Rendez nous la démocratie que vous avez confisquée !


Rendez nous la démocratie que vous avez confisquée !

Il n’y a pas que les casseurs qui ont outragé Marianne.
.
Les politiques et la bien-pensance ne cessent de nous dire : nous sommes en démocratie…

.
Autrement dit, ces manifestations -ils acceptent de reconnaître quand même qu’elles participent d’un droit démocratique- qui contestent la politique macronniene et qui la mettent en cause n’ont pas pas de légitimité, les choses ont déjà été votées et acceptées « démocratiquement » ! Viennent se joindre au concert nombre de politologues, d’enseignants de sciences Po.po, experts en groupes politiques -surtout d’extrême droite comme par hasard !
.

Evidemment sont occultées leurs responsabilités qui se manifestent par :
– l’appropriation médiatique de l’expression nono-colore, qui à la rigueur, accepte celle -ne la mettant pas fondamentalement en cause- qui lui sert de caution, voire assure un relais pour affirmer que l’alternance politique existe ;
– le silence sur les conséquences de telle ou telle décision, les apparences et bonnes intentions suffisent ;
– l’exclusion d’une France laborieuse qui serait disqualifiée pour discuter des affaires de l’Etat, ce qui serait l’apanage d’une élite intellectuelle triée, non-dissidente ;
– leur désintérêt pour cette France périphérique qui serait sans avenir, résidu d’un passé révolu, au profit d’une France des grandes communautés urbaines, nouvelle, jeune, branchée et le summum, multiculturelle ;
– une abstention aux élections de plus en plus importante au fur et à mesure du temps, symptôme toujours déploré parce que les désavouant mais sans intention d’en corriger la cause ;
– le rappel permanent des heures les plus sombres de notre Histoire que certains porteraient en eux, représentation d’une partie nauséabonde de la population qu’il faut exclure des institutions.
.

Evidemment ils ne disent pas que le peuple est privé de sa souveraineté !
Ils ont mis en place les moyens pour lui interdire de s’exprimer démocratiquement hors des limites fixées par cette oligarchie qui sait et décide pour lui !
D’une part, ils ont verrouillé l’expression populaire en travestissant l’usage fait des règles de la représentation parlementaire. (J’ai déjà fait remarquer que le système uninominal à deux tours, mis en place avec la Vème République pour permettre à la France d’avoir une majorité de gouvernement, est encore plus discriminant que l’uninominal anglais à un tour ! )
Comme si cela ne suffisait pas, le peu de moyen d’action pour le contrôle de son gouvernement sur des sujets importants, voire vitaux, lui a été retiré de fait par des conditions référendaires impossibles à remplir ! (Sarkozy après avoir contourné le non au référendum sur la constitution européenne de 2005, a fait constitutionnaliser le référendum -qui n’est pas d’initiative populaire- aux conditions le verrouillant doublement par une proposition parlementaire puis un soutien de 10% du corps électoral).

Rajoutons que nombre de lois interdisent la réflexion, pire la contestation, sur certains sujets. Elles ont été multipliées. L’actuelle majorité veut encore les durcir et les étendre ! Voire, ces lois jouent souvent à sens unique, contre les Français (de souche), la « justice » lui donnant souvent un sens univoque » les autres ont finalement plus de droits…

Ce n’est pas trop dire que les politiques, sans vergogne, peuvent manipuler pour se faire élire… et considérer qu’ils sont légitimes après avoir été élus de faire comme ils l’entendent. (L’exemple par excellence est la promesse de suppression de la TH pour une majorité d’imposés… Stratégie ficelée avec les fonctionnaires grassement payés de Bercy : l’augmentation des recettes de la taxe carbone devait couvrir largement le coût pour l’Etat de la compensation -partielle ?- des pertes pour les communes. Evidemment, il n’était nullement envisagé d’utiliser les recettes à la transition écologique, les français devaient le gober comme des veaux !)
.

Ils affirment, de façon accrue avec Macron, l’existence d’une supranationalité européenne supérieure à celle du peuple. La nation est privée de toutes ses prérogatives, elle n’a plus sa monnaie après avoir été contrainte de modifier ses règles fiduciaires depuis les années 70… Ses lois lui sont dictées, sa justice mise sous le contrôle de la cour européenne ou d’instances internationales, la sécurité de ses citoyens passant après celles d’étrangers, ses accords décidés par d’autres…
.

Il serait aussi utile de traiter de la façon dont politiques, élus et partis, hauts fonctionnaires, organismes divers usent et abusent des moyens de l’Etat… Cela alourdirait de trop mon exposé…
.

Il est donc temps de dire à nos politiques, nos élites, nos oligarques, nos hauts fonctionnaires, nos juges et tout ce qui a une once de pouvoir en France, jusqu’aux syndicats, jusqu’au média :
RENDEZ LE POUVOIR AU PEUPLE, LUI SEUL EST DÉMOCRATIQUE POUR SA GOUVERNANCE !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


16 thoughts on “Rendez nous la démocratie que vous avez confisquée !

  1. néo

    Et pour commencer, ceux qui souhaitent nous représenter sans mandat, ne se permettent pas de critiquer le mouvement en créant de la dissension, comme le fait JACLINE dans les médias….ON N’A PAS BESOIN DE LEUR EXPLIQUER CE QU’ILS SAVENT PERTINEMMENT….. s’ils ne savent pas, qu’ils rendent leur tablier. PT BARRE.

    Reply
  2. SarisseSarisse

    Le pouvoir essaie d’allumer des contre feux en essayant de créerdes leaders des gilets jaunes , autoproclamés mais il de pousser maintenant via les médias en avant la formation d’un mouvement des foulards rouges.

    Reply
  3. sol-fin

    la pauvre , maintenant ils violent les statues c est encore l œuvre de muzz ou queue de béton Tarik , si c est pas lui c est mack-rond ayant caché son pognon dingue avant de se tirer .

    Reply
  4. Gérard

    DEMOCRATIE DIRECTE
    démocratie collégiale traditionnelle

    vote par corporations, la corporation des assistés étant exclue.

    Du travail pour tous nos concitoyens, travail convenablement rémunéré, plus d’assistanat. Impôts justes et judicieusement employés.

    Reply
  5. frejusien

    Bonne analyse, on a privé le peuple de son pouvoir et pire encore de sa liberté,
    La preuve, les média ont mis 15 jours pour enfin laisser parler les GJ, càd les principaux intéressés,

    dès le début, on a entendu sur toutes les chaines, les radotages stériles habituels de ceux qui ont « autorité », auto-désignée de s’exprimer,

    comme ils ont l’habitude de le faire, s’entendre parler tous les soirs, se rengorger dans leurs certitudes, analyser à travers leur lorgnette de travers, se gargariser de mots fort éloignés de la réalité,

    Ils ont fini par remarquer que plus personne ne les écoutait et qu’ils fallait qu’ils  » s’ouvrent » vers l’extérieur ,
    extérieur de leur milieu feutré et calfeutré de bien-pensants, rancis dans des habitudes rigidifiées et codifiées, qu’ils croyaient éternelles

    Une oligarchie financière et médiatique ,qui a complètement accaparé le pouvoir à son profit,
    NON , messieurs, nous ne sommes plus en démocratie, mais en OLIGARCHIE, et le peuple en a marre,

    La culture française, c’est en premier lieu un peuple frondeur, et cela notre micron ne l’a pas compris, lui qui ne connait pas la culture du peuple qu’il prétend régenter

    Reply
  6. Hellen

    N’y a-t’il pas moyen de porter plainte en e portant tous ensemble partie civile, tout d’abord contre SARKOZY, qui a déféqué sur notre NON à l’Europe d’une part…
    Ensuite sur MACRON, qui n’est plus un Président mais un dictateur et il le prouve à chaque décision dans laquelle le Peuple n’a pas le droit d’intervenir, malgré la constitution de 1793 qui est toujours valable aujourd’hui car inaliénable, comme elle a été prévue à l’origine….
    « Le POUVOIR PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE…

    En portant plainte contre MACRON en plus sur un pacte celui qu’il va signer en engageant la vie de la France et des Français sans même consulter le PEUPLE…

    Essayons de faire valoir nos droits…
    j’espère que ce message passera parce que la censure est à l’oeuvre, pays de dictature monstrueuse…

    L’INSURRECTION est pour le PEUPLE un DEVOIR comme il est écrit dans l’article 35 qui nous donne ce droit…!!

    Reply
  7. Hellen

    Je l’ai déjà écris sur un autre article, mais comme je vois que ce que j’écris, n’apparaît pas, la dictature sévit : Portons plainte tous ensemble, en demandant aux gilets jaunes de tous porter plainte comme Sarkozy qui n’a pas respecté le Peuple et le résultat du référendum de 2005… et portons plainte contre Macron, parce qu’il prend des décisions et signe des pactes qui sont contraires à l’intêret du peuple Français…
    Nous avons pour nous des lois qui sont inaliénables :
    Article 35 des droits de l’homme et du citoyen Français….
    Portons plainte et portons-nous tous parties civiles…!

