24 novembre : pourquoi la police a-t-elle laissé passer les casseurs ?


24 novembre : pourquoi la police a-t-elle laissé passer les casseurs ?

Manif des Gilets Jaunes : D’Ornellas dit avoir vu «de ses propres yeux» les forces de l’ordre laisser passer des groupes clairement identifiables comme casseurs

Charlotte d’Ornellas sur la manifestation des Gilets Jaunes aux Champs Elysées : « J’ai vu arriver des groupes qui étaient clairement identifiables comme des groupes qui venaient casser, tout de noir vêtus, avec un foulard sous les yeux. Ils passaient, il n’y avait que nous qui les voyions apparemment. On les a clairement laissés passer ! Des canons à eau étaient braqués sur les manifestants, les feux partaient juste à côté, personne n’intervenait sur les départs de feux. Je l’ai vu de mes yeux. Donc il y a eu un laisser-aller sur cette question de la violence, et ça c’est une certitude parce que je l’ai vu de mes yeux. »
– BFM TV, 25 novembre 2018, 19h14

VIDEO : D’ornellas dit les policiers ont laissé passer les casseurs (BFMTV, 25/11/18, 19h14)

Récit d’un témoin oculaire pour confirmer l’allégation de Charlotte d’Ormellas quant au laxisme des CRS concernant le filtrage des casseurs ; il y a eu un laisser passer volontaire ; pourquoi ? Dans quel but ?

Récit trouvé tel quel, nous le laissons en l’état, avec l’orthographe originale.
___________________________________
Hippie Hunter

je fais parti des premiers gilets jaunes sur les champs élysées, je suis passé peu de temps avant devant les champs de mars, il y avait une dizaine de gilets jaune, autant de journalistes et 1 ou 2 compagnie de crs stationné pas loin. Le périmètre élysée et concorde était bloqué, en arrivant en bas des champs il y avait moins d’une vingtaine de gilet jaunes encadré par une section de crs, j’ai vu qu’en haut des champs des gilets avaient repoussés du rond arc de triomphe. j’ai décidé de les rejoindre et j’ai demandé aux autres de suivre. Une fois en haut une section de crs nous a coupé du reste des champs, j’ai eu l’occasion de parler avec un commandant de compagnie de crs ou gendarmerie mobile, je lui ais demandé de nous laisser les champs car le champs de mars c’était de la merde et que le mouvement gilet jaune par symbolique le bloquage sur les champs c’était ce qu’on voulait. Je suis redescendu rejoindre les autres et en voyant de nouveaux gilets jaunes en bas on a forcé le barrage crs sans violence puis en courant pour rejoindre ceux d’en bas et c’est là que j’ai considéré qu’on avaient pris les champs. Une fois en bas face aux barrages de camion crs on a compris que c’était mort et qu’on iraient pas au dela mais des provocateurs de tous bords se sont invités. Et là les crs n’ont pas eu d’autres choix que de faire usage de lacrymo et de flashbang. Par contre quand j’ai vu les premiers lancés de pavé j’ai demandé aux crs de chargé au milieu, là ou ils enlevaient des pavés moins de vingt metres devant eux. Je voulais stopper les violences le plus vite possible avant que ca ne dégénère plus. Et ils sont restés statiques alors qu’ils étaient encore en supériorité numérique sur les casseurs a ce moment là.

 

Complément de Claude Laurent 

 

Je me suis permis d’informer BFM et LCI sur FB, au cas où pris dans le tourbillon ils n’auraient pu voir ces chemises brunes:

 

Manifestation des Gilets Jaunes aux Champs Elysées le 24 novembre 2018.

 

Note de Christine Tasin

Il est évident que Macron-Castaner ont intérêt à faire passer les GJ pour des extrémistes, des casseurs, des membres de l’ultradroite pour que le mouvement soit déconsidéré et perde son assise populaire…

Raté ! Les témoignages se multiplient et concordent. Les GJ n’ont rien à voir avec les amis de Macron qui ont tout cassé.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


21 thoughts on “24 novembre : pourquoi la police a-t-elle laissé passer les casseurs ?

  1. AvatarJean-Louis

    L’habit ne fait pas le moine. Le port d’un gilet jaune ne fait pas de la personne un gilet jaune, les ordures aussi peuvent porter un gilet jaune. N’oubliez pas, « attention, pas d’amalgame ! », réplique chère aux macroniens qu’il ne disent bizarrement pas en ce moment…

  2. AvatarJoël

    Même son de cloche pour Priscillia Ludosky initiatrice du mouvement :
    « Les forces de l’ordre ont laissé faire les casseurs et on m’a bien fait comprendre que les décisions venaient d’en haut »
    http://www.fdesouche.com/1112947-gilets-jaunes-les-forces-de-lordre-ont-laisse-faire-les-casseurs-et-on-ma-bien-fait-comprendre-que-les-decisions-venaient-den-haut
    Le but étant bien évidemment de casser le mouvement des gilets jaunes.
    Même certains flics faisaient le jeu du gouvernement. Regardez bien cette courte vidéo prise par un Italien, un GJ prend un coup de matraque, se retrouve au sol et à 0,31 un pavé apparaît soudainement à ses pieds alors qu’il est entouré de flics et qu’il avait les mains vides au début. Faut regarder plusieurs fois pour comprendre que c’est un flic qui met le pavé. C’est rapide et discret.
    https://www.facebook.com/localteamtv/videos/546050002486110/

    1. Avatarfrejusien

      oui ! la route est propre, le gars a les mains vides, les 7 arrivent et l’un d’eux jette le pavé !

      c’est comme ça que ce genre de flic a l’habitude de fabriquer de fausses preuves dans des affaires criminelles, ils ont le coup !!
      on connait leurs manœuvres abjectes, c’est celles de la Gestapo en 40

  3. AvatarJ

    Pour discréditer le mouvement, évidemment. Déjà qu’il y a bien assez de pigeons pour soutenir la politique du micron, faire passer les GJ pour des casseurs (alors qu’on sait très bien qu’il s’agit d’antifas infiltrés) va faire baisser leur légitimité aux yeux des tièdes égoïstes qui râlent parce qu’ils se font arrêter une minute sur leur route. Je m’arrête là sinon je vais encore m’énerver…

  4. AvatarAlexcendre 62

    Si la police les a laissé passer c’est qu’elle en a reçu l’ordre ce n’est pas plus compliqué que cela , le pouvoir avait tout intérêt a ce que cela dégénère pour discréditer les gilets jaunes , le pouvoir peut raconter tout ce qu’il veut les français l’ont d’ailleurs très bien compris dans ce sens . Les attaques de monsieur Castaner contre Marine Lepen n’ont pas eu les effets escomptés on pourrait même dire les effets contraires et ne grandissent pas dans l’opinion leur auteur .Les gilets jaunes vont continuer car le pouvoir nous montre qu’il est bien incapable de traiter une telle situation il est bien trop enfermé dans ses postures qui le coupent de la réelle vision des choses hélas le temps est compté mur approche !

  5. Avatarclairement

    Tous ces gouvernants sont démasqués .
    Le peuple est avec les GJ .
    Si ça se poursuit nous pourrons peut être remplacer ce gouvernement et renommer notre pays avec l’ancienne dénomination de  » GAULE » qu’avaient envisagé les députés de la CONVENTION sous la révolution

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    I.- ARTICLE : SGP Police dénonce une absence d’ordre d’arrêter les Black Blocs : «Il suffirait de prendre des décisions et ça éviterait que nos collègues CRS servent de torche humaine»
    URL : http://www.fdesouche.com/1111855-sgp-police-denonce-une-absence-dordre-darreter-les-black-blocs-il-suffirait-de-prendre-des-decisions-et-ca-eviterait-que-nos-collegues-crs-servent-de-torche-humaine
    DATE : 24/11/2018

    VIDEO : SGP Police dénonce l’absence d’ordre d’arrêter les Black Blocs (BFMTV, 24/11/18, 18h19)
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=9ZOd0HVltJ4
    DURÉE : 2mn 44s

    ==========================================
    II.- Verzeletti (CGT) affirme qu’à chaque grande manifestation, les forces de l’ordre ne reçoivent pas l’ordre d’intercepter les casseurs avant qu’ils n’agissent
    URL : http://www.fdesouche.com/1112285-verzeletti-cgt-affirme-qua-chaque-grande-manifestation-les-forces-de-lordre-ne-recoivent-pas-lordre-dintercepter-les-casseurs-avant-quils-nagissent

    VIDEO : Le gvt refuse d’ordonner l’interception des casseurs avant qu’ils n’agissent (CNEWS,24/11/18,21h08)
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=UtPeTKgdt68
    DURÉE : 1mn 59s

    ==========================================
    III.- C Politique Compte certifié @CPolF5
    :::: https://frama.link/qT4NVzBz

    « Les forces de l’ordre on laissé faire les casseurs hier sur les Champs Elysées et on m’a bien fait comprendre que les décisions venaient d’en haut » Priscillia Ludosky, figure des gilets jaunes dans #CPolitique

    ==========================================

  7. AvatarDomi

    Les Français « du bas » vivent avec une justice a 2 vitesses, une médecine a 2 vitesses, une éducation a 2 vitesses, un pouvoir d’achat en baisse chaque année pendant que les politiques s’augmentent régulièrement dans des proportions effarantes : J’ai passé la journée de samedi sur les Champs et autour, dans une démarche curieuse et pacifique MAIS j’admire ces jeunes qui marchent sur les pieds du pouvoir. Sans violence, nous n’aurons rien, ça marche comme ça. J’aimerai qu’il en soit autrement mais le principe de réalité nous l’impose. Le pouvoir est violent avec les chomeurs, les retraités, les travailleurs « du bas ». Une violence inouïe et silencieuse. Alors lui rendre un petit peu de cette violence ÇA FAIT UN BIEN FOU !!

  8. AvatarLa moutarde me monte au nez

    Il est clair que celui qui arrive avec une capuche, un foulard et des lunettes de piscine ou de ski n’est pas un gilet jaune.
    Si nous, simple citoyen de base le savons, les autorités le savent encore plus.
    Il est plus que probable que des instructions ont été données pour les laisser passer pour décrédibiliser le mouvement.
    Cela a un double efffet:
    1) même si le public comprends bien que ce ne sont pas les gilets jaunes qui ont cassé, il se dit que si cette manifestation n’avait pas eu lieu les casseurs ne seraient pas venus, donc d’une certaine manière ces désordres leur sont imputables et ternissent leur image.
    2) en se basant sur la casse du 24/11 les autorités pourront legitimer le fait d’être encore plus répressives pour les futures manifestations.
    Moralité, pour les manifestations à venir, il faut veiller à se rendre le moins nuisible et plus sympathique possible vis à vis du public dans le style péages d’autoroutes gratuits.

  9. Avatardurandurand

    Je me tue à répéter qu’il faut les chopés et leurs foutent une bonne branlée à tous ces casseurs anti-fa et autres black blocs , nous savons tous que ce gouvernement de corrompus utilises ces anarchistes de l’ultra gauche pour semer la merde ,caillasser du flic , c’est pour discréditer le mouvement des gilets jaunes .alors pas de pitié pour ces ultra gauchiotte , nous devons leurs rendre la monnaie de leurs pièces.

    1. AvatarJoël

      Et surtout dévoiler leur identité au plus grand nombre puisque l’état refuse de le faire sauf quand c’est la prétendue ultra-droite. Et alors même que le préfet de Paris annonce qu’ils sont identifiés, fichés, etc. bien avant les manifs.

  10. Avatarjojo ( le plombier )

    Macron et sa bande de fossoyeurs de la Démocratie ne trompent plus personne . Les gens ont bien compris où veut les mener cet imposteur et ses commanditaires. Les  » casseurs » ce sont eux . Si le citoyen honnête doit avoir peur c’est de de ce présidant de ses amis et de leur projet totalitaire.

    1. AvatarMariana

      Marre à la fin , les Gilets Jaunes sont le PEUPLE , l’ultra droite n’est que la propagande du pouvoir pour discréditer toutes les contestations qui ne sont ni muzes ni gauchisées .

      Quand est ce qu’un politique digne de ce nom appellera le peuple , des Fds travailleurs et retraités appauvris d’où les blocages et manifs , par leur NOM .

      La rengaine pour faire peur c’est fini cela ne prend plus , si on est Fds revendiquant le droit de vivre au minimum aussi bien qu’un clandestin (850 / mois ) ou qu’un muze de 65 ans n’ayant jamais travaillé et encaissant 880/mois y compris les fantômes centenaires du bled en Algérie , on est qualifié d »ultra droite » !
      Lapalissade les casseurs en cagoule et lunettes sont identifiés par les policiers ( confirmé par Linda Kebbab du SGP ) qui ont l’ordre de ne rien faire ???
      Conclusion : castaner est le RESPONSABLE de ce qui s’est passé sur les Champs Elysées , les GL doivent le dire dans les medias pour le peuple et pour les décérébrés conditionnés .

  11. AvatarMarco de france

    Pour faire réagir le gouvernement, il faut bloquer les centres commerciaux pendant les fêtes de fin d’année. Se relayer du 15 décembre au 31 décembre et même durant les soldes de janvier!!! Les forces de l’ordre ne pourront pas se mobiliser chaque jour et dans toute la France à ce rythme! Mesure principale: forcer à rétablir l’impôt sur la fortune!

  12. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ALERTE ! Sournoisement celui qui usurpe la fonction à la présidence de la France tente de culpabiliser les « Gaulois » ! Les Français ne sont pas contents, c’est de leur faute ; il y a des manifestations, une insurrection naturellement c’est de leur faute ; on ne peut pas dire que c’est de la sienne lui il n’était pas dans leurs rangs ; ce sont don bien les Gilets Jaunes les coupables de la vitrine de la France donnée en France et à l’étranger. Il ne faudra pas s’étonner que les problèmes économiques augmentent ce sera de la faute des Gilets Jaunes à qui, d’ores et déjà il fait endosser la répulsion des investisseurs dans notre pays devenu un, une…. En tous cas une horreur, un repoussoir, mais ça c’est de la faute des Gilets Jaunes qui n’apprécient pas la politique macronienne et manifestent en laissant bien entendre qu’ils n’ont pas envie d’en être les victimes.

    Mais fidèle à lui même, Macron l’écolo crache vert sur le peuple de France, le seul propriétaire de ce pays qu’il compte raser des cartes géographiques et historiques.
    _____________________________________________
    Macron compare les manifestations des «gilets jaunes» à des «scènes de guerre»
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201811261039057463-declaration-macron-scenes-guerre-gilets-jaunes/

  13. SarisseSarisse

    Un article du Point, journal mainstream, confirme ce fait, ce sont bien des black-blocks et donc l’extrême gauche qui est venu faire le coup de poing c’est dans le Point de cette semaine.
    L’Ultra droite est donc surtout un fantasme souhaité par le gouvernement.

  14. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ARTICLE : Les Gilets jaunes cocufiés par les casseurs gauchistes (Sur Riposte Laïque)
    URL : https://frama.link/qXWaYSCA
    AUTEUR : Charles Demassieux

    … Le peuple, justement, il riait jaune face au désastre dont il était la victime choisie, tandis que d’autres se gavaient sur son dos et, non contents de le faire, l’injuriaient pour sa réticence au changement… de population, d’identité, de couleur, etc.
    Ce peuple avait donc décidé de grogner un peu plus fort depuis plusieurs jours. Et ce samedi, direction Paris, entre autres !
    Moi et quelques autres Confédérés sceptiques vis-à-vis de l’Union européo-mondialiste à qui on devait nos malheurs, nous y sommes allés, à Paname, pour voir de quoi il retournait.
    …/…

  15. Avatarfrejusien

    Mais on peut aussi se demander pourquoi la police laisse TOUJOURS PASSER ET AGIR LES CASSEURS,
    dans toutes les manifestations, c’est le même problème à Paris,

    De là à en déduire que le gouvernement finance et appelle les casseurs, il n’y a qu’un pas à franchir,
    Je me permets de le franchir,
    les blacks blocs sont connus, ils sont fichés, il suffirait de leur interdire la sortie ce jour là,
    ou bien il suffirait de les arrêter dès qu’ils se pointent,
    c’est très facile, tout le monde les voit venir, sauf la police !

    vous en pensez quoi vous, de ces flics aveugles d’un œil ??

    1. Avatarjojo ( le plombier )

      Ces  » casseurs » sont pour la Macronie ce que les  » informateurs » sont pour la PJ ou les Douanes. Des pourris rémunérés d’une façon ou d’une autre. Avec macron le pays a franchi un palier inédit dans la manipulation et le totalitarisme. cet abject personnage doit être sanctionné pour tout le mal qu’il fait à ce pays ou il y a peu de temps encore on était heureux d’y vivre et fiers d’y appartenir. La honte c’est lui et non les Gj .

  16. Avatarfrejusien

    Avis aux Parisiens GJ : mettez vous à plusieurs pour choper un ou deux casseurs, leur enlever les masques et prouver leur identité,

    je suis sûr qu’il y aura bien des surprises,
    vous découvrirez le pot-aux-roses, peut-être même qq flics pour mener le mouvement,
    ça leur ferait une belle publicité à tous ces menteurs de la haute,

    Il faut contre-attaquer, ne pas leur laisser le monopole de la parole trompeuse

  17. Avatarkovac

    Je l’ai entendu aussi ,peut-être des personnes connues reconnues et pour quoi pas payaient pour casser et ensuite tenir responsable des partis politique .Tout comme les canons à eau pourquoi ils ne s’en servent jamais dans les citées ?

Comments are closed.