Préfet Delpuech : l’Ultra-droite n’a rien cassé mais il faut les dissoudre, ils sont contre l’immigration


Préfet Delpuech : l’Ultra-droite n’a rien cassé mais il faut les dissoudre, ils sont contre l’immigration

Cet entretien du Préfet de Paris Delpuech avec Elkabbach est ENORME ! 

L’AVEU ! Ils se fichent comme d’une guigne de la hausse de l’essence et du mécontentement du Français de province, la seule chose qui les inquiète, c’est que des patriotes surfent sur la crête de la vague pour poser la vraie question et ouvrir le champ d’un bouleversement total de notre société, de notre pays, de l’UE et de la mondialisation. L’islam et l’immigration, les vraies et seules questions qui inquiètent le gouvernement. Et l’Ultra-droite, ce sont ceux qui ceux contre. Au moins à présent les choses sont simples.

La preuve par neuf dans cette video :

On commence à comprendre pourquoi la police a laissé passer les Blacks Blocks et autres casseurs sur les Champs. Le Préfet Delpuech l’explique fort bien… 18 minutes d’enfumage, d’hésitation, de cynisme, de haine pour ceux qui ne pensent pas bien et ne partagent pas la vision du « vivre ensemble » de Macron.

 

Minutes 5 à 13, transcription de l’essentiel du dialogue : 

Delpuech : « Les nostalgiques auraient aimé revivre le 6 février 34, il n’en a pas été question ».

Elkabbach  :vous saviez qu »il allait y avoir des casseurs, vous direz quel type de casseurs, ils étaient probablement écoutés,  ils sont repérés, identifiés… pourquoi ils sont pas bloqués au moment où ils entrent dans Paris ?

Delpuech :Il faut bien voir qu’on est dans un état de droit, on n’est plus non plus dans le cadre de l’état d’urgence ; on nous dit « pourquoi ne pas interdire de manifester ? « , mais on n’est plus non plus dans ce cadre juridique. Ces individus qui sont proches de cette mouvance de l’ultra-droite sont en effet suivis par les services spécialisés, en province ou à Paris, mais s’ils ne font pas l’objet d’une mesure judiciaire d’interdiction d’aller et venir il n’y a aucune raison de les empêcher…

Et le bon serviteur du prince, Elkabbach, de sussurer : il manque un outil juridique et judiciaire

Delpuech :  on peut se poser la question. Ceci dit ces groupes d’ultra-droite font l’objet par ailleurs de toute l’attention des services centraux et il n’est pas exclu qu’interviennent des décisions de dissolution de tel ou tel groupe.

Elkabbach  ce matin il y a un Conseil des Ministres, on peut imaginer une décision de dissoudre

Delpuech:  c’est des dossiers qui se montent, c’est des dossiers qui  s’argumentent, c’est des dossiers qui doivent se nourrir… la dissolution peut être la réponse juridique.

Elkabbach : et l’ultra-droite ou les Black Blocks aussi ?  Parce qu’il y a l’ultra-gauche aussi…

Delpuech: Ça n’a rien à voir comme vous le savez, ceux dont je vous parle, c’est des groupes qui sont d’ultra-droite des groupes identitaires dont on connaît les slogans, qui sont des slogans racistes, des slogans qui rejettent le vivre-en-commun républicain, c’est cela ces groupes identitaires.

Elkabbach : C‘est la rhétorique des principes ou vous les avez entendus pendant les manifestations ?

Delpuech :Il y avait des slogans pendant la manifestation qui s’inspiraient clairement de ce type d’idéologie, oui.

Elkabbach : Pourquoi et comment il a fait, Monsieur Castaner a-t-il tout de suite repéré et dénoncé l’ultra-droite ? Comment ? A Partir de quoi ?

Delpuech : Dès midi parce que les premiers activistes qu’on a vus à l’oeuvre étaient des activistes marqués par cette idéologie et appartenant sans aucun doute à ces groupes.

