiment, stimuler la colère !

      1. AvatarAmélie Poulain

        Je crois vous savez que les gens ne sont pas dupes, à la TV j’ai remarqué qu’ils se veulent rassurants, de toute façon je pense qu’ils n’ont pas le choix s’ils veulent être écoutés, il y a des naïfs aussi qui ne voient pas ou refusent de voir plus loin que le bout de leur nez.

        En plus, les véritables casseurs ne sont pas nommés véritablement juste des allusions, ce n’est pas pour rien non plus.

        Mais tous les gens ne sont pas naïfs..

  7. AvatarJarczyk

    Et Jacline Mouraud qui claironne que désormais  »une porte s’est ouverte » Non mais, qu’elle Imposture !Ils lui ont bien fait la morale,il faut croire,pour que l’emmerdeuse rentre ainsi dans le rang!
    Bon, d’accord,la haine envers les gilets jaunes commence a prendre forme sur les réseaux sociaux,mais tout de même,s’applatir ainsi plutôt que de dénoncer l’hallucinante manipulation de ce gouvernement relayée par tant de médias aux ordres,a de quoi, vraiment, stimuler la colère !

  8. AvatarJean-Louis

    Pour les prochaines manifs, quand une flicaille vous demandera ce que vous faites ou où allez-vous, je propose de répondre « à la librairie ». Comme ça ils ne pourront pas dire que vous allez participer à la manif en vue de faire quelque chose…

  9. AvatarJARLANT-SCOAZEC

    On croit rêver ou plutôt c’est un cauchemar !
    Attendons de voir si la police sera aussi efficace pour arrêter les racailles de banlieues qui brûlent des dizaines de voitures (et s’en vantent) durant la nuit de la Saint Sylvestre (comme au 14 juillet d’ailleurs). Curieusement, il n’y a pas d’anticipation, d’arrestations préventives. Pas de flics pour se planquer et coincer sur le fait les représentants de la « chance pour la France ». Mais ces dégradations là sont sans importance ; ce ne sont que des voitures d’ouvriers, alors tout va bien.

    1. AvatarJean-Louis

      S’ils font des arrestations préventives pour éviter les voitures brûlées au nouvel an, les banlieues entières se retrouveront au commissariat !

  10. JackJack

    Je n’ai jamais fait de commentaire sur la police, tant de louanges étaient faites à son égard que je ne partageais pas forcément. Oh il y a des chics types parmi les policiers, et même certains de tout coeur avec les gilets jaunes. Mais ils sont FLICS avant tout. Tant pis si une cinquantaine d’entre eux se sont suicidés en 2017 et 25 ou 26 cette année. Tant pis s’ils se font tabasser par les racailles sans avoir le droit de se défendre. Mais là, contre les GJ, comme c’est facile… Les policiers, qu’ils bouclent ou non les fins de mois, sont aux ordres et Macron et ses sbires le savent. Ils ne changeront pas de côté. La dictature ne fait que se resserrer, et ce n’est pas fini. Les « y’a-qu’a » et « faut qu’on » ne résoudront rien et, pour mon compte, je n’ai pas de solution.

  11. Avatarfrejusien

    je vois que casstamère a suivi mon conseil, mais au lieu d’aller cueillir les racailles, les casseurs, les pilleurs, il a retourné mes conseils contre nous,

    j’avais dit qu’il prouverait sa bonne foi, il l’a bien prouvée, mais pas la bonne, la très mauvaise, la très perverse,

    il a prouvé qu’il est pour les racailles, les pilleurs les délinquants muzz,
    castaner est notre ennemi, castaner est l’ennemi des Français,

    Ces arrestations préventives sont illégales, lorsqu’elles concernent les citoyens au casier vierge, qui n’ont commis aucune infraction,

    mais que dire des délinquants multirécidivistes , lâchés une fois de plus sur les commerces de luxe ?
    Ces délinquants que la police refuse d’interpeller , même quand on va poliment la chercher pour l’informer qu’un casse est en cours ??

    La bande de mafieux qui nous gouverne, cherche bien à affaiblir la France, à la livrer au pillage islamique
    c’est de pire en pire sous ce régime corrompu et vendu,

    GJ, nous continuons le combat !

  12. AvatarLa moutarde me monte au nez

    Moi je n’y comprends plus rien.
    Hier l’etoile Jaune était obligatoire,
    Aujourd’hui le gilet jaune est interdit,
    Pourtant ce sont toujours les mêmes nazis qui sont au pouvoir,
    À quel moment ils se trompent?

    Je ne suis pas juif, mais ils me font tous chier.

    Et quand on me chie dans les bottes, je descends à la cave…

    1. Avatarfrejusien

      SUPER ! tout à fait ça !!!

      c’est le gouvernement de LAVAL, le national-socialisme est devenu l’islamo-socialisme

  13. AvatarFrance-org

    ACTE 4 .. Le dispositif policier était conçu pour nous dissuader de manifester

    . Et les dispositions prises par la justice sur ordre du législateur ART .222 – 14-2 C pénal réprimés par ART 222-14-2 222-44 222-45 222-47 ALINEA 1 C pénal ne sont en définitive qu’incitation à la haine .Dès lors comment s’étonner des violences lors des manifestations. A 6H35 du matin , ils vous « foutent » déjà de mauvaise humeur. Un casque de chantier est devenu maintenant une arme de guerre. On aura tout vu. La dictature s’installe , doucement mais sûrement

    1. AvatarJean-Louis

      Le casque de moto est aussi devenu une arme apparemment. Sachant qu’il est obligatoire à moto, ça veut dire qu’un motard est forcé, par la loi, de détenir une arme aux yeux de la même loi… Je sais pas si on doit en rire ou en pleurer.

  14. Claude LaurentClaude Laurent

    Pour info, un article d’un policier sur FB informe qu’ils avaient ordre de faire du chiffre ! résultat plus de 1300 interpellations.
    Si çà continue, les tribunaux seront débordés !

    Complément à la remarque des motards obligés de porter une arme de tête, le casque;
    la manivelle du cric des automobilistes en est une aussi !

    Plus discrète est la paire de chaussures de sécurité avec bouts métalliques (donc à bannir) la loi vous obligera bientôt à porter des basket.

Comments are closed.