Pacte sur les migrations : le traître Macron se dégonfle-t-il vraiment ?


Pacte sur les migrations : le traître Macron se dégonfle-t-il vraiment ?

D’après le Point, Macron ne se rendrait pas à Marrakech.

Il enverra un secrétaire d’Etat.

Au grand dam des Marocains, tu m’étonnes ! :

 

Sans vote ni signature, la conférence intergouvernementale organisée dans cette ville du centre du Maroc, devait être une simple étape formelle du processus lancé il y a 18 mois pour renforcer la coopération internationale en vue d’une « migration sûre, régulière et ordonnée ».

Mais le document a déchaîné les passions depuis son adoption en juillet dernier à New York et seuls deux-tiers des quelque 190 pays qui l’avaient validé ont pour l’instant confirmé leur présence, avec des niveaux disparates de représentation.

Non contraignant, ce texte recense des principes -défense des droits de l’homme, des enfants, reconnaissance de la souveraineté nationale- et liste des propositions pour aider les pays à faire face aux migrations -échanges d’information et d’expertises, intégration des migrants…

Il interdit les détentions arbitraires, n’autorisant les arrestations qu’en dernier recours.

L’Italie, l’Autriche, la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Estonie, la Lettonie, la Suisse, l’Australie, Israël et la République dominicaine ont décidé de ne pas se rendre à Marrakech. Les Etats-Unis s’étaient retirés de l’élaboration du Pacte en affirmant qu’il comprenait des dispositions contraires à la politique d’immigration de Donald Trump.

Malgré ces désistements, la représentante spéciale de l’ONU pour les migrations, Louise Arbour, s’est dite « très confiante » sur l’avenir du texte qui fera l’objet d’une résolution finale de l’ONU le 19 décembre à New York.

« Texte controversé »

« Des Etats en grand nombre continuent de tenir parole, ils se sont entendus (…) après des négociations très sérieuses et très intenses. Les pays qui se désengagent aujourd’hui avaient quand même obtenu des concessions de leurs partenaires pendant les négociations et je dois avouer que je trouve cela un peu surprenant », a-t-elle dit à l’AFP.

Les défenseurs des droits de l’Homme trouvent le pacte insuffisant, surtout sur l’accès des migrants à l’aide humanitaire et aux services de base ou sur les droits des travailleurs migrants.

Ses détracteurs le voient comme un encouragement à un flux migratoire incontrôlé ou comme une atteinte à la souveraineté nationale.

C’est un « texte controversé », mais « la migration requiert une approche internationale », souligne Götz Schmidt-Bremme, le co-président du Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD), réuni cette semaine à Marrakech en amont de la conférence.

« Peut-être que l’on a trop affiché les avantages de la migration légale en oubliant les défis: on a sous-estimé les besoins des communautés qui veulent surtout voir les migrants s’intégrer » et « s’inquiètent de la migration illégale », a-t-il déclaré à l’AFP.

Les participants à ce Forum annuel ont plaidé pour une migration « légale et ordonnée », alors qu’une vaste campagne de désinformation sur les enjeux du texte agite les réseaux sociaux.

Plusieurs orateurs ont insisté sur la nécessité « d’organiser la mobilité plutôt que de fermer les frontières », pour répondre aux besoins de main-d’oeuvre dans les pays en voie de vieillissement démographique.

« Manipulations »

« Nous assistons de la part de certains secteurs politiques à la manipulation, à la distorsion des objectifs du Pacte », s’est inquiété Antonio Vitorino, le patron de l’Organisation internationale des Migrations (OIM).

« Certes il y a des défis, l’immigration irrégulière est une menace, mais il faut réagir devant le narratif négatif par une mobilisation politique ».

Côté européen, la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé sa venue à Marrakech après le feu vert houleux du Bundestag. Les chefs de gouvernements espagnol, grec et portugais feront aussi le déplacement, selon des informations obtenues par l’AFP.

Le président français Emmanuel Macron va déléguer le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères. Cette décision a suscité une « grande déception » du Maroc qui voit cette conférence comme un « moment historique », selon une source diplomatique locale.

« Il y a une question d’opportunité politique: aller à Marrakech aujourd’hui, c’est offrir un boulevard à tous ceux qui critiquent le Pacte, avec un risque de mauvais signal à la population », analyse un observateur européen.

D’autant qu’en France, comme en Allemagne, au Pays-Bas ou en Belgique, l’extrême droite focalise sa campagne pour les élections européennes de mai 2019 sur la question migratoire et mobilise contre le Pacte, dans un contexte général de montée du nationalisme et du populisme.

En Belgique, la volonté du Premier ministre d’être présent à Marrakech a précipité son gouvernement dans une crise du fait du blocage des nationalistes de sa coalition.

Il y a environ 258 millions de personnes en mobilité et migrants dans le monde -soit 3,4 % de la population mondiale- et leurs transferts financiers représentent environ 450 milliards de dollars, soit 9 % du PIB mondial, selon les chiffres de l’ONU.

https://www.lepoint.fr/monde/le-pacte-sur-les-migrations-adopte-lundi-au-maroc-malgre-les-defections-07-12-2018-2277314_24.php

Ce Macron est un traître, c’est aussi un lâche.

Bien décidé comme Isabeau de Bavière à livrer la France à l’envahisseur.

Il n’opére, en fait, qu’un recul tactique : car il  poursuivra  sa politique migratoire de trahison de la France en douce.

N’empêche ce nouveau recul de Macron est  une nouvelle  victoire des GJ, une  nouvelle victoire des Français

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “Pacte sur les migrations : le traître Macron se dégonfle-t-il vraiment ?

  1. Hollender

    Il a fumé quoi le Micron, ?
    Est il en liaison permanente avec l’au delà ?
    BRAVO les gilets! Débarrassez nous de ce gourou maléfique.

    Reply
    1. crina

      Ne bravez pas mes amis. A Marrakech même si Mr. Macron n’y va pas, le secrétaire d’état a délégation de signature. Il va signer pour la France.
      A la télé j’ai entendu parler de ça et j’ai été stupéfaite quand un mr. a expliqué qu’il s’agit des migrants climatiques. Or l’Afrique est toute chaude, donc, combines milliardaires des migrants vont venir?
      Il a aussi à observer que seulement les gouvernes socialistes y vont!!!

      Reply
  2. Hollender

    Les africains et maghrébins font des momes, et les  » maudits blancs » les assument.
    Sans l’Europe et les pays développés les potes à Mohamerde Macron seraient encore cannibales !!

    Reply
  3. dmarie

    Aucun ne doit aller à marrakech signer ce foutu pacte !
    Ni mac cron ni aucun de ses sbires !!!
    IL FAUT QU’ILS COMPRENNENT TOUS QUE NOTRE VIE NOUS APPARTIENT ET QUE NOUS N’ACCEPTERONS JAMAIS LA SOUMISSION A CES DEMEURES !!!

    Reply
  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » Pacte sur les migrations : le traître Macron se dégonfle-t-il vraiment ?…
    il enverra un secrétaire d’Etat. « –

    Oui ! il se dégonfle il a peur de se faire trouer la peau ; alors il se cache, comme il se cache de millions de français qui depuis un mois sont allés le chercher « SANS LE TROUVER ».

    Le bonhomme ne renoncera pas ! Il s’est bien gardé de parler de ce pacte aux français ; c’est donc qu’il agit seul en despote. Et pourquoi n’a-t-il pas parlé de ce pacte aux Français ? Parce qu’il sait pertinemment que le Peuple Français n’est pas signataire ; à plus de 80%, il le refuse ;(il reste 20% que composent les nouveaux français et la collabo-sphère dont les FI ; ce qui veut dire que pratiquement 100% de français ne sont pas pro-immigrationnistes.)

    Non ! il ne se dégonflera pas ; le secrétaire d’État apportera sa signature ou bien, en catimini il ira signer. Nous ne saurons ce qu’il a fait que lorsqu’on se prendra la réalité en pleine face. Les jours suivant les signatures de ce pacte nous en verrons la concrétisation et le mensonge sera révélé. Il s’en foutra, ils s’en foutront les adeptes, puisque ces nouveaux français débarqués par millions défendront ce pouvoir et leur nouveau pays (pays écrit en lettres miscroscopiques).