Elkabbach : Sans aucun doute ? On le voit à l’oeil ?

Delpuech : On le voit, on voit leur visage, ils n’étaient pas par exemple dans la posture des Black Blocks qui se griment, qui mettent un casque, ou des cagoules…Et il y a des tactiques différentes. Les services de renseignement font leur métier.

Elkabbach : Il n’y avait donc pas, absolument pas de Blacks Blocks gauchos ?

Delpuech : En tout cas il n’y en avait pas au début de la manifestation ; peut-être que certains sont arrivés pendant la manifestation puisqu’on a relevé des inscriptions du type « vive l’anarchie » et ça c’est plutôt du côté de l’ultra-gauche. En tout cas, à la manoeuvre lorsque les faits de violence ont commencé, non ce n’était pas les Black Blocks.

Elkabbach : Est-ce qu’il y avait des jeunes qui venaient des banlieues ?

Delpuech : Ecoutez, fort peu…parce que c’était une manifestation qui était provinciale et si je regarde les 103 interpellés, on se rend compte que plus des trois quarts ce sont des personnes qui viennent des grandes villes  de province, de manière un peu isolée. Donc c’est pas des habitués du territoire parisien A l’heure où je vous parle nous avons déjà 45 de ces personnes interpellées qui ont été déférées à la justice.

Elkabbach : Oui mais il n’y a pas d’ultra-droite là-dedans ; les responsables d’ultra-droite ont peut-être pu partir, ils sont plus malins que ça, en tout cas il n’y en a pas.

Delpuech : C’est un peu ça mais je vous ai dit leur sociologie, l’essentiel vient de différentes villes de province. 2 étaient connus des services mais pour des faits plutôt de droit commun. Voilà les personnes qui se sont livrées à des violences et que nous avons interpellées.

Elkabbach : Et qui ont lancé des slogans aussi ?

Delpuech : Au moment de l’interpellation, pas nécessairement

Elkabbach : L’Ultra-droite, c’est un groupe homogène ? Est-ce qu’ils ont des relations entre eux ?

Delpuech : Oui il y a des relations entre groupes, il y  plusieurs groupes, il y a plusieurs orientations,  Non, c’est des groupes différents mais ce qui est partagé c’est une forme d’idéologie, de nostalgie, et de formes identitaires qui n’ont rien à voir avec les valeurs de la République.

Elkabbach : Vous disiez ce matin que ce sont des séditieux ?

Delpuech : On peut employer ce terme dès lors que l’on vise les institutions de la République. On pense à d’autres pages de notre histoire.

Elkabbach : Est-ce que ces séditieux sont influencés par le FN ?

Delpuech (avec une moue évasive ), en tout cas je vois quelle est leur idéologie et le fossé qu’il y a entre cette idéologie et le vivre ensemble républicain qui est le nôtre.

 

Le la de toutes les interventions des Macroniens de la semaine est donné. La chasse à l’ultra-droite accusée d’avoir tout cassé alors qu’aucun de ses militants n’a été arrêté…

Il faut bien des prétextes pour faire peur aux Français et dissoudre ceux qui voient clair dans les trahisons de Macron.

 

En complément, sur le même sujet, video de Pierre Cassen  : la peste brune, c’est Macron, Darmanin, Castaner…

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


32 thoughts on “Préfet Delpuech : l’Ultra-droite n’a rien cassé mais il faut les dissoudre, ils sont contre l’immigration

  1. AvatarFranck

    Bravo aux GJ pour leur force, leur endurance et leur courage
    Plus que les institutions c’est ce gouvernement et son président que les manifestations s adressaient.
    Quand au nombre de GJ, il suffit de regarder les véhicules équipés d’un GJ sur le tableau de bord pour se rendre compte qu’il y a plusieurs millions de GJ
    Nouvelle manifestation le 01-12-2018 et tous à l élyséen pour fêter le vivre ensemble