    Bon bah je vais voir si mon commentaire apparaît : il est très exactement 16h37

    Reply
    1. néo

      OUI, Hélène et je fouille pour savoir comment notre constitution peut s’opposer formellement aux traités, dans une certaine situation indéfinie.

      Reply
  8. frejusien

    Bonsoir @Hellen,
    Comme sarko s’est assis sur le référendum, l’UE est totalement ILLÉGALE, et toutes les décisions prises par les commissaires sont illégales,
    on est passé sous dictature avec le salopard 1er, sarkosy ,

    mais je ne suis pas juriste, et je ne sais pas comment faire invalider cette décision dictatoriale

    Reply
    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @frejusien ;

      – » Comme sarko s’est assis sur le référendum, l’UE est totalement ILLÉGALE, « –

      Justement, c’est ce que je ne comprends pas à partir du moment où on nous a fourrés dedans cette saleté illégalement, comment ne pouvons-nous donc pas en sortir par voie légale.

      J’ajouterais tout de même, que maintenant que le temps a passé et fait son chemin et ses ravages, cette chose immonde a fait des mordus et on le voit aux élections, combien malheureusement sont pour défendre majoritairement leur tortionnaire.

      Donc, je crois que, même dans un élan démocratique pour se revernir le blason, l’éventualité de consulter le peuple par référendum au sujet de rester ou sortir de l’UE, ne se fera que quand ils seront sûrs que c’est dans la poche ; que la majorité des européens seront convaincus.

      Malgré tout, moi, je reste convaincue que de toutes les façons ce qui se passe avec l’UE est exactement la même chose qui se passe au niveau national ; nos nations sont envahies de citoyens de la oumma ; pour les musulmans, l’UE est une aubaine. Rendez-vous compte, d’une pierre trente coups. La oumma doit-être sacrément intéressée par l’UE ; il l’a défendront jusqu’à en être les maîtres.

      On a beau tourner les choses dans tous les sens au niveau national comme européen, les choses ne se règleront, malheureusement que dans le sang.

      Reply
  9. Conversations

    C’est une excellente idée, un dépôt de plainte pour la traîtrise qui a suivi le Non au referendum de 2005. Les Français ne l’ont pas oubliée ! Tout le monde en parle spontanément dès qu’il est question de politique, surtout dans les classes populaires. Les « élites » ont un passif avec nous, et elles devront le payer. Je suis certaine qu’il y aura un retour de bâton.
    La France démocratique ne fait pas partie de cette Europe. Tout ce que nous vivons depuis est frappé d’une sorte d’illégitimité; les robots que nous avons au gouvernement sont les fantômes, les produits dégradés de cette situation pas encore réglée.
    Notre erreur : nous les avons trop laissé faire. Ils abusent tant que nous ne les arrêteront pas.

    Reply
  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Violences à Paris : Castaner et Nuñez auditionnés à l’Assemblée nationale
    :::: https://francais.rt.com/france/56230-violences-paris-castaner-nunez-auditionnes-assemblee-nationale-video-direct
    3 déc. 2018

    Deux jours après un rassemblement des Gilets jaunes émaillé de violences, notamment à Paris, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et Laurent Nuñez sont auditionnés par la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
    VIDEO sur YOUTUBE
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=mhddqEtpSk4
    DURÉE : 1h 20mn 38s

    Reply
  11. paul-andré tournelle

    La démocratie française est un leurre;
    En réalité, elle n’existe pas.
    L’oligarchie mondialiste nous propose 2 marionnettes, une de droite et une de gauche.
    Ces 2 marionnettes sont payées par les memes : la finance internationale qui impose aux candidats de droite et de gauche d’appliquer la feuille de route de la gouvernance mondiale:
    -suppression des frontières
    -transfert de notre souveraineté à bruxelles , puis , plus tard à l’ONU
    -le transfert de notre armée sous contrôle de l’OTAN
    -la perte de notre monnaie nationale, et donc la perte du contrôle de nos richesses
    -le pacte mondial sur les migrations qui sera signé le 10 ou le 11 décembre 2018
    -la création d’une carte d’identité européenne
    ( la carte nationale d’identité française va disparaitre )
    -l’organisation de l’immigration massive de centaines de millions
    d’extra-européens en occident afin de satisfaire le patronat mondialiste, ce qui aura pour conséquence de détruire le smig et les acquis sociaux et de tirer les salaires vers le bas
    -détruires les identités culturelles européennes par un métissage massive qui a moyen terme verra disparaitre les peuples européens .
    -le coup de grace sera donné quand l’Union Européenne et l’ONU décréteront que les Etats-Nations n’existent plus.
    En fin de compte un gouvernement mondial officiel ( car il existe déjà ) sera décrété.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *