40 ans de journalisme et j’ai honte : comment peut-on à ce point maquiller la vérité ?


40 ans de journalisme et j’ai honte : comment peut-on à ce point maquiller la vérité ?

TÉMOIGNAGE d’un JOURNALISTE PROFESSIONNEL 40 ans de carrière.

Témoignage accusatoire envers les déclarations des Pouvoirs et de la presse d’État.
___________________________________________
Gérard Bardy

Lendemain de manif…
J’ai eu besoin d’un temps de récuparation avant de pouvoir écrire cette chronique, tant ce que j’ai entendu et vu sur les radios et télés d’ « info continu » hier soir m’a plongé dans la stupeur et la colère.

Titulaire de ma carte de journaliste depuis plus de 40 ans, j’ai ressenti à la fois de la peine et de la honte !
Comment peut-on à ce point ignorer les faits et maquiller la réalité ? Pourquoi ? Au service de qui ?

Comme le samedi précédent, j’ai accompagné les « gilets jaunes » pendant huit heures, cette fois dans Paris, du 15ème ar jusqu’aux Champs Elysées en passant par le Champ de Mars, le Trocadéro et la place Charles de Gaulle.

Au milieu de 5.000 à 6.000 « gilets jaunes » venus de toute la France, je n’ai été témoin d’aucun (bien aucun) propos ou acte violent, ni entendu aucune (bien aucune) injure raciste ou homophobe ! Nous avons chanté la Marseillaise 50 fois au moins. A leur fenêtre, par centaines, des Parisiens nous ont applaudis. Et les automobilistes furent très nombreux à klaxonner en agitant un gilet jaune.
C’est cela la vérité.

Face à cette partie du peuple de France en souffrance, M. Macron et son ministre de l’Intérieur, Le Castagneur, n’ont eu pour réponse que d’ajouter le mensonge et la manipulation à leur mépris et à leur incompétence.

1) pourquoi les Champs Elysées sont-ils restés ouverts avec autant de matériaux projetables ou inflammables sur la chaussée ?
2) pourquoi dès 10h du matin, Le Castagneur faisait-il téléphoner aux rédactions des radios et télés pour soutenir que les casseurs, au nombre de 100, étaient des militants de l’ultra-droite ?
3) pourquoi ces casseurs ont-ils été laissés libres et en mesure de casser et de brûler à 16h encore ? (à 17h, place de l’Etoile, je vu un casseur tout de noir vêtu, avec son masque à gaz et son sac à dos, rejoindre le front des affrontements sans être contrôlé par les CRS)
4) pourquoi le président Macron, dans son tweet, fait part de sa honte (il a raison) sans distinguer les « gilets jaunes » des casseurs ?

J’en conclus que le pouvoir a, pour le moins, favorisé l’action des casseurs pour jeter le discrédit sur les « gilets jaunes » et leurs revendications.
C’est tout simplement dégueulasse. Et les journaliistes qui se sont faits complices ont gravement nui à la crédibilité de leur (ma) profession.

SOURCE  facebook

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


17 thoughts on “40 ans de journalisme et j’ai honte : comment peut-on à ce point maquiller la vérité ?

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Charles Martel 02 ;

      Je ne me souviens plus de ce que veut dire le sigle : CQFD ; ça vous ennuierait-il de raffraîchir ma mémoire s’il vous plaît.

      J’en profite, j’abuse, pardonnez-moi ;

      « Lol » idem, si vous savez, pouvez-vous m’éclairer ; Merci !

        1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

          Merci Chère @Madame Tasin !

          Laughing out loud = rire à gorge déployée, rire à voix huate.

          Lol !