  2. Avatarnéo

    Le piège de la manif de Paris voulu et organisé par le GVT en suscitant l’implication personnel de Marine Lepen, se referme. Le GVT veut obtenir la dissolution du RN, en prétextant les manifs parisiennes…c’est clair Arrêtons de nous faire manipuler, le mouvement des gilets jaunes DOIT rester départementale et agréger la colère citoyenne localement.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Il faudrait lancer un appel aux Gilets Jaunes pour témoigner avec leurs videos (peut-être en donnant leurs coordonnées de réseaux sociaux uniquement ) et disposer d’une base de données gigantesque qui permettrait de suivre les marches, l’ambiance et de détecter les moments où les violences se déclenchent et ainsi identifier les mouvances qui en sont à l’origine.

    Tout ça pour pouvoir nous défendre et démentir les déclarations calomnieuses. Même face aux autorités qui utilisent leurs pouvoirs pour désinformer selon leurs intérêts. Nous n’avons aucun moyen de nous faire entendre par les dispositifs officiels. Il faut des preuves indiscutables parce qu’ils nous assassinent sans état d’âme.

    Pour cela il faudrait un espace pour collecter ces coordonnées. Twitter n’est pas forcément le meilleur espace virtuel puisqu’il n’existe que pour servir la répression et peut à tout moment fermer un compte.

    Un compte https://vk.com/ peut-être ? il faut réagir c’est impératif ; vital.

  4. Avatarconan

    Le « vivre ensemble républicain » ? Ah ah ah ah !!….
    Vu par ce traître, c’est avec leurs imams et autres « savants » de mé2 ???!!!….
    Soit il n’a rien compris au film, soit il s’est converti en espérant conforter ainsi son plan de carrière …

  5. AvatarMachinchose

    LE PREFET michounet Delpuech

    c’est le petit bonhomme qu une aimable commentatrice m’ avait identifié sur une photo

    ainsi il aime les « divers » …. tant mieux!

    ces paumés dans leur monde en sont toujours a s’ imaginer que le gros mécontentement populaire c’ est les quelques euros de gazole …mais on dirait qu ils entr ouvrent leur yeux merdeux!!
    se rendant compte de la formidable séparation qui existe a présent entre eux et le vrai peuple de France…
    le mépris bien installé de ce bon peuple, a fini par vraiment gonfler!!

    pour ma part le summum fut atteint avec le référendum a propos de je ne quelle question européenne , par Talonette, s’ asseyant sur le résultat du référendum…
    et depuis, tant lui que le lipidineux coureur de jupons et a présent l’ amateur de couguars se sont dit: « pourquoi se gêner ?  » les Français se la ferment….

  6. AvatarHellen

    Les institutions de la Raie-publique… ou bien encore mieux de la RIPOUXBLIQUE../. ce pays est devenu un pays de RIPOUX, nous n’avons plus que ça, comme ceux qui se disent hommes politiques, tous des RIPOUX…
    Dans un an maximum, ils seront finis!!! et surtout aucune indemnités de départ à des gens qui se foutent du peuple comme en 14, comme on disait dans le bon vieux temps!!!

    Avec eux, c’est toujours la faute de l’autre… mais ils ne savent jamais se remettre en question parce qu’ils savent qu’ils ne sont que des traîtres à la Nation FRANCE… Aux Armes Citoyens…!

  7. Avatarmordicus

    une dictature a besoin d un ennemi pour justifier ses dérives pour le gouvernement actuel c est les identitaires( ultra droite) la bonne blague

  8. AvatarHellen

    Et au fait, dans mon commentaire précédent : j’ai oublié ceci…
    Puisque Delpuech dit que l’ultra-droite il faut la dissoudre parce qu’elle est contre l’immigration… En France, il y a au moins 75% de Français Blancs qui n’en veulent pas des envahisseurs, tout comme Charles Martel n’en voulait pas et leur a flanqué une bonne raclée au bon vieux temps de la France PATRIOTE!!!
    Veut-il aussi dissoudre tous les Français PATRIOTES QUI NE VEULENT PAS DE L’IMMIGRATION?????!!!!
    Les Français voudraient également les dissoudre tous cette espèce politicarde complètement déconnectée des réalités de l’existence qu’ils nous empoisonnent…!

