Casseurs : Julien Dray qui faisait payer ses montres à 7000 euros par SOS racisme accuse GI !


Casseurs : Julien Dray qui faisait payer ses montres à 7000 euros par SOS racisme accuse GI !

Illustration : Julien Dray, trotskiste devenu socialiste, co-fondateur de SOS Racisme, amoureux des stylos à 3000 euros, des montres à 38 000 euros, en ayant payé au moins une de 7000 euros avec un chèque de l’association… C’est ce personnage qui se pavane sur tous les plateaux et qui accuse ses ennemis politiques des pires horreurs… Cela s’appelle l’inversion des valeurs, cela s’appelle la décadence.

Ce personnage douteux, donc, crache sa haine de Génération Identitaire et les diffame… Génération identitaire va donc porter plainte contre lui.

C’est au tout début de la video, Julien Dray affirme tranquillement qu’il y aurait eu 200 militants de GI sur les Champs samedi dernier et qu’ils seraient les casseurs, responsables des violences et des dégâts :

Trop c’est trop. GI répond :

A Résistance républicaine, nous soutenons totalement la démarche de GI, et pas seulement parce que nous sommes aussi dans l’oeil de Moscou, parce qu’ils ont raison et de défendre la France et de ne pas se laisser marcher dessus  :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/23/macron-fait-surveiller-resistance-republicaine-si-les-gilets-jaunes-devenaient-des-anti-islam/

Hors de question de laisser les liberticides faire leur sale boulot sans réagir, sans se battre. Même si la justice est trop souvent aux mains de juges des murs des cons, nous devons utiliser tous les moyens légaux de nous défendre, de nous faire entendre.

Génération identitaire responsable des violences et des casseurs ?

Tous les témoignages concordent, la police a laissé entrer sur les Champs, a laissé faire… de faux Gilets jaunes, histoire de faire dégénérer et de pouvoir accuser et les GJ et GI.

Le préfet Delpuech l’a carrément avoué, les bêtes immondes ce ne sont pas les assassins, ce ne sont pas les terroristes, ce ne sont pas les Blacks blocs, ce ne sont pas les antifas qui grillent vivants des policiers dans leur voiture ce ne sont pas les égorgeurs qui nous menacent à chaque coin de rue… Non, la bête immonde à éradiquer absolument ce sont ceux qui prétendent défendre la France et les Français. : GI, comme RR ou RL, sont anti-immigration, anti-islam. Ils sont donc contre le vivre ensemble dont Macron et ses sbires se gargarisent à longueur de déclaration, comme le préfet Delpuech :

Ceux dont je vous parle, c’est des groupes qui sont d’ultra-droite des groupes identitaires dont on connaît les slogans, qui sont des slogans racistes, des slogans qui rejettent le vivre-en-commun républicain, c’est cela ces groupes identitaires.

Iil y  plusieurs groupes, il y a plusieurs orientations,  Non, c’est des groupes différents mais ce qui est partagé c’est une forme d’idéologie, de nostalgie, et de formes identitaires qui n’ont rien à voir avec les valeurs de la République.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/26/prefet-delpuech-lultra-droite-na-rien-casse-mais-il-faut-les-dissoudre-ils-sont-contre-limmigration/

Le sinistre Griveaux en a même ajouté une couche :

Certaines personnes arborant un gilet jaune remontaient les Champs-Élysées avec des drapeaux en disant : “On est chez nous”. Ceux-là appartiennent à une extrême droite identitaire… Et ceux-là, nous les combattrons à chaque minute, à chaque heure et à chaque journée de ce quinquennat, jusqu’au bout.

« On est chez nous » : le pire des crimes. N’en jetez plus, la messe est dite.

Qui a parlé de conflit de civilisation ? Qui a parlé de guerre civile ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Casseurs : Julien Dray qui faisait payer ses montres à 7000 euros par SOS racisme accuse GI !

  1. nina

    concerne le Royaume-Uni, la marche du 9 décembre à Londres en soutien au Brexit. Le site Voice of Europe relaie une information des réseaux sociaux : il s’agit d’un appel d’un groupe d’extrême gauche-anarchiste assez connu à venir perturber cette manifestation.
    Est-ce que l’on s’oriente vers le système allemand où une manifestation pro-quelquechose suscite une contre-manifestation le même jour au même lieu; cependant relativement bien encadrées par ailleurs par les forces de l’ordre ?
    https://voiceofeurope.com/2018/11/far-left-anarchist-group-class-war-who-attacked-rees-mogg-now-target-working-class-brexit-march/#.W_z_sRBX_qs.twitter

  2. Jarczyk

    Voilà bien le genre d’individus qui méritent un bon coup de pied au cul! Que l’on m’excuse d’être grossier, mais la France a bien besoin d’être purgée de ce genre de nuisibles qui se servent des outils démocratiques pour leur seuls intérêts ; leur duplicité semble faire de moins en moins recette,mais bien encore trop, visiblement 🚾

        1. zantafio

          Tout a fait, le fil barbelé accélère l’arrivée de la mort, une simple corde à piano bien lisse permet de mieux profiter de la sentence.

  3. nina

    le « on est chez nous » c’est surtout par rapport au lieu de manifestation.
    Les manifestants se voyaient imposer le Champ de Mars et revendiquaient leur liberté de choix et surtout le droit d’investir les prestigieux Champs Elysées. Ce lieu appartient en effet également au peuple et n’est pas réservé aux fans de foot ou à la racaille lors du Nouvel An, non plus qu’au Président qui l’a instrumentalisé pour la cérémonie du 11 novembre

  4. Machinchose

    ce porc ,toujours égal a lui même, faut surtout pas lui demander l’ heure

    il te la fait payer !! 😆

    souvenir possible de ses ancêtres ,juifs originaires de la vallée du Dr’aa, qui court entre le sud marocain et algérien, comme tous les Drahi, Edrerhy,Edrai, blazes qui désignent les habitants de cette longue oasis…

    En ces temps là, la possession d’ une pendule, d’ une horloge valait de l’ or et était un signe manifeste de richesse

    1. Celtilos

      c’est pas gentil pour les porcs qui sont des animaux délicieux, utiles et très sympas contrairement a cette sous mer…e!

    1. Mariana

      Je ne peux pas ne rien dire ,
      « des groupes aux valeurs contraires aux valeurs de la République » ce préfet se fout du monde à Marseille , la République n’existe plus car les valeurs sont charia et la fatwa .
      Impossible qu’il ignore la ville de non-droit qu’est devenue Marseille et à cause de qui des musulmans .

      Alors vraiment entre les muzes qui bafouent TOUTES les valeurs de la République et les GJ il ment sans vergogne pour la propagande , rien d’autre .

      Le système est pourri nous le savons , BRAVO à GI qui porte plainte .
      Ils ont très bien fait je les soutiens car se faire écraser NON et NON .

      GI est victime donc plainte légitime .

  5. Christian

    Le bordel a commencé en France quand Mitterrand a aidé à la création de SOS racisme dont Julien Dray était un piler fondateur. Le but était d’affaiblir la droite en faisant émerger le FN de Jean-Marie qui ne pesait pas bien lourd à l’époque. Dray arroseur arrosé et toujours en retard au regard de l’histoire malgré sa belle collection de montres de luxes.
    Un coup de pompe dans le cul à ce baltringue

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Dans la série « RONDE des TORGNIOLES À DISTRIBUER »

    À Delphine BATHO pour avoir dit le 16 novembre 2018 :

    ****Les « Gilets jaunes » : une « manifestation de solidarité avec le lobby pétrolier »****

    :::: https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/gilets-jaunes-une-manifestation-de-solidarite-avec-le-lobby-petrolier-selon-delphine-batho-6073596

    La députée Delphine Batho a considéré ce vendredi que manifester avec les Gilets jaunes contre les taxes sur les carburants revenait à participer à « une manifestation de solidarité avec le lobby pétrolier ».

    Pour la députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, soutenir les blocages organisés par les Gilets jaunes revient à participer à « une manifestation de solidarité avec le lobby pétrolier ».

    « Il faut être plus intelligent que le gouvernement », a-t-elle ajouté ce vendredi sur LCI: « S’il y a une manifestation pour augmenter le crédit d’impôt pour les économies d’énergie, pour dire aux constructeurs automobiles « on veut des véhicules zéro émission et bon marché », ça, oui. Mais dire « on veut du pétrole pas cher », ça non, je ne suis pas d’accord ».
    « Se libérer de la dépendance aux énergies fossiles »

    « Je n’irai pas manifester demain car je ne participe à aucune manifestation de solidarité avec le lobby pétrolier », a tranché l’ancienne ministre socialiste de l’Écologie, en rappelant que la taxe carbone est « un instrument pour se libérer de la dépendance aux énergies fossiles ».

    Ces manifestations répondent aussi selon elle à « une logique profondément réactionnaire et conservatrice » qui s’oppose à ce que « la préoccupation écologique soit prise en considération ».

    Disant néanmoins « entendre la préoccupation sur le pouvoir d’achat », elle a vu dans l’« absence de crédibilité du gouvernement sur l’écologie » l’une des causes de la mobilisation. Elle dénonce en particulier le fait que la taxe carbone ne soit pas intégralement investie dans la transition écologique et que « le crédit d’impôt sur les économies d’énergie ait été divisé par deux cette année ».
    « Absence de cohérence totale »

    Quant aux responsables politiques, y compris de gauche, qui ont apporté leur soutien aux Gilets jaunes, la députée des Deux-Sèvres a fustigé leur « absence de cohérence totale » et leur « côté pleutre ».

    « J’en ai ras-le-bol de ces responsables politiques qui viennent verser des larmes de crocodile sur le climat chaque fois qu’il y a un événement climatique extrême, qui se réjouissent de l’accord de Paris sur le climat, et quand il faut passer aux travaux pratiques sont aux abonnés absents voire soufflent sur les braises », a-t-elle lancé.

  7. Stéphane

    Ce type roule pour l’aristocratie moderne, celle qui tire ses billes de la délocalisation des entreprises et des savoir-faires.
    Il rêve d’un retour à l’alternance, le système mi en place par des énarques il y a une trentaine d’année, qui permet aux mêmes de se partager le gâteau.
    Un coup à toi, un coup à moi, tous les cinq ans.
    Ces enfoirés s’autoproclament « progressistes » et nous expliquent qu’il n’y a pas d’autre solution.
    Il n’y a qu’une question à se poser : « à qui profite le crime ? »

  8. Rogers

    Ce lâche Dray et un autres morpion attaché aux testicules de macron, quand son dégénéré hôte tombera, lui et tous les autres morpions gauchistes tomberont.chers amis GI courage l’heure du jugement est proche..et tous ces lâches traites seront jugé et neutralisés.

  9. jojo ( le plombier )

    Même pas ils en veulent à « en marche » de ce gros porc . Quelle tristesse .! (pour mon amie italienne c’est juste une  » basura e basta » )

  10. Adalbert le Grand

    Je soutiens la plainte de GI, même si je ne soutiens pas le mouvement pour l’ensemble de ses positions

    Il faut en effet faire taire les gauchistes qui pratiquent sans vergogne et sans retenue la calomnie, la diffamation et se permettent de raconter n’importe quoi en permanence impunément, alors qu’eux-mêmes ergotent et dissèquent tous les propos pour y chercher le « racisme », la « haine », et « l’islamophobie », le « dérapage » qui n’existent que dans leurs têtes de frappadingos. Qui pratiquent le djihad judiciaire afin de bâillonner tous leurs contradicteurs. Qui pratiquent le lynchage médiatique pour des broutilles et se permettent tous les débordements, tous les « dérapages ».

    A défaut de les faire taire, pour les rendre enfin responsables de leurs crachats, de leurs mensonges et de leurs propos délirants et irrespectueux. Il y a des limites à la rhétorique admissible ; surtout quand de son côté on n’admet pas la réciproque.

    Ils devraient aussi porter plainte chaque fois qu’on les traite de fascistes, de nazis ou de racistes. Ça suffit avec cette diabolisation et ce dénigrement permanents et sans aucune limite en toute impunité.

    Surtout que ce gros c…harlot de Dray est coutumier du fait. Dans un débat récent sur LCI, il avait ainsi fait une sortie surréaliste sur Bolsonaro, dont il dénonçait par avance les escadrons de la mort et les meurtres de syndicalistes qu’il « va commetre dans lesprochains mois ». Encorela « peste brune », le nazisme, lae fascisme…

    Il est vrai que JD lui a toujours pris soin de soutenir des régimes angéliques et aux mains propres, respectueux des libertés, de la démocratie et des oppositions: Cuba, le Vénézuéla… et je suppose les Khmers rouges en leur temps.(là je n’en sais rien, mais comme il se permet des procès d’intention sur des crimes imaginaires, pourquoi je me gênerais?)

  11. Gillic

    Ce gras du bide devra rendre des comptes et il faudra une corde de qualité supérieure pour qu’ ils puisse les rendre !!!!!!!!!!!

  12. durandurand

    Le julien dray est gros et gras comme un cochon , c’est vrai que vivre des subsides de la ripoublique , fait que l’on s’engraisse dans tout les sens du terme .

  13. cm732

    Il y a peut etre eu des militants gi sur les champs mais contrairement a ce qu avance dray ces gens la ne cassent pas il se défendent bien sur si les forces de l ordre les attaquent mais il vont surtout s opposer a la construction d une mosquee ou mettre des banderolles aux fenetres de bâtiments occuppes par des collabos comme sos mediterrannee.
    La casse est effectuee par des pseudo militants anarchistes et la racaille bazannee des citees.
    Ces deux couches de la societe que je vient de citer sont d ailleurs soutenues par l executif pour pourrir le mouvement des gilets jaunes.

Comments are closed.