Quand la bourgeoisie intellectuelle gauchiste veut infiltrer les GJ par la racaille …


Quand la bourgeoisie intellectuelle gauchiste veut infiltrer les GJ par la racaille …

Gilets jaunes après la haine, la plus grossière des récupérations …

D’abord la haine :

 Le mouvement des GJ est la manifestation éclatante de la vitalité du peuple de France.

Peuple que les élites du CAC 40, les journalistes des grands médias, les politiques macroniens, les philosophes marxistes et tous leurs semblables avaient enterré comme ne faisant plus partie de l’Histoire.

Alors quand les GJ ont eu l’outrecuidance de se lever, ils ont été l’objet de la haine des médias, de Quatremer, d’Askolovitch, de Plenel, de BFM, de Castaner, de Darmanin et de tant d’autres …

Laurence Rossignol a même montré son mépris en voulant faire passer à l’as  la manif des GJ de samedi dernier …

 

 

Ces gens ont bien compris que ce mouvement qui a pris la forme d’une  juste révolte fiscale était bien plus profond.

Les musulmans  ont compris que ce mouvement ne tarderait pas à se diriger contre eux.

Eux qui narguent le peuple de France depuis des années maintenant par leurs provocations incessantes à la plus grande joie des « élites » complices.

Ainsi le site nazislamiste « des Dômes et des Minarets » en dénonce  quelques uns :

http://www.desdomesetdesminarets.fr/2018/11/23/frank-buhler-figure-des-gilets-jaunes-et-islamophobe-a-ses-heures-perdues/

Maintenant la récup :

Oui, mais voilà le mouvement dure, s’enracine  et la bourgeoisie politique et médiatique prend peur.

Elle entend lancer dans les dents des GJ, les racailles de banlieues pour dissoudre et déconsidérer le mouvement des GJ.

Ainsi le « collectif Adama » ou les « Rosa Parks » sont appelés par la bourgeoisie politique et médiatique à infiltrer le mouvement.

 

[…]

Il faut soutenir les gilets jaunes pour les raisons ici évoquées, et dénoncer vigoureusement la répression dont ils ont fait l’objet, il revient à l’ensemble des franges qui constituent le mouvement social de charpenter et de donner un véritable contenu politique aux revendications des gilets jaunes. L’antiracisme politique fait partie du mouvement social et comme toutes ses composantes, il est interpellé. Le collectif Rosa Parks qui réunit différentes sensibilités de cette mouvance a déjà fait sienne l’idée d’une convergence réelle mais exigeante car le constat est là : l’immigration post-coloniale et les habitants des banlieues, qui cumulent les discriminations en tout genre, sont de fait aussi les laissés-pour-compte de ce système inégalitaire. Le racisme qui frappe de manière systématique quelques millions de non-blancs structure le champ social aussi sûrement que l’exploitation des ouvriers, hiérarchisant et distinguant à l’intérieur des classes prolétaires, un corps social légitime et pleinement incorporé à la nation, d’un corps illégitime constituant dans les faits une « France d’en bas » et une « France d’en-dessous de la France d’en bas ». Cela se traduit par une surveillance policière accrue, une ghettoïsation spatiale et sociale et une mise au ban politique, par des campagnes de diabolisation, des groupes politiques qui osent dénoncer cette situation. Si la hausse du carburant est une cause suffisamment légitime pour être endossée par les forces du mouvement social, qu’en est-il de la destruction des services publics, de l’état d’urgence, des violences policières ou des migrants qui meurent par dizaines de milliers dans la Méditerranée ?

[•••]

https://blogs.mediapart.fr/collectif-rosa-parks/blog/211118/des-gilets-jaunes-aux-gants-noirs-egalite-justice-dignite-ou-rien

 

Collectif Rosa Parks, allez vous faire f*** !

Les GJ n’ont pas besoin de vous pour, comment osez-vous dire,  « donner  un contenu politique » (sic) à leurs revendications.

Votre tactique est une vieille tactique, bien connue des Marxistes, qui consiste à employer la racaille, « le Lumpenprolétariat » contre les mouvements populaires.

Voici comment l’article de Wikipedia introduit l’article  « Lumpenprolétariat » :

« Les membres du lumpenprolétariat, qui n’ont aucune conscience de classe et qui ne veulent pas en avoir, sont incapables de mener une lutte politique organisée ; leur instabilité morale, leur paresse, leur manque d’éducation, leur penchant pour l’aventure, leur violence potentielle permettent à la bourgeoisie d’utiliser certains de ses représentants comme briseurs de grève, membres des bandes de pogrom »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lumpenprolétariat

 

Si on comprend la bourgeoisie actuelle comme étant  les Joffrin, Plenel, Balibar et autres antifas à la Méric : tout est dit, ces gens  veulent lancer les racailles à l’assaut des GJ pour briser le mouvement.

Soyons confiants: les GJ sont assez grands, ils préserveront leur autonomie face à cette grossière manipulation, ils n’ont aucun besoin des Gauchistes, leur ennemi principal,  dont le but est de  les asservir à leurs lubies …

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Quand la bourgeoisie intellectuelle gauchiste veut infiltrer les GJ par la racaille …

  1. AvatarHellen

    Je pense qu’on ne doit pas vivre dans les mêmes quartiers que la personne qui a écrit cet article.
    Ceux qui sont appelés actuellement les migrants, sont des envahisseurs, très riches, car ils ont des comptes bien remplis , ils ont les derniers téléphones portables, ils ne veulent que des vêtements de marque, lorsque les associations qui les font entrer en France, en Espagne, en Italie, en Allemagne, leur donne, ils (les assos…) retrouvent les vêtements dans toutes les poubelles alentours… ils viennent uniquement pour islamiser la France et l’Europe, de gré ou de force, peu importe pour eux… l’Islam c’est ça, et c’est écrit dans le Coran… le vrai Coran, pas celui édulcoré qu’ils veulent faire lire aux Français…
    Alors si les gilets jaunes, veulent continuer à faire envahir la France par les islamistes, ce sera sans moi…
    J’en suis très franchement désolée, mais je suis patriote et non traître à la France et aux Français…
    Bien à vous

    P.s.
    Je vis au milieu d’eux et je sais de quoi je parle!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Oui ! Et Mélenchon qui donne des conseils d’organisation aux Gilets Jaunes.

    La gauche qui attaque toutjours, et à tort, aaah ! on va le dire en majuscule en plus, L’EXTRÊME DROITE, de faire de la récupération politique ; hé bien avec l’histoire des Gilets jaunes, on a enfin la démonstration de ce que fait dans le domaine de la manipulation des masses, non pas l’extrême gauche, mais bien toute la gauche. Oui ! Comme dit souvent @Madame Tasin : « On vit une époque formidable ! ».

    Enfin cela sent la libération qui approche tant la déchirure du rideau est gigantesque pour nous laisser voir TOUTES les manigances, les crapuleries de ceux qui nous ont trompés, abusés, et tenus en esclavage à la seule fin d’établir leur suprématie et leur domination mafieuse.

    C’est magnifique ; tout, aujourd’hui, saute aux yeux des soumis qu’ils ont fait de nous. Toutes les causes de l’agonie de la France nous apparaissent et nous pouvons enfin les voir et les analyser clairement. Oui ! On voit les acteurs, les causes, les conséquences d’une tyrannie exercée depuis 60 ans sous couvert de « république démocratique », la baguette magique.

    Au feu, la tyrannie brûle ! Gilets Jaunes, laissez-là se consumer jusqu’à cendres ; le feu est purificateur ! Notre liberté ne pourra se faire que sur les cendres de cette tyrannie.

    Néron en son temps avait brûlé Rome ; McNezRond, acteur comme lui, fou comme lui, a mis le feu à la tyrannie ; merci ! Comme quoi, finalement, tout le monde a bien sa place dans ce monde ; lui en voulant nous opprimer davantage, va nous libérer.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ce n’est pas Néron qui a brûlé Rome un coup de Mistral a développé un incendie né d’un brasero renversé dans une ruelle aux maisons en bois…C’est unelégende

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Oui ! C’est vrai ; la mémoire qui flanche, c’est pas terrible ! Mais, Néron n’était-il pas sur les hauteurs à se régaler du brasier et clamant, accompagné de sa lyre, quelques vers de sa composition ?

        Quel dommage, ma mémoire défaillante a fait capoté mon message, mince alors !

  3. Avatarfrejusien

    Ce puant visqueux d’askolo, toujours à cracher son venin,
    et les petits gris , tu les as vus , connard ??

    Les casseurs, maintenant , on le sait, c’est les casseurs habituels des banlieues qui sont venus faire la fête, comme à chaque manif , ils se régalent à casser et à piller si l’occasion se présente

  4. Avatarcrina

    Combien des fois j’ai dis sur ce site que nous avons à lutter pas seulement avec la migration mais aussi avec le socialismo- communisme.
    Mais comme disait M. Techer « le socialisme ne tienne qu’autant tienne l’argent des autres ».
    Nous sommes là! Pour assurer bon salaire à la nomenklatura il faut augmenter les taxes.
    Personne ne demande la suppression de « milles feuilles » : les commissions inutiles, les associations des communes, de super communes, ultra communes …….qui ne servent à rien mais les salaires sont conséquentes.
    Personne ne demande la suppressions des associations de ville, et laisser que les associations d’utilité publique.
    Et surtout personne ne demande la restructuration de AME .
    Vous vous imaginez combien d’argent tout ça peut dégager??????

Comments are closed.