Si Macron reste à l’Elysée, bonjour le casse-gueule…


Si Macron reste à l’Elysée, bonjour le casse-gueule…

 

Il boit du noir…

 

Oui on le gerbe, on le vomit, on le dégueule !

Le Français, pourtant on le sait, n’est pas bégueule…

Mais du maKron, il n’en veut plus.

De sa présence il y a surplus.

S’il reste à l’Elysée, bonjour le casse-gueule...

 

PACO. Les jours et les lendemains.

10/12/2018.

 

En 1947 la hause de l’essence était obligatoire, ce n’est pas le cas en 2018 :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/09/ramadier-lui-avait-le-droit-nous-allons-vous-vendre-de-lessence-a-un-prix-qui-vous-semblera-anormal/

Merci à Mme Tasin d’avoir repris ce point d’histoire. 1947 fut une année très dure pour les Français. Quand les récoltes furent insuffisantes dans le Midi, il y a eu des manifestations pour la famine. A l’instar de Churchill qui avait promis du sang, des larmes et de la sueur, Ramadier a tenu un discours réaliste et cette honnêteté le différencie clairement de l’hypocrisie des dirigeants actuels.

Le second point est que Ramadier parle de « la Nation qui fait bloc » pour ces sacrifices. Le gouvernement actuel ne peut pas parler d’une nation quand plus de 20 millions de personnes sont issues de migrations étrangères.

Bien sûr, dès juillet 1947, le Congrès des Etats-Unis.a voté le Plan Marshall qui a permis à la France de se construire une industrie et atteindre le plein emploi. Comment le Gouvernement actuel pourrait-il proposer une solution qui permettrait à la France de reconstruire son industrie et retrouver le plein emploi quand il y a actuellement plus d’un tiers de la population issue de migrations récentes et dont beaucoup ne s’intègrent pas?

Comme le gouvernement ne peut pas parler de Nation réelle, le peuple refuse d’être sacrifié pour les migrants. Quelles que soient les mesures d’ « apaisement social » que l’on décidera, l’hypocrisie restera manifeste et les Français persisteront à ne pas faire confiance dans la classe politique.

Je le répète, je ne vois pas d’autre solution à la situation actuelle que la guerre civile. Je ne vois aucun moyen pacifique de faire partir 20 millions de personnes. La France actuelle n’a aucune crédibilité en tant que Nation, et le peuple ne veut plus accepter de sacrifices inutiles.

Que ceux qui voient une éclaircie dans l’avenir sombre n’hésitent pas à le préciser. Peut-être qu’à l’instar du Plan Marshall de 1947, un pays arabe financera l’institution d’un califat à la place de la France?

Asher Cohen 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


9 thoughts on “Si Macron reste à l’Elysée, bonjour le casse-gueule…

  1. exocet

    je ne sais pas ce vous pensez vous tous, mais j’ai la conviction qu’il va rester aux pouvoirs, car entre reculer et avancer, il choisira d’avancer, macron point de vu politique et foutu ainsi que tout les pourris qu’ils l’entourent et comme tout bon dictateur, son suicide sera de saborder notre pays par la force avant de partir.

  2. Gérard

    Macron, parmi ses négresses caresse les plus noirs desseins.
    Macron, parmi ses maîtresses (?) caresse les plus noirs des seïns.

  3. kancau11

    Connaissez vous un pays dont le président prend la pose entouré de fiottes, réponse oui: la FRANCE.
    Quelle honte.

  4. Asher Cohen

    Les vidéos de samedi dernier montrent la police tirant au flashball sur des manifestants clairement inoffensifs, dont des femmes, et les a envoyés à l’hôpital. Le stade suivant sera-t-il le tir à balles réelles, pour ainsi les envoyer au cimetière, et éviter d’aggraver les dépenses hospitalières? C’est lamentable. Quand le peuple proteste parce qu’il crève de la misère, on l’envoie à l’hôpital. Taxer les plus pauvres et frapper sur les faibles est une marque de faiblesse. En 1947 on pensait en terme de Nation, en 2018 on ne peut penser qu’ en terme de fausse nation. La France de 1947 avait réussi, après quelques années, à retrouver le niveau de PIB de 1939, puis le plein emploi. L’Etat n’est pas crédible actuellement parce qu’on n’offre aucune garantie en contrepartie des sacrifices demandés au peuple. La différence entre 1947 et 2018 est la différence entre la vérité et l’hypocrisie. Maintenant quel politicien aurait la solution? qui peut prétendre à partir d’une fausse nation faire avancer le pays, développer à nouveau l’industrie, recréer le plein emploi et sortir le peuple de la misère? L’ investissement productif sera destiné à fournir du travail aux migrants qui constituent cette nouvelle france. N’hésitez-pas à proposer vos solutions.

    1. exocet

      A ne pas oublier qu’en 1948 Jules moch a donné l’ordre de tirer sur les mineurs grévistes du Pas de Calais, et que beaucoup de c’est mineurs en garde à vu et condamné ce sont retrouvé dans une merde pas possible par la suite.

      1. PacoPaco Post author

        Je suis persuadé que les gens au pouvoir en France vont d’une manière ou l’autre donner l’ordre de « tirer dans la foule » ! Non, non, pas celle des racailles de banlieue… Celle là c’est un « joker » dans la partie qui se joue en ce moment. Avec l’ancien joueur de poker reconverti. Le Kastrané !

  5. Ange m

    J’ai honte pour mon pays ,désormais il y aura acte 5 , ce dégénère doit être viré de Elysée , on ne peut plus le laisser au pouvoir, la France va sombrer dans la guerre civile.

  6. Machinchose

    merci ASHER , ne serait ce que pour avoir énoncé cette vérité soigneusement dissimulée

    «  »Le gouvernement actuel ne peut pas parler d’une nation quand plus de 20 millions de personnes sont issues de migrations étrangères. » »

Comments are closed.