Vers le grand soir des patriotes ? Pierre Cassen sur Radio Courtoisie


Vers le grand soir des patriotes ? Pierre Cassen sur Radio Courtoisie

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


2 thoughts on “Vers le grand soir des patriotes ? Pierre Cassen sur Radio Courtoisie

  1. Avatarbm77

    j’aimerais bien que le grand soir des patriotes arrive mais il faut avant tout que les gens grandissent et soient adultes en prenant en compte que les médias manipulent l’information. Car ils sont passés mettre dans le genre.
    Un simple truc par exemple si on prend en compte le fait que les médias utilisent à fond les dégradations et vandalisme pour tuer le mouvement : Ils nous montre la rue Ste Catherine l’ artère bien connue de Bordeaux complètement dévastée en réussissant l' »exploit » de ne jamais prononcer le terme de racailles alors que ces razzias ne sont que l' »œuvre » des voyous qui descendent des cités. Ou cette scène saisie lors sur une chaine en continue où on voit des racailles de banlieue se faire un magasin à Paris et la voix en off qui nous parle …d’ultra droite!!!
    Ce symptôme de taire fait lui même parti du problème, les politiques ont peur que les cités s’embrasent ce qui pourrait former un deuxième front auquel les forces de l’ordre usées par le mouvement des GJ ne pourraient faire face. A moins d’envoyer l’armée ce qui pourrait faire basculer la France dans une guerre civile. Ils sont en train de dire implicitement au GJ « arrêtez donc vous ne voyez pas que vous provoquez les pillages ! » ce qui pourrait mettre un terme à toute manifestation dans la rue et ce qui arrangerait bien le gouvernement en place qui serait le grand gagnant de ce dilemme!
    Omerta des politiques + hostilité à la France par la religion la délinquance et immigrés qui se définissent comme une entité à part qui ne s’avère être que haine anti France = problème de la France aujourd’hui. Quand les choses ne sont pas diagnostiquées elles ont toute les chances de ne pas être résolues. Cette omerta c’est illustrée lors des récents mouvements lycéens poussées par la France insoumise qui veut récupérer l’attention des médias où des proviseurs se sont tus sur les exactions commises par ce qui était l’œuvre de racailles! On met en exergue le manque à gagner des magasins au moment de Noël mais on ne parle pas du cou des pillages et des voitures brulés qui occasionnent des hausses d’impôt et de prime d’assurances elles mêmes sujettes à des taxes supplémentaires. On devrait faire le compte du coût de la délinquance qui a été complètement reportée sur les travailleurs et les contribuables par les dommages collatéraux et les mesures nécessaires pour empêcher d’aller trop loin. Agents de sécurités par exemple dont les salaires sont entièrement pris reportés sur les produits à la vente car il ne faut pas oublier que nous payons la publicité qu’on nous assène ainsi que les dommages que les magasins peuvent subir comme les invendus ou les vols.à travers les produits que nous achetons. Le libéralisme c’est ça , le pognon pour ceux qui sont à la tête et la facture pour l’ensemble de la société. C’est un peu ça que macron avait organisé à travers ses taxes.

Comments are closed.