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Tariq Ramadan aurait bien eu des relation avec des élèves âgées de 15 à 18 ans et des responsables se sont tus selon un rapport
    :::: https://frama.link/coCXzVg2
    27/11/2018

    (..)
    On peut lire que Tariq Ramadan « aurait tenté de séduire sans succès l’une de ses élèves âgée de 14 ans et serait parvenu à entretenir des relations sexuelles avec les trois autres élèves âgées de 15 à 18 ans ». Le rapport rapporte que ce professeur de français invitait individuellement tous ses élèves, garçons et filles, à prendre les repas de midi dans un restaurant en dehors de l’école. « Lorsque ce fut le tour d’une des victimes présumées, il l’a prise en charge sur le siège avant du passager et posa sa main droite sur sa cuisse gauche, en lui tenant des avances inappropriées et intrusives. »
    (…)

    Le rapport met également en cause le directeur du collège de Saussure. Alerté sur les agissements de Tariq Ramadan, il n’aurait pas cherché à « approfondir des faits rapportés par de tierces personnes, témoins directs de comportements inadéquats, au motif que de tels faits devaient être dénoncés par la victime elle-même ». Quant à Martine Brunschwig Graf, ministre de l’Instruction publique à l’époque, elle reconnaît avoir menti à la presse en évoquant de « simples rumeurs ». En fait, elle aurait bien été informée que Tariq Ramadan entretenait des relations intimes avec certaines de ses élèves. Notamment par une enseignante à la retraite « et féministe ». (…)

    Le Point.fr { https://www.lepoint.fr/societe/le-gouvernement-genevois-confirme-les-accusations-portees-contre-tariq-ramadan-26-11-2018-2274487_23.php }
    __________________________________
    Imed Magroune @imedmagroune2
    :::: https://frama.link/RMgQYFJp

  2. AvatarAlecendre 62

    Merci de nous le confirmer mais nous le savions depuis le début que le pouvoir allait tout faire pour discréditer les gilets jaunes voir en passant par la case violence, ce monde est prêt a tout pour garder ses privilèges et sa position dominante . Les gilets jaunes doivent se souder et refuser le discours comme quoi le mouvement n’es pas structuré et qu’il faudrait désigner des gens pour dialoguer . Ce gouvernement mais aussi la clique politique dans son ensemble cherchent a enfoncer des coins dan ce mouvement pour le faire éclater il ne faut surtout pas tomber dans le panneau . Il faut remettre la France au mi mandat de Hollande et abandonner tout ce qui a été créer depuis ce moment là , là on commencera a les prendre au sérieux , de toutes façons si Macron ne frappe pas un grand coup il ne sauvera pas son mandat .

  3. AvatarJoël

    Oui, ils n’ont vraiment honte de rien :
    BFMTV a montré une zone des Champs-Elysées en travaux, affirmant à tort que les Gilets Jaunes avaient enlevé les pavés.
    http://www.fdesouche.com/1113125-desintox-bfmtv-a-montre-une-zone-des-champs-elysees-en-travaux-affirmant-a-tort-que-les-gilets-jaunes-avaient-enleve-les-paves
    Même les politiques, mais bon là rien d’étonnant :
    Quand Naïma Moutchou, rapporteuse LREM de la loi contre la manipulation de l’information, diffuse une fake news (MàJ: sujet de France 2)
    http://www.fdesouche.com/1113209-gilets-jaunes-quand-naima-moutchou-rapporteuse-lrem-de-la-loi-contre-la-manipulation-de-linformation-diffuse-une-fake-news
    Et même TF1, chaîne soi-disant privée :
    Pour TF1, la croix de Lorraine du Général de Gaulle est un symbole d’extrême-droite.
    http://www.fdesouche.com/1113337-pour-tf1-la-croix-de-lorraine-du-general-de-gaulle-est-un-symbole-dextreme-droite

    1. AvatarJean-Louis

      La croix de Lorraine et De Gaulle, c’est la résistance, le patriotisme, la France et ça aujourd’hui, c’est de l’extrême droite. Soyez donc flatté d’être d’extrême droite.

  4. SarisseSarisse

    Le témoignage de Madame Charlotte d’Ornellas ce sur ce sujet est assez éclairant.
    Il est très dangereux de travestir la vérité surtout à l’ère des smartphones de l’information qui circule de manière quasi instantané( vive la 4G!) depuis le coeur même des gilets jaunes qui peuvent montrer d’où les coups partent et d’où ils viennent.
    On avait aussi des commentaires aberrants des pseudos spécialistes des mouvements extrême genre Yves Boulouque parlant d’ultra droite, parlant des manifestations du 6 février 1934 (!!!)du grand n’importe quoi, il suffit juste une de zoomer sur les casseurs et on voit très bien qu’il n’ont rien à voir avec ce type de mouvement d’extrême droite même s’il peut y en avoir quelques-uns il semble beaucoup plus près des black-blocks d’extrême gauche et anarchie sans avec les sigles ACAD, ce qui a d’ailleurs été confirmé par le président de SGP Police FO Yves Lefebvre sur un média mainstream C8 notamment.
    Enfin nous avons vu pas mal de drapeau français il ne semble pas que le drapeau tricolore soit un symbole fasciste.
    Ensuite si on peut voir un cœur au milieu de ce drapeau sur le fond blanc cela renvoie peut-être à des monarchistes ou tout simplement à des Vendéens et les Vendéens ne sont pas d’extrême droite demander à Monsieur Philippe de Villiers si on peut voir une croix de Lorraine il ne semble pas que ce symbole soit lui aussi un symbole d’extrême droite.
    Les symboles de l’extrême droite sont généralement connus ou malheureusement détournés et récupérés par l’extrême droite comme la croix celtique qui restera symbole respectable mal utilisé tout comme le svastika hindou le fut très mal par les nationaux-socialistes et l’hitlérisme.
    Rien de tout cela au milieu GJ qui ne sont que de simples français qui en prennent plein la tête qui sont pressurer qui sont sollicités depuis des décennies.
    Il va falloir apporter une réponse à ces propos diffamatoires des médias et aussi à ces pseudos spécialistes qui ne sont spécialistes de rien.
    De toute façon quand l’effet de masse sera suffisant que l’effet de masse de toute la population centrale du pays, majoritaire de ce pays, sera suffisant on ne pourra plus parler des extrémismes ni de droite ni de gauche, mais simplement d’une colère légitime vis-à-vis du personnel politique qui s’est succédé aux affaires depuis plus de 40 ans!
    C’est une nation tout entière comme beaucoup d’autres nations en Europe et dans le monde qui veut retrouver sa souveraineté.

  5. SarisseSarisse

    Pour se moquer d’eux on pourrait bien grandir aussi des SPQR senatus populusque Romanum,
    Remarqué que d’une certaine façon le Sénat et le peuple de Rome ou le Sénat et le peuple de France le Sénat étant la seule chambre ayant échappé à la clique macronesque.

    L’humour doit faire son entrée au cœur des gilet jaune surtout après les commentaires diffamatoire vis-à-vis de tout un peuple finalement des spécialistes des médias de grande écoute dans lesquels plus personne ne peut croire.
    Ne pas oublier qu’il y a des milliers 2 milliers de smartphones qu’ils ont tous aussi filmer les événements les manifestations qui se sont bien passées en province comme les manifestations parisiennes auquel on a bien entendu ce qui était prévisible tendu un piège.
    Mais chacun maintenant peut se faire journaliste et montrer la vérité des faits grâce à la technologie les smartphones internet les réseaux sociaux ainsi que les réseaux sociaux alternatifs car il n’y a pas de Facebook et Twitter.

