Il appelle à tuer les policiers la nuit d’Halloween, 4 mois de prison avec sursis demandés


Il appelle à tuer les policiers la nuit d’Halloween, 4 mois de prison avec sursis demandés
Les policiers se rebiffent, bientôt en gilets jaunes avec nous ?

 

Enfin, pas TOUS les policiers, il semble que les syndicats officiels ne soient là que pour éviter l’explosion de la base, comme partout…

Dans cette page  des policiers en colère, https://france-police.org, ils  dénoncent la justice, son étrange mansuétude avec les cailleras et son non moins étrange sévérité avec les Français d’origine.

Deux faits emblématiques.

L’appel au meurtre d’Halloween

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/29/tiens-la-gueule-du-muz-qui-voulait-purger-la-france-de-ses-policiers-mercredi-soir/

Quatre mois de prison avec sursis requis contre l’auteur de l’appel à la purge, appelant à tirer sur les policiers et à attaquer toutes les structures de l’Etat.

Le délibéré est attendu le 10 décembre prochain mais d’ores et déjà, Aissa Benchelef, sait qu’il n’ira jamais en prison pour avoir mis la France à feu et à sang lors de la nuit d’Halloween.

Ces réquisitions du Parquet constituent un magnifique doigt d’honneur adressé à l’ensemble des flics et gendarmes de France.

En guise de comparaison, le Parquet avait requis quatre mois de prison ferme contre un automobiliste qui avait pointé son majeur lors d’un passage devant un radar automatique..

 

Le cas du logeur du 13 novembre, Jawad Bendaoud : 

Le logeur de Daesh, Jawad Bendaoud, humilie la justice en pleine audience en menaçant le président et en mollardant sur son pupitre

bendaoud jawad.jpg

« A un moment, ça va péter (…) vous pensez que vous allez me faire peur ? » a lancé l’accusé sur un ton très agressif au Juge lors de son procès qui se déroule en ce moment devant la Cour d’appel de Paris.

L’accusé, vendeur et consommateur de crack, avait naturellement été acquitté en première instance, malgré le fait d’avoir logé les terroristes ayant commis les attentats du 13-novembre.

Lorsque nos collègues se sont approchés de lui, Bendaoud les a menacé en leur lançant « qu’est-ce que vous voulez vous deux là ? » Déjà jugé dans une précédente affaire d’outrage contre des policiers, il avait encore une fois évité la prison, écopant d’un simple bracelet électronique.

Jugé pour recel de malfaiteurs terroristes, Jawad Bendaoud comparait libre.

Il aurait effectivement vraiment tort de se priver d’insulter et de menacer tout le monde car plus il joue la carte du « Jawad Comedy Club », plus il est relaxé par la justice..

Ce sont surtout les familles de victimes qui doivent se tordre de rire devant cette parodie de justice..

Allez une dernière pour la route… Mais il y en a d’autres sur la page référencée par le lien ci-dessus :

Grâce à la macronie, la police nationale va-t-elle enfin s’équiper efficacement pour lutter contre les Go Fast ?

voiture électrique police nationale gendarmerie

Avec ces nouveaux véhicules électriques, on interpellera pas grand monde mais au moins on ne brûlera pas de gasoil !

L’électricité nucléaire, c’est plus écolo parait-il..

A partager massivement sans modération ! C’est offert par France Police – Policiers en colère (les mecs qui fument des clopes et roulent au diesel..) !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Il appelle à tuer les policiers la nuit d’Halloween, 4 mois de prison avec sursis demandés

  1. Christian

    Ces procès à la noix d’un soi disant état de droit cela coute des fortunes aux contribuables.. et sans démago cet argent serait mieux à remplir les frigos des français appauvris un peu plus par jour par ces racailles que certains portent aux nus (Ben allah le bite sur pates à Macron qui est des sauteries des gauchistes du JDD en est un bon exemple !)

  2. romulusromulus

    A propos de la dernière photo:je ne savais pas que les voitures copulaient. Pour se reproduire? C’est pour suggérer que la transition à l’électrique nous coutera peu?. Subliminalement macronesque, mieux que la rave-party à l’Elysée et l’étreinte à Saint-Martin! De plus, c’est très politiquement correct au niveau du choix des couleurs (un blanc sur une noir). Bon j’ai un peu l’esprit vagabond et mal tourné mais j’avoue que ça fait bizarre.

  3. Amélie Poulain

    C’est incroyable on dirait que la Justice (pour laquelle j’ai du respect en tant que telle) devient gangrénée par une véritable mafia car constater ces in-justices il y a de quoi le penser.

  4. Charles Martel 02

    Bin oui cette CPF s’appelle Aissa Benchelef et il est bien frisé que voulez vous alors il bénéficie de toute la clémence de nos enfoirés de magistrats du mur des cons pour qui le flic n’est que de la chair à racailles. S’il s’était appelé Patrick Dupont ou Alexandre Dubout avec un look de bon français de souche je suis certain que le parquet aurait réclamé une peine exemplaire sans aucun sursis.. Mais voilà on est en France royaume de la racaille, des muzz, des pourritures et voyous en tous genres, comme je l’ai déjà dit.

    1. Fomalo

      La justice ne va pas le condamner quand même l’Aîssa ! IL a eu son bac (? ) à Saint-Marcellin? Bon pour l’Eau, bon pour le Vin comme l’on dit. Alors il va s’inscrire en licence d’AES à Grenoble et il finira chef des zozos de son coin, à l’antenne locale de l’entraînement sportif ou cultuel,ou mieux: adjoint du trésorier du CCAS en charge de l’évaluation des repas halal servis aux cantines et maisons de retraite!

  5. Alerte-omega

    À nouveau on voit la justice pro islam à oeuvre ? Cet une honte que cette racaille ne soit pas incarcéré..une honte qu’on puisse demander d attaquer la police…est on sort libre. Les forces de l’ordre doivent comprendre que la justice française est corrompue par islam . Il est temps qu’ont face cesser cela… cette justice pourrie sera neutralisée en même temps que les traites dirigeants du pays .

  6. sitting bull

    les juges sont plus criminels que leurs clients , les avocats aussi , ils devrait purger la peine de leurs clients

  7. frejusien

    et bien entendu, personne ne dira que ce trublion est musulman et qu’il devrait être expulsé, comme des milliers de ses semblables qui organisent le Djihad en France,
    la Justice du mur des cons, a simplement jugé qu’il s’agit d’un adolescent ayant voulu faire une bonne blague à la police, « un sauvageon » sans plus,

    à minimiser sans cesse pour cacher le fait que les musulmans veulent massacrer du kouffar , du flic et du militaire, ces juges rouges sont directement complices du djihad musulman,

    Les traîtres sont nombreux dans la magistrature et dans les services sociaux, ils sapent complètement les bases de notre société, en favorisant l’implantation des envahisseurs musulmans, les discriminant positivement chaque fois que c’est possible,

    Que jawad crache sur le pupitre, montre à quel point il les tient en estime, stupides idiots utiles, qui jouissent de leur humiliation

  8. Joël

    4 mois « requis » c’est-à-dire que si tout se passe normalement avec la justice française (intervention des psys, débat sur l’enfance malheureuse, sur ses conditions de vie, sa scolarité, sa misère bien qu’il ait un abonnement internet, etc.), il ne devrait pas prendre plus de 15 jours voire 15 heures de travaux d’intérêt général. Toujours avec sursis, bien évidemment.

Comments are closed.