Champagne : à Challans, suspension de l’abattoir halal… grâce aux videos d’Eric Dick ?


Champagne : à Challans, suspension de l’abattoir halal… grâce aux videos d’Eric Dick ?

En voilà une nouvelle qu’elle est bonne, même s’il ne s’agit pour l’heure que de suspension et non de fermeture définitive !

Abattre les bêtes sans étourdissement, c’est scandaleux, inhumain et barbare. On ne cesse de le dire, et pourtant les autorités, pour caresser dans le sens du poil les musulmans multiplient les dérogations… à tel point qu’à peu près 70 % des bêtes abattues sur notre territoire le sont selon le rite halal. Cherchez l’erreur.

Il se trouve que le réalisateur Eric Dick, dans le cadre de son prochain film, Et les cloches se sont tues, est tombé dans le halal sans le vouloir, il s’y est intéressé, il a enquêté, il a filmé… il s’est retrouvé au tribunal jeudi dernier ( réponse le 10 janvier ):

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/02/interview-de-eric-dick-traine-au-tribunal-par-la-mie-caline-pour-avoir-denonce-le-halal/

Evidemment rien n’indique qu’il y ait le moindre rapport entre la fermeture provisoire de l’abattoir de Challans ( dont on apprend qu’il risque la liquidation ) et le travail d’Eric Dick, mais je crois aux petits ruisseaux qui forment les grandes rivières. Eric Dick, depuis plusieurs mois, interviewe, film, diffuse, informe… sur le halal en Vendée. Ses films et ses questions ont peut-être fini par attirer l’attention des autorités du coin ?

https://lesmarches.reussir.fr/index.php/fermeture-de-labattoir-de-challans-les-precisions-de-la-prefecture-de-vendee

On remarquera en passant que les éleveurs du coin sont affolés car ils n’ont plus d’abattoir pour leurs bêtes… Que n’ont-ils protesté de ne pas avoir le choix et de voir leurs bêtes maltraitées, tuées dans des conditions abominables, sans étourdissement ?

https://larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-abattoir-de-challans-il-y-a-urgence-pour-les-eleveurs_loc-3594782_actu.Htm

Que ne se bougent-ils pas le trouffignon pour avoir un abattoir pratiquant l’étourdissement ?

Quoi qu’il en soit, ceci est aussi un message aux Résistants à l’islamisation. Rien n’est perdu, dire, parler, dénoncer… est encore possible, est encore légal. Si nous ne le faisons pas nous sommes complices…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Champagne : à Challans, suspension de l’abattoir halal… grâce aux videos d’Eric Dick ?

  1. Dany BARTHOUIL

    Christine ….ne pas oublier de dénoncer le danger pour la Santé Publique par la contamination par l’E.Coli responsable de toutes ces « gastros » qui se multiplient…qui causent souvent des morts chez les enfants et les personnes âgées ! Buzyn aurait dû s’en occuper, non ? De plus les abattoirs halal reversent une taxe destinée aux mosquées…Si les musulmans ne sont pas atteints c’est que chez eux tout est très cuit !! pas saignant !

  2. Jean-Paul Saint-Marc

    Ses films et ses questions ont peut-être fini par attirer l’attention des autorités du coin ?

    Non, les responsables SAVAIENT !
    Simplement, c’est leur COMPLICITE qui est dévoilée, c’est ce qui les fait c… !

  3. embryon

    La colère me monte au nez. Je n’aurais jamais cru que chez-nous, en Vendée des éleveurs vendéens ont laissés faire cela alors qu’ils le savaient. Et dire que nous avons mangé et payé pour le hallal sans le savoir. Marre de cet islamisme de merde et marre des traites responsables et hauts fonctionnaires de merde qui prennent des décisions à notre insu, des enseignes qui favorisent la décadence de la France et qu’il ne faut plus favoriser. On aura plus de viande et bien tant pis c’est mieux que de faire souffrir les bêtes en mangeant du hallal.Merci à Erik Dick de nous avoir alerté, dorénavant notre vigilance va quadruplée et gare aux mensonges !

  4. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Selon mon expérience, en fin de compte peu de gens sont au courant qu’ils mangent halal sans savoir, tout en finançant l’islam par la dîme, d’autant que les morceaux de l’animal rejetés car réputés haram par les musulmans et vendus en boucherie traditionnelle, ne comportent aucune traçabilité, ce qui, à mon point de vue, est totalement en illégalité avec la législation française en vigueur.

    L’indice qui me semble le mieux approprié concernant certains morceaux issus de la viande bovine notamment et qui, dans le principe, peuvent être consommés bleu ou saignant, est de vérifier si, sur l’étiquette du paquet, la mention « à consommer cuit à cœur » y est apposée, auquel cas il faut fuir l’achat. Un jour, la tête dans le choux, je me suis trompée et ce furent les conséquences que vous pouvez facilement imaginer ; j’ai dû mettre dans le vide-ordure environ un demi-kilo de viande…

    Depuis cette mésaventure et pour ma santé et pour mon portefeuille, je prends tout le temps pour scruter mon achat sur toutes les coutures !

    Pour info, il y a le site Vigilance Halal qui donne la possibilité de télécharger un document où il est indiqué les abattoirs NON halal. Le hic est qu’il n’est pas toujours à jour mais cela peut aider à choisir la qualité de viande en attendant plus ample information de sa part.

  5. frejusien

    Forcément, les responsables savaient, puisqu’ils délivrent les autorisations d’ouverture de l’abattoir et le service de contrôle de la viande animale savait aussi puisqu’il réalise des visites régulières de ces abattoirs , tout le monde de la filière savait, jusqu’au préfet vendu, car obéissant au régime en place

  6. DANEL Jean-Marc

    Onze vaccins obligatoires et autorisation de nous vendre de la merde en toute « légalité »! C’est scandaleux. Et que penser alors de ces éleveurs de moutons qui crient haro sur le loup et qui livrent sans doute leurs troupeaux à des abattoirs de ce genre!! Quelle hypocrisie!

Comments are closed.