    Autre chose la crise des gilet jaune avec ses revendications légitimes semble occulter un peu le fait silencieux de l’islamisation qui continue son cours.
    Restons tous vigilants c’est comme une maladie qui se développe à bas bruit

  6. AvatarJean-Louis

    « Et les journalistes qui se sont faits complices ont gravement nui à la crédibilité de leur (ma) profession. »
    Leur profession c’est le jean-michel-apathisme, et niveau crédibilité, ils ne risquent plus rien depuis longtemps. Mais cette profession, bien que très répandue (la télé en regorge), n’est pas beaucoup connue, ou plutôt beaucoup trop assimilée à du journalisme.
    Il n’y a pas si longtemps, on ne connaissait les vrais journalistes que lorsqu’ils se faisaient « accidentellement » écraser par un char en irak…

  7. Avatargaston

    Envoyez cet article à tous ces journalistes qui ne comprennent pas la haine des gilets jaunes (en particulier) envers eux mêmes: BToussaint/LNeumann dimanche dernier qui agressaient BCauchy à ce sujet, PPraud/GLeclerc ce matin à cnews devant MNicolle, Les Demorrand, Cohen, Legrand,Salamé,Lemoine… Transmettez en même mon propre dégoût et mon total rejet de cette caste privilégiée qui crache à la gueule de ceux qui les nourrissent: les subventions viennent encore de notre portefeuille toutefois l’exception est un journal régional: OUEST FRANCE!..Y’A PAS MIEUX POUR ALLUMER MON FEU!

  8. AvatarDesespoir50

    Aujourd’hui un constat est réel, les gilets jaunes, les Patriotes jaunes ont débroussaillé et rendu praticable et accessible une zone remplie d’excréments anti démocratiques, tous ces efforts, ces sacrifices doivent inciter demain nos généraux, De Villiers, Piquemal, Soubelet et beaucoup d’autres à ouvrir et à guider le peuple sur cette grande route de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.
    Messieurs les généraux, les Français attendent des sauveteurs de votre trempe, IL Y A URGENCE N’ABANDONNEZ PAS LA NATION !

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Desespoir50 ;

      Soubelet ????

      Mais il n’est pas des nôtres !!!

      Vous ne vous souvenez pas de son rapport au Sénat pendant le mandat de Hollande ?

      On a eu droit aux « craintes des extrêmes, haineux, racistes… » Il est de gauche et plus socialiste que nationaliste.

  9. AvatarMachinchose

    Boulouque ???

    c’est celui qui a rendu célèbre le Capitaine Haddock en lui inspirant l’ appellation de Bachi-Boulouque !! 😆

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    24 Novembre: Julien Dray accuse « 200 membres » du groupe Génération Identitaire d’être à l’origine des violences, ces derniers l’attaquent en justice
    :::: http://www.fdesouche.com/1114045-24-novembre-julien-dray-accuse-200-membres-du-groupe-generation-identitaire-detre-a-lorigine-des-violences-ces-derniers-lattaquent-en-justice

    Face aux mensonges de @juliendray, le fondateur de @SOS_Racisme, il ne faut plus reculer. Génération Identitaire a donc décidé de porter plainte en diffamation. L’impunité de la gauche doit cesser !

    :::: https://twitter.com/RomainEspino/status/1067491435224670208/video/1

  11. Avatarbm77

    Ce que nous dit ce journaliste est grave par la désinformation qui est devenue une règle pour le gouvernement dans la façon gérer cette situation mais plus encore ce qui est choquant c’est qu’il soit esseulé parmi tant de reporters présents sur les lieux de rassemblement des GJ .
    Et ces mêmes journalistes jouent les vierges effarouchées quand ils se font un peu secouer!!! La profession s’est décrédibilisée depuis qu’elle se fait la complice des politiques dans leurs mensonges et leurs stratégies de taire des faits avérés ou au contraire de grossir d’autres au grès des désidératas de la nomenclatura qui nous impose les nouvelles donnes.
    Avec macron le phénomène a prit une autre dimension puisque une majorité de journalistes ont contribué à le porter au pouvoir.
    Ce qui explique le peu de journaliste relatant honnêtement les évènements !

Comments are closed.