    Reply
  5. Machinchose

    « Malgré ces désistements, la représentante spéciale de l’ONU pour les migrations, Louise Arbour, s’est dite « très confiante »

    cette Arbour, c’est une vraie perle…… elle finira par se saborder toute seule!!

    xxx

    L’Italie, l’Autriche, la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Estonie, la Lettonie, la Suisse, l’Australie, Israël et la République dominicaine ont décidé de ne pas se rendre à Marrakech

    XXXX

    PUT1 !! ils sont treize!! la dernière fois que treize participants a un repas de promo , celui de leur Major, se sont réunis ils ont fait 2,18 milliards d’ adeptes dans la foulée !! 😆

    je sens venir le coup des « Rothschild » 😆 😆 sans oublier le cosmopolitisme des Apôtres….un venant de Turquie, l’ autre de Syrie, l’ autre de Bithynie, l’ autre de Varsovie, l’ autre de Bab el oued, l’ autre du Sentier ………………..

    Reply
  6. Machinchose

    et çui là ?

    « Le pape à Abou Dhabi en février pour renforcer les liens avec les musulmans
    Partisan du dialogue interreligieux, le souverain pontife se rendra aux Emirats pour participer à un forum sur « la fraternité humaine » et pour rencontrer l’Eglise catholique locale »

    j’ aimerais bien savoir ce que les 12 millions de COPTES PENSENT DE LA FRATERNITE HUMAINE DE LEURS VOISINS EGYPTIENS MUSULMANS…

    Reply
  7. Hervé

    Accepter que ce pacte honteux puisse être signé,c’est comme livrer toutes les jeunes filles de notre pays à des viols sordides;ou alors,il faudra qu’elles se soumettent à porter le voile,et à se draper de la tête aux pieds. Tout cela est indiqué dans le coran… Personne ne doit signer ce pacte,synonyme de crime contre l’humanité.

    Reply
  8. inconnue

    et l’avis des peuples? qui le demande? une énorme minorité décide pour une grande majorité et l’on vous parle de démocratie, c’est de la dictature à tous les échelons, par suprenant que l’on se révolte et cette révolte est trop faible, tous les européens devraient gronder en même temps

    Reply
  9. Hellen

    Il envoie un secrétaire d’Etat qui aura la procuration de Macron, sinon, pourquoi envoyer quelqu’un d’autre… S’il se dégonflait vraiment, il n’irait pas et n’enverrait personne à sa place… A moins de nous prendre pour des débiles… je crois fermement que Macron, fera signer en son nom, ce pacte monstrueux!!!

    Reply
  10. Hellen

    N’en déplaise à tous ces crétins finis…
    Le nationalisme et du populisme… est exactement ce que l’on appelé autrefois « LE PATRIOTISME » … et les autres, comme tous ceux du gouvernement sont tous « LES TRAÎTRES A LA FRANCE ET AUX FRANCAIS »…!

    Reply
    1. Jean-Louis

      C’est même fou qu’on dise d’un gouvernement qu’il est populiste pour lui affubler une connotation péjorative. Par définition, un gouvernement, nommé par les élus directs du peuple, se doit d’être populiste.
      C’est quand il ne l’est pas qu’on devrait se poser des questions…

      Reply
  11. Jean-Louis

    Je ne suis pas aussi optimiste, s’il recul en apparence, c’est pour mieux avancer dans notre dos. Il a juré de détruire la France, et même s’il doit passer pour un con ou se faire lyncher, il le fera.
    Peu importe qui va signer le pacte, il sera signé. La négritude rentrera dans le pays, les élections européennes seront déjà compromises, et celles de 2022 seront perdues avant même de voter !

    Il ne faut pas être dupe, le prix du litre de gazoil, on s’en foutra bien quand demain, nous n’aurons même plus de travail et de salaire, tous remplacés par des nègres…

    Reply
  12. MaximeMaxime

    Je ne sais pas quoi penser de ce « pacte », au-delà des effets d’annonce (ce titre que j’ai commenté dans un article ; le lieu de signature ; la volonté incontestable de donner une bonne image des migrants affirmée dans le « pacte »).
    C’est une opération promotionnelle pour les migrations, sûr. Mais au-delà ?
    J’ai commencé à y jeter un coup d’oeil. Nos juridictions affirment parfois en réponse à l’argument de l’article 8 de la CEDH qu’il ne permet pas de choisir librement son pays… Je n’ai pas l’impression que ce pacte, qui rappelle le principe de souveraineté nationale ainsi que le droit pour les Etats de continuer à distinguer des migrations légales et des irrégulières, changera vraiment la situation. C’est grave docteur ?

    Reply
    1. BobbyFR94

      Maxime, tu crois que les envahisseurs vont s’arrêter…à ce genre de détails ?

      Et qui va payer les billets d’avion pour venir directement à Paris ?
      La France qui travaille – encore – et tous ceux qui ont de l’argent de côté, par l’intermédiaire des impôts !!!

      Ca me rappelle cet article-là, datant d’octobre…2008 :
      https://www.express.co.uk/news/uk/65628/Secret-plot-to-let-50million-African-workers-into-EU

      Sou le règne du NABOT sarkozy, l’ORDURE !!!

      Reply
      1. MaximeMaxime

        En fait je crois que le vrai problème du texte est son ambiguïté.
        Malgré la profusion d’articles à son sujet, j’avoue rester sur ma faim. Je n’ai pas vraiment vu pointées du doigt les contradictions.
        Car si le texte réaffirme la souveraineté nationale, on peut effectivement s’interroger à propos au moins de l’affirmation du droit d’exercer toute activité professionnelle en France (j’ai un exemple personnel où ça a été catastrophique à propos d’un enseignant contractuel ne parlant pas français) et de l’interdiction de principe de recourir à l’emprisonnement, aux arrestations.
        Il y a sans doute des contradictions dans ce texte mais vu que le document fait 40 pages, ça demanderait une analyse approfondie que je n’ai encore jamais lue…
        https://www.gouvernement.fr/pacte-de-marrakech-que-dit-reellement-le-texte

        Reply
  13. Christian

    on cherche un bon thème pour un referendum populaire, et bien demandons au peuple et le peuple souverain tranchera et l’on se soumettra à ce vote (sauf si comme pour le traité européen Macron se lave le derrière avec notre vote en le lisant d’un derrière attentif ce trou du cul)

    Reply
  14. Desespoir50

    Le mot référendum et sa définition existent, alors pourquoi sur un sujet aussi grave et qui interroge 80% des Français, le jeune coq déplumé de l’Elysée ne l’utilise t il pas ?
    Si la France signe se pacte dans le dos du peuple, macron signe aussi sa condamnation pour intelligence avec l’ennemi et là je pense que c’est la fin des agréables et chaudes fêtes de la musique dans son palais.

    Reply
  15. Joël

    « Non contraignant » MDR ! Dans tout le document je ne vois que des obligations pour les membres de l’ONU et strictement rien pour les envahisseurs.
    On doit leur donner la sécu, les papiers, les soins, le logement, le transport, etc. sans contrepartie et sans condition.
    Mais à part ça, c’est pas contraignant. Ben oui, c’est pas grave, c’est l’état qui paye.
    Sénat : « Désintégration de l’identité et partition du territoire », le coût de l’immigration évalué à 6,2 milliards.
    http://www.fdesouche.com/1120689-senat-desintegration-de-lidentite-et-partition-du-territoire-le-cout-de-limmigration-evalue-a-62-milliards
    On parle en année ou en mois, là ?
    Quant au non déplacement de macron au Maroc, il n’y a pas de fumée sans feu.
    François Patriat (LREM) craint un « putsch »: « L’Etat et la République sont en danger »
    http://www.fdesouche.com/1121173-francois-patriat-lrem-craint-un-putsch-letat-et-la-republique-sont-en-danger
    http://www.fdesouche.com/1120833-selon-son-cousin-eric-drouet-aurait-ete-perquisitionne-ce-matin
    Le gouvernement à la trouille !

    Reply
  16. frejusien

    Il sait que s’il quitte l’Elysée, en ce moment, il n’y remettra plus les pieds,

    et s’il fait signer le pacte dans notre dos, pendant que la France agonise, il se fera éjecter, d’une manière ou d’une autre,
    et il sera jugé, non par les juges pourris du mur des cons, mais par la foule en colère

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *