« Les Gilets Jaunes, un monstre qui a échappé à ses géniteurs » ? Non Castaner, Frankenstein c’est Macron


« Les Gilets Jaunes, un monstre qui a échappé à ses géniteurs » ? Non Castaner, Frankenstein c’est Macron

Un monstre, étymologiquement, est une chose étrange, mystérieuse, ne fonctionnant pas « normalement ».

Cela a pris un sens péjoratif, « un être vivant qui fait peur », « un être dangereux. »..

Mais les Gilets Jaunes… un monstre ? Le caniche du monstre Macron s’est défoulé ce matin en s’en prenant à eux. Il fallait oser. Les Gilets Jaunes, un monstre… Un objet non identifié que Castaner ne peut pas comprendre, certes. Mais tout de même…

Certes,  Castaner a la comprenette difficilette et la vue basse… ça n’arrange pas les choses ! Alors des Gaulois incultes, rétrogrades, illettrés, et fainéants comme les voit Macron qui se permettent de contester les décisions de son idole, ça, pour Castaner c’est monstrueux. C’est incompréhensible, inacceptable. Ça le rend fou. Il avait tellement voulu être à la place de Collomb… et le voilà transformé en dompteur du Monstre du Loch Ness. Il n’aime pas, pas du tout, Rantanplan…

Les lépreux et les Sans-dents osent dire stop. Osent ouvrir la bouche. Mais ce n’est plus des lépreux ? Ce n’est plus des Sans-dents ? Les Sans-dents ça bosse, ça paye, ça obéit et ça ferme sa gueule, pour Macron et ses sbires. Et voilà qu’ils découvrent que les Gilets Jaunes, et donc les Français sont des hommes, des vrais… Ça, ça leur en bouche un coin, aux  macronistes….

Mais ils oublient volontairement de dire que le vrai faiseur de monstre, c’est précisément Macron, un vrai Frankenstein…

Tous les Gilets jaunes vous le diront, Macron est un monstre, avec la seconde acception. Cet être n’a rien de normal, cet être est et dangereux et terrifiant. Et tout ce qu’il touche devient déformé, laid, abîmé… Il fait de la France un pays qui ne ressemble plus à rien, un monstre  pour ses pères, s’ils revenaient. Que dirait un Voltaire d’une France soumise à l’islam ? Que dirait un Molière devant l’art selon Macron un certain 21 juin ? Que dirait un Montaigne devant ses « en même temps » et ses trahisons ? Que diraient un Hugo, un Clémenceau, un De Gaulle, un De Lattre de Tassigny en voyant ce qu’il fait de la France ? Un monstre hideux qui ne doit plus penser comme avant, qui ne doit plus vivre comme avant, qui doit tout changer, pour faire de la place aux barbares et pour enrichir encore les actionnaires du CAQ 40. Macron veut faire de nous des monstres, il veut faire de la France un monstre…

Les Gilets Jaunes osent dire stop et ce sont eux que le couple maudit de l’Elysée accuse et met en accusation.

Macron, dehors!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “« Les Gilets Jaunes, un monstre qui a échappé à ses géniteurs » ? Non Castaner, Frankenstein c’est Macron

  1. Machinchose

    le grand garçon n’ a toujours rien compris

    pire! il boude !!

    ………… L’Élysée refuse de recevoir les « gilets jaunes libres » qui demandaient à le voir vendredi
    Publié le vendredi 7 décembre 2018 à 11h31

    le vexé les envoie chez son Majordome de Mati-gnons

    il es faché!! veux pas leur causer! na!!

    et dire que ce monsieur est diplomé de grandes zécoles, qu il est dit-on , trés intelligent……mais hélas pour lui il a été infecté par le syndrome de la « grosse tête », comme son épouse d’ ailleurs, l’ ex prof de Français….

    ces deux amateurs de théatre attardés sont en train de se laisser bouffer par leurs « personnages »

    Reply
  2. Charles Martel 02

    Macron a un égo tellement surdimensionné qu’il ne peut que nous haïr un peu plus encore, il reste terré dans son palais, alors qu’un vrai Président devrait avoir le courage de parler devant les français, lui reste coi car je pense que son mépris des français est au comble et il se considère tellement au dessus de ces GJ qu’il méprise à l’extrême qu’il estime qu’ils ne sont pas dignes d’entendre sa voix. Il n’est pas impossible même qu’à l’issue de ce samedi il démissionne considérant que les gaulois que nous sommes ne le méritent pas

    Reply
  3. Fomalo

    Je crois aussi que le maqueron, à la veille de signer un certain pacte bien camouflé sous le tapis étanche de la presse et des media subventionnés s’aperçoit qu’il y a une inondation et que ledit tapis prend l’eau d’heures en heures davantage, laissant flotter de çà de là des pages qui devaient rester invisibles, planquées jusqu’au 11 décembre et son retour de chez momo 6.Oui, tout finit par remonter à la surface. Du coup on en remet des couches sur l’autre coin du palais qui flamberait et le castagneur (tant pis pour le télé-thon) avec ses intrépides alliés des » banques du coeur » Hanouna et Dubost fait tout fermer : les grands magasins, les monuments, les grandes avenues, les lycées, …mais pourquoi pas les frontières alors??

    Reply
  4. Olivier de V

    Pour information, le lamentable BHL n’aurait rien trouvé d’autres dans les recoins de son cerveau sclérosé que la réductio ad hitlerum des GJ.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *