Macron perd la tête : annulation des hausses de carburant prévues en janvier ? Trop tard !


Macron perd la tête : annulation des hausses de carburant prévues en janvier ? Trop tard !

Illustration ci-dessus tirée de cet article datant de janvier 2018, bien avant les évènements :

http://www.dixvinsblog.com/2018/01/humour.grincant-bienvenue-en-enfer.html

Dans cet article, un certain nombre de citations de Macron  qu’il n’est pas inutile de rappeler :

Emmanuel Macron
« Je serai d’une détermination absolue et je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. » (08/09/2017)
(à propos des salariés de GMS) 
« Certains, au lieu de faire le bordel, ils feraient mieux de chercher des postes. » (BFMTV, 04/10/2017)
 » Les révolutionnaires sont souvent des ratés du suffrage universel. » (Le Canard enchaîné, 28/09/2017)
Bruno Le Maire
« Dire il faut taxer les riches pour aider les pauvres relève de la stigmatisation. » (Club de l’éco, 18/10/2017)
 Christophe Castaner
« Emmanuel est fascinant. Tout l’est chez lui : son parcours, son intelligence sa vivacité, sa puissance physique même… » (Le Point, 28/09/2017)
« La liberté ce n’est pas de se dire que je vais toucher les allocations chômage pour partir deux ans en vacances. » (BFMTV, 16/10/2017)
« [Emmanuel Macron], c’est le président des pauvres au quotidien. » (CNEWS, 04/10/2017)
Gérald Darmanin
« On ne fera pas toujours ce que dira le Medef. » (30/08/201

Ces citations relues fin 2018 racontent finalement très bien pourquoi nous en sommes là où nous en sommes aujourd’hui.

L‘enfer c’est Macron. L’enfer c’était Macron, mais à présent l’enfer c’est les Gilets Jaunes pour Macron. Drôle de retournement de situation…

La descente aux Enfers de Macron…

Macron avait une occasion en or de couper court à la colère des Gilets Jaunes, soutenus par plus de 80 pour cent des Français, le mardi 27 novembre.

Son inqualifiable et arrogant cours inaudible sur une prétendue écologie l’a définitivement coupé de la base, des Sans-dents, des Français qui n’attendaient que cette confirmation de ce qu’ils avaient parfaitement bien compris. Macron les méprise, Macron les hait, Macron veut les changer, Macron se prend pour Dieu le père. Ou plutôt pour Hadès…dieu des Enfers (1).

10 jours après, le mouvement s’est amplifié, dégradé avec l’arrivée de casseurs, de racailles et de lycéens eux aussi menés par de violents. meneurs gauchistes désireux de récupérer (pour Méluche ? ) la déstabilisation ambiante.

Macron attaqué sur tous les fronts ne pourra pas tenir, même si tous les réservistes ont été rappelés, même si tous les congés des forces de l’ordre ont été annulés, même s’ils en sont sans doute même à rafistoler les blindés… La plus grande partie de nos soldats sont, comme par hasard, à l’étranger, au Mali notamment ; nos policiers sont sur les dents dans la France entière, et ça dure depuis trop longtemps, notamment pour ceux qui ont la chance d’exercer leurs talents en « zones sensibles »…

Alors l’imbécile narcissique – ou le narcissique imbécile, au choix – cède, heure après heure,  des bouts de chandelle…

Après la poudre de perlimpinpin du discours  » on n’a pas le choix, on a signé la COP 21, il faut à tout prix préserver la planète« , deuxième saupoudrage hier :  » on ne change rien, on va juste vous donner quelques mois pour vous calmer, histoire d’aller en paix aux Européennes et on vous sodomisera à sec pendant les grandes vacances 2019″

Et là le locataire de l’Elysée commence à pâlir…

Il avait remarqué que son sex-appeal ne faisait guère recette sur les braqueurs de Saint-Martin qui, malgré ses doux encouragements, récidivaient quelques semaines après leur entretien…

Il croyait encore que sa voix suave mièvre et ses yeux de merlan frit allaient faire frémir les rombières… Patatras !

L’accueil qu’il a reçu hier au Puy ne laisse pas de place au doute. Macron est haï comme aucun dirigeant ne l’a jamais été. Je pense même qu’il a dépassé Marie -Antoinette. Fils de pute, pourri, crève sur la route, connard !

Du lourd et du distingué, mais qui dit bien où on en est, où il en est. Dans les bas-fonds. Impossible à remonter…

Il a beau clamer qu’il a été élu légalement, cela ne change rien à l’affaire. 

On peut être élu sur la fois d’une campagne mensongère, on peut être élu par défaut, on peut être élu grâce à des  manigances et moyens extraordinaires… cela ne donne pas de légitimité pour faire et imposer n’importe quoi au peuple.

Le roi élu par acclamation ( ancêtre du suffrage universel ) n’était plus roi quand il n’était plus acclamé ou bien quand un autre roi était davantage acclamé. Pas de délai. Acclamé un jour, déchu 10 jours, 10 mois ou 10 ans après, telle est la loi du genre… Il a fallu le besoin d’ordre, de temps, d’organisation…de pays étendus pour changer les règles premières de la petite Cité originelle.

Mais lors des temps troublés, on y revient, forcément.

Macron n’a plus aucune légitimité, il le sent, il espère encore, il se débat comme un homme qui va se noyer, et, avec son mépris de l’homme de la rue, il lui jette un crachat à la figure : l‘annulation des hausses prévues de carburant en 2019… oubliant toujours que c’est la hausse actuelle qui est insupportable et qui a déclenché le mouvement.

Tant qu’il ne l’annulera pas, rien ne sera possible.

Mais même s’il l’annule il va falloir aussi qu’il rende des comptes sur l’utilisation de cet argent qu’il nous escroque, qu’il veut nous escroquer, il va falloir qu’il rende des comptes sur le Pacte de Marrakech, sur les milliards utilisés pour l’immigration, sur les autres augmentations  de taxes prévues en janvier, notamment gaz, électricité, fuel, sur l’obsession de nous faire changer nos voitures, nos chaudières… sur la répression routière…

La hausse du prix de l’essence a ouvert la boîte de Pandore de tous les maux des Français, dus à l’UE, à la mondialisation, à la concurrence libre et non faussées, à Macron et à ses prédécesseurs.

La facture pourrait être salée… 

Le seul problème est qu’il n’y a pas pour le moment de Salvini prêt à prendre la suite… mais faisons confiance à l’histoire et aux Français. Les hommes propices finissent toujours par arriver…

(1) On ne confondra pas les Enfers gréco-romains, lieu de séjour des morts, avec d’un côté les « Champs-Elysées, séjour des bienheureux, de l’autre le Tartare, séjour des condamnés à souffrir pour l’éternité, et d’autres lieux intermédiaires avec l’Enfer chrétien qui est l’équivalent du Tartare gréco-romain. 

Ici Macron qui s’est vu à la tête du royaume des Morts ( aussi appelés Lépreux ), n’hésitant pas à se transformer en Cerbère ( chien à 3 têtes )  pour nous empêcher de quitter le Tartare pourrait bien y être à son tour enchaîné…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Macron perd la tête : annulation des hausses de carburant prévues en janvier ? Trop tard !

  1. néo

    CONTRE la misère, la haine et la violence quand un GVT est POUR la misère, la haine et la violence alors il donne le droit du PEUPLE au régicide…

    Reply
  2. clairement

    …et qu’enfin la question de la question de la femme du président soit fermement posée dans notre pays en Gaule parce que l’épouse n’a pas été élue et en conséquence elle rien à foutre dans le lieu du pouvoir et n’a pas besoin de budget de l’état mais peut être de la part de son époux si elle ne travaille pas !
    Brigitte, la fille du pâtissier, doit partir de l’Elysée tout de suite !
    Par ailleurs savez vous que LE SALAIRE LA PLUS BAS de l’assemblée nationale qui emploie environ 1100 personnes débute vers 6000 euros sans compter les primes …DU BALAIS pour tous ces nuisibles !

    GJ CONTINUONS LE COMBAT

    Reply
    1. Machinchose

      totalement d’ accord avec ce scandaleux traitement reservé a l’ épouse du président!!!

      une honte!! elle dispose de son « petit Trianon » pour s’ y croire cette dame qui devrait s’ occuper de ses petits enfants ,comme de son ado attardé et arrogant !!

      allez hop! dehors!! zéro budget!! déjà que ce couple dispose de tellement d’ avantages avec un sejour nourri ‘trés classe) logé(belle vaisselle et belle literie) blanchi ( frais de représentation) etc ……….etc ………….j’ ai toujours admiré deux chefs d’ état , le general de Gaulle (malgré son insupportabilité, il a toujours respecté les sous de l’ état et les siens propres) et le disparu premier ministre israelien , Menahem Begin qui vivait dans un trois pièces de Jerusalem et recevait ses collaborateurs dans sa cuisine….

      Reply
  3. J

    Mais cette fameuse directive de l’article 68, qui peut la lancer ? Parce que tout le monde dit que c’est possible, mais personne n’agit. Si c’est l’AN qui peut le faire, on peut attendre longtemps. Et je doute que le citoyen lambda ait le pouvoir de le faire.

    Reply
  4. kancau11

    Euh, l’ ESPAGNE en a apparemment rien à foutre de la taxe carbone, j’en remets une couche sur le prix des carburants dans une station low cost à EMPURIABRAVA
    http://avanzaoil.eu/
    Edifiant sur ce qu’ils nous mettent dans la gueule, je doute que cette société vende les carburants à perte.
    Il faut continuer à se battre, pour 2019, c’est réglé, les hausses sont annulées, mais ces salopards ont prévu d’en ajouter en 2020, 2021, 2022.

    Reply
  5. dmarie

    Oui, du balai pour tous ces nuisibles ! Surtout quand on constate le niveau auquel nous sommes descendus alors que pendant ce temps ils se permettent de vivre toujours mieux sur le dos des gens qui travaillent !
    Quand on voit le résultat de leur soi-disant travail, on se dit que vraiment ils se foutent de ceux qu’ils pressurent copieusement depuis des lustres !
    Tout doit être remis à plat, sans oublier les avantages qu’ils se sont octroyés lors du départ en retraite !!!
    LE COMBAT N’EST PAS FINI !!! NE LACHONS RIEN !!!

    Reply
  6. kancau11

    Caca BOURDIN a encore fait des siennes ce matin, il a ni plus ni moins essayé de démentir l’info qui parle de la vaisselle et des tapis de l’ELYSEE dont lui parlait un intervenant, en lui disant qu’il fallait faire attention au informations sui n’étaient pas forcément fondées, c’est incroyable la merde qui peut sortir de sa bouche tous les matins.
    Et je vous dis pas ce qu’il pense de ceux qui veulent aller chercher MACRON à l’ELYSEE pour le sortir de là par les burnes.

    Reply
    1. frejusien

      Les journaleux de la télé sont aux abois, c’est leur caste qui est en danger,

      Elgrief se déchaîne sur les GJ invités par LCI
      Yves Calvi a parlé d’une balle dans la tête de RUFFIN, !! ça mériterait une plainte de l’intéressé ainsi visé
      Caca-boudin, ça fait un moment que je ne l’ai pas suivi

      Reply
  7. Mariana

    Un moratoire sur les taxes des carburants pour 6 mois c’est pigeonner le peuple après les Européennes avec rappel d’augmentations plus tard plus celle du gaz , de l’électricité et les autres qu’ils ont prévues .
    GVT de vendus et ripoux qui ne se refusent rien ni leurs protégés dans les ministères à Paris .

    Moratoire = mort à toi , mort du peuple , mort des Gilets Jaunes qu’ils prennent pour des demeurés .

    Il faut la SUPPRESSION des taxes , et l’essence à 1€ , plus rétablissement de l’ISF (=5 milliards ) qu’ils n’ont pas mis 6 mois à supprimer , il est vrai que pour les nantis ils se bougent et les petits retraités français sont encore plus pauvres !

    Les revendications sont légitimes ET tout à fait réalisables , donc ne pas céder tant que le GVT ne les valide pas .

    Soutien et solidarité avec les Gilets Jaunes .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *