Je pense à l’insurrection de Budapest, je pense à la Roumanie en 1989…


Je pense à l’insurrection de Budapest, je pense à la Roumanie en 1989…

L’illustration de cet article est une grande preuve de la sagesse populaire :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/24/sens-ils-ont-sorti-la-guillotine-macron-mort-de-peur-sest-barricade-a-lelysee/

Une guillotine avec le drapeau français, un trou au milieu ( pour la tête de macron, je suppose ).

Je ne peux m’empêcher de penser au drapeau de l’ Insurrection de Budapest, en 1956 ( que je n’ai pas connue, mais où un ami de mes parents est mort ) :

https://www.google.fr/search?q=DRAPEAU+hongrois+insurrection+budapest&rlz=1C1CHBD_frFR699FR699&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjszMnClu3eAhXCxIUKHUf_CGIQ_AUIDigB&biw=1366&bih=657#imgrc=PyH2tT8dHV3q1M:

Ou au drapeau de 1989 , en Roumanie ( là, c’est différent…….mais j’vais pas t’ raconter ma vie , quand même ! ) :

https://www.google.fr/search?q=drapeau+roumain+1989&rlz=1C1CHBD_frFR699FR699&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjNr77elu3eAhUrz4UKHSQlC_oQ_AUIDigB&biw=1366&bih=657#imgrc=rTicbf5nBAXKNM:

Au milieu de ces drapeaux figurait, avant , le symbole haï de de la dictature .
Il avait été découpé, tout de suite !

 

 

Un trou, sur le blanc, au milieu du drapeau français ?
Pourquoi ?
Alors qu’il n’y a rien au centre du blanc de notre drapeau ?

Parce que le peuple sait que quelque chose ( ça commencerait bien par M ) s’y cache !

Et puis, aussi ,que le peuple se souvient, inconsciemment, des drapeaux hongrois et roumain et de leur symbole de liberté.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Je pense à l’insurrection de Budapest, je pense à la Roumanie en 1989…

  1. AvatarAlexcendre 62

    Avant le 17 novembre il y avait un fossé entre l’élite et le peuple , ce fossé n’était pas visible voir méprisé par les élites maintenant depuis le 17 novembre ce fossé est éclairé plus personne ne peut plus l’ignorer . Le pouvoir toujours dans le déni ne pourra pas survivre en persistant en tous cas pas en utilisant les vieilles recettes de laisser passer les casseurs pour discréditer les mouvements de révolte . Les Gilets jaunes est un mouvement qui prend sa source dans la France profonde des défavorisés , cette France de l’autre coté du fossé s’exprime en terme de résultats et de moyens et elle n’est pas prête a se laisser enfariner par l’élite parisienne des bons revenus et des restos a 200 euros minimum . Oui oui après 17 novembre 2018 plus rien ne sera comme avant , nous sommes passés dans un nouveau monde qui peu tout accoucher et l’élite va avoir de plus en plus de mal a faire sa petite popote hors des regards du peuple . Quant a l’écologie il vaudrait mieux remettre tout a plat car ce n’est pas aux pauvres de ce pays a subir les fantasmes de quelques illuminés écolos qui ont leurs piscine chauffée l’hiver et eux leur cul dans les avions deux fois par semaine sans parler du reste .Pour changer le monde nous n’avons pas besoin d’argent en plus il suffit de mieux répartir celui que nous avons déjà et faire les économies nécessaires par exemple là où notre générosité n’a pas lieu d’être .

  2. AvatarHollender

    J’avais 9 ans en 1956 quand les Russkof sont entrés dans Budapest.
    Mon grand père qui votait pour les communistes n’en croyait pas ses oreilles et tous les deux on écoutait la radio.
    Les cris, les explosions, les râles des mourants sont encore dans mes oreilles……..

  3. AvatarAmélie Poulain

    « Pour changer le monde nous n’avons pas besoin d’argent en plus il suffit de mieux répartir celui que nous avons déjà et faire les économies nécessaires par exemple là où notre générosité n’a pas lieu d’être . »

    Bien dit, c’est exactement cela.

  4. AvatarAmélie Poulain

    Le blanc sur le drapeau Français, je crois, représente la Royauté.

    Le bleu et le Rouge représentent les Révolutionnaires.

    1. Avatarclaude t.a.l

      Salut Amélie,

      Oui, c’est vrai : le blanc de notre drapeau représente bien la royauté.

      Mais le blanc, c’est aussi la couleur du drapeau blanc, symbole de la soumission :
       » on se rend « .

      Et ce blanc là, je ne le supporte pas .

  5. AvatarAmélie Poulain

    Bonjour Claude,

    Oui je pensais bien.

    Et je suis d’accord avec vous pour l’autre interprétation du côté blanc que je n’aime pas non plus. Quoique, cela peut être parfois une simple stratégie…

    Là je pense peut-être que ce trou représentait l’identification de Macron à un pouvoir quasi « royal » sur fond de rappel de ce qui s’est passé lors de la Révolution Française.

  6. Avatarfrejusien

    je crois que le bleu c’est la royauté, le rouge, la révolution et le blanc est le trait d’union de la paix entre les deux , mais je peux me tromper

    1. AvatarAmélie Poulain

      J’ai regardé sur le net, et vous n’avez pas tout à fait tort.

      Le bleu aurait été aussi à un moment donné symbole de royauté et le blanc aussi couleur royale mais au moment de la Révolution, le blanc serait devenu couleur de la nation Française pour changer plus tard de symbolique selon l’évolution des politiques, tout comme le rouge.

      Je pensais que le drapeau bleu-blanc-rouge tel qu’on le connait aujourd’hui correspondait à la Révolution mais non, apparemment l’évolution du drapeau est plus antérieure et beaucoup plus compliquée que cela pour arriver à ce que l’on connait aujourd’hui.

      Ceci selon le net, je ne suis pas spécialiste de la question.

  7. Avatardenise

    le bleu représente Sainte Geneviève, protectrice de Paris, qui en priant , a fait que les vikings ne sont jamais entrés dans la ville ; le rouge , pour Saint Denis, martyr ! le blanc renvoie au roi , chef de l’église catholique de France ; Ce drapeau républicain et monarchique dont les couleurs représentent une Sainte et un sain , encadrant le roi ;
    Le coq , qui représente les français , est ce volatile qui est capable de chanter les deux pieds dans la merde !!! tout un programme !

Comments are closed.