  9. AvatarRogers

    Macron n.a aucune leçon à donner au modeste peuple, surtout en traitant les GJ de peste brune lui le dictateur qui persécute et neutralise le peuple français avec les mêmes méthodes des colabos en 40. , la fin de son règne est proche,, mardi soir après ces débiles propositions et son refus d’annulation des taxes il constatera la force déchaînée des modestes français. Chercher à neutraliser les militants extrêmes droite pourra qu’aggraver sa situation.le combat des GJ est un exemple pour toute Europe l’ attitude de macron est jugée par les autre démocrate président ,il perdra toutes crédibilité en Europe et dans le monde.

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Allez ! Bousillez-moi ça ; c’est trop ultra-droite, trop chemise brune, trop nationaliste, trop français quoi. La dernière trouvaille, notre cadeau de noël.
    ____________________________________

    Pour TF1, la croix de Lorraine du Général de Gaulle est un symbole d’extrême-droite
    :::: http://www.fdesouche.com/1113337-pour-tf1-la-croix-de-lorraine-du-general-de-gaulle-est-un-symbole-dextreme-droite
    26/11/201

    C’est vraiment insupportable ; et même si nous nous rébellion et dans la violence, ce ne serait que légitime ; ils nous poussent à cela.

    Je rappelle que la marche des Gilets jaunes n’est pas une manifestation mais une révolte et qu’en 1789 la révolte ne s’est pas faite mains dans les poches mais avec des fourches et en 1968 avec des pavés.

    La Gauche elle-même est-ce fleur à la bouche, mains dans les poches qu’elle s’est imposée ? Ces victimes par dizaines voire, la centaine de millions passée , ne sont pas tombées à cause du parfum de ces fleurs !

  11. AvatarMachinchose

     »
    26/11/2018 14:49 CET | Actualisé il y a 3 heures
    Gilets jaunes: Macron dénonce des « scènes de guerre » à Paris
    Après les incidents survenus sur les Champs-Elysées, le président de la République a écarté « toute forme de complaisance vis-à-vis de ces casseurs ».

    xxxxxx

    quel bouffon !!on aimerait tellement l’ entendre dire

    «  »je vous promets qu en France, il n’ y aura plus une seule bagnole brulée le jour de l’ an, le 14 Juillet………..le 15 aout……

    je vous promets que les ‘caillasseurs » de pompiers, de flics, d’ ambulanciers en prendront pour 10 ans de travaux forcés…. fermes !! et sans ces amendes de milliers d’ euros qui font rigoler la racaille!

    je vous promets l’ expulsion immédiate de tout criminel ou autre dealer, fauteur de troubles, violeur vers son pays d’ origine aprés lui avoir brisé les genoux et broyé la hanche!

    etc etc …….

    voilà ce que devrait ‘promettre » ce pire des présidents de la 5 eme république!

  12. AvatarPJP

    Sur RT FRANCE – solidarité totale avec la France d’en bas dont nous faisons partie – Le 24 Nov il y a eu une marche blanche en l’honneur de MAGGY BISKUPSKI et les Policiers en colere se mobilisent et viennent de lancé un défit aux autres collegues, de se prendre en photo avec un GJ , siglé police en signe de solidarité et d’envoyé vos photos sur le net.

    1. AvatarFomalo

      NON! PJP@! Cela serait une erreur grave. Envoyer ses photos sur le net vu ce qui se passe comme collusion actuelle avec Fessebouc, touiter etc.. c’est s’inscrire direct dans la liste des répressions immédiates (familles comprises). La coordination doit se faire en silence, et par d’autres genres de contacts. Mais ce sont des tordus de me…de, amateurs de selfies ou quoi, ces revendicateurs bidons invertébrés??

      1. Avatarfrejusien

        Le faire en camouflant son visage, sinon c’est la mort sociale assurée, si ce n’est plus….
        on a le cas de Jallamion, les flics honnêtes doivent être prudents, le pouvoir n’hésitera pas à les éliminer

  13. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ARTICLE : « Et naturellement vous pouvez tirer » : l’extrême gauche terroriste
    URL : https://lincorrect.org/et-naturellement-vous-pouvez-tirer-lextreme-gauche-terroriste/
    AUTEUR : Marc Le Blevenec
    DATE : 26 novembre 2018

    CHRONIQUE DES ANNÉES DE PLOMB

    Assassinats politiques, enlèvements, mutilations, et attentats: ce sont les méthodes auxquelles certains groupes armés communistes, maoïstes et anarchistes eurent recours à partir de 1945, participant d’une logique révolutionnaire dans une Europe assombrie par les années de plomb.

    Les utopies gauchistes de la fin des années soixante voulaient l’abolition des oppositions de classe, travail manuel contre travail intellectuel, dominants contre dominés, patrons contre salariés, bureaucratie contre citoyens. Les subversions estudiantines provoquées lors de mai 68, entre autres, par des maoïstes, entendaient réveiller un peuple d’ouvriers et de cadres aliénés par une société du spectacle où « tout ce qui était directement vécu s’est éloigné dans sa représentation ».

    L’objectif était précis: que de la révolte estudiantine naisse une révolte générale des ouvriers contre un système économique coupable de les endormir par le travail à la chaîne, contre le régime de consommation de masse et contre le spectacle médiatique. Il s’agissait à tout prix de changer les mentalités des classes populaires, supposément chauvines et phallocrates. En d’autres termes, il fallait empêcher l’embourgeoisement provoqué par les Trente Glorieuses.

    Mais l’ivresse de la révolte prit fin rapidement, et les ouvriers […]

    …/…
    Suite à lire dans le numéro 14 de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés.

  14. AvatarOlivier de V

    Il est vrai qu’on peut dissoudre beaucoup de cristaux divers dans l’eau, mais il y a un moment où ça ne ressemble plus à l’eau, il suffit d’en boire un peu. Puis de laisser s’évaporer un peu, s’il y en a 60 %.
    Votre cervelle MR Delpuech n’est que servilité, mimétisme, vous attendez votre susucre comme récompense, ce n’est pas le 1Er. Vous commencez à être en surchauffe, vous risquez de vous caraméliser.

  15. gammagamma

    Ce Monsieur est un menteur patenté. Vous ne sentez pas que son discours est rodé, mâché ?
    Ce préfet met absolument tous les problèmes sur les gens de la province. Entendez les Français de souches voir ceux qui ne le sont pas mais qui aiment leur pays. Délibérément il blanchit les Black blocs et charge les identitaires et ceux qu’il appelle l’ultra droite. Vous n’avez pas l’impression qu’il se moque de nous ouvertement ? Qui ne veut pas du vivre ensemble, nous ou ceux qui ont créé un état dans l’état ? De ceux-là il ne parle pas le couard.
    Ce dhimmi veut absolument le vivre ensemble, lui assis au chaud quand les français de la terre souffrent. Il ne vit pas dans le même monde. Bref ! On voit sa haine des GJ puisqu’il les cite à plusieurs reprises. On croit rêver. Quelle honte d’être gouverné par ces gens là. Alors Mesdames Messieurs, retirez vos drapeaux Français, rejetez votre identité, et surtout pas d’histoire de France, et vous serez appréciés par le régime au pouvoir.

  16. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Oh ! Mon Dieu attention à ses os ! Quelle est courageuse.
    _____________________________________
    VIDEO : Casseurs des Champs Elysées : « Essentiellement des groupes venant de banlieue »
    URL : https://frama.link/44NoFULH
    DATE : 26/11/2018

    Linda Kebbab est gardien de la paix et déléguée nationale Unité SGP Police FO.
    Extrait vidéo à partir de 10’30.

  17. AvatarBobbyFR94

    Crhistine, je pense que ce gouvernement va, et SURTOUT VEUT provoquer la guerre INTERIEURE en France !!

    ll agit sur ORDRE des MONDIALISTES, je ne peux pas le prouver, mais la vérité à ce sujet jaillira, comme TOUTES les vérités qui sont dénoncées sur ce site, et sur bien d’autres !!!

    Je pense donc, comme je l’ai déjà écrit, que, pour une raison pas encore clairement établie, la « PRIORITE » des MONDIALISTES a changée…

    INDICE : le fait que la MERKEL ait lâché à Donald TRUMP  » Les états-nations DOIVENT abandonner leur SOUVERAÎNETE  » – Elle ne pouvait ignorer que cette information arriverait TRES TRES rapidement sur les réseaux sociaux européens … surtout en fin 2018 !!!

    2ème INDICE : les ORDURES qui gouvernent voient et savent donc très bien ce que sont les Gilets Jaunes – Ces CONS de Français ordinaires qui se réveillent et commencent à se révolter contre eux, contre le système mis en place – et ils savent que ça va aller en montant en PUISSANCE., de par leur politique délibérée CONTRE ce peuple-là !!!

    J’ai envoyé ces INFORMATIONs au site de ré-information américain http://www.barenakedislam.com – Bonnie, la personne qui tient ce site, m’a répondu que ce n’était pas la première fois qu’ils avaient connaissance de tels propos de la part de dirigeants européens…RIEN chez nous, du moins avant le 24 novembre dernier …
    « Merci » les MERDIAS pour la désinformation, en France en tout cas…

    Le but REEL : la réduction du nombre d’humains instruits sur le continent européen, mais d’abord la réduction du nombre d’humains tout court !!!

    Quand à la CONFRONTATION qui VIENT :

    C’est à dire entre tout ce qui HAIT la France, donc les NAZISLAMO-RACAILLES avec les GAUCHOS, COCOs, contre le vrai peuple français, natif et le plus souvent blanc…elle est maintenant INEVITABLE !!!

    Je viens de lire les dernières dépêches de http://www.quotidien.com – et Pierre JOVANOVIC fait le lien entre le prélèvement à la source, avec les TAXES & IMPÔTS, soient augmentés, soient nouvellement CREES, et cela, comme il le conclue avec justesse, peut coïncider avec le début de la GUERRE !!!

  18. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Il est vraiment tombé sur la tête, ce type. Si c’est cela un représentant d’une préfecture, et en plus payé par nos impôts, ça craint… À l’instar du gouvernement il n’a vraiment, vraiment rien compris au peuple en colère.

    Une journaleuse a osé affirmer qu’il y avait des membres de l’extrême-droite parce que certains manifestants avaient brandi le drapeau bleu-blanc-rouge, emblème de notre république. Si on suit bien le raisonnement subtil de cette brillante journaliste autoproclamée, peut-on utiliser ce syllogisme (certes un peu maladroit, je le reconnais, n’étant pas très douée à cet exercice, mais l’idée y est) :

    – drapeau bleu-blanc-rouge = emblème de la république française
    – république française = extrême-droite
    – macron = président de la république française
    – macron = chef de l’extrême-droite

    Conclusion : Il faudrait donc dissoudre ce gouvernement et macron avec, cette journaleuse ayant donné le ton sur le symbole de l’extrême-droite ?

  19. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Marion Maréchal, « gilet jaune » parmi les autres sur les Champs-Élysées
    :::: http://www.fdesouche.com/1113493-marion-marechal-gilet-jaune-parmi-les-autres-sur-les-champs-elysees
    26/11/2018

    Marion Maréchal s’est rendue samedi sur les Champs-Élysées, en soutien aux «gilets jaunes». Elle dénonce une «grossière manipulation» du gouvernement, qui a assimilé à «l’ultradroite» les manifestants présents sur l’avenue, à Paris.

    (…) Dans un message posté samedi, en début d’après-midi, c’est contre un de ses adversaires bien connu que l’ancienne tête de liste FN en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a choisi de dégainer: « J’avais trouvé Christophe Castaner assez minable comme adversaire aux régionales, il l’est encore davantage comme ministre de l’Intérieur en réprimant violemment les “gilets jaunes”. Du jamais vu contre les casseurs black blocs, les prières de rue, les étudiants bloqueurs ou les zadistes. » Dans le viseur de la nièce de Marine le Pen, les accusations du premier flic de France, qui a assimilé à « l’ultradroite » les manifestants présents sur l’avenue, à Paris, alors que des casseurs commençaient à commettre des violences.

    « C’est une grossière manipulation ! », ne décolère pas Marion Maréchal. Et pour cause, l’ancienne députée de Vaucluse était elle-même sur les Champs-Élysées peu après 14 heures, ce samedi.

  20. Avatardenise

    ben peut être mais, mais : est ce que vous entendez une seule fois,que ce soit dans les médias ou lors de votre participation aux GJ , que la difficulté des fins de mois des français est dû à l’immigration ? j’ai été dans différents groupe, j’ai pu entendre individuellement qu’elle était responsable, mais pas exprimé par le groupe ! par contre dans ma ville un groupe qui s’est constitué à part car dit « refuser  » la violence , et prône le dialogue avec ses membres, m’a carrément dit que j’étais raciste ! qu’il suffisait de mettre les gouvernants au smic , et il y aura de l’argent pour le climat ! voilà où nous en sommes ! c’est vraiment l’omerta, personne ne parle d’immigration ! en parallèle je recommande une vidéo du GL Soubelet : « l’heure est grave  » !!

  21. AvatarPERONNET

    Le problème est que la France comme d’autres pays sont aux mains de francs maçons depuis 1789 qui veulent imposer leurs idées de force, envers et contre tout, et tous, par la voix d’hommes politiques de tous bords qui ont rejoint la FM et que par eux, on ne parle plus de la France mais de République, de mondialisme, de suppressions des Etats, du multi-culturalisme, d’un soit disant humanisme pour s’opposer au catholicisme qu’ils détestent et veulent anéantir par le biais de l’Islam, du vivre ensemble … qui ne marche pas et qui veulent un NOM pour l’avénement d’un gouvernement mondial.
    La cause de tout, c’est la politique, soit disant démocratique qui en fait, ne l’est pas du tout mais au contraire divise au lieu de rassembler. Il serait peut-être temps d’abolir la politique pour essayer de revenir à une gouvernance plus humaine et plus juste par le Peuple et pour le Peuple … En ce qui concerne les GJ, ce mouvement populaire ne doit absolument pas être politisé !!!

  22. AvatarJoël

    delpuech les connaît et il sait où ils sont. Il est donc complice des black-blocs, antifas et autres racailles des banlieues.
    Et hidalgo qui chiale parce que ce sont les contribuables qui vont payer la casse alors qu’elle devrait porter plainte contre ce lascar.
    Mais bon, on ne se bouffe pas entre socialos.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      quand elle dépense des sommes folles pour le ramadan à la mairie ou pour fêter à l’étranger avec sa suite Paris aux JO elle pleure ?

  23. Avatarclairement

    On a tous compris. Le préfet DELPECH qui est le caniche du pouvoir car la place est bonne, et Elrabache, un mauvais type qui s’accroche avec Elgrielf et consorts à la TV qui les rémunère grassement pour manipuler l’opinion afin que tout soit sous contrôle.
    Outre que son discours est aussi mensonger que vil et j’imagine son comportement pendant la dernière guerre contre les nazis et je le vois, à présent, nous jouer sa partie en organisant des débats qui dévoilent l’essence de son discours qui est révélateur de ce avec quoi il est fait et qu’il est fondamentalement : UN TRAITRE

    C’est quand qu’il est mis à la retraite !

Comments are closed.