Marseille : Macron a trouvé des copains, c’est les dealers qui dégagent les lycées bloqués


Marseille : Macron a trouvé des copains, c’est les dealers qui dégagent les lycées  bloqués

Il fallait y penser… L’alliance objective entre les racailles de banlieue – qui se sont majoritairement tenues à l’écart – des Gilets jaunes et Macron, l’islamophile et immigrationniste Macron. Bon sang, mais c’est bien sûr !

Les intérêts des uns recoupent ceux des autres.

Imaginez un lycée bloqué par des lycéens qui hurlent, balancent des canettes, brûlent des poubelles, et ne laissent personne sortir ni entrer… Imaginez une quarantaine d’adultes, proviseur et professeurs faisant un rempart de leur corps aux élèves présents dans le lycée et ne sachant plus à que saint se vouer… Les bloqueurs revenant illico presto dès le départ des forces de police ou des pompiers.

Tout à coup, tel  Zorro, un dealer de présente et met le marché en mains, vous dégagez, qu’on puisse faire notre boulot ( dealer ) tranquillement, sinon on vous tire dessus au paint-ball

Aussitôt dit aussitôt fait, 7 ou 8 dealers (ils ont été reconnus, ne prenant même pas la peine de mettre cagoules ou casquettes ) se pointent et tirent sur les bloqueurs et les adultes. Tout ce petit monde crie, s’enfuit, marqué à la peinture jaune. Pas bien méchant, le proviseur signale que ça ne fait pas mal, ça laisse juste des traces. Ah ! Alors pas de problème…

https://www.nouvelobs.com/education/20181206.OBS6726/ils-canardaient-au-fusil-de-paint-ball-a-marseille-des-dealers-debloquent-le-lycee.html#xtor=-4-%5BObsTopsWE%5D-20181209

Question de béotienne :

Au lieu de tirer au flash-ball  et de crever l’oeil d’une gamine de 20 ans qui manifestait pacifiquement sur les Champs, devenus une souricière d’où les CRS interdisaient de sortir, Macron ferait peut-être bien d’envoyer les dealers avec leur paint-ball surveiller les boutiques et banques… Difficile de ne pas être repéré quand on s’enfuit avec sa barre de fer et l’étoile jaune sur le front, non ?

Et pour une fois que les dealers serviraient l’intérêt commun…

Vous me direz que permettre aux dealers de faire la loi ce n’est pas très moral… Certes, mais n’est-ce pas déjà ce qu’ils font ?

Et puis, nous sommes en dictature, toutes les dictatures s’appuient sur la pègre, le milieu, les trafiquants… Non ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Marseille : Macron a trouvé des copains, c’est les dealers qui dégagent les lycées bloqués

  1. BobbyFR94

    Eh bin, nous allons voir la  » suite des évènements  » voir si ces MERDES sont arrêtées, et si oui, comment ils seront traités par l’injustice !!!

    1. Jean Pierre

      Et ce sont les attentas qui mettent fin aux crises, aucune chaine d’info ne parle de Gilet jaune, ni de ce qui est important )
      Bizzarre j’avais déjà par le passé constaté cela , la cote de nos élus remontait automatiquement.

  2. La moutarde me monte au nez

    quand il faut avoir recours à des voyous pour se débarrasser d’autres voyous, c’est qu’on n’a plus les moyens d’assurer l’ordre légal et c’est la porte ouverte à toutes les dérives, et in fine ce sont les voyous qui restent les maîtres du terrain.
    Nous vivons une fin de cycle, plus rien ne tient la route, la démocratie à fait long feu, seule une dictature éclairée pourrait guérir notre société de tous ses maux: politiciens et juges corrompus, policiers sans pouvoirs, fraudeurs fiscaux, dealers, casseurs, racaille, islam, terrorisme…

  3. Dorylée

    Ils incluent déjà le chiffre d’affaire du trafic de drogue dans le PIB, plus rien ne me surprend venant de ces tordus. J’espère que les  » cibles  » n’auront pas l’impolitesse de caillasser les dealers comme on caillasse un vulgaire CRS….

Comments